Ma Photo

Inscription

Blog powered by Typepad

« Echanges belgo-belges | Accueil | La Libre, son forum et "les affaires" »

14 juin 2006

Commentaires

Rudolph Menthol

@Coemans

"Je n’ai aucun cynisme envers la pensée politique, de droite comme de gauche, si celle-ci évite les travers de la caricature, des vieux schémas psychorigides et des envolées boursouflées et délirantes."

En fait, vous n'avez rien du tout, Coemans, en dehors de la prétention (plutôt risible d'ailleurs) de croire que les arguments (que vous n'exposez jamais) sont par construction infiniments supérieurs à ceux exposés ici et là sur ce blog.

Car en dehors de pleurnicher sur les vilains libéraux qui font rien qu'à vous embêter à avoir des idées pas comme les vôtres, qu'avez-vous jamais exposé ici comme argument susceptible de les démonter ? Rien, nada, zilch, zéro, kedale ... du vent. Il n'y a rien que je trouve plus pathétiquement drôle qu'un crétin qui a la prétention de vouloir faire la morale sans en avoir les moyens.

Olivier

@Coemans:
Et si vous retourniez cuver votre cognac ? Cela nous ferait des vacances, vacances pendant lesquelles vous pourriez, entre autre, apprendre la politesse à défaut de vous acheter un cerveau.

Raymond Coemans


@Menthol

Laissez-moi vous expliquer : moi, au départ sur les blogs, je ne crois rien, je ne défends rien, je ne prétends rien… j’observe. Et que voit-on ici ? Du brouhaha. Et parfois, un étron flottant, qui fleure le racisme, qui conspue les droits des gays, qui prône des solutions au problème du chômage à peu près aussi acceptables que la stérilisation forcée des handicapés physiques, jadis…

Quand ça arrive, et ça arrive souvent, je ne pleurniche pas sur les vilains libéraux, je me gausse du paradoxe entre leurs idéaux d’utopique liberté individuelle et leurs solutions proposées à des problèmes sociaux concrets qui flirtent le plus souvent avec une notion de sacrifice mal réparti. Du darwinisme économique, en gros. Je me gausse de leur idée du progrès alors que dès qu’il s’agit de l’exposer, on se retrouve en plein trip Zola. Je me gausse du décalage entre vos délires peace, love and een dikke porte-monnaie et le conservatisme tout simplement beauf et aussi intransigeant qu’une trique de jésuite transpirant de certains de vos posts.

Quant à mon idéologie, si je n’ai aucune sympathie pour la camorra socialiste (125 formulaires pour une brosse à reluire, non merci), j’ai beaucoup de mal à considérer le MR, ce parti de bouffons au casting de film catastrophe (la vieille baderne, le sportif, la speakerine, le trentenaire fan de Sardou…) comme autre chose que la droite la plus bête du monde.

Je ne suis pas ....

Allô, Coemans vous écoute! Effectivement, avec ses 9 interventions, du 14 à 20:47 au 15 juin à 15:20. Faut-il que vous soyez tellement accroc sur ce blog et n'ayez guère d'autres choses intéressantes à faire de votre belle vie, Raymond? Et avec ça, quel vaste répertoire de propos savamment dits! Aimez-vous vous relire, Raymond? Vos extraits

(( L'arrogance trash d'Item m'a déjà beaucoup fait rire, le gauchisme basique et béat de Sigmund m'apparaît aussi crétin et psychorigide que vos propres illuminations de porteur de loden nostalgique de la morale jésuite.
(( Mon trip, c'est plutôt de me taper les cuisses ou de me désoler (selon les cas) de vos (vous et d'autres, hein…) délires anti-chômeurs imprégnés d'une morale très arbeit macht frei, de votre grande prétention à considérer comme « débat » des dégueulis d'économiste de série Z sur le retour (suivez mon regard), de votre racisme ordinaire, bien larvé mais évident lorsque vous vous mettez à prôner une intégration conditionnelle ou déchiquetez les droits récemment acquis par les gays…
(( Ce à quoi vous êtes tous champions ici, toujours à vous gargariser de grands idéaux de liberté individuelle alors que vous seriez prêts à sacrifier à votre Divinité Marché de mes couilles des couches entières de la population
(( Le revoilà avec son Koursk, celui-là ;-DDDDDDDDDDDDDD
(( La vérité, mon gros, c'est que l'orthographe russe étant encore différente, on s'en branle assez de l'adaptation du nom à nos lattitudes.
(( Quant à mon idéologie, si je n'ai aucune sympathie pour la camorra socialiste (125 formulaires pour une brosse à reluire, non merci), j'ai beaucoup de mal à considérer le MR, ce parti de bouffons au casting de film catastrophe (la vieille baderne, le sportif, la speakerine, le trentenaire fan de Sardou…) comme autre chose que la droite la plus bête du monde.

Drrrrrrrrrrrring ... Tous ces sots intellos qui acceptent patiemment de vous lire savent déjà ce que VOUS N'ETES PAS. Si votre crâne est luisant comme l'est votre nombril, mieux vaudrait peut-être avoir la franchise de leur dire - à ces pauvres cons - ce que VOUS ETES, sans faux fuyants? Cappicce, lardon? (en simple emprunt à vos propos)

Anti-PS Man

Coemans est tellement con qu'il ne parvient pas à placer un discours sur la tête de chacun, mais qu'il généralise en "libéralisme" tout ce qu'il lit ici.

Hého, Coemans, combien de fois faudra-t-il te dire qu'ici, il n'y a pas que des libéraux qui s'expriment et que certains, même s'ils se réclament du libéralisme, sont pourtant d'affreux étatistes refoulés?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.