Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Les 20 ans du PS au pouvoir... | Accueil | La CGSP en grève contre le service mimimum »

18 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lombard

Un bel exemple d' incompétence dans la Justice de notre pays. Le dossier " de la Brassine " qui doit être jugé depuis 1996, hélas ce monsieur fournit à chaque convocation du tribunal pour y être condamné et viré du Barreau un Certificat Médical ( problèmes nerveux ). Il perçoit donc depuis une dizaine d' années +/- 3.500 euros/mois. Ce type travaille pour une société hollandaise ( pas malade ? ), loue un superbe appartement et sa Daimler est immatriculée en France, donc insaisissabilité sur ses biens. La cerise sur le gâteau, c'est Monsieur Onkelinx-Uyttendaele son avocat. Merci la JUSTICE !!!

Louis La Voyelle

Utopie urbanistique à des fins de propagande.

Le PDI, que j'ai feuilleté attentivement est très intéressant. Il s'inscrit dans une logique urbanistique très cohérente et utopiste.

Ce regard sur l'évolution de la situation immobilière bruxelloise permet de retenuir des zones de développement où les prix par mètre carré vont ceteris paribus augmenter.

Cela dit, le rapport pêche par son manque de concret. Il a probablement coûté une fortune (Price Waterhouse), bien que peu profond.

Ce rapport s'inscrit dans les élucubrations architecto-urbanistiques à des fins de propagande que les bruxellois ont malheureusement l'habitude d'avaler tout cru.

Qui plus est, et au vu de la situation du marché actuelle, je ne vois pas la région bruxelloise, même associée à des partenaires privés, parvenir à élaborer de front ces grands travaux. Tout au plus, la région va subventionner quelques bureaux d'étude et autres commissions.

En matière d'urbanisme, il convient quand même d'épingler le travail de Piqué et ses sbires:

le superbe quartier européen (hormis les immeubles art-déco déjà présents, c'est un gâchis coûteux);

le quartier du midi (qui pour rappel est situé à Saint-Gilles, où le bourgmestre organise la spéculation);

le délabrement du centre ville et la lenteur mise pour réaménager le palais des congrès. La plus belle perspective sur la ville ressemble à une place du Bronx dans les années 80. les travaux de l'albertine s'éternisent, laissant la place aux clochards, graffitis, qui s'étendent de plus en plus jusqu'aux mûrs des musées voisins depuis peu.

La cité administrative, pour rappel vendue en sales and lease back (là, il s'agit de remercier les autorités fédérales, et plus particulièrement le ministère des finances): cet immense espace central, désormais propriété privée est à l'exception du ministère des finances laissé en "jachère", espace central privatisé à tort, tant l'offre de bureau abonde au centre ville.

Ce plan est une enième poudre aux yeux. Cela dit, il s'agit quand même d'un plan qui revêt une cohérence dans le meilleur des mondes possibles...Allez Piqué, fais nous rêver...

Gastounet

Techniques communicationnelles et esbroufe pré-2009?

((( PDI )))! Depuis quelques jours nos yeux s'écarquillent et nos oreilles tintent.
Charles Picqué et Denis Grimberghs (jouant l'amplicateur de circonstance) nous dévoilent leur 'Vous allez voir ce qu'on va voir'.
PDI = PLAN de DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL de la RBC.
Tiens, il leur a fallu trouver un leitmotiv miroir du Plan MARSHALL de DiRupo?

Faudrait que nos éminences se rendent compte que Bruxelles jouit déjà d'une réputation et un pouvoir d'attraction. Que les milieux internationaux y vivent sans les avoir attendu. Milieux de politique (UE, OTAN, des '00s d'organes), milieux économiques ('00s d'organes et d'entreprises), milieux de lobbying (Ouche), plus milieux mafieux (la cata). Tous avaient admis depuis longtemps la position de plaque tournante du HUB bruxellois.

Que va-t-on ajouter avec un PDI de nos amis PS+CdH ?
Très probablement un gigantesque porte-voix pour la campagne 2009, électorale naturellement. Offenbach, amène-nous STP tes carabiniers. Nous avons déjà les choeurs d'accompagnement qui répètent sur la grande scène de la Monnaie.
Quoi et combien? seront nos deux questions à clarifier.

Jean-Philippe

Lo modèle belge est basé sur l'incompétence. Soyez un pochard notoire, vous serez ministre des sports. Soyez spécialiste en douches, vous serez ministre de l'enseignement. Ne parlez que le Wallon et vous serez administrateur du circuit de Spa-Francorchamps. Pas besoin de savoir lire l'anglais, ni le français. Organisez la corruption a grande échelle dans votre ville et vous serez intouchable, même par votre président de parti.

Bref, s'il fallait virer tous les incompétents de ce pays, tous les fonctionnaires installés par "copinage" plutôt que pour leurs compétences, un peu que le nombre de chômeurs augmenterait dans ce pays. Mais tout le reste, pauvreté, gabgie des moyens publics, fonctionnement des institutions, moralités, justice sociale,... Tout ça fonctionnerait bien mieux. C'est juste uen question de volonté... de l'électeur

Pourquoi prof.?

Modèle belge? Parlons-en sur du concret.
Le développement d'un Etat tient notamment à la qualité de son enseignement, blablabla.
Les entreprises hurlent leur besoin de travailleurs plus compétents et motivés.
L'Europe dépense allègrement pour promouvoir l'amélioration d'une situation à la traîne p.r. à des contrées émergentes qui se remuent.

Nous, en C.F., venons d'être mis sur la sellette (à nouveau) par l'incapacité du pouvoir ministériel ARENA et sa mafia des cabinettards bureaucratiques. Pourquoi? L'incapacité à mettre en place le cadre structurel et juridique prérequis pour obtenir les budgets de transfert permettant le paiement d'allocations mensuelles à toutes ces BOURSES ERASMUS dont jouissent théoriquement plus de 2000 jeunes étudiants francophones belges. Par défaut, ce sont les établissements et les familles qui suppléent à ces manquements politico-administratifs.
Singulièrement les mauvais flamands ont eux agi afin que ça fonctionne. Et ne doivent pas râler comme au Sud!
Au Sud où on nous bassine les oreilles avec ces slogans lénifiants de l'égalité des chances, de la discrimination positive, de l'intégration sociale des immigrés, des... blablabla.

Mais quand donc vont-ils nous débarrasser de ARENA et de sa clique incompétente? Heh, DI RUPO, fais-tu parfois lire ce blog par tes sbires?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan