Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« "Fortis décolle" - sans commentaire | Accueil | La Belgique, suite »

15 décembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

gaulois

Assez d'accord avec Fred sur ce caractère systématisé de la production de bouts de lois
& décrets à la con. Puis d'une armée de procéduriers qui se délectent des manques de qualité législative initiale pour faire perdurer des cas. Ajoutant éventuellement une couche superposée de jurisprudence qui corsera les interprétations.
Le tout faisant durer le plaisir ...des honoraires à facturer.
Tout ceci avec la vieille sentence: "Nul n'est sensé ignorer la loi".
Il n'y a qu'un tas de mafieux qui s'en réjouissent.

Fred

En matière d'inscription scolaire il ne faut rien réglementer et laisser la totale liberté aux écoles et aux parents.
Mais je voudrais enchaîner sur ce qu'écrit Célestin car je suis totalement d'accord avec lui. Un exemple concrèt concernant le Ministre de la Justice qui prend une décision courageuse et le tapage médiatique pour l'indépendance de la justice. C'est une évidence : les médias désinforment.
Mais j'irai plus loin : il y a la médiocrité de la presse et la médiocrité d'une majorité d'avocats.
Le métier d'avocat est devenu une énorme entreprise commerciale. Cessons d'alimenter les lois et les règlements et cette profession va s'éteindre.

olivier

Mélanger des forts et des faibles dans une classe ne diminue pas le niveau général.
Quant à la ségrégation à l'inscription, elle se pratique dans tous les établissements du libre. Si vous voulez un nom, Célestin, prenez-en un au hasard.

Célestin

Le pire, c'est que ce sont des Bouillon qui formattent l'opinion publique en Belgique. Enfin, bon, on ne va pas reparler une fois de plus de la médiocrité de la presse belge et de ses minus habens de journaleux.

paul

C'est affligeant.

Et si on inversait: est-il normal de ralentir l'apprentissage des meilleurs, de les pénaliser, de les démotiver afin de permettre aux plus lents de suivre?

Selon la logique de cet abruti les plus faibles devraient devenir les modèles à suivre.

Et puis ce "Au nom d’un « niveau-à-maintenir » (c’est un souci légitime)".

Comment peut-il concilier cela avec le reste de son propos, au-delà des bons sentiments affichés?

Nom d'un chien, il est évident qu'il faut aider les plus faibles, par des cours spécifiques, par des remédiations.

Mais punir les meilleurs parce qu'ils comprennent plus vite?

Il sort d'où ce médiocre philosophe de la médiocrité la plus grise?

Célestin

Bouillon commence par une affirmation non démontrée : "Que si la ségrégation à l’inscription est un fait" dit-il. Qu'il commence par donner des cas précis, des écoles précises, des noms. Il serait bien en peine de le faire. Le reste de son plaidoyer pour une école du niveau le plus faible possible est à l'avenant. Il se prend pour qui ? La grande Conscience du Peuple (avec les majuscules) ? Lui qui n'est que le porte-parole de son maître du boulevard de l'Empereur.

capcha

Ils préparent un prix nobel pour 2020.

Vincent

Notons que les Flamands ont participés au TIMMS 99 et 03, pas les petits Wallons?

Soit la CF trouve le niveau du TIMMS trop bas pour ses têtes blondes, soit on a préféré ne pas être ridicule...

Cervantes

Avec des schémas mentaux tels ceux motivant le journaliste Bouillon du Swaaaar,
c'est un "bouillon d'onze heure" qu'on voudrait faire ingurgiter à ces élèves qui ne sont eux ni en retard, ni lents.

Schéma parfaitement conforme à ce qu'il faut écrire pour plaire à des supporters aréniens et aux parents de ces % d'élèves "lents, en retard, en mal éducatif".
Affligeant, un crachat lancé à tous les autres enfants et leurs parents.

Le Monde ..fut et reste.. d'une autre hauteur, inaccessible à des belges de bas étage.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Devenir Fan