Ma Photo

Inscription

Blog powered by Typepad

« L'adoption par des couples homosexuels au Sénat | Accueil | Modèle social ? »

10 mars 2006

Commentaires

Foguenne

On m'a également inculqué que la sécurité social belge était la plus performante du monde...
hum hum, après avoir travaillé en Suisse, ou le système est bien différent mais au final plus performant et plus "pragmatique" et en travaillant actuellement au Luxembourg je me suis rendu compte de la réalité.
C'est marrant mais cette croyance que "le système belge serait le meilleur, etc, etc,..." m'a été inculqué à l'école, école belge bien entendu la plus performante du monde...

Cyril

Je ne connais que la situation en France. Les soins y sont beaucoup mieux remboursés : lunettes, soins dentaires, frais de déplacement pourles maladies graves, kinésithérapie,... dans ces domaines il n'y a pas photo avec la Belgique. Pour le chômage l'indemnité est de 57% du salaire antérieur brut, ce qui fait environ 70% en net pendant la première année. Ce système est plus équitable car le chômage est d'abord une assurance pour laquelle salariés et employeurs ont cotisé.

marco

J'aurais aimé quelques chiffres ou une base de donnée fiable sur ce que vous avancez (exemple OMS, etc.) : avec vous ces références ?
On peut se poser la question de la pertinence d'une telle campagne. Mais, s'il faut bien admettre que d'autres systèmes sont plus performants, il en est d'autres qui le sont moins. L'herbe n'est pas toujours plus verte. Si vous citez en exemple le système suisse ou luxembourgeois, je vous citerai en contre exemple le système espagnol.
Bonne journée à tous

marco

Cyril, certes certaines choses sont mieux remboursées en France : mais le coût que les patients payent aux mutuelles sont également plus élevés. Le beurre et l'argent du beurre en somme.

Cyril

Ce qui me dérange c'est qu'on affirme que notre système est un des meilleurs du monde. Comme le dit Foguenne, on entendait aussi cela de l'enseignement .... avant PISA.

Michel Pasjodot

Monsieur Destexhe, je vous aime bien mais je trouve que votre volonté de vous démarquer du reste du MR vous fait parfois dire n'importe quoi.

Au-delà de l'opportunité de la campagne, vos arguments ne devraient convaincre que votre cénacle d'anarcho-capitalistes habituels en mal de sensation anti-étatiques.

Vous pouvez évidemment continuer à citer des contre-exemples mais ils ne vous permettront pas de nier l'évidence : la Belgique dépense moins que les USA (et la plupart des autres pays de l'OCDE) pour une meilleure couverture. Il y'aura bien entendu toujours des niches d'insatisfaction mais qui quel système peut prétendre à la plénitude et à la perfection.

J'aimerais aussi vous entendre, concrètement, sur les taux de remboursement moins élevé en Belgique qu'ailleurs. Lesquels ? En comparaison avec quel pays ? En intégrant des systèmes institutionnalisés d'assurance complémentaire qui sont payants et qui sont systématiquement intégrés dans les comparaisons internationales et qui n'existent pas en Belgique ?

Soyez précis et rigoureux comme vous le fûtes pour dénoncer les maux wallons. C'est une question de crédibilité. J'espère que cela vous importe encore d'être crédible et pas de vous enfoncer dans un rôle de fou du roi.


J'aimerais notamment vous entendre sur les traitement contre le cancer qui sont moins bien remboursés en Belgique qu'ailleurs avec des exemples concrets.

Nemesis

Michel : vous avez raison d'écrire que notre système est plutôt mieux géré et organisé que nombre de systèmes de sécu comparables.

Mais voyez le coût : les charges sociales ont atteint un niveau tel en Belgique qu'elles sont l'obstacle n°1 à l'embauche (avec les indemnités de licenciement). Ajoutez à cela l'évolution démographique, et vous comprendrez qu'à long terme ce système n'est pas tenable.

Par contre, je partage une partie de votre jugement sur M. Destexhe. Navré, sénateur, mais si en matière d'auto-promotion vous n'avez certainement rien à envier à R. Demotte, je ne crois pas non plus que vous ayez la carrure d'un vrai politique, surtout si l'on en juge par les quelques ACTES politiques concrets que vous avez posés...

Votre,

Nemesis

Alain Destexhe

CETUXIMAB et AVASTIN pour les cancers du colon.

La nouvelle génération d'interféron contre l'hépatite C était remboursée dans tous les pays de l'Europe des quinze sauf le Portugal avant la Belgique. Elle a changé radicalement la vie de la plupart des malades atteints de cette infection.

Je sais beaucoup de mythes ont la vie dure. Libre à vous de penser que 15% de pauvres dans une société, c'est un modèle (et franchement les citations du "modèle belge" vu de l'étranger, il faudrait peut-être un jour donner les sources. Je vous invite à lire demain la note sur Jadot. Je ne dis pas que notre système est mauvais, mais de là à l'ériger en modèle (et les Etats-Unis n'en sont certainement pas un mais le spot TV en véhicule une image caricaturale).

Pour moi, notre sécurité sociale, c'est le minimum dans un Etat moderne avancé. Et lorque la vie bascule, je peux vous ASSURER avec de multiples exemples à l'appui, dans des situations très variées, que la solidarité que l'on pourrait attendre de la société est loin d'être totale ou même raisonable. Notre système a été conçu pour indemniser des catégories (celle de la sécurité sociale) plutôt que des situations individuelles.

Mais je suis conscient qu'il faudra encore beaucoup de travail et de témoignages concrets pour convaincre les sceptiques comme vous qu'il faudra aussi un jour réformer la sécu pour vraiment maintenir la solidarité.

annick

De toutes façons, l'argument comparatif a t'il vraiment une pertinence ? Je veux dire, c'est bien de comparer et d'essayer de trouver ailleurs des idées pour faire mieux, mais reste la réalité de terrain : en cas d'hospitalisation, la part prise en charge par la mutuelle est scandaleusement ridicule, et heureusement, si on a une bonne assurance privée, c'est elle qui paie le reste... Hors, je suis sure que si on fait les comptes, je paie plus pour ma mutuelle (frais de mutuelle + cotisation à la sécurité sociale) que pour mon assurance pension... Où est la logique d'un tel système

ps : et concernant cette pub que je n'avais pas encore vue, je suis tout simplement choquée parce que je n'en vois pas l'utilité... Pourquoi nous vanter (à grands frais) les mérites d'un truc pour lequel on a de toutes façons pas le choix ?

Luc

Le spot de la campagne est faux. J'ai été récemment hospitalisé à Saint Luc et à l'admission on m'a demandé 400 euros d'accompte avant de me faire quoi que ce soit

Mango

AD a raison de remettre en question cette vache à lait qu'est devenue la sécu et qui nous coûte la bagatelle de 1.900 milliards de BEF par an. Pas étonnant qu'il faille nous ponctionner 13% du revenu brut et 36% de cotisations patronales. Ne comprenez-vous pas ce qu'on pourrait faire avec cette somme (soit 1.200 euros par mois pour un cadre moyen) ? S’assurer contre la maladie en privé, s’assurer en pension capitalisée, sans compter que ces cotisations patronales grèvent la compétitivité des entreprises et notre pouvoir d’achat. Mais comme dit AD, le chemin sera long avant que les Francophones s’en rendent compte.

Alexis de Tocqueville

Le problème est que cette campagne soit-disant vise l'intérêt général, alors qu'il s'agit évidemment de sauver le pilier socialiste : PS, mutualité, hôpitaux, Pharmacies Multi-pharma, asbl, maisons médicales, syndicat socialiste, etc. Donc cette campagne est de fait indécente. Le spot américain oublie de dire que la sécu belge est loin d'être gratuite : on la paie grassement et généreusement comme le dit Mango. Il y a une gabegie incroyable et une fraude sociale considérable. Le poste sécu, qui plus est, progresse beaucoup plus vite que la richesse nationale. C’est un véritable gouffre. Et on ne peut faire l’impasse de ce débat-là.
PS : je ne suis pas pour la privatisation totale de la sécu mais pour une lutte contre les abus qui sont nombreux et tabous et pour une privatisation partielle pour redonner du souffle au système.

Minarch

Merci Mr. Destexhe pour ce nouveau post!
Lorsque j' ai vu cette pub la 1ere, je ne voulais pas en croire mes yeux.
Non seulement une telle campagne n' a à mon sens AUCUNE raison d' exister (quel est le but recherché???) , mais cet anti-américanisme primaire est simplement écoeurant!

Ce spot est de la pure désinformation des masses dans le plus pur style Kim Jong-il. On veut nous faire croire que l' on a les meilleurs soins de santé, éducation etc... par rapport à des économies libérales.
En réalité, on cherche à justifier auprès du citoyen lambda le niveau d' impostition le + élevé de l' OCDE.
"On paye bcp de taxes, certes, mais regardez ce que vous avez ne échange..."

Encore merci!

Une âme dans la foule

Moi aussi je me suis esclaffé en voyant ce spot. C'est tout juste si le médecin traitant ne glissait pas quelques billets de banque dans le plâtre du journaliste américain. En parlant d'argent, on évite soigneusement de dire que la Sécu est une véritable pompe à fric...

Là où je ne vous suis plus par contre, Monsieur le Sénateur, c'est que vous semblez regretter que la Sécu ne soit pas plus performante, qu'elle ne rembourse pas davantage (vous donnez certains exemples). Mais si on vous suivait, la Sécu coûterait encore plus?

Je suis sûr qu'on pourrait faire des économies sans laisser dans le pétrin ceux qui ont vraiment besoin d'aide. Par exemple, pourquoi le salarié qui consulte quelques fois par an (parce qu'il est en bonne santé) se voit-il rembourser l'essentiel de ses frais médicaux, alors qu'il pourrait les prendre à sa charge? Pourquoi rembourser la fécondation in vitro? Personne n'est jamais mort de ne pas avoir pu transmettre ses gamètes! Etc.

Minarch

oops! autant pour moi les fautes d' orthographes et les alitérations...

Antoninov

Tiens vous saviez que MSG travaille en Belgique pour assurer l'accès aux soins à certaines catégories de personnes?

Nicolas Guermant

JNSP si AD a l'étoffe d'un ministre. Mais si Flahaut l'a, à mon avis AD n'a pas de souci à se faire...

Adam Smith

Non, notre sécurité sociale n'est pas la plus performante du monde. Elle est dotée de beaucoup plus de moyens que dans d'autres pays en vertu d'un principe de solidarité plus développé qu'aux Etats-Unis.

Il y a cependant un amalgame socialiste entre "un sécu avec un budget important" et "une sécu performante". Si le budget est mal utilisé, on n'arrive pas à une sécu performante.

Faire de la publicité sur la sécurité sociale est du gaspillage (ce n'est qu'un des exemples parmi tant d'autres), il aurait été plus utile de consacrer ce montant à mieux rembourser les hospitalisations et les soins de santé en général, ce qui - au regard des posts publiés sur ce site - démontre bien que c'est prioritaire par rapport à la propagande pour ou contre la sécu, pour ou contre l'intervention de l'état ...

De grace, ne confondons pas performance de la sécu et choix de société (solidarité ou financement en fonction du risque / privatisation et étatisation). Ce n'est pas forcément en privatisant la sécu que tout fonctionnera mieux comme par miracle.

Francoys T

Le spot télévisé se termine par "60 and de sécurité sociale, 60 ans de solidarité".
J'ajouterai: "60 ans de racket étatique sur les salariés du privé et les indépendants qui financent tout le système".
A on une idée de ce que coutent les mutuelles et leurs asbl satellites: ces maillons administratifs parfaitement inutiles dont la seule fonction est d'enrichir les cohortes de planqués qui y "travaillent"?


Molinari

"Elle est dotée de beaucoup plus de moyens que dans d'autres pays en vertu d'un principe de solidarité plus développé qu'aux Etats-Unis."

Peut-on parler de "solidarité" quand un individu est contraint de verser à un groupe d'autres individus la moitié de ses revenus sous la menace de la violence? Ca n'est pas mon point de vue, je crois que la solidarité ne peut être que volontaire. J'affirme donc que le "principe de solidarité" est plus développé aux USA qu'en Belgique, ou plutôt "moins entravé".

Deux petites expériences de la pensée :

- Deux individus, X et Y, procèdent à un échange volontaire mutuellement consenti. La transaction effectuée, Y réclame la moitié de ce qu'il vient de céder à X et emploie la violence physique à cet effet. Cette situation est-elle pour vous un modèle de justice? Non, il s'agit par contre de "justice sociale" le principe directeur de la social-démocratie.

- Un extrait d'une discussion à laquelle j'ai assisté : "Vous nous dites que vous ne donneriez pas si la solidarité était volontaire, c'est pourquoi vous soutenez une solidarité contrainte. Vous êtes donc en train de nous expliquer qu'il est moral de forcer les autres à donner alors que, si on vous laissait libre, vous vous refuseriez à toute générosité. N'y a-t-il pas là un léger problème?"

alex

bon, faut être positif: au moins, Demotte offre des billets de train sur le site sur le sécu.

Des billets pour où, au fait???

Heu... pour Londres... Comme ça au moins, les plus motivés à découvrir ce site pourront aller directement voir comment cela se passe dans l'infâme enfer capitaliste britannique ou tout le monde travaille chez McDo et ou les pauvres sont plus pauvres et les riches plus riches chaque jour. Non mais.

alex

Au fait, (je lis les thuriféraires du système belge plus haut limitant ceux qui critiquent ledit système à une caste d'anarcho-capitalistes, ce que je ne trouve pas furieusement intelligent), au fait, je me demande: avec un niveau de contributions "à la scandinave" (IPP + cotisations diverses) aux alentours de 55% *en moyenne*, un enseignement qui se révèle parmi les plus mauvais en occident, et une sécu assez peu performante (j’ai aussi fait l’expérience de systèmes étrangers), on paye autant *pourquoi* ? Qu’est-ce qui justifie un niveau de contributions aussi haut ?

alex

Au fait, encore une fois, est-on *obligé* de cotiser? J'ai le souvenir d'avoir lu qu'en vertu d'une directive euroépenne récente, chaque individu était libre de choisir le système de protection sociale qu'il souhaitait, et qu'il était en conséquence possible de recourir à des assurance privées uniquement???

Adam Smith

@ Francoys T,

les coûts des mutuelles a été de 825 006 000 euros en 2003, à comparer aux remboursement soins de santé et indemnités de 18 744 975 000 euros, soit 4.4 %. (source: website INAMI)

Si je suis votre raisonnement, on supprime les mutuelles et on s'adresse directement à l'INAMI pour les remboursements. Pensez vous que ce "monopole" mettra la satisfaction du client au centre de ses priorités ?

Mango

@ à propos des mutuelles politisées,le Front commun des asbl gravitant autour de la Mutualité socialiste a décidé d’apposer, sur chaque courrier et outil de communication un encart qui porte la mention suivante : « L’extrême droite nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage ». Argument sous-jacent : l’extrême droite met en danger la santé collective en s’attaquant aux fondements de la démocratie.
On aurait envie de saluer l’initiative, tant le vote brun participe d’une illusion politique et d’un bien naïf espoir de changement. Mais elle laisse un goût amer car le rôle des mutualités n’est pas de donner des consignes de vote, même contre des partis non-démocratiques qui, comme par hasard, se posent en concurrents dangereux de la sphère socialiste dans certains cantons. On pense évidemment à Charleroi…

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.