Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« MRAX: Stop au financement public des liaisons dangereuses de Radouane Bouhlal | Accueil | MRAX:stop au financement public des liaisons dangereuses de Radouane Bouhlal »

14 novembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Petit patron

Oups, il y a des carcatères qui effacent les mentions?

* 70.000 wallonnes , sur 247.000 en BE (d'où vient le déficit des ratios)?

* 99,5% sont des PME ; 83,9% des TPE soit moins de 9 salariés ; 0,5% sont moyennes à grandes (c-à-d plus de 200 pers.)

Juste rectification!

Petit patron

Autant informer ce Pierre-Yves "garde-chiourme" de la galère socialiste
qu'il doit y avoir beaucoup de "chiens de garde" parmi l'armada réformiste & libérale!
En dépit de ce que nous donneraient à penser quelques journaleux portant à gauche! :-)

Petite info vivifiante parmi le paysage public wallon infesté par les taupes grises du PS.

L'UWE annonce (LLB - J-F.Lovens, ce 17nov.) L'ENTREPRISE WALLONNE (il en reste, heureusement)
70.000 acteurs privés, à 99,5% des PME, qui pèsent 635.000 emplois (des vrais!)
Plaquette-réponses à 12 questions souvent posées. Diffusion vers les écoles (nos 17-20 ans).
Accessible via www.uwe.be

Extraits et commentaires personnels:
* l'esprit d'entreprendre, c'est culturel, donc ça prend du temps (il en faudra plus longtemps à un excité FGTB pour qu'il accepte d'y éduquer sa progéniture)!
* sans la croissance, rien ne va plus (allez expliquer cela à un altermondialiste qui ne l'admettrait que si ça se passe ailleurs)!
* 70.000 wallonnes , sur 247.000 en BE (d'où vient le déficit des ratios)?
* 99,5% sont PME ; 83,9% TPE 200 pers.)
* 124.000 emplois créés entre 1995-2007 (à comparer avec les slogans 100.000 emplois nouveaux de Guy Mathot ... et le bain de sang socialiste de DiRupo)!
* l'étude "promotionnelle" publiée Forem doit être corrigée de ceci: 65% privé, 35% public et ?10%? non-marchands qui sont ici intégrés dans les chiffres susdits "privé".
* les chiffres wallons sont en retrait p.r. à ceux flandriens (pas une vraie surprise; l'écart tient notamment aux mentalités, donc aux écarts d'esprit entrepreneurial et des salariés, sert à rien de s'en cacher)!
* grandes entreprises:
GSK (haro sur les vaccins?) // Louis Delhaize (vive la mal-bouffe alternative?) // Caterpillar (ah! ces foutus amerloques!) // Arcelor-Mittal et Duferco (on gagnerait en émissions CO2 en allant les loger en Chine?
* investisseurs? 1° USA! 2° Vlaanderen! 3° France

Des exemples à faire réfléchir certains grévistes obtus chez CMI-Seraing et ailleurs sur l'axe sambro-mosan? Pas sûr car dans le même temps où on tente d'informer nos jeunes en formation, il y a toujours des pères assez obtus pour casser la machine à créer des développements sur moyen-long terme. Allez comprendre la fixité mentale, donc les mentalités bouchées!!!

Jean-Philippe

Ce qui m'amuse plsu encore, c'est de voir Didier Reynders, tant décrié par Pierre-Yves, être cité dans le trio de tête des ministres des finances en Europe par le très sérieux Financial Times dont la probité ne peut être mise en doute.

Par contre, j'ai beau chercher, je ne vois "papa" nulle part dans ce classement. A mon avis, il n'y a que les camarades qui lui trouvent des qualités...bibitives

Pierre-Yves

Encore une fois, je constate que l'insulte a valeur d'arguments pour les chiens de garde.
Cela m'amuse bien, je vous rassure...

L'encyclopédiste

Jean-Philippe: ce Pierre-Yves là n'a rien à voir avec notre Wallonie!

Admirez ses exploits en marge du milieu altermondialiste d'essence ULB. Là où il glandait la plupart de son temps (en ancien adepte de l'inémérité professeur Moureaux, chaire des science popolitiques socialistes).
Pierre-Yves kotte en réalité av. de l'Hippopotame à B-1080 (à moins que ce ne soit à deux enjambées de l'église Ste-Cruxifit-Lambertus d'Elsene).

A propos de développement économique wallon, il paraît que la société royale des économistes de langue wallonie-bxl va tenir ses assises à ULB. Thème annoncé par la presse écrite #Le Rôle de l'Etat dans l'Economie belge#.
Ce thème vous situe un profond dilemme: j'ai trouvé à la biblio Ville de Liège un exemplaire des Actes de la société datés de 1974. Sa lecture est édifiante: les bonnes idées d'alors ont déjà fait l'objet de 35 tentatives de redressement PS-wallon (un Marshall III en guise de dernier projet). Devineriez-vous qu'à part les élans cosmétiques, on cherche toujours à y élaborer un modèle économétrique situant le pourquoi de piteux résultats atteints? Pas difficile: la variable "PSdépendante" la plus significative en est la mentalité de l'affilié lambda FGTB. Constat navrant qui vous situe la perplexité des chercheurs contribuant à des "papers" dont le contenu éludera certainement la question-clé : comment "transformer" un délégué syndical borné FGTB en un demandeur d'emploi bosseur Indépendant responsable de ses actes? Résumé en une métaphore: la quadrature du cercle (ou de l'ellipse socialiste).

Jean-Philippe

Pierre-Yves confond élus de la nations avec camarades planqués dans une administration quelconque, inutile et redondante. Voir un bidule camouflé sous forme d'ASBL.

Bien sur, il nous rejoue la "crise libérale" car, malgré une majorité de centre gauche, la Wallonie n'a jamais été aussi mal. Mieux vaut crier "haro" sur le baudet MR que de reconnaître ses propres lacunes.

Il aurait été avisé, de la part des politichiens en place de mettre en place des politiques favorisants l'investissement en terre wallone d'entreprise (belges ou étrangères) de manière a diversifier le tissu économique et social de notre région.

Pour cela bien sur, il fallait: Une infrastructure aéro-portuaire adaptée aux besoins actuels. Et pas limiter le nombre de vols ou refuser d'allonger les pistes.

Une infrastructure autoroutière moderne et répndant aux normes européennes. Pas des routes et autoroutes truffées de nids de poules, mal entretenues, aux aires de stationnements sordides et crasseuses. Naturellement, vu que "papa" a préféré faire le ravel avec l'argent destiné à la maintenance du réseau, aujourd'hui ce sont des milliers d'emplois perdus

Une infrastructure scolaire de qualité, où au lieu de devoir se battre pour inscrire son enfant, il serait plus utile de relever le niveau moyen des cours proposés. Aujourd'hui, les décrets inscriptions ne visent qu'à mettre les mauvais élèves dans les bonnes écoles. Pourquoi ne pas offrir des écoles valables pour tous ou l'enseignement viserait à une insertion facile et aisée des élèves dans le monde professionnel. Un exemple: Rares sont les écoles qui sont équipées intégralement de smart board. Pourquoi ? Alors qu'on en trouve dans la plupart des écoles des autres pays (et même dans les pays de l'est)

Non, la wallonie de Pierre-Yves se complait dans une situation de paupérisation et d'assistanat institutionalisé. Comme ça le PS s'assure de sa clientèle. A tel point qu'aujourd'hui, le PS préfère favoriser les allochtones car ils représentent, à terme, un nombre d'électeurs plus important que les belges de souche.

Bééééééééééééh

Pierre-Yves, vos lacunes en économie étant aussi profondes que vote talent haut est pour médire...
remarquons que la SRIW cornaque de nombreuses entreprises semi-publiques. Elle connu ainsi depuis 2008 deux faillites d'entreprises qu'elle chapeautait pourtant de manière hautement socio-stratégique.
Leçon des faits : rien ne garantit que, couvés par une poule politique, les oeufs wallons donneront des poussins bien conformés!

Note: SRIW? un organe éminement contrôlé par le PS (nouveau patron = O.Vanderijst, ex-RTBF, ex-cabinets Mathot - VanCau - DiRupo - Onkelinx (la crême du PS)). De là à vous donner le conseil personnel: si vous ambitionnez de quitter votre job à 2.000€/mois de tartineur de blogs adverses, insérez-vous habilement dans un bon cabinet, ça vous fera peut-être (hypothèse) gagner quelques galons de manière à ne plus devoir vous prêter à des tâches serviles de dénigreur pour compte de..... {:o)

Pierre-Yves

OPour changer le vinyl: le Sénateur oublie aussi d'évoquer le nombre d'emplois "purement privés" détruits par la crise libérale.
Au rythme des pertes d'emplois en Flandre, la part du secteur quaternaire va y augmenter plus vite qu'en Région wallonne...

Papy Pyl

Pierre-Yves,
l'obtus au discours vinyl calé sur la contrariété et la vaine médisance devrait ajouter à son message 17:48 qu'il aborde ici ce sujet pour la nième fois.
Qu'une réponse circonstanciée lui fut donnée par moi et par bien d'autres.
Qu'en dépit de tout ça, il reste obtus aggravé, spécialiste en dénigrements non avérés.
Comme au temps de l'école où nous sortions moins de cancres, le vieux maître vous tape les doigts.
PYL, enfilez votre bonnet (d'âne, s'entend) et gagnez le coin de classe, svp.
Nous l'avons repeint en rouge, au seul motif de vous faire plaisir.

quaternaire ou quart monde

.. he oui Sénateur .. et tout cela a comme conséquence qu'une grande partie de la Walonnie est devenue part du ... Quart Monde ...

http://www.charleroiadventure.com/

il y a d'autres régions .. La louvière, Liege, ...

Et cela ne fait qu'empirer d'année en année .. La moindre question que les PY de services devraient se poser : nous sommes au pouvoir depuis des décades, nous avons notre destin en main avec les régionalisations... et la situation ne fait que s'empirer ... étrange non ?

Un internaute

Pierre-Yves,

Y a-t-il une adresse mail via laquelle on peut entrer en contact avec vous ? ...

Pierre-Yves

ketjes,
rien à voir avec lambertus...
A propors, le Sénateur ne parle toujours pas de l'ouverture du consulat de Marseille à 400.000 € UNIQUEMENT pour recaser un fonctionnaire MR... Vous ne doutez jamais de son impartialité??? Bien à vous!

ketje

Que de pertinence dans vos propos, Ambiorix van Tongeren.
Lambertus d'Elsene, alias Pierre-Yves ne doit pas apprécier vos allusions à sa médiocrité!
Excusez-le cependant, le pauvre est entré en transes théologiques à la lecture des rapports (sic) du MRAX après leur publication décalée de plusieurs années; Lambertus sèche actuellement sur une tentative de les comprendre. :-)

Ambiorix

"Une nation industrielle n'est pas un parc de loisirs où les retraités sont de plus en plus jeunes , les étudiants de plus en plus âgés,les horaires de travail de plus en plus réduits et les congés de plus en plus longs ". Ces propos on été tenus par Helmut Khol . Si vous ajoutez à cela l'hénaurme bureaucratie mise en place par BXL Walonie ( Cocom , Cocof , communauté franseuske ...) les subventions à la culture confiture , les intercommunales ( à la Donfoutre), le non- marchand et ses multiples asbl , les entreprises publiques (SBCB , STIB et les innénarables TEC ...)les industries et assurances subventionnées ,vous obtenez une image assez fidèle de BXL Walonie .La part du gâteau qui revient au privé ne doit pas dépasser 30 %.Les 70% qui restent servent à entretenir des cornichons comme Pierre-Yves qui gagne € 2000/mois pour dénigrer le sénateur .

Vincent

Séb, correction: 58%!!

Robin Halteauxabus

Pour ceux qui blogguent à répétition sans se tenir au courant de la presse écrite (payante):
LaLibre, journal d'Opinion CdH-aile-MOC publie ce jour p6/7 l'article imagé suivant:
"L'ETAT FINANCE PRES D'UN EMPLOI WALLON SUR DEUX".
Pas de confusion : ça ne sort pas d'un staff MR. Plus exactement d'une étude FOREM qui dut y occuper beaucoup de ses 4.200 agents?
Le tableau "structure de l'emploi 1993-2007" nous éclaire par secteur (RW):

Primaire (ces agriculteurs qui crèvent lentement): 1%
Secondaire (industries qui souffrent et se déglinguent sous les coups de buttoirs combinés des syndicats, militants gauche étroites et politico-rigides de la concurrence à la Commission UE): 27%
Tertiaire (services, privé) : 33%
QUATERNAIRE (fonction publique, non-marchand, enseignement, santé): passés de 43 à 45%
Soit + (plus) 85.000 postes.
Il s'y distingue l'administration wallonne avec une intégrale d'INFLATION = 33%.

« Dites 33!» demande le médecin au patient en consultation pour maladies hivernales!

Personnellement, je trouverais intéressant de faire le parallèle entre l'amoncellement de lois & décrets mal torchés, règlements à la pelle, besoins à justification douteuse,
ET...
cette croissance suspecte du volume d'emplois (indispensables à leurs bénéficiaires)
ET...
celle d'une croissance du taux d'absentéisme dans les mêmes structures.
Pardi, au travail, on est harassé par divers phénomènes: moralement, sexuellement,.. inventa une certaine élue Onkelinx, alors à la Justice.
J'ajoute alors: harassement administratif, pour actualiser les causes de maladies culturelles.

Pierre-Yves

Juste pour préciser que le Sénateur Destexhe fait lui aussi partie de ce secteur quaternaire vivant au crochet de notre société...

Séb

Rudy Aernoudt, brillant économiste et auteur d'ouvrages intéressants (dont certains avec Mr Destexhe), traité de populiste, poujadiste... le clame depuis longtemps: 50% de la population active wallonne est soit fonctionnaire, soit au chomâge...

Simon

Nous connaissions l'ère quaternaire (état de la terre il y a 1.000.000 d'années).

En Wallonie dotée de dirigeants publics bouffés par un mental néo-soviétique (bien qu'ils se défendent de l'être), nous subissons un dévoiement du sens de la créativité et de l'innovation. Deux mots-slogans auxquels le politique rouge-orange aime se référer sans en comprendre véritablement la signification profonde).
Sur 40 ans, l'effet induit nous a ramené à l'ère du "secteur" quaternaire.
En français et au sens humain, ça nous ramène à l'image du politicard pré-hominien. ;-)

Mon image est certes forcée! Mais la triste réalité dont nos amis wallons restent victimes (consentantes pour 35% d'entre eux?), c'est d'être tombés sous la coupe de cyniques ou d'incompétents policards. Les deux types ont contribué à une régression de mentalité. En lieu et place d'une incitation à l'autonomie individuelle et à une dynamique globale qui permettrait de sortir du rang de rouge-troupier. Dois-je souligner la dureté d'existence de ceux-là , wallons dynamiques, qui tentent de se singulariser par contraste avec la masse des 33% troupiers?

Dans certains cercles dits de "forces vives" on parle beaucoup d'incitation à l'entrepreneuriat. Conversations de salon ou échanges entre gens d'expérience réussie, près à coacher d'éventuels demandeurs de libération?
Mes observations au niveau des acteurs publics du terrain, démontrent que la manière pro-soviétique est toujours d'application : soit une subsidiation outrancière qui reste la règle (= tenir sous sa coupe), un tutorat s'exerçant sur des individus "vulnérables" au travers de statuts devenus suspects avec le temps. Statuts (ACS?) déjà mis en application il y a TRENTE ANS, puis amplifiés depuis lors. Une approche comme on la pratique souvent en milieux publics. Sans guère reconsidérer la raison d'être initiale de toutes ces "innovations structurelles" qui furent opportunistes et temporaires, au risque de le rester ad vitam?

Pour rester pérennes et non-subsidiés (durables, aime-t-on dire aujourd'hui) nos milieux du secteur privé sont eux priés de s'adapter au contexte changeant; à entreprendre de véritables "transformations" de leur organisation. Ils recherche de débouchés innovant. Ceci exigeant des efforts individuels autant que collectifs. Agir, vite et loin. C'est sans tenir compte des "autres acteurs": cette FGTB (la CSC, parfois) chez qui innover se confond avec une protection factice des droits acquis qui masque une lente régression!

Côté de la Flandre, actuellement autant secouée par la crise mondiale, j'observe également des mouvements de constestation-résistance. Cependant le pragmatisme flamand est à l'oeuvre. Une lucidité différente de celle wallonne les mènent à accepter de s'ébranler. A quand l'emprunt d'un même pragmatisme chez nos fiers coqs-troupiers?

Coin Coin

Merci de t'être bêtement exprimé, camarade dénigrant.
On fleure là un style de barbouilleur déjà connu.

Hayekoum

cher ami député, ceci n'a rien à voir mais allez-vous représenter une liste aux prochaines communales à auderghem après votre défaite face à votre nouveau chef, didier gosuin ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Devenir Fan