Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« BHV : les langues et la justice | Accueil | "Le modèle belge a fait ses preuves" »

18 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

himself

"réchauffement climatique dont le PS n'est pas responsable ... "

Pas si sûr ...

eric

>Lambermont PY

L'idée c'est que tant qu'un élu PS est en activité quelque part le MR ne peut être tenu pour responsable de rien.
Une façon bien commode de masquer ses propres insuffisances.
Même quand il s'agit des négociations pour la formation de notre futur gouvernement, si l'orange bleue pédale dans la choucroute depuis plus de 4mois c'est à cause du PS biensur !
Il n'y a que du réchauffement climatique dont le PS n'est pas responsable ... uniquement parce que c'est une invention des Ecolos!

Lambermont PY

Si je ne m'abuse les Libéraux ont dirigé Bruxelles assez longtemps; pourquoi ce bilan est-il celui du PS ?

Jean-Louis Leroy

Est-ce que l'orange bleue sans le CDH aurait la majorité simple?

Milquet escroque ses électeurs en jouant au sous-marin rose alors que son électorat est bien plus à droite qu'elle.

Un gouvernement MR-VLD-CD&V/NVA, voilà qui aurait de l'allure!

Cela permettrait de proposer aux électeurs, lors des prochaines élections, une question claire: un gouvernement de droite, cela vous a-t-il plu?

Enfin un vrai débat idéologique en perspective :-)

Wali

"J'imagine que si dans un contexte de dérégulation européenne globale, la Belgique a consolidé son modèle de sécurité sociale c'est aussi la FAUTE du PS ?"

Lol. Le commerce des concombres était déjà réglementé avant l'UE?

Roger

L'impôt progressif est d'ailleurs un frein au dynamisme puisque plus vous travaillez (heures sup, 2e activité) ou plus vous montez dans la hiérarchie, plus, proportionnellement, vous êtes imposés. Je ne dis pas qu'il faut imposer les pauvres et défiscaliser les riches, mais un impôt dégressif voire nul pour les activités complémentaires serait bienvenu. Se faire indépendant complémentaire est une des solutions mais elle fait peur.

paul

L'impôt n'est pas une source de redistribution de richesses très efficace, comme la situation de notre pays le démontre.

L'argent ainsi prélevé ne sert qu'à... Il sert à quoi au fond?

Dans le meilleur des cas, la partie effectivement redistribuée ne permet pas à ses bénéficiaires de réellement améliorer leur situation. Dans le pire des cas, elle sert à nourrir la clientèle des gestionnaires de ces fonds. Outre ces gestionnaires eux-mêmes, bien sûr.

Volontairement ou non, Olivier se réfère à la théorie de l'utilité marginale du dernier euro, sur laquelle s'appuie le système d'impôt progressif.

Pour rester bref, cette théorie alloue à l'autorité la capacité de décider de quel montant le citoyen a besoin vivre, mais sans regarder ses besoins.
Elle le prive également d'une partie de ses investissements potentiels, investissements qui, eux, sont effectivement et directement utiles à la communauté - notamment à ceux qui doivent vivre de € 800/mois.

Ce par quoi je ne prétends pas que l'impôt soit à priori et toujours illégitime. Simplement, notre taux d'impôts ne correspond plus aux services que nous rend l'administration.

Mateusz Kukulka

Info relayée sur www.lepolitiqueshow.be

Bien à vous.

et  Raf ...

à peine parle-t-on de "télécommandé(s)" qu'on les voit réapparaitre.

Beste, Rif (nouvel acronyme pour Rouge insolent factice)?
;<)

Robin

""Je pense que nous aurions intérêt à accueillir comme il se doit les gens qui doutent (et qui se risquent sur ce blog) sans les agresser.""

D'accord, A. de T.: Remarquons cependant que le but de certains intervenants qui argumentent positivement (démontrent, expliquent) n'est pas d'agresser, mais très simplement de ramener à leur juste endroit les idées/slogans "télécommandés".
Soyons pas naïf (ce qui n'est ni votre cas, ni le nôtre)! Si des citoyens malléables acceptent sans critiquer les discours creux et effets de foule du P.S., ça ne nous oblige pas à bêler comme des moutons ignares.
Nous aussi savons critiquer ces "centres et diverses droites" lorsque nous le jugeons fondé. :>)

Rif

Dites mr destexhe, vous n'avez vraiment rien de mieux à faire que de vous parader sur le net ou en smart, la critique est facile, mais il me semble que la seule fois ou le "mr" était aux pouvoir sans les socialos, il a fallu ramer 15 ans pour récuperer le trou dans les caisses de l'état. vu l'annonce faites aujourd'hui pour le budget 2007, on va dans le meme sens, qu'en fait d'années 80. Alors qui ne sait pas gérer les finances?

alex

flory?

comme flory-merogis? la référence à la prison appuye-t-elle naturellement le point de vue socialiste? ceci explique p-e cela...

flory

J'imagine que si on suit vos discours qui vont toujours dans le même sens, si le chômage a baissé de 10% en un an, c'est aussi la FAUTE du PS (puisque tout est de sa faute)?
J'imagine que si un nombre incroyable de communes MR n'ont pas un seul logement social sur leur territoire, c'est aussi la FAUTE du PS? Ne prenons l'exemple que de 2 députés-bourgmestres MR pour illustrer,Frasnes et Jurbise.
J'imagine que si dans un contexte de dérégulation européenne globale, la Belgique a consolidé son modéèle de sécurité sociale c'est aussi la FAUTE du PS ? (tiens votre parti voulait diminuer par 2 la norme de croissance des soins de santé...)
J'imagine que si les rentrées fiscales sont au fédérales tellement en décallage avec les estimations de Mr Reynders, c'est aussi la FAUTE du PS?
Mais dites, vous n'auriez pas un autre disque?

Alexis de Tocqueville

Je pense que nous aurions intérêt à accueillir comme il se doit les gens qui doutent (et qui se risquent sur ce blog) sans les agresser.
Cher Olivier, un article de Jacques Marseille (Le Point) a détaillé à quel point le bouclier fiscal allait profiter à pas mal de gens moyens. Bien sûr, individuellement, le contribuable modeste touche moins du bouclier fiscal qu'un riche. Mais les gens "normaux" qui en bénéficient sont infiniment plus nombreux que lesdits riches. Là où 1.000 riches toucheront 1 million d'euros de rétrocession, 300.000 contribuables toucheront 700 euros (les chiffres ne sont là qu'à titre indicatif le temps que je retrouve cet article).Les prétendus cadeaux aux patrons (baisse de charge, etc.) permettent souvent d'engager plus de travailleurs. Mais il est vrai que le pouvoir d'achat devrait être une priorité nationale.