Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Le Centre pour l'Egalité des Chances, gendarme des médias ? | Accueil | Pédophilie, les dégâts de mai 68 »

25 juin 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Leroy

A ma connaissance, la raison d'être du CEB est que chaque école primaire ne prépare pas forcément bien ses étudiants à l'enseignement secondaire. Ne serait-il préférable de travailler sur cet aspect et, in fine, supprimer les "examens cantonnaux" (lesquels, j'imagine, ont un coût) ?

mustapha

Avec un tel taux de réussite faudra s'attendre à voir apparaître sur le marché du travail des génies du style spécialiste en "rumeurs"pathétiquement rémunérés par le con tribuable.

mustapha

Il faut ménager les susceptibiltés de l'électorat présent et en devenir .Faut pas faire les choses à moitié ,le nivellement par le bas et le ratissage électoral sont intimement liés.

Josiane Cauwenbergh

C'est tout le système d'enseignement primaire qu'il faut revoir. Comment un élève peut-il arriver en fin de 6ème primaire en faisant une faute tous les cinq mots ? C'est inadmissible. Quant à l'utilisation du dictionnaire ou de la grammaire, c'est un leurre : encore faut-il savoir les utiliser !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan