Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Dialogue Hainaut : 570.000 exemplaires | Accueil | Fête du Roi... »

12 novembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

eric

Si on veut bien oublier deux secondes que ce sont de vilains flamingants, voila des gens qui ont un projet réaliste et finalement modéré pour l'après-Belgique :
http://www.gemeenschapisleuk.be/
Ils se décrivent comme "libéraux de gauche" .... je sens que vous allez les haïr!

Jean Rigole

Monsieur le Ministre des finances pouvait très bien venir l'expliquer sans laisser le pauvre Monsieur Maréchal se débrouiller au GSM avec les journalistes.

Malheureusement Monsieur Van Hees sait de quoi il parle.

Dito

Une preuve supplémentaire de la décadence de l'Etat belge,
[eric]
Est-ce le verbiage préféré de ceux qui rêvent à l'instauration d'une république bananière de plus en ce monde? Je crois [eric] que vous devriez avoir la franchise de vous révéler aux lecteurs de ce blog (je suis un libéral, libre et critique, n'ai aucune honte à m'en affirmer, et vous par contre?).

eric

le blog de l'emission :
http://blogrtbf.typepad.com/qalu//emission_du_1411/index.html
le plus effrayant si l'on en croit ce reportage c'est que les faveurs dont jouiraient les (très) gros contribuables de la part du fisc seraient plus dûs à la désorganisation et au manque de moyens de celui-ci qu'à sa 'bienveillance'.
Une preuve supplémentaire de la décadence de l'Etat belge, une des fonctions vitales d'un Etat étant de faire rentrer l'impôt, n'en déplaise aux libéraux de salon (l'équivalent de droite de la gauche caviar ?).

Jean Rigole

Chère Babette, je sais que le MR fait une fixation sur le PS mais au risque de vous déplaire je partage à ce seul niveau vos idées.

J'admets bien volontiers votre manque de créativité et votre arrogance maladive mais malheureusement naturelle.

Babette M.

Va donc falloir verser dans l'excellence RTBFienne, Mr J.R.? On parle d'une rareté?
Surtout lorsqu'il s'agit de débattre "politique" en observant une certaine neutralité d'esprit!

Je suis de celles qui ont préféré suivre de bons documentaires sur BBC 2&4 plutôt que baigner dans le belgo-qui-lasse. Semblerait que 85% de mes concitoyen(ne)s partagent cet avis, si on croit bien sûr aux vertus des sondages d'opinions.
Avant de plaquer votre courte "peau de banane" d'écrivain en mal de pensée, vous ussiez pu nous décrire sur quoi votre perception de l'excellence s'appuya, sinon nous épargner un billet vide de sens.
A l'inverse de celui-ci j'ai - observatrice impertinente - écouté avec attention les multiples vagues d'émoi que tente de susciter cette semaine votre excellence impériale dirupienne. Voici un être humain plein de compassion à l'égard de ses compatriotes! Jouer le "grand rassembleur", c'est une tactique de bon aloi chez l'enjôleur ...pour ceux et celles qui ne savent écouter au second degré. De même en 1/2 page LLB de ce matin (son interview par Mr Fr.VDW en P.4). Photo dans laquelle votre gentil EDR joint pieusement les mains, prêt à réciter son chapelet, tel un chrétien tardif, avant de nous réciter un "Dépassons les clivages politiques"?

Mr J.R. voudriez-vous aimablement faire l'effort de nous commenter ce en quoi votre P.S. francophone a agi durant les 30 dernières années, autrement que pour quémander des subsides à toutes les fontaines d'abondance, belges autant qu'européennes? Puis enfin nous dresser un bilan des "acquis durables" de la consommation faite de ces subsides (autrement que pour arroser des petites baronnies sous-locales)?
Merci par avance de vos élans créatifs, Mr J.R.
Et bien chrétiennement vôtre, Babette M.

Jean Rigole

Personne n'a envie de parler de l'excellente émission passée hier à la RTBF...dommage que Monsieur Reynders n'a point daigné s'expliquer....quel courage !!!!

J-J.

Idées à méditer... en rappel
UNE circonscription fédérale le POUR - le CONTRE

http://www.paviagroup.be/

Citoyen E. G.

Comment, Monsieur Destexhe, vous ne poseriez pas assez de questions parlementaires?
Outre l'inflation législative, on mesurerait donc l'efficacité de nos élus au nombre de show-cases qu'ils prestent à la tribune de nos hémicycles?

Remarquons que cette "égratignure pas innocente" vient d'un député 3e Div PS nommé Rachid Madrane. Ce brillant élu bruxellois s'en confesse sur blog de presse (lepolitiqueshow.dhblogs.be), épinglé ensuite par La Libre (14/11 page 38).

Faut-il croire, Monsieur Destexhe, que vos interventions de bientôt deux ans sur Internet sont si dérangeantes pour le Parti badigeonné rouge de notre C.F.? Et que les intervenants pas trop idiots qui déposent leurs avis gênent doublement le cercle du Bd de l'Empereur, plus habitué à expurger ses blogs de ce qui n'est pas conforme à la pensée dudit Parti (méthode que les russes ont vu pratiquée par La Pravda durant l'ère fumeuse du communisme)?

Puis-je suggérer à Mister Madrane d'observer avec attention la manière dont les question parlementaires posées à la C.F et à la R.W. sont prises en compte par des éminences qui se nomment 1) Arena à la C.F. 2) Happart à la R.W. ?
Car ici et là, ce sont bien des attitudes hautaines, sinon méprisantes qui sont prises par les dominants à l'égard de leurs dominés! Donc Madrane, balayez devant votre porte avant d'émettre des méchancetés gratuites sur blogs compréhensifs!
Comme citait une Catherine Fonck (CdH...?) le 12/11 à 21:44
""Il y a des "légiférateurs" fous qui pensent que quand on légifère on agit.""
Rachid, voudriez-vous dire à nous tous ce que furent vos brillantes interventions concrètes au cours de vos mandats? Prenez y garde car il y a des moyens de contrôle sur la véracité de vos dires...

P'tit prof

## QUIZ pour les très futés ##
Combien de milliers de pages comportent les Directives et règlements européens produits jusqu'à ce jour?
Directives dont chaque Etat-membre a l'obligation (la charge...) de transposer rapidement dans ses propres législations, déjà surchargées?

Réponse: de quoi donner le vertige aux Ecolos qui comptabilisent ça en nombre de forêts d'arbres abattues.

Question subsidiaire:
En combien d'exemplaires ces 120.000 pages sont-elles dupliciées puis expédiées au travers de la géographie UE?
Réponse de quoi faire le tour de la terre, sinon plusieurs?

chaghis

A écrire en lettres d'or dans tous les parlement: "quand il n'est pas nécessaire de légiférer, il est nécessaire de ne pas légiférer" ( Montesquieu)

E.  G.

Pour ceux qui voudront accéder (papier ou site)
Journal L'Echo du W-E 10-12 nov, page 38 :
un très bon article d'une Catherine Lanneau, docteur en histoire, ULg. Titré

"Rattachisme?... Retour sur les relations franco-belges à la lumière de l'histoire"

En un temps où les instituts de sondage jouent à nous pronostiquer les orientations futures
- opinions de FR envers les braves petits wallons
- opinions de NL envers les méchants flamands
l'article retrace bien les tenants et aboutissants d'une période s'étendant sur deux siècles. Il aidera certains belges à se situer, au-delà de slogans.

RE à Stef

Stef(f) : Je ne considère pas que l'analogie avec Israël soit un bon Case Study.
Imaginons notre BE constituée après un choc dramatique (celui des nazis 1940-45, mais plus largement), population espérant construire sur des idéologies antérieures (ses sources au 19e).
Au fond, un peu comme les européens émigrés des 17e-19e filant vers un inconnu Eldorado américain, avec une motivation de "se reconstruire".
Israël est étonnante, avec une population "juive immigrée" extrêmement composite. Des juifs en provenance du monde entier, retournant à une "terre promise" et y cherchant un refuge plus une forme originale de liberté.
Cherchez où serait la moindre analogie avec notre BE, ce carrefour de toutes les invasions historiques et une si riche nation industrielle au 19e...

melodius

Pendant que nous méditons au sujet de la nature des lois, d'autres songent à en faire afin de nous empêcher d'encore méditer :

http://chacun-pour-soi.blogspot.com/2007/11/madraneries.html

Stef Pire

@Ben

remarque valide, mais ne pas limiter la portee de la phrase de Constant a l'environnementaliste seul.

Je dirais qu'il y a un juste milieu entre l'anarchisme et la Belgique.

Israel survit sans vrai constitution et peu de lois, pourtant avec au moins autant de problemes internes que la Belgique.

Ben Grenelle

@ climax, une adaptation d'actualité :
La multiplicité des lois flatte dans le législateur deux penchants naturels à "l’environnementaliste"
- installer une paranoïa mondiale, sur base de thèses peu démontrées
- nous faire endosser leurs mesures coercitives, sous l'hypothèse d'effets bienfaisants et rédempteurs pour nos âmes tourmentées.

Gastounet

""Le législateur exerce moins une autorité qu'un sacerdoce.""
Cette disposition d'esprit lui valut d'être ministre des Culte en 180x, période durant laquelle Napoléon conclu son Concordat avec la Papauté. Chacun devant jouer de tolérance à l'égard de l'Autre.
Actuellement, on nous colle une Onkelinx qui a bien du mal à traiter avec l'EMB. La posture est radicalement différente, des deux côtés de la barrière culturelle.

Catherine Fonck

Il y a des "légiférateurs" fous qui pensent que quand on légifère on agit.

climax

A méditer également :

"La multiplicité des lois flatte dans le législateur deux penchants naturels à l’homme, le besoin d’agir et le plaisir qu’il se trouve à se croire nécessaire".

Benjamin Constant

melodius

Très belle citation ! Je recommande chaudement la passionnante biographie de Portalis de J-L Chartier, parue chez Fayard à l'occation du bicentenaire du Code civil.

Alexis de Tocqueville

Entre-temps, le vilain Marx est arrivé et la social-démocratie, qui veut poursuivre son rêve constructiviste par d'autres moyens.
Il faudrait trois législatures au moins pour défaire la rage légistique de nos gouvernants.
Je propose de donner une prime conséquente aux parlementaires ne déposant AUCUN projet de loi, et ainsi de suite jusque zéro pour ceux qui en ont déposé plus de 50.

homme loyal

Des lois, beaucoup trop nombreuses ou trop touffues peut-être?
Avec des parlementaires qui s'excitent à tous les niveaux de pouvoir pour en ajouter. Mais rarement pour les simplifier ou les révoquer, sinon sous le prétexte d'un "progressisme d'inspiration Ga/Dr" discutable.
Pas sexy ce travail de fourmi qui consiste à faire l'actualisation de textes laissés à l'appréciation des H/F dits de Lois pour les mettre en phase avec les temps actuels et futurs.
Pourquoi vous paie t-on si nombreux Mr/Mme, sinon pour pour faire mieux, plus vite, avec plus de pertinence. Méthode de labeur au quotidien, plutôt que de jouer les pompiers en mode crise-après-crise pour éteindre le jeu de pyromaniaques boute-feux?
Remarquons que ça vaut à N niveaux de pouvoirs publics, l'UE comprise....

Simon

L'avocat Portalis fut heureusement un homme du Siècle des Lumières. La Belgique (de 1830) en connu à l'égal. Tous vivant dans un contexte interne et international aussi troublé que celui qu'on nous donne à voir au XXIe.
Eclairage obligé d'alors: la seule bougie. Apparemment, ça aidait à réfléchir plus profondément qu'on ne sait le faire sous les ors éclairés avec des millions de bougies électriques et de mitraillage des flashes au 20e siècle. Siècle de la vitesse et l'instantanéité dans lequel le Conseil d'Etat ne cesse de dénoncer un manque de qualité dans la rédaction de nos lois, lorsque ce ne serait - comme vous l'entendez, Monsieur Destexhe - par une volonté de coup de force législatif ou un exercice bouclé à la hâte?

Qui et quoi faut-il mettre en cause dans cette glissade vers la banalité des acteurs et de leurs produits? De mauvais fabricants et de piètres vendeurs, ça tient à quoi?

jpgo

B-elgium --- H-ennin - V-ictory.

le nouveau

B-H-V.

de ce pays de con- promis.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Devenir Fan