Ma Photo

Inscription

Blog powered by Typepad

« Alain Destexhe & Co : le blog | Accueil | Fête de l'Internet: le blogging politique »

21 mars 2006

Commentaires

kette

"La place accordée aux réactions des lecteurs via Internet reste encore peu importante en Belgique."

Un peu comme le monde politique et le citoyen !

Rudolf Menthol

Les forums de La Libre sont censurés sur base de critères qui sont peu clairs, mais qui portent autant sur le fond que sur la forme. L'initiative de La Libre va dans le bon sens, mais quitte à effectuer une censure, autant définir clairement -en les affichant explicitement- quelles sont les règles du jeu. Même chose pour le forum du PS (à propos: pas de forum sur le site du MR?).

Minarch

En matière de référence, je ne peux que conseiller une visite sur le site de la Beeb. Non seulement, sans doute le site de news le plus complet au monde, mais un site très interactif avec une rubrique "Have your say", variante du forum, pour chaque sujet, qu' il soit politique, économique, artistique ou sportif. Ce "forum" est bien entendu modéré. (il est impossible qu' un grand média national ou international ne soit pas modéré, sous peine d' illisibilité totale).
Difficile de faire mieux amha!

(notons l' indépendance de la Beeb qui ouvre sa une ce matin sur le financement du Labour...)

Alexis de Tocqueville

Chuuuuut! C'est la journée internationale du sommeil aujourd'hui!

Phil

Gérer des forums sur des sites à gros volume est extrênement lourd en personnel. La modération prend du temps: aussi non, cela dégènère très rapidement! Comme les sites de presse belge ne sont pas fort rentable, ceci explique peut être cela..

Renaud H.

Et bien voilà un post qui fait plaisir ! C'est vrai cependant que par rapport à nos concurrents français, nos sites sont encore à la traîne. Mais question budget c'est pas le même monde. Ceci explique en partie cela...
Pour la gestion des forums: je n'aime pas utiliser le mot censure mais plutôt modération. Les critères sont définis dans une chartre disponible sur le site.

Francois Lamotte

Bizz Magazine est une première expérience chez Roularta qui pourrait influencer son grand-frère Trends-Tendance à suivre le pas.

http://blog.bizzmagazine.be/

Alain Destexhe

@Renaud H

Je suppose que vous êtes le gestionnaire du site de La Libre que je consulte régulièrement.

Je n'ai pas compris pourquoi le forum sur les caricatures avait disparu aussi rapidement, malgré son succès incontestable.

J'ai vu aussi que l'arrêt de la collaboration avec Corentin de Salle avait été évoquée sur le Forum, pas dans le journal papier à ma connaissance. Bien à vous,

E.G. Simon

SITES >< FORUM ? D'expérience, c'est devenu indispensable comme outil de visibilité en des situations hyper-concurrentielles d'aujourd'hui - en tous les domaines - mais c'est aussi lourd et coûteux à faire "vivre" (le temps homme à y accoler).

D'où l'observation que vous formulez de ces voisins français (idem la BBC) qui s'offrent un canal d'accès grand public, avec des budgets énormes, pour pouvoir rayonner en même temps où ils collationnent de l'information utile pour leurs articles à venir. Est-ce d'un résultat socio-économique tjs évident? Oui, mais pour survivre correctement certains titres font payer l'accès à leurs articles sérieux, laissant les choses courantes du domaine public et gratuit (ex.: en 200x pour le Financial Times et bien d'autres titres plus généralistes).

Spécifiquement v-à-v des médias belges et FORUM de débat: jouent-ils d'un "mimétisme-lecteur" ou est-ce un véritable effort/outil d'ouverture? Chacun tâche de préserver sa marque propre, mais la mosaïque du lectorat est si changeante qu'elle cause des problèmes (où va la loyauté, la fidélisation du lectorat?). Beaucoup de titres biberonnent (déjà trop?) à des subsides "à la presse écrite"; faudra-t-il élargir demain à l'appui Internet?

Voyez les rayons chargés de nos libraires (Ouch, anti-environnemental disent les Ecolos) et l'obligation de positionnement "en niches" des éditeurs, c'est un terrible dilemme à trancher.
Une autre interrogation vient: y a-t-il une synergie entre presse écrite (de fond, de qualité) et son pendant sur Internet? Pas clair ... Car opposons à ceci trois des facteurs "motivation du lecteur potentiel": ses centres d'intérêt, son temps disponible pour lire, son budget pour des parutions en tous genres, face à la surabondance des titres offerts? S'il faut assumer tout au plan personnel, c'est lourd annuellement. A cela, les gauchos-écolos de Tests-Achats ajoutent leur complainte sur les horribles coûts d'abonnements à l'Internet (aussi d'ailleurs sur chaque-chose-de-la-vie qu'ils verraient bien "le marché" obligé à devoir délivrer au public sur le même mode que les tout-gratuit du métro-dodo ...)!

Pour lire à intervalles réguliers 5 à 6 presses d'Europe, je comprend le choix fait par chaque titre de s'identifier à son lecteur (La Meuse populiste VS Le Soir chèvre-choutiste VS La Libre assez haute en qualité rédactionnelle ... même si elle reste aussi dans le style journal d'opinion). Alors, la qualité et l'ouverture de leur Forum est-il à l'avenant? On comprendra vite les nuances entre chacun!
Restent les espoirs à porter dans les créations/Forum qui pourraient contribuer à un "plus" ajouté à notre société de loisirs. Ainsi les Think-tanks, certains acteurs de la société civile qui bourgeonne et pourquoi pas les partis (avec leurs fortes nuances de la dogmatique): démocratie plus ouverte. Qu'y gagne le zappeur Internet: à chacun de faire son marché.

jipé

Un oubli : le site super interactif de la Tribune de Bruxelles, avec sa blogosphère

www.tribunedebruxelles.be

Alain Destexhe

En fait, on avait déjà parlé dans une note de la Tribune de Bruxelles, qui est le premier à avoir lancé un espace blogosphère. On le recommande vivement. Il figure d'ailleurs en lien dans la liste de sites suggérés par ce blog.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.