Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Poisson du 4 avril | Accueil | "Une classe politique querelleuse et inadéquate"... »

05 avril 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

ridiculous

Light the passion share the dream what a wonderful world!
c'est du win win for everybody ah ah ah
Cheers tout le monde.

jo moreau

Nos pays ont reconnu la République Populaire de Chine en toute connaissance de cause, alors que celle-ci avait déjà envahi le Tibet avec une brutalité bien plus grande que ce qui se passe aujourd'hui.
Personne ne parle d'un boycott commercial (faut pas exagérer...).
Alors, foutons la paix aux J.O. !

Vincent

Pour répondre à la question de Gribouille, c' est la 2nde fois seulement que la flamme fait le tour du monde.
La 1ère fois étant à Athènes en 2004 bien entendu.
Selon les échos ici à Londres, il n' y aura pas de tour du monde en 2012...

Salut Wiki

Wikipedia:
""La flamme olympique (en grec : Ολυμπιακή Φλόγα Olympiakí Flóga), encore appelée torche olympique, est un symbole de l’idéal olympique. Elle fait partie du cérémonial des Jeux Olympiques.
...
La flamme est allumée au cours d'une cérémonie par des femmes vêtues de tuniques similaires à celles portées par les Grecs de l'Antiquité. La cérémonie se déroule à Olympie, en Grèce, à l'aide de rayons du soleil concentrés par un miroir parabolique. La flamme sacrée est communiquée à une torche qui est portée, si possible à pied, vers la ville organisatrice des jeux. La grande prêtresse remet elle-même le flambeau au premier relayeur.

Chaque participant porte ensuite la torche olympique sur une courte distance et la remet à un autre porteur. Le relais de la flamme olympique prend fin lors de la cérémonie d'ouverture des jeux.

Le dernier porteur, généralement un champion sportif du pays organisateur des jeux, allume avec la torche olympique une vasque monumentale, laquelle brûle pendant toute la durée des jeux.

La flamme est finalement éteinte lors de la cérémonie de clôture.""
Dans le cas présent, il s'agit tout aussi symboliquement de RELIER les maillons d'une géographie mondiale, au-delà de dissentions et cultures. Certains ne l'ont pas compris.

NB: Suffisait de jouer avec SEARCH ...

Gribouille

Est-ce que je me trompe mais j'ai l'impression que c'est la première fois que la flamme olypique fait un tel tour du monde.
Qui pourrait éclairer ma lanterne ?

Roger

Pour d'Ormesson, on ne peut comparer les Jeux de Pékin aux Jeux de Berlin.
http://www.lefigaro.fr/debats/2008/04/08/01005-20080408ARTFIG00389-paix-a-la-flamme-olympique-.php

Je soucris à cet vues

Même DiRupo le dit ... dans son style connu
et partage des vues avec le CIO Rogge

"Menacer la Chine n'est pas une solution"
un boycott des JO par les portifs est inapproprié...
(nouvelles de presse) Qui feront réfléchir tous les sectaires?

La force du symbolique

à un mathieu qui s'exprime sans avoir lu ce qui se dit auparavant?

« Que la torche olympique suive son cours à travers les âges pour le bien d'une humanité toujours plus ardente, courageuse et pure ».

La flamme olympique symbolise la lumière de l'esprit, du savoir et de la vie. En passant la flamme d'une personne à une autre dans des parcours, la torche olympique exprime la remise du feu symbolique de génération en génération.                  ))

Vieux dicton: ""La curiosité mène à tout, pas rien qu'au pire"".
Ainsi, si la flamme en question passait au travers des courants de religions (dialogue véritable) mais aussi au dessus des gouffres culturels (dont les nôtres), chacun pourrait aspirer à un MIEUX parmi l'espèce humaine, pas rien qu'à travers la manipulation génétique ou le créationnisme de quelques arriérés mentaux!

Si vous pariez que les européens, islamistes, papous sont plus orthodoxes que les (10%?) des chinois ne le sont, alors vous ne connaissez pas l'espèce humaine. Désolé!

mathieu

Bonjour,
Personnellement, je trouve que l'attribution de J.O. à la Chine doit servir un but: mettre un immense projecteur sur leurs crimes, meurtres, et exactions en tout genre auquel se livre le régime chinois.

Je ne partage pas l'avis de Jacques Rogge qui veut fermer les yeux au nom du sport. Au contraire, le sport est un excellent vecteur pour faire changer les choses. Bien sûr, cela nécessite une certaine dose de courage dont certains semblent totalement dépourvus...

A. de Tocqueville

"A défaut de Pékin, boycotter Sotchi", par Luc Mission.
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/04/07/a-defaut-de-pekin-boycotter-sotchi-par-luc-misson_1031811_3232.html

Roger

Un boycott assez simple : zapper.

Blue

Il faudra que l'on m'explique la différence entre participer à des JO organisés par une nation à la démocratie douteuse et participer comme c'est le cas depuis toujours aux JO au côté de pays qui n'ont eux aussi aucun respect pour la démocratie...

Côté éthique, c'est la même chose non ?

Stef Pire

Ca fait quelques annees que nos sportifs boycottent les Jeux de toute facon.

Papillon

à XYZ : en tant qu'européen, jouer aux sectaires extrémistes ne changerait pas grand chose à la situation du Tibet. Sinon d'entretenir une gesticulation médiatique fort rémunératrice...pour la presse.

Curieux d'observer que là où les européens prêchent habituellement le "dialogue" et la compréhension mutuelle pour éviter les clashes (et ne surtout pas devoir trop s'engager), il n'y a qu'UN fin diplomate à ce jour: le Dalaï-Lama lui-même qui ne souhaite pas voir se reproduire d'interminables affrontements "sanglants".
Mais la rue dicte actuellement ses solutions: agiter violemment, puis s'en retourner à d'autres occupations, sans avoir guère changé la trajectoire.
Alors OUI aux protestations, si elles demeuraient dans le registre de l'intelligence, ce qui n'est pas le cas et que nous observons à propos de n'importe quel sujet où la rue s'agite loin du terrain des faits: agitation moléculaire...puis retour à l'oubli imbécile. Comme au Darfour, comme en ex-YU.

a Maid In China


Là où il y a de quoi se marrer c' est qu' ils sont tous habillés 100% 'Chinois', ils dépendent tous de la Chine pour de plus en plus de leurs achats (que ce soit directs ou indirects).

Ne viendrait-il donc pas à l' idée de ces braves gens que de boycotter tout ce qui est Made in China??

Oh que nenni, môsieur, et not' pouvoir d' achat? Qui va dev'nir hein?? (ah vous pouvez me rapeller qd k c' est la manif du pouvoir d' achat?)

Le riz , l' argent du riz et le sourire de la rizière...

A. de Tocqueville

Avoir attribué ces Jeux à la Chine est doublement une honte : comme championne de l'arbitraire et championne du dopage.
Mais à partir du moment où on leur a donné les Olympiades considérant qu'ils représentent 1/5e de la population mondiale, c'est difficile de reculer.
Boycotter la cérémonie d'ouverture reste une espèce de pis-aller un peu hypocrite.
Par contre, après, les athlètes DES LEUR MEDAILLE EN POCHE pourraient faire quelque chose...

wallagonie

Boycotter les jeux ? C'est tout de même un peu tard pour se poser la question. Boycotter la cérémonie d'ouverture serait pour moi un minimum. Evidemment, il ne faut pas faire ça tout seul et il faut avoir le public avec soi. Pour avoir le public avec soi, il aurait suffi de montrer, voire, simplement d'évoquer au JT de 20H00, quelques exemples des sévices subis par les moines tibétains :
Par exemple : Le fait d'être enterré vivant, ou encore, l'obligation faite aux enfants d'assassiner leurs parents sous peine d'être assassinés eux-mêmes,...
Evidemment, si on a des images en plus, là, la population suivra. Et dire que l'on a fait croire qu'en attribuant les jeux à Pékin, la Chine allait probablement se montrer plus sensible au droits de l'homme. Finalement, même si j'imagine votre embarras, Sénateur, vous en pensez quoi de ce boycott qui n'aura pas lieu ? (Sans langue de bois, please).

Force du symbolique

Lecture personnelle, plus approfondie que la question précédente, même lorsque la SYMBOLIQUE que ceci comporte échappe à certaines gens:

Extrait lu là: ((D'après le site web officiel du Comité international olympique (CIO), un feu est déjà allumé dans le stade lors des Jeux olympiques d'été d'Amsterdam en 1928, une tour servant à abriter le feu est réalisée par l'architecte du stade, Jan Wils. Et puis, un feu brûle à nouveau aux JO d'été de Los Angeles en 1932. A la cérémonie de clôture, une citation de Pierre de Coubertin, père des Jeux olympiques modernes, apparaît sur le tableau d'affichage :
« Que la torche olympique suive son cours à travers les âges pour le bien d'une humanité toujours plus ardente, courageuse et pure ».

La flamme olympique symbolise la lumière de l'esprit, du savoir et de la vie. En passant la flamme d'une personne à une autre dans des parcours, la torche olympique exprime la remise du feu symbolique de génération en génération.                  ))

Vieux dicton: ""La curiosité mène à tout, pas rien qu'au pire"".
Ainsi, si la flamme en question passait au travers des courants de religions (dialogue véritable) mais aussi au dessus des gouffres culturels (dont les nôtres), chacun pourrait aspirer à un MIEUX parmi l'espèce humaine, pas rien qu'à travers la manipulation génétique ou le créationnisme de quelques arriérés mentaux!

Francois

M. le Sénateur, quel message au juste véhiculez-vous à propos des Jeux Olympiques?

J'identifie mal le propos sous-jacent, si toutefois propos sous-jacent il y a...

E. G.

Lombard: laissez donc à Mr Courtois le soin de préparer les "Mondiales de 2044", comme nous précisait une presse écrite du 1ier Avril. D'ici-là les installations caloros de VanCau seront amorties (et lui aussi, heureusement pour notre R.W.)

A propos des J.O. 2008: bien que je n'admette pas les exactions dont le pouvoir communiste chinois est coutumier, je trouve que la position (philosophique) définie par Jacques Rogge est fondée: "Gardons le SPORT éloigné des manoeuvres en tous genres" (des politiciens ou autres).
J'apprécie tout autant la posture du Dalaï-Lama invitant (vainement) la Chine à un dialogue, dans le même temps où ce Sage appelle les jeunes tibétains à modérer tous excès. Ceci étant d'un strict réalisme face à l'attitude d'une Chine qui n'infléchirait pas sa position, même quand la presse noircit ses pages et rougit nos écrans TV...

Lombard

C'est bizarre que votre " ami " le Sénateur Courtois n'aie pas pensé à la Belgique AUSSI pour les JO ? De toute façon ce sera toujours avec les sous du contribuable quoi qui qu'il en dise.A Charleroi cela a été facile de convaincre, c'était Despiegeleer Echevin carolo aux Travaux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan