Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Meilleurs voeux pour 2008 | Accueil | Pas de sapin au Palais »

02 janvier 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Joël Goffin

@melodius crédibilité humaniste et démocratique ne faisaient pas partie du vocabulaire des bolchos. L'ami Destexhe a de toute façon opposé un démenti à toute idée de collaboration avec Dedecker. L'homme est surtout un raciste antiwallon. Il se vantait naguère de faire le coup de poing avec les miliciens et les codos du 3 para de son bled de Lombardsijde quand il était ado. Entraîneur de la "nationale ploeg" de judo, il virait les judokas wallonnes. Quant au Boulevard de l'Empereur, appelez plutôt "Boulevard de l'ampleur ... des dégâts"

melodius

Et hop, un petit rappel à l'ordre dans la plus pure tradition bolchévique ! On s'en tamponne le coquillard, de la "crédibilité humaniste et démocratique" d'Alain Destexhe. Dedecker est un "mauvais parti" parce qu'il est avant tout un nationaliste flamand, pas parce qu'il ne respecte pas la "morale politique" made in boulevard de l'Empereur.

Joël Goffin

M. Destexhe serait bien avisé de prendre publiquement ses distances avec un Dedecker qui est la roue de secours de la N-VA en cas d'éclatement du cartel flamand et qui a déjà eu deux réunions approfondies avec le Vlaams Belang en vue de rapprochements électoraux. Il y va de sa crédibilité humaniste et démocratique.

Jean-Louis Leroy

Pour moi si Destexhe passe chez LDD c'est très bien: je pourrai alors continuer à voter pour lui.

Simon

Difficile de lire les pensées profondes d'un être, d'autant s'il vit de la politique. Mais pour avoir tenté de le décrypter, JMDD est surprenant.
Hier soir encore il faisait l'objet d'un entretien sur TV-Canvas, d'où il donnait l'impression d'une largeur de vue et d'une culture un peu au dessus de celle des socialistes wallons ordinaires (longue liste d'élus).

JMDD : l'homme est irritant par sa méthode: le POPULISME, agaçant par ses propos: la RUDESSE couplée à du REALISME. Postures assez à l'opposé de ce que prêchent avec la méthode "langue de bois" les meilleurs adeptes du cartel wallon, ces recrues CdH de notre gentil élio!

Au-delà d'impressions - mais n'est-ce pas là ce que nous pouvons chacun ressentir à propos des inconnus publics? - j'apprécie seulement un grand trait JMDD: choquer pour forcer l'amorce d'un changement. Car nous savons à quel point (voir les tentatives répétées de Monsieur Destexhe et d'autres courageux) l'INERTIE de nos groupes sociologiques constitue une montagne où les meilleurs alpinistes se cassent les crampons. Montagne derrière laquelle s'abritent les tenants du statu-quo (cherchez-en des noms vous-mêmes). Plusieurs acteurs dérangeants sont probablement nécessaires pour faire bouger ces masses d'inertie. Heureux qu'il s'en manifeste si nombreux aujourd'hui, après des années de torpeur dans notre "bon peuple" et ses représentants assoupis.

Cauchemars et peur provoquent toujours un réveil brutal, grâce auquel la Belgique prend conscience de ses forces cachées?
n'en déplaise à un certain eric, en mal d'hypothèse rattachiste viable!

Jean-Louis Leroy

Monsieur Goffin: avez-vous seulement LU le programme de Lijst Dedecker? Ou vous êtes-vous contenté de croire ce que l'establishment politico-médiatique francophone raconte sur lui?

Commencez par ceci:
http://www.medium4you.be/article.php3?id_article=2078

Il se pourrait que, comme bien des francophones, vous appréciez Rudy Aernoudt (mais moi contrairement à d'autres j'ai lu son fameux bouquin). Voyez ce qu'il dit de Dedecker et du libéralisme en Belgique: http://www.lepan.be/?p=2145

Et pour finir, voici un entretien (un peu daté) avec Dedecker lui-même:
http://www.lepan.be/?p=858

Joël Goffin

M. Destexhe, dites-nous que c'est une mauvaise blaque lue sur le site de 7sur7.be !!! Votre foi dans les valeurs républicaines vous rendent plus proches d'autres options politiques que du populiste qui avait éjecté les Wallonnes de son équipe "nationale" de judo.
Je cite : "M. Dedecker ne sait pas encore avec qui il s'engagera en Wallonie pour les prochaines élections régionales, mais estime que le sénateur MR Alain Destexhe, qui "serait libéré de sa muselière", lui "servirait en tous cas beaucoup". (belga/7sur7)

Joël Goffin

M. Destexhe, dites-nous que c'est une mauvaise blaque lue sur le site de 7sur7.be !!! Votre foi dans les valeurs républicaines vous rendent plus proches d'autres options politiques que du populiste qui avait éjecté les Wallonnes de son équipe "nationale" de judo.
Je cite : "M. Dedecker ne sait pas encore avec qui il s'engagera en Wallonie pour les prochaines élections régionales, mais estime que le sénateur MR Alain Destexhe, qui "serait libéré de sa muselière", lui "servirait en tous cas beaucoup". (belga/7sur7)

jomoro

pour rester hors sujet, je précise que la SOBEPS fut fondée début des années 70, et non 80, le n°1 de la revue inforespace datant de 1972.
Elle comptait plusieurs scientifiques comme collaborateurs réguliers ou occasionnels.

Hubble calling

SOBEPS? Elle a sombré suite à un phénomène d'usure mentale de son créateur.
Née avec le film E.T. dans les '80s, ses recherches furent peu à peu éclipsées par la découverte de quelques OVNI terrestres, beaucoup plus redoutables pour l'avenir du pays. :-P

wallagonie

Hors-sujet mais la question me taraude depuis longtemps : La SOBEPS vient d'arrêter ses activités.
Qui a financé et à quelle hauteur, cette ASBL (vielle de plus de 25 ans) qui devaient faire des recherches sur les OVNIS ?
Oui, je sais, c'est pas super important mais, bof, cette question en vaut bien une autre.

Robin la réalité

Intéressant de lire (dans The Economist) un long article après l'attentat brutal contre Mme Bhutto et gens assemblés là (regards différents de ceux donnés par la bonne presse continentale?)

Un long retour sur une carrière ...avec des blancs et noirs... Extrait (*)
""But the hopes Benazir had aroused were swiftly disappointed. Her regime was marked by human-rights abuses, incompetence and massive corruption. Mr Zardari became known as Mr 10%. Ousted in 1990 and re-elected in 1993, she was again dismissed in 1996 by the president. Mr Zardari was jailed and she retreated back into exile to escape corruption charges. From there she watched her successor and nemesis, Nawaz Sharif [NB: 2e opposant actuel...], fall to the Musharraf coup in 1999, and saw Mr Musharraf become an important American ally after September 11th 2001.""

Si je ne me trompe, l'actuel Pakistan était inclus dans l'immense empire des MOGHOLS entre 16e et 19e siècle. Là aussi, disait un splendide documentaire d'hier sur ARTE 21h-22h30, on avait le crime facile pour le pouvoir absolu et les diamants. Les coutumes locales ne semblent pas avoir changé, n'en déplaise aux utopies occidentales!

http://www.economist.com/obituary/displaystory.cfm?story_id=10423870

Robin la réalité

Intéressant de lire (dans The Economist) un long article après l'attentat brutal contre Mme Bhutto et gens assemblés là (regards différents de ceux donnés par la bonne presse continentale?)

Un long retour sur une carrière ...avec des blancs et noirs... Extrait (*)
""But the hopes Benazir had aroused were swiftly disappointed. Her regime was marked by human-rights abuses, incompetence and massive corruption. Mr Zardari became known as Mr 10%. Ousted in 1990 and re-elected in 1993, she was again dismissed in 1996 by the president. Mr Zardari was jailed and she retreated back into exile to escape corruption charges. From there she watched her successor and nemesis, Nawaz Sharif [NB: 2e opposant actuel...], fall to the Musharraf coup in 1999, and saw Mr Musharraf become an important American ally after September 11th 2001.""

Si je ne me trompe, l'actuel Pakistan était inclus dans l'immense empire des MOGHOLS entre 16e et 19e siècle. Là aussi, disait un splendide documentaire d'hier sur ARTE 21h-22h30, on avait le crime facile pour le pouvoir absolu et les diamants. Les coutumes locales ne semblent pas avoir changé, n'en déplaise aux utopies occidentales!

http://www.economist.com/obituary/displaystory.cfm?story_id=10423870

Babette M.

@ Jean-Louis Leroy: c'est le procédé médiatique qui permet d'entretenir un aura
autour des idoles et des mythes qui s'y associent.
Je ne permettrai pas de comparaison avec des vedettes vieillissantes de notre scène belgo-rouge.

B. Bhuto a été lâchement éliminée de la scène pakistanaise, non par Musharaf (avec lequel elle avait initialement fait alliance avant son retour d'exil) mais bien par des barbus aux tempes étroites qui craignaient un glissement moderne vers une démocratie qui déplait aux chefs de guerres claniques dont beaucoup d'eux ne visent que le statu-quo millénariste et l'entière subordination de leurs femmes musulmanes à des fantasmes de mâles rétrogrades et frustrés! Il leur manque peut-être une forme de Freud islamisant qui ferait autre chose que d'épouser des filles de 14 ans comme Nième épouse...
Babette M., pas féministe mais humaniste (une vraie),

Jean-Louis Leroy

Est-ce là une photo RÉCENTE de Benazir Bhutto? Il me semble qu'elle est plus joufflue. Il me semble d'ailleurs qu'une bonne partie des photos parues dans la presse datent - comment dire ça sans paraître mufle? - de sa jeunesse.

E. G. anti-cartellisation

Si je lis correctement l'actualité, les CLANS dont on parle tant dans les groupes en quête du seul pouvoir, c'est un peu analogue à la CARTELlisation dont on peut observer les méfaits dans notre sphère politique nordique (SP-A + Spirit) autant que (CD&V + NV-A) ainsi qu'au Sud ( PS dirupien + aile gauche CdH).

Curieusement, ce sont les mêmes -politiciens- qui nous ont concocté des directives européennes et lois diverses tendant à lutter contre les abus des CARTELS & ENTENTES à vocation économique!!!???

Donc la leçon citoyenne que je tire aisément de cette comparaison, c'est que ce qui est un méfait prohibé en économie de marché devient un comportement tout à fait louable dès le moment où on l'applique au "grand marché" de la POLITICAILLE?

eric

En souhaitant la fin de la Belgique, je ne me considère pas comme pessimiste! bien au contraire : la fin de la Belgique c'est aussi la fin du système belge, un système que les libéraux ne cessent de critiquer tout en s'en accomodant fort bien...
Je ne sais pas si l'après Belgique sera plus à gauche ou plus à droite mais au point ou nous en sommes tout changement quelque soit sa direction est meilleur que l'immobilisme actuel (c'est bien pourquoi j'apprécie monsieur Destexhe tout en ne partageant pas la plupart de ses idées et c'est sans doute aussi pourquoi il est si peu apprécié dans son propre parti).

Jean-Philippe

Bien triste nouvelle que l'annulation du Paris-Dakar. D'accord ou pas avec cette épreuve, cela veut dire que les terroristes sont encore vainqueurs.

Hector

Il y en a qui ne peuvent décidément se départir de leurs vues à la con...
""Les autres pensent à l'après Belgique !""

sire eric, la petite Belgique tiendra plus longtemps que ne le souhaitent 2% "d'extrêmes-pessimistes" wallons qui peuplent le Sud de ce royaume!

Comme citait Le Pan, perle 2007 de Mark Eyskens (CD&V) :
« La majorité est constituée d’idiots.
La minorité aussi, mais ils sont moins nombreux ».

eric

Non du tout ! Perin aussi est un 'ancien belge' (ceci dit sans méchanceté aucune).
Si cette liste reprend surtout des vieilles gloires c'est probablement parcequ'il y a peu de nouveaux dignes d'y figurer...
Di Rupo,Dehaene,Van Rompuy,Verhofstadt ce sont eux qui représentent en effet l'avenir de la Belgique (un avenir avec un horizon limité à quelques mois).
Les autres pensent à l'après Belgique !

Ljuveaux

éric , vous oubliez Maigain, Reynders, Di Rupo, Milquet,

Simon

C'est pas tout, mais avec 30.000 heures sup' pour nos policiers bruxellois,
ça commence à bien faire
(bourgm. Thielemans dans la presse écrite).
Les coûts de l'anti-terrorisme sont exhorbitant pour les Etats. Et les cinglés qui adhèrent à ces pratiques sanguinaires comptent d'ailleurs là-dessus pour nous affaiblir davantage!

Idem pour les coûts publics associés aux efforts "d'intégration" de populations dans une ville fort cosmopolite telle que Bruxelles. L'Europe - qui prêche à l'ouverture sans limites de ses frontières - devra cracher au bassinet un jour ou l'autre (le même PS, dixit).

Derrière tout ceci il y a, qu'on le veuille ou non, les chocs + conflits de cultures (chut! Tabou dont on ne veut guère parler dans les cercles vertueux de l'U.E.).
Madame Bhuto, éduquée dans les collèges les plus huppés d'Europe et des USA (parmi lesquels certains chrétiens) était-elle ainsi à cheval entre deux cultures? D'où son "ouverture d'esprit", néanmoins contrainte par l'état d'esprit caste X islam dans lequel elle voulait exercer son potentiel de chef d'Etat? Eut-elle été mieux capable que Monsieur Musharaf de règner dans un Pakistan actuel de 160 mio de gens avec 40% d'électeurs favorables à la même cause que celle des talibans Afghans?
Je ne le croyais pas; évitons peut-être de verser dans l'angélisme de pieux européens!

melodius

http://www.telegraph.co.uk/opinion/main.jhtml;jsessionid=ND3CKJOTSFENVQFIQMGCFF4AVCBQUIV0?xml=/opinion/2007/10/21/do2102.xml

hat tip : Luc Van Braekel

melodius

On ne souhaite à personne (enfin, on se comprend...) de se faire buter, certes, mais pourquoi honorer la kleptocrate en foulard Hermès Benazir Bhutto ? C'est notamment grâce à des tyrans dynastiques dans son genre, que l'Occident soutient à fond sous prétexte qu'ils ont "étudié" à OxBridge, que des Oussama Ben Laden paraissent si crédibles aux yeux des victimes desdits tyrans.

hector

@ eric : êtes-vous donc si fâché qu'on n'y ait pas parlé de Gendebien ou François Perin?
Vous situez Deprez dans un cartel MCC étendu avec le PS + CdH croupion, ou quoi?

C'est vrai qu'après plus de 6 mois de tergiversations politiciennes, les noms qui sautent à l'esprit sont les + et les - de la période écoulée. On aurait pu en choisir dans d'autres activités (ce que fait d'ailleurs De Standaard, si vous avez tout parcouru sans focaliser). :-P

Lombard

Il faudrait que le Père Samuël passe maintenant au Tribunal pour clouer le bec au MRAX,il a juste dit que nous étions, en Europe, entourés de terroristes potentiels ! Londres, Madrid etc...en sont les preuves flagrantes.

eric

"De Standaard m'a retenu parmi les "100 Belges de l'année". J'y suis en bonne compagnie"

Que du beau monde en effet : Di Rupo, Flahaut, De Wever, Dewinter pour citer les plus sympathiques, viennent s'y ajouter une série d'anciens belges comme Martens, Dehaene,De Croo,Spaak (Antoinette mais quand même!) et même tenez vous bien : Gerard Deprez (parmis les 100 belges de l'année 2007, c'est un gag ou quoi???)

Huy vous écoute

à propos de terrorisme dans la vie régionale wallonne, penser à la situation de Huy?
"ça se passe près de chez vous" dirait un titre cinématographique. Retour aux réalités du quotidien: Madame Lizin (clap, Nième) et ses distributions de prospectus électoro-commerciaux au frais du contribuable.
Lire la suite sous
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/393182/anne-marie-lizin-est-incontrolable.html

NL

Au fait, le Standaard est assez acide envers une de vos gazettes favorites, The Economist:

http://www.standaard.be/Artikel/Detail.aspx?artikelId=IK1LCKB9&kanaalid=512

LOL!

NL

Meilleurs voeux et bravo pour votre nomination, dommage que le MR vous garde dans l'ombre.

E. G.

Plein de bonnes choses (et de prescriptions contre les mauvaises), Monsieur Destexhe.

Sur RTBF Première 08h40, une prestation sensée du prof-criminologue Danthine (Ulg).
Des réponses pertinentes, qui amène à s'intéresser à lire l'arrière-pensée de l'auditeur-questionneur.
Car cette dernière est le reflet fidèle d'une exploitation instrumentale faite de l'incertitude humaine par quelques politiciens (généralement gauchis) autant que par des comités de rédaction de nos T.V. (motivés par leurs chiffres audimat). Les uns comme les autres exploitant la curiosité humaine jusqu'au point où chaque citoyen peu informé peut s'imaginer être dans la peau d'un membre du Comité parlementaire "R", sinon de jouer à Sherlock Holmes en matière de garantie de notre sécurité publique. Babeleurs versus opérationnels...

Faut-il rappeler le duel sournois mené contre la Réforme des polices depuis 2000: par qui encore?
Et ce bras de fer entre les PS Onkelinx et Flahaut, contre notamment le CD&V à l'époque récente où une volonté existait de reprendre la main sur le contrôle policier et celui de la sécurité du territoire (branche militaire), toutes deux concernés par le Ministère de l'Intérieur où ne sont pas les dites gauches?
Sous un leitmotiv de contrôle démocratique, on voit vite nos vedettes du micro-trottoir monter au créneau. Chacune sensible à flatter son imagerie pour publics crédules, donc facilement manipulés.

L'aversion au risque est présente chez chacun de nous, dans le même temps où nous détestons en invoquer l'existence. Résultat d'une société façonnée à la Cocoon, assistée à tous égards, refusant de voir les vrais problèmes qui pourraient déranger sa paisible existence. Le risque fait partie de la vie, il est potentiellement dangereux à l'initiative des extrêmes: celles gauches, droite et islamistes, faudrait s'en rappeler et agir par anticipation plutôt que de larmoyer lorsqu'il est trop tard!
Merci de vos efforts

Jean-Philippe

Bonne année 2008 à tous.

D'accord avec Eric, pourquoi ne pas mettre au placard les suspects "connus depuis belle lurette des services de police" ? Parce que Moureau recrute dans les mosquées ? Parce qu'on en est déjà à avoir peur de "choquer la communauté musulmanne" ? Il ne s'agit nullement de s'en prendre à tous les musulmans, mais bien d'éradiquer les radicaux, ceux qui par leur comportement font que des tensions naissent entre les communautés. Ainsi, nous devenons tous les otages d'une poignée d'extrêmistes qui se marrent de voir le chaos qu'ils génèrent sans rien faire. De voir aussi l'inanité de nos mesures de sécurité... et de pouvoir agir en conséquence

Eric Bruckmann

Bonne Année 2008!!!

Même si je n'ai jamais compris pourquoi on n'en souhaite jamais qu'une bonne à la fois...

Ce n'est pas le feu d'artifice qu'il fallait interdire mais le nouvel an, si le bourgmestre était cohérent... à la place, on a vu des policiers se frotter à des fêtards... bilan: ma police me fait plus peur que les présumés terroristes...

J'ai vécu un court moment à Londres. Ils ont une autre expérience du problème, là-bas. On prive de liberté les présumés suspects, pas les victimes présumées. Nous sommes dans un système socialiste: pour éviter les prises d'otages, on flingue les otages car eux, ils ne sont pas armés...

Bonte Emile

Bien d'accord avec SIMON.
Les grands responsables politiques à l'échelle mondiale ne pratiquent guere l'émotion, n'en faisons pas plus qu'eux.
Le CLAN BHUTO, bel exemple de démocratie............
A peine disparue, la mère est remplacée par son "gamin" de fils et son mari ex "10%"...........
Emile BONTE

Simon

Bonne chance Sénateur,
persistez dans cet élan à dénoncer les faits et distorsions qui nous sont cachés.

Néanmoins, sur votre: "je déplore la décision du bourgmestre de Bruxelles d'annuler"
Je ne suis nullement adepte de Thielemans, mais placé devant ce dilemme j'aurais décidé dans le même sens. Nous savons que la population est VERSATILE. Privée de jeux, elle hurle, sujette à horreur elle cherche en premier ses têtes de turc: ses gouvernants.
Les barbus extrémistes se sont spécialisés en méthodes d'intimidation par attentats aveugles, appliquons donc le PRINCIPE DE PRECAUTION, concept souvent creux si cher aux écoles environnementalistes!

Faudrait se souvenir que la Belgique est identifiée "plaque tournante" dans nombre de trafics suspects, y compris terroristes.

Sur RTL (faut bien prendre l'actualité qqpart), leur 19h voyait l'interview de Josy Dubié ...prompt avec une A-M Lizin... à mettre en doute l'existence de ce "risque édicté par le ministre de l'Intérieur (Open VLD)". Allons y chercher la motivation d'arrière-plan?
Si Dubié faisait tant de cas des horreurs d'Afrique équatoriale et du Darfour, je ne l'ai pas vu gesticuler avec vigueur lors des attentats de Madrid, Londres ou ailleurs! Se complait-il encore dans un rôle de journaliste recyclé en élus, et comment?

Quant à Mme Bhuto, Inch Allah! Elle fut un symbole pas entièrement au-dessus de tous soupçons! Elle règnait là sur une caste parmi les castes. Nous savons trop bien comment les choses se traitent dans toutes les contrées ethnico-politiciennes, d'islam, d'Afrique ou d'Amérique du Sud. Donc accuser en premier Musharraf, c'est taire l'existence commentée par la presse anglaise sérieuse d'un 10% d'extrémistes islamiques parmi l'armée et les services secrets du Pakistan! Laissons d'abord agir qq groupes d'investigation, hors ces "commissions politiques internationales" dont nous avons vite tendance à abuser...
Avis d'observateur hors l'émotion de la rue.

Pierre-Yves

Meilleurs voeux à tous!
Oui, je trouve un peu réducteur de tout faire peser sur les épaules du bourgmestre de bruxelles: le Minist(è)re de l'Intérieur est tout aussi responsable que lui de la situation, qu'on puisse la juger positivement ou négativement...
De toute façon, mes voisins ont fait un superbe feu d'artifice "amateur" dont j'ai bien profité...

DidierD

La suppression du feu d'artifice ne me fait ni chaud ni froid. Vu ce que nous venons de vivre comme chaos institutionnel ces derniers mois, la Belgique est loin de se trouver en situation de faire briller les étoiles.

Par contre, j'aurais trouvé bien que l'on consacre le budget des pétards à acheter et servir des repas aux sans-abris de la capitale.

paul

Meilleurs voeux également, à vous sénateur, et à tous les autres commentateurs sur ce carnet.

Je ne suis pas si strict pour le bourgmestre - en tout cas sur ce coup:

il suspend le feu d'artifice, il fait un cadeau aux terroristes. Il ne le fait pas, et survient un attentat, il est coupable d'avoir laissé le feu d'artifice, malgré les avertissements. Typiquement le genre de situation où il est impossible de bien faire.

Et l'objectif, au moins à court terme, des terroristes n'est pas seulement de modifier les comportements, mais aussi que l'on parle d'eux, et de choquer l'opinion.

Annuler un feu d'artifice ne choque personne, par contre.

Reste par ailleurs à voir dans quelle mesure la menace est sérieuse.

Mahieu Raedts

Je suis entièrement d'accord. Céder devant une menace terroriste (hypothétique?) n'est en aucun cas un message à faire passer. Demain, arrêterons-nous de prendre le métro pour aller travailler?

paul

Meilleurs voeux également, à vous sénateur, et à tous les autres commentateurs sur ce carnet.

Je ne suis pas si strict pour le bourgmestre - en tout cas sur ce coup:

il suspend le feu d'artifice, il fait un cadeau aux terroristes. Il ne le fait pas, et survient un attentat, il est coupable d'avoir laissé le feu d'artifice, malgré les avertissements. Typiquement le genre de situation où il est impossible de bien faire.

Et l'objectif, au moins à court terme, des terroristes n'est pas seulement de modifier les comportements, mais aussi que l'on parle d'eux, et de choquer l'opinion.

Annuler un feu d'artifice ne choque personne, par contre.

Reste par ailleurs à voir dans quelle mesure la menace est sérieuse.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan