Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« et du nord à Bruxelles | Accueil | Ministres : "rougeauds" ou "branchés" ? »

02 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

André

Si je me souviens bien, BHV ainsi que les communes "à facilités" fut donné aux francophones en échange de la limitation de Bruxelles aux 19 communes. Quand il y a un accord et qu'on remet en question ce qu'on a donné, c'est l'entièreté de l'accord qui doit être dénoncée. Une scission de BHV et la suppression des facilités doit entraîner l'autodétermination dans les communes de la périphérie, si nous avons encore une once de sens de la démocratie, ce dont je commence à douter au vu des derniers événements.

paul

@ Wallagonie

La frontière linguistique ne serait pas nécessairement la frontière d'état. Ce pourrait très bien être la limite des régions. Cela signifierait effectivement que Bruxelles serait enclavée par la Flandre, mais pas qu'elle en ferait partie.

wallagonie

Je crois que j'ai trouvé la réponse à ma question : Depuis quand Bruxelles est-elle enclavée en VL ?
Depuis que le Brabant a été scindé. Vrai ou pas ?
Cela s'est passé quand, à l'occasion de quels accords et les Wallons ont eu quoi (ou demandaient quoi) ? Si quelqu'un peut m'éclairer.
@paul : Si BHV est scindé et que la Flandre réclame son indépendance, en droit international, il se pourrait que la frontière qui serve de référence soit la frontière linguistique ? Avec Bruxelles dedans ? N'exigera-t-on pas un référendum pour demander l'avis des Bruxellois ? Et que répondront-ils ? Sommes-nous certains de leur réponse ?
Parfois, je me demande si Bruxelles est un obstacle.Si on internationalise la question, l'avis des populations (le droit des gens - le droit du sang) ne devrait-il pas primer sur le droit du sol ?
Suis pas spécialiste en droit international.

paul

Alexis:

"si BHV est scindé, Bruxelles devient flamande du point du vue du droit international"

Tu m'étonnes: il s'agit d'un matière strictement interne à la Belgique - je ne vois pas le droit international se prononcer sur la chose.

Tu pourrais développer?

Simon

A noter sur ce thème fort sensible: un article "OPINION" intéressant sous la plume du professeur Henry TULKENS dans LLB de ce jour, en p.27
""Le fédéralisme est "évolutif": vers où ?""
Point de vue développé en 12 aspects; ça sent la réflexion mesurée, à la différence de nos braves politiques confrontés à la calculette des voix et % % % ... Résumé:
Trois régions égales. Une consultation des populations.

Voici qui ferait certes démocratique, et éviterait la confrontation perpétuelle entre noir Lion (agressif) et rouge Cocq (hardi?). Pour nos amis de la Communauté germanophone, il est dit qu'ils gardent leur statut actuel, si tel est le désir de ses habitants. Connaissant ces derniers pour être plus pragmatiques que nos wallons affiliés aux subsides, la perspective devrait être à l'apaisement général.
Vrai ou invraisemblable, chers A de T, wallagonie, Paul ET bien sûr cher ZanLuc ?

Alexis de Tocqueville

De Donnéa et le MR proposent que tous les Brabançons wallons ou flamands et les Bruxellois puissent voter pour les listes FR ou NL de leur choix. Ceci résout le problème de BHV. Mais c'est insuffisant pour les Flamands qui visent l'homogénéité territoriale de la Flandre. Or, si BHV est scindé, Bruxelles devient flamande du point du vue du droit international.
Quant à Grouwels, pourquoi pas en effet des facilités aux Flamands dans le "RAND" wallon de Bruxelles : Waterloo, Rixensart, La Hulpe. On y parle bien anglais pour les étrangers suédois et américains!!

paul

Il n'empêche que la question de Grouwels est opportune: la Wallonie serait-elle disposée à perdre Waterloo, Lasne, Rixensart,... enfin bref, sa province la plus riche?

himself

Réponse du berger à la bergère de la ferme:

"Ah! Ces ministres rougeauds de la Communauté française qui défilent chaque année à Cannes pour y dévaliser les fûts de bière"

Benoît Poelvoorde

http://www.levif.be/actualite/culture/72-61-8467/benoit-poelvoorde---un-cow-boy-a-la-barre.html

Babette M.

à chacun sa méthode.
Monsieur Di Rupo en a une bien rôdée. Elle consiste à dénigrer sans en avoir l'air, dans un style jeteur de peaux de bananes. A pousser l'inquiétude ou l'énervement des foules jusqu'à leur paroxysme, parmi ces gens qui ne savent pas ou ceux qui croient savoir. A affoler par des messages creux, afin d'avaler du micro pendant 30 secondes et se montrer à la fenêtre TV où il laissera penser qu'il est pleinement dans la course. La course à quoi?
Votre dernier propos insidieux "La ferme" à l'égard de celui qu'on sait, petit monsieur EDR, peut avoir deux sens: celui de la ruralité sympathique (chez Ecolo on aime ça) ou à l'inverse un conseil. Conseil que je souhaiterais vous donner en tant que femme qui observe vos mimiques "la ferme" (fermez-la, EDR). Votre PS a assez semé de mal jusqu'ici, retournez à la modestie et au respect du citoyen dont vous parlez tant mais sans vraiment l'écouter. Shut up, in English.

wallagonie

Bonne idée à priori mais vous oubliez Charleroi, si meurtrie depuis peu. Quelle compensation pour Charleroi (par rapport à la compensation de Liège) ?

Don

Liège pourrait peut être demander le rattachement d'une partie du Limbourg en compensation...

wallagonie

Un Brabant bilingue, c'est un Brabant majoritairement flamand. Faut compter...
Gros gros piège.
Après, Ils demanderont toute l'annexion du Brabant. Et comme Namur fait partie de l'hinterland du Brabant... Un vrai pays de dingues. Nausée.

Lombard

Brigitte Grouwels (CD&V)a envoyé du courrier aux Bourgmestres du Brabant Wallon afin de leur demander s'ils seraient d'accord pour le bilinguisme dans cette Province. Ca va être coton à Lasne ( Lolo ) et à Nivelles ( Fléau ) qui n'y pipent que dalle !

Robin belgicain

Il semble que ... plutôt que les lieux et leur relatif inconfort ... ce sont les thèmes à débattre qui doivent prédominer la scène. De toute manière il se tient des conciliabules dans bien d'autres endroits et restaurants cossus/privés pour divertir les négociateurs et leur staff. D'accord?

Les citoyens, les entreprises et milieux économiques, les acteurs de la société civile, les milieux internationaux n'en demandent guère plus: AVANCEZ, avec moins de subjectivité ou a priori, avec davantage de conscience sur les réalités de la vie.

wallagonie

@EG,
Donc, si je vous comprends bien, Bruxelles a de tout temps été entourée de la Flandre. Quid des frontières linguistiques ?

wallagonie

Quand la RTBF salue avec beaucoup de nuances (!) la baisse du chômage en VL. Et n'en profite pas pour évoquer la situation en Wallonie. Hasard ?
http://www.rtbf.be/info/belgique/ARTICLE_122381

Nadir

à A.D. (cf. Val Duchesse) "Les dirigeants étrangers, que le gouvernement belge y loge pour éviter de payer la suite présidentielle au Conrad - détestent y séjourner."
Est-ce pour ceci qu'on avait fait dresser une tente dans le parc afin que le lybien Kadafi s'y sente plus à l'aise? Il ne manque cependant pas de moyen $pétroliers$ pour s'offrir une suite présidentielle.

E. G.

@ wallagonie:
"A partir de quand, comment et pourquoi Bruxelles fut-elle enclavée dans la VL.?"
Pour simple rappel BXL s'est sérieusement francisée par immigration indigène...au 19e!
Pendant que de nombreux provinciaux flamands (pauvres) préféraient s'adosser aux bassins industriels de Charleroi et Liège qui faisaient à l'époque la gloire belge...et s'intégrer. Ce qui nous oblige à subir des VanCau et camarades parvenus.
La situation n'excuse pas qu'aujourd'hui les extrémistes flamands jouent à fond leur scénario du "territoire flamand". D'autant que - depuis les décennies '50s - BXL est devenue ville internationale (sans qu'il faille la considérer comme un District washingtonien)!

Pour rappel, la KUL vient de publier à l'été une analyse de l'HINTERLAND de BXL rayonnant de fait sur 62 communes (SOIXANTE-DEUX). De quoi faire comprendre à certains la thèse de Maingain demandant l'élargissement de BXL-Région aux deux Brabant(s). Avant ceci il faut se rappeler que F-X. de Donnea avait émis cette idée dès 2004-2005. F-XdD né à Anvers et quadrilingue ne pouvant se confondre avec un wallon étroit, genre happardien, collignonien (pour ne me limiter qu'à ces deux pitres).

Roger

Il faut se souvenir que c'est sous Philippe Le Bel en effet qu'on décida d'enfermer les cardinaux sans manger jusqu'à ce qu'ils nomment un Pape (épisode relaté dans Les Rois Maudits).
Toutefois, il n'y avait pas de femmes...

wallagonie

J'ai une suggestion et une question :
Ne faudrait-il pas internationaliser le conflit ? Le Conseil de l'Europe ou les institutions de l'U.E. devraient se baser sur un référendum et les personnes qui habitent la périphérie nous diraient s'il faut ou pas élargir Bruxelles.
Le problème de la scission de BHV ne devrait en effet pas trouver d'issue dans l'élargissement.
Et ma question au personnes éclairées de ce forum : A partir de quand, comment et pourquoi Bruxelles fut-elle enclavée dans la VL. ?

Lombard

Et si Milquet se goure et réclame un nouveau Pape ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan