Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Flandre-Wallonie et la censure de "Questions à la Une". | Accueil | Al Gore, champion de la paix ? »

12 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

paix

merci pour ce joli article :) la palestine est le seul pays arabe ou le taux d'analphabetisme et trop bas et ce pays a donné de très iminent intrelectuels arabe faut trouvé une solution a ce conflit n'oublions que nous sommes tous les descendant d'adam et eve :)

himself

Des infirmières recrutées en Roumanie
Vincent Rocour
la Libre - http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=283141 : le 28/04/2006:

Des hôpitaux bruxellois engagent, par l'entremise d'une société privée, des infirmières roumaines.Les associations professionnelles dénoncent.


Plusieurs hôpitaux bruxellois privés ou publics ont engagé - ou comptent bientôt le faire - des infirmières recrutées en Roumanie. Ils l'ont fait par l'intermédiaire d'une société de recrutement (nurses.be) qui se charge de recruter le personnel sur place, d'organiser le voyage vers la Belgique, de faciliter les démarches administratives (équivalence des diplômes, permis de séjour, etc.) et de pourvoir un logement décent.
*******************************************
Vu sur http://www.nurses.be/logement.htm:
« Ce loyer sera bas car vous partagerez le logement avec d'autres infirmières Roumaines. »


wallagonie

Que des politiques désirent passer devant la caméra, quoi de plus normal. Le citoyen lambda y voit du pur narcissisme ou une ambition démesurée.
1) Le citoyen lambda, lui, manque parfois, ou envie, l'ambition des autres ;
2) L'homme politique, en démocratie, est élu pour une durée déterminée (de 4 à 6 ans en général). Après, c'est le point d'interrogation. Partons de l'idée que le citoyen lambda est engagé dans un contrat à durée indéterminée et que ne voyant jamais l'homme politique dans le poste, il en conclut que l'homme politique ne fait pas grand chose. Bref, l'objectif premier, rapidement, de l'homme politique est de se faire réélire. Et il n'y a rien de difficile à comprendre dans tout cela sauf à croire que faire de la politique est un apostolat. Cela n'empêche en rien la plupart des hommes politiques de (bien) faire leur job.

Yves

@ marc spilert

15 années chez MSF, il pourrait y retourner peut-être....

marc spilert

@Olivier

Destexhe a travaillé 15 ans à MSF, tu crois qu'il l'a fait pour pouvoir en faire étalage à posteriori? Et toi qu'est ce que tu as fait ?

olivier

Croyez-vous que Mr Destexhe (ou d'autres, rien de personnel) attendait un autre retour de sa proposition de résolution que celui de pouvoir en faire étalage a posteriori?

Quoi qui c'est?

La démagogie de QUI envers QUI ?
pour vous exprimer clairement, commentez en qq détails?

olivier

Démagogie quand tu nous tiens...

Mateusz Kukulka

Info relayée sur http://lepolitiqueshow.be.

Bien à vous.

A propos de petits livres

Coïncidence. La chaîne flamande CANVAS consacrait ce soir une émission documentaire à la Lybie de Khadafi. Son 'Livre vert' et les préceptes qu'il défendit avec des circonvolutions.
Rien à voir avec la manière 'Justice circonstancielle' selon laquelle furent jugés le médecin palestinien et les infirmières bulgares en question.
Après le petit Livre rouge de Mao, un petit Livre vert de Khadafi, le Beige Book américain, les Livres Blancs et Verts de notre Commission européenne. Quelles analogies ou dissemblances à découvrir là.

Prof Tournesol

Il n'y a pas que l'acteur Gore et ses mises en scènes bien orchestrées qui conduisent à des pis-aller.
Le vieux Hubert Reeves fantasme lui-même sur le même refrain.

Pour rappel, le donneur de leçon Gore [sénateur du Tenessee] habite un ranch où la consommation prouvée d'électricité s'élève à $ 30000/an soit 220.000 KWh, sans compter la note de gaz. Pour les mal informés, ces chiffres représentent 100 FOIS la consommation annuelle moyenne du ménage belgicain.
Après ça un Nobel à Gore et à ces pantins du GIEC?
C'est le comité de Stockholm qui déraille, pas le climat.

eric

"Dans les situations de stress écologique, la guerre pourrait devenir le moyen ultime de redistribuer des ressources en diminution."

(David D. Zhang auteur d'une étude montrant le lien entre guerres et climat en Chine de de l'an mil à 1911)

Lombard

Attention, Cher Sénateur, à force de défendre l' opprimé ... vous risquez de choper un Prix Nobel de la Paix ! Regardez Gore, je ne vois pas en quoi le co² concerne la Paix, Prix Nobel de l' Environnement etc..., ça devient un peu comme l' Eurovision de la Chanson.

Vieux grognard

Le Sénat, fédéral, reçoit les bulgares. Geste symbolique, honorable.

Pendant que le Parlement wallon (par la voix de Happart à son perchoir) célèbre de grandeur de la Biélorussie?

Et que les débats finissent pas y ressembler à une comédie de Georges Fédaut (théâtralisation du 19e s.). Happart et VanCau, tous deux grassement payés par le citoyen lambda wallon se délectent face à un Demotte vers qui on sème des peau de bananes rougies. Jusqu'où vont nous mener ces visées de l'internationale socio-despotisme?

http://www.lepan.be/?p=1976#more-1976

El baraka

L'éclairage porté sur la LYBIE d'un despote colonel Khadafi en quête d'une aura tardive continuera de faire se poser d'innombrables questions sur le régime en place et son rôle souterrain!
Il m'étonne que ces collectifs s'agitant sur des cas birmans et d'autres régions de mon Maghreb n'aient pas gesticulé avec la même spontanéité sur ce cas lybien, depuis Lockerbie et bien longtemps après.
En ce compris le contexte du personnel hospitalier bulgare ayant opéré dans des conditions analogues à celles d'Afrique ou de Palestine, dont d'autres font volontiers grand cas. Y aurait-il des synapses à géométrie variable parmi les manigances des activistes collectifs?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan