Ma Photo

Inscription

Blog powered by Typepad

« Val Saint-Lambert: un beau succès! | Accueil | L’après pétrole »

11 mai 2006

Commentaires

alex

Alexis: votrr blairisme vu par la rtbf, caviar mon ami! :-)))))

Minarch

"La Grande-Bretagne a connu une période de croissance soutenue sous son règne"

La plus longue période de croissance ininterrompue depuis la fin du 18ème siècle!

Comme quoi la 3ème voie vaut mieux amha que la soi-disante droite de nos contrées francophones.

Merci Messieurs Blair & Brown de leur montrer le chemin à suivre...

cobra

@François Bollart
, un "socialiste" perdu sur la toile...
Je vous reconnais une qualité . Vous osez venir au contact .. Cependant votre réthorique néo-bolchevique très manichéenne ( méchants patrons-bons travailleurs)
ne fait vraiment pas le poids.
Vous attribuez au PS la paternité du plan Marshall ..Si un certain sénateur n'avait pas mis les pieds dans le plat vos amis seraient toujours en train de pérorer que "tout va bien dans le meilleur des mondes"...
De plus ce "Plan Marshall"ne sera à mon avis pas" un grand rendez-vous avec l'histoire"-citation d'un certain José Happart lorsqu'il a rejoint vos rangs ( on en rigole encore...)On l'excuse il s'était mal exprimé il avait effectivement rendez vous mais avec "les histoires"...
L'état providence a une fin . Vous ne l'avez pas encore compris et malheureusement vous n'êtes pas prêt de le comprendre.

Minarch

Lien Arte sur le chômage, on y trouve les liens sur les documentaires réalisés:

http://www.arte-tv.com/fr/histoire-societe/chomage/1125916.html

Effarant d' y apprendre que les emplois créés à Longwy ont coûté...1M EUR/pièce quand même et que sans le GDL voisin, on estime que le tx de chômage serait à 50%...

Je crains que c' est ce qui attend la Wallonie à moyen terme...ce n' est en effet pas un Xème plan de sauvetage qui y fera quoi que ce soit!

Francois Bollart

Vous critiquez le plan Marshal mais vous n'espliquez pas le fait qu'il ne se soit RIEN passé sous la vague gestion de Kubla, alors que maintenant les choses s'accélèrent.

Il s'agit d'un ambitieux plan Keynésien, qui représente la politique économique la plus viable (ne me cassez pas les c... avec vos autrichiens nazis)

Heureusement que nous nous sommes dressés contre Bolkestein (avec entre autres Messieurs Miller et Simonet de votre parti!) sinon votre libéralisme aurait encore gonflé un peu plus le chômage en Wallonie.

Finalement, heureusement qu'il y ait un parti et un syndicat fort qui s'opposent aux patrons dans les bassins wallons, sans quoi c'est pas 17% de chômage qu'on aurait, mais 50, ce qui semble être votre objectif à long terme.

cobra

voilà tout résumé en une phrase " un parti et un syndicat fort qui S'OPPOSENT aux patrons .."
Vive le plan Marshall avec un tel discours..
Sûr vous avez tout compris...

wallagonie

Effectivement, un taux de syndicalisation des plus élevé de la planète + un PS omniprésent depuis 40 ans. Et c'est la déglingue totale.
Quand la Flandre dira NON c'est fini, il faudra ouvrir les yeux et cela fera MAL pour tout le monde. Il vous suffira alors d'augmenter les prélèvements pour compenser la perte des transferts et là, vous découvrirez (peut-être) la courbe de LAFFER. Ensuite, viendra une Margueritte Latâcheàfaire car il n'y aura plus le choix.
Si vous vivez encore, vous méditerez sur le temps perdu et sur "c'est la faute aux patrons".
Quand au Plan MARSHALL, il faut être marxiste dans l'âme pour croire qu'avec des sous, on peut tout faire.
C'est faux, outre que la somme équivaut à peine aux dépenses engagées par la Flandre pour rénover ses écoles cette année, sans CHOC des mentalités, cela ne changera presque rien. On parie ?

Francois Bollart

On a AUCUN besoindes flamands. La Wallonie est assez grande pour s'en sortir seule.

Rudolf Menthol

Hey, Bollart, vous qui êtes liégeois, vous savez combien cela représente exprimé en fonction du coût de la nouvelle gare des Guillemins, votre plan Marshall ?

3 (eh oui, trois) ...

Ca donne tout de suite une idée de l'ambition du bazar, non ?

Minarch

"On a AUCUN besoindes flamands. La Wallonie est assez grande pour s'en sortir seule."

On l' a vu en Hainaut avec les aides Européennes...

Francois Bollart

Ben justement, on fait des plans ciblés nous, avec des points concrets plutôt que de dépenser le montant des Guillemins en paillettes comme l'a fait Kubla, le tout annoncé dans des congrès-show avec une espèce de Delarue chauffant la salle éberluée sur fond de techno à fond.

pijean

@Francois Bollart

Franchement, après votre discours, pourquoi soutenez-vous encore un PS qui s'associe à ce que vous semblez désigner comme le diable, à savoir, les libéraux?
C'est incohérent vous ne trouvez pas?

PS: je ne suis solidaire d'aucun parti (sauf peut-être le PQSFDP - le parti qui se fout des partis)

Pas bollardiste pour un sou

@ Bollart ...
Un militant du PTB ou l'impénitent chevalier à la rose? Son biberon favori: une rasade de mauvais lait, trait au pis de la vache bleu-blanc wallonne par un affilié FGTB en grève.

"Un liégeois de coeur et de conviction."? Moi fieu, je suis un liégeois qu'a pas voulu se prostituer devant les recommandations des clans P.S. Liégeois à devoir prendre une carte du parti! Emplois? Les 100.000 emplois de Mathot, en 1976-78, ça te dit qqchose? Non t'es probablement trop aveuglé ou bêtement ignorant.

"Reynders patron de la SNCB à 28 ans à peine": ceci est au moins la preuve qu'il avait révélé très tôt une capacité d'intelligence qui dépasse celles des actuels fils Mathot (Sg), Daerden (Herstal), etc.?

"A-t'on vu un plan Marshal sous la majorité MR en Wallonie?"
Non, il n'y avait alors qu'à faire travailler ceux qui étaient assis sur leur piquet de grève avec une caméra de RTBS faisant des gros plans sur leurs vestes rouges. Ces C..s rigolaient de la tête de leur patron séquestré, alors que l'usine n'était pas encore valsée en faillite par l'effet de leurs imbécillités répétées!
NB: C'est pas un affilié du P.S. ni un de FGTB qu'a inventé les initiatives nouvelles en 1999-2004.

Jean-Philippe

@Bollart,

Pour croire au Plan Marshall (ou Potemkine), il faut être plus que naïf. Il es totalement sous-financé et ne fera que gaspiller quelques millions d'euros sans produire le moindre résultat positif (en dehors de caser quelques camarades parvenus comme au PASS)

Venir nous parler des "fils de..." n'est pas mal non plus, lorsque l'on sait, par exemple la carrière exemplaire de Valérie Druitte à la RTBS, pour ajouter son nom à une liste déjà fort longue.

Faut-il être le dernier des demeurés pour n'avoir pas compris l'utilité de l'incubateur numérique. Naturellement, des emplois à haute valeur technologique ajoutée, ça vous passe par dessus la tête, c'est moins manipulable syndicalement.

Ceux que je plains le plus, ce sont les vrais travailleurs. Ceux qui n'ont pas le choix que de se lever tôt le matin et de se coucher tard le soir. Car en plus du côté pénible de leur travail, ils doivent en passer par des olibrius du votre accabit. C'est connu que dans certaines entreprises, (la SNCB, la Poste par exemple), si tu n'as pas la carte du parti et celle de la FGTB, tu peux te brosser pour avoir un emploi. C'est démontré à Charleroi que si tu n'as pas la carte du parti, tu peux galérer pour trouver un logement. C'est cela qui me dégoûte. Car ceux qui enfoncent les gens dans la misère et le désarroi, ce sont les apparatchick de votre espèce.

Alors gardez votre réthorique bolchévique pour les congrès du parti. Votre préchi-précha pour le grand soir, votre plan Pothemkine pour jouer aux illusionistes qui jettent de la poudre aux yeux, votre RTBS pour arranguer les foules. Les seuls emplois que vous avez jamais créé, c'est auprès des fabricants de sacs poubelle rouges

alex

au fait, de qui "françois bollart" est-il l'avatar? Aldagor? djpd? ou un autre de ces gogols?

wallagonie

Cher Bollard,
Je me demande si vous n'êtes pas un renforçateur du côté libéral de ce blog. Et que vous jouez le jeu, en tant que libéral, pour dénoncer les abus et la mauvaise gouvernance du PS.
Manipulation ?
Car ce que vous écrivez est énorme : "On a AUCUN besoin des flamands. La Wallonie est assez grande pour s'en sortir seule" : Renseignez-vous et, simplement, pour commencer, regardez l'émission de la RTPS "Questions à la une" consacrée à la question : "Et si la Flandre nous larguait... ?" Vous entendrez ce que le professeur Mignolet (FUNDP) répète depuis des lustres : En cas de cessation des transferts, le revenu moyen wallon chute de 8 %.
Pas une seule fois, pour, par exemple, un de vos salaires et puis, tranquille.
Non, pour des lustres.
Si la régression de votre niveau de vie ne vous inquiète pas, pensez au moins, en bon socialiste, aux, comment dit-on à la RTPS déjà ?, "plus démunis d'entre-nous" qui vont ramer. A moins bien sûr de virer en République démocratique socialiste de Wallonie, histoire que les patrons nous lâchent pour de bon. Je ne peux pas permettre que vous mettiez en danger l’avenir et le bien-être de mes enfants.

Francois Bollart

Bien sûr, quand c'est Reynders qui devient président de la SNCB à 28 ans c'est un petit génie, alors que tout le monde sait que c'était le petit protégé de Jean Gol. Mais si c'est un méchant socialiste alors c'est un parvenu. Sans blagues.

Pour l'incubateur numérique, je vous renvoie à un article de Trends-Tendances, que l'on ne peut pas vraiment qualifier de socialiste, qui dénonçait un gâchis de 19 millions d'euros heureusement freiné par la ministre Dominique Simonet.

Que dire aussi du surement très libéral Simonet, patron du MR bruxellois, qui refuse l'implantation du Décathlon sur sa propre commune, enm plein zoning commercial alors que l'on pleure après des emplois en région bruxelloise?

Alors merci de ne pas me faire des cours de gestion publique. Des mecs comme Cariat ou Despi on en retrouve dans tous les partis.

Pijean

Serait-ce possible de débattre sans manichéisme (aussi bien de "droite" que de "gauche") et de revenir sans cesse sur de vieilles histoires de qui a fait ceci ou qui n'a pas fait cela?

Personellement, je trouve irritant ces débats parti-istes et infertiles.

Je voterais bien pour des candidats "indépendants" mais il n'y en n'a pas beaucoup en Belgique.
Avec quelques timides et relatifs essais malgré tout (A. Destexhe, entre autre, qui critique plus selon son bon sens et moins selon la couleur du sac poubelle).

PB44

Le problème du chômage n'est pas un problème belge dans son ensemble mais un problème de la Belgique francophone...
Le dire semble être un tabou... en chercher les (vraies) raisons un super-tabou.

Il n’est cependant pas normal que des entreprises flamandes doivent embaucher des étrangers tandis que la Wallonie et Bruxelles enregistrent des taux de chômage record pour l’Europe…
La vraie solution passe par une sécurité sociale plus restrictive qui induira une plus grande mobilité de la main d’œuvre.
A défaut de mesures courageuses allant dans ce sens (mais quels partis oseront sortir de programmes démagogiques et racoleurs ?), nous aboutirons à terme à la régionalisation de la sécurité sociale avec des conséquences beaucoup plus dures pour les populations concernées.

Jean-Philippe

@Pijean,

Merci pour cette remise à l'heure des pendules. Il est cependant regrettable de constater la main mise de certains sur des pans entiers de la vie économique et sociale.

Comme vous le soulignez, l'action du Sénateur Destexhe est courageuse et l'expérience qu'il propose mérite tout notre soutien et nos applaudissements.

Alexis de Tocqueville

Cher Bollaerd,
Une politique keynésienne de relance de la Demande par emprunt massif n'est pas possible en Belgique dont la dette publique atteint encore 95,6% du PIB.
Quant au MR, il n'est que peu libéral et pas exempt en effet des dérives dénoncées au PS. Cela justifie-t-il ces dernières?

Rudolph Menthol

Hey, Bollart, vous avez lu ceci :
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=3&subid=85&art_id=285536

Vous en pensez quoi, en tant que syndicaliste de base, mmmh?

Un autre liégeois, pas borné

à Mr Fr. Bollart (s'il survit encore...)
Plutôt que de dénoncer de prétendues distorsions apportées au monde W. par ceux qui ne sont pas affiliés à la petite "carte rouge",

auriez-vous la force créative personnelle de nous énumérer les POINTS FORTS du Plan dit Marshall qui vont être menés à bien? Et la manière dont vous entrevoyez qu'il (Plan M) va secouer vos petits copains plus volontiers "actifs" quand ils oeuvrent sur piquet de grève que lorsqu'ils sont au travail?

Si vous voulez l'opinion de quelques pragmatiques flamands, je vous conseille aussi de lire l'interview du prof-économiste Paul De Grauwe dans L'ECHO 13/05 en p.4 ... vous y rencontrerez certains de vos dires ... mais avec un vaste pied de nez à la manière dont Mr DiRupo va pouvoir compter sur l'effet du Plan M.!
Après, vous pourrez revenir nous éclairer de vos propos peut-être moins présomptueux...

BAILLY Charles

Faut être vachement "culotté".....
lisez ça....et CA ose critiquer les "abuts" des socialistes....ET ça pour vous , c'est quoi si ce n'est pas de l'abus de pouvoir du patronat....

"Vous souhaitez qu'on engage ? Les entreprises ne demandent pas mieux. MAIS... cessez de nous imposer 1001 réglementatiosn auxquelles plus personne ne comprend rien (y compris l'ONEM). Offrez des possibilités de désengagement lorsque les conditions économiques ne sont plus favorables sans devoir payer des mois et des mois de préavis. Arrêtez de nous enquiquiner avec des lois débiles comme celle sur le harcèlement. Aujourd'hui, dès qu'on veut licencier une femme, elle dépose plainte pour harcèlement. Il paraît que les hommes s'y mettent aussi.

Cessez de surtaxer le moindre avantage. Un employé qui demande le camion de l'entreprise pour faire son déménagement, c'est pas un avantage en nature. Receboir d'un fournisseur des places pour un spectacle et les offrir à son personnel, c'est pas un avantage en nature. Les exemples sont légions.

Dernière chose, les syndicats dans les entreprise de 20 personnes, c'est certain que ça va faire du bien aux chiffres du chômage."
Ca c'est du fameux "Jean-philippe".
Je traduis....
Laissez les patrons engager quand ils ont besoin et à des "coûts" très bas, laissez les patrons licencier comme ils veulent quand ils veulent, quand il n'y à pas assez de travail, que les travailleurs crèvent,laissez les patrons abuser de leurs pouvoirs, ils ont le droit de"cuissage", et de harcèlement de toutes natures...c'est leur droit, il faut interdire le syndicalisme " ça enmerde le patronat".
Ben mon vieux pour un qui critique les socialiste....non de d'jeu quelle leçon D'AUTOCRATIE PATRONALE...Quels espoires de "progrès" ce sont les "gens" comme vous qui FOUTEZ LE BORDEL DANS UN SYSTEME....CHANGEZ DONC DE PROFESSION, LA VOTRE NE VOUS REUSSI PAS..POV JEANJEAN

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.