Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Les infirmières bulgares au Sénat | Accueil | Le "Belgomètre" »

12 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vertrorisme à Bali

Peut-être qu'en rouvrant leur mine ils trouveraient des débouchés vers un client naturel (avec Arcelor-Mittal) afin d'alimenter nos hauts-fourneaux liégeois.
3000 emplois chez eux et nous, on cracherait dessus? Dès que les louffe-dingues de Greenpeace et du GIEC auront terminé d'imposer des idées et quotas débiles sur le CO2, puis certains politiciens de les suivre aveuglément, l'Europe pourra améliorer ses stats du chômage? ça reste évidemment le cadet des soucis chez nos pieux "environnementalistes"! Qu'à cela ne tienne, les chinois produiront pour nous et transporteront leur coke sur vracquiers au long cours...

Pourquoi ne pas faire supprimer toutes les vaches sacrées d'Inde, productrices d'un CH4 dangereux et qui assèchent les cultures de leurs pauvres paysans sans terres fertiles? Un dogme contre un autre, chacun d'eux élevé au rang de religion: l'ancienne anachronique; la nouvelle telle l'herbe d'un printemps étrenellement vert!
Aussi bien sûr, éliminer 80% des habitants de cette terre qui font comme les vaches, en plus de vouloir se chauffer et se mouvoir? ça semble déjà bien parti dans la pauvre Afrique. Persévérons donc, verts angoissés de toutes les nationalités.

Jean V.....

Malgré le débat sur le réchauffement climatique et le protocole de Kyoto , Deux sociétés ont déposer un dossier en vue d’ouvrir sur les communes de Lucenay les Aix et Cossaye(Nièvre) une mine de charbon + centrale thermique. Projet soutenu par les élus socialistes et communistes locaux en dépit d’un rapport alarmiste réalisé par SOFREMINES en 2003 à la demande du conseil régional mais non publié à ce jour.
Dans cette affaire les habitants du site ont été manipulés !
Pour plus d’information consulter le site : http://www.adsn58.fr/

exprimez vous sur le blog consacré à ce sujet : http://veriteminecharbon.unblog.fr/

Vous pouvez également consulter le blog du journal local ou un sondage, à la question
Faut-il rouvrir les mines de charbon ?
La réponse : NON à + de 80%
OUI à – de 20%
http://nievre.blognaute.fr/index.php?2006/08/22/193-nouvelle-ruee-vers-l-or-charbon

Consultez le blog du député Christian Paul : http://www.christianpaul2007.fr/spip.php?article17

eric

les «Monsieur Purgon» , les « Diafoirius » les Trissotin(s) et les Vadius les Horstius, Rullandus et autres Libavius

avec des noms pareil , m'étonnerait pas que ce soient aussi des "penseurs à 360°" tiens!!!

eric

Voix laïque

ESPRITS LIBRES : L’apocalyse de "Al"

mercredi 17 octobre 2007, par Robert Albarèdes, sur
http://www.ripostelaique.com/spip.php?article166

Juste un petit extrait que l'auteur me pardonnera volontiers d'insérer ici:
""Les « Monsieur Purgon » des média audio-visuels et les « Diafoirius » de la presse écrite rivalisent dans les annonces apocalyptiques et cultivent un catastrophisme marchand que les Trissotin(s) des dîners en ville et les Vadius du microcosme politico-bien pensant se proposent de combattre à grands coups de taxes et de mesures coercitives dont les seules conséquences seront de ponctionner encore plus notre porte-monnaie , tandis que les Horstius, Rullandus et autres Libavius , mobilisés dans le GIEC,.........""

(suite via le lien) pour ceux qui aiment le regard des voix de la France. Voici de quoi ajouter aux interrogations de François et égratiguer tous les autres convertis à la seule pensée des GIEC-men?
Pour clore le long fil 80+ où les réactions semblent proches de la lassitude.

Viva El  Parano

Et pour amplifier l'état de paranoïa déjà créé par le GIEC au travers de populations influençables et peu critiques, il y en a de la chaîne FR3 qui vont remettre ça ce soir avec un panel à la Nicolas Hulot & GIEC...
Après ça il faudra nous démontrer qu'il n'y a pas de connivence entre lobbyists, car ils le font singulièrement à la veille de publication d'un "Grenelle environnemental" du ministre Borloo!
Vive la manip verte...

eric

Pour ceux qui voudraient se faire une idée sur la question sans arrières pensées idéologiques, le hors-serie de science&vie consacré au climat est encore disponible chez les marchand de journaux.

http://climat.science-et-vie.com/

JE, climat sceptique 2e

Cher François, faites donc votre choix parmi les multiples pointeurs sous:

http://www.climat-sceptique.com/
(mentionne des douzaines de liens secondaires (colonne à gauche), et suscite des débats en français)
+
http://skyfall.free.fr/
(autre série, dont celle du discours politique de Vaclaf Havel à l'ONU ...)
+
http://www.cneenvironment.org/index.htm
(anglo-allemand, billets à méditer)
+
http://www.channel4.com/science/microsites/G/great_global_warming_swindle/index.html
(démystification des procédés de lobbyists Verts, déjà cité en début 2007)

Bon je m'arrêterai là pour l'instant. Trop lasserait le lecteur. Mais il faut noter la remarque pertinente de J-L Leroy à propos des désaccords internes GIEC (composé pour 1/2 de scientifiques; l'autre 1/2 de représentants politiciens d'Etats).
Je confirme qu'en débats publics 2007 j'eus l'occasion de questionner J-P van Yperseel ledit membre du bureau GIEC. Plutôt que de répondre, sa réaction fut un bief, une esquive. Fameux, l'expert climatologue!

Jean-Louis Leroy

Des scientifiques par milliers...

http://www.oism.org/pproject/s33p1845.htm

We urge the United States government to reject the global warming agreement that was written in Kyoto, Japan in December, 1997, and any other similar proposals. The proposed limits on greenhouse gases would harm the environment, hinder the advance of science and technology, and damage the health and welfare of mankind.

There is no convincing scientific evidence that human release of carbon dioxide, methane, or other greenhouse gasses is causing or will, in the foreseeable future, cause catastrophic heating of the Earth's atmosphere and disruption of the Earth's climate. Moreover, there is substantial scientific evidence that increases in atmospheric carbon dioxide produce many beneficial effects upon the natural plant and animal environments of the Earth.

This petition has been signed by over 19,000 American scientists.

Jean-Louis Leroy

François, ces milliers de scientifiques dont le GIEC synthétise(rait) les travaux ne forment en rien un CONSENSUS. De nombreux scientifiques, tout aussi estimables, proposent des théories différentes.

De plus il se passe de drôles de choses au GIEC. Certains scientifiques ont dû aller en justice pour obtenir qu'on retire leur signature de rapports qu'ils désapprouvaient.

Il y a quelques temps j'avais posé une question à ce sujet à Van Ypersele dans "Questions publiques" et son premier souci avait été non de répondre sur le fond mais de regretter que je me réfugie dans l'anonymat. En effet je ne disais pas mon nom, parce que cela n'aurait rien apporté (s'il lit ce blog il le connaît désormais).

Pourquoi tenait-il tant à connaître mon nom?

Et pour ne pas prendre le risque de briser la carrière d'un autre, je précise que je ne suis pas le spécialiste du la physique solaire du même nom (

steve

Bonjour François

Si l'article, plutôt la (longue) analyse du site http://www.pensee-unique.fr/ est si stupide, pouvez-vous nous indiquer un site où une contre analyse est faite?

Je trouve personellement cette thèse tout à fait plausible.

Dans l'attente de ces infos, à très bientôt

François

@JE, climat-sceptique

N'ayez crainte au sujet de mon intégrité intellectuelle. Je suis ouvert à tout.

J'abhorre la pensée unique, pire frein à l'avancée scientifique, sociale, et économique.

Mais je constate qu'ici, les pourfendeurs de cette fameuse pensée unique, ont une position unique, et sur un unique sujet: la négation de l'effet de l'homme sur le réchauffement climatique.

De même, ce site: http://www.pensee-unique.fr/
rédigé par une personne unique, traite de cet unique sujet, avec un unique a-priori : "démontrer par tous les moyens possibles, la thèse de l'effet de l'homme sur le réchauffement climatique".

Autre cette auto-contradiction performative, je suis étonné par le nombre d'erreurs, d'approximations, ou d'informations présentées de façon volontairement floues et/ou incomplètes, aussi bien sur ce blog que sur le site "Pensée-Unique". C'est d'autant plus grave pour le site en question que son auteur se présente comme l'ancien directeur du CNRS.

Quant à Wikipédia, il est vrai que cet article ne cite que la seule référence qu'est le GIEC. Libre à vous d'introduire un autre point de vue et ainsi d'enrichir cet article. C'est le propre de cette encyclopédie, qui fait bien plus que de la vulgarisation comme vous le dites: si plusieurs courants contradictoires existent sur un sujet, le but n'est pas de trouver un compromis, ni de faire un choix, mais de présenter les deux avis. Mais si vous ne justifiez pas vos propos de façon solide et scientifique, ils seront vite retirés par la communauté, ce qui est indispensable pour préserver la qualité de cette encyclopédie, qui fait de plus en plus figure de référence.

Le GIEC ne synthétise-il pas les travaux et positions de milliers de scientifiques à travers le monde? A partir de là, est-il vraiment pertinent de parler de pensée unique? Ne s'agit-il pas plutôt d'une VERITE unique? Une vérité qui dérange...

A vouloir nier l'effet de l'Homme sur le CO2 et le réchauffement de l'atomosphère, vous me faites penser à ces types qu'on retrouve sur des forums scientifiques, et amènent des thèses qui contredisent le 1er ou 2è principe de la thermodynamique. Ridicule...

JE, climat-sceptique

Cher François,
merci d'avoir pointé ce doigt vers WIKIpedia, encyclopédie d'une rédaction ouverte à tous les courants d'opinion...
Puisque vous nous encouragez à obéir aux dires de cette seule source, je l'ai lue avec attention. Puis constate: elle s'appuie sur les rapports du GIEC! Est écrite par les supporters de causes essentiellement humaines d'un réchauffement climatique (déforestation, combustion effrénée de pétrole/gaz), laissant les autres facteurs d'importance "secondaire, à très long terme". Donc il s'agit autant d'un propos one-sided que ce que PROPOSERAIENT comme lecture scientifique d'autres sources de recherche, réparties elles dans le monde entier. Sources opposées par leurs observations aux propos de "people-isation" sur lesquels le GIEC veut nous forcer à croire.
WIKI n'est pas la bible des penseurs. C'est un outil parfois utile de première VULGARISATION, qui demande ensuite un approfondissement, dans une perspective élargie grâce à la communauté scientifique. Vaste communauté, dont je vous rappellerai qu'elle ne se limite pas à la seule sphère des académiques! Sinon, pourquoi ceux-ci râlent-ils autant sur l'intensité et la diversité des moyens de recherche localisés dans les grandes entreprises et des fondations privées auxquelles ils ne peuvent adhérer?
J'espère donc que vous comprendrez mon HALTE à LA PENSEE UNIQUE. Pour ceci je fais confiance à votre intégrité intellectuelle...

François

Une petite question à tous les climat-sceptiques : savez-vous d'où vient, à l'origine, l'oxygène que l'on respire? (celui qui répond "des arbres" a perdu!).

Je vous conseille de vous documenter un minimum sur le sujet avant d'étaler votre inculture. Par exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_du_carbone

Celui qui a compris le principe du cycle du carbone peut directement apercevoir qu'il y a un problème (sans nécessairement parler de réchauffement climatique).

Habituellement, je suis de même avis que la plupart des participants à ce blog, sur les sujets économiques et politiques... Mais pour une fois qu'on a un sujet d'ordre scientifique, je suis franchement déçu par le nombre d'absurdités que j'ai lues ci-dessus.

Je me dis que, si ce sont les mêmes personnes qui élaborent les thèses et lignes politiques d'ordre économique, celles-ci ne peuvent qu'être médiocres et irréfléchies.

A+

Pijean

@CFC

Le poids moléculaire des CFC n'est d'aucun intérêt dans leur action sur la couche d'ozone. Seul le facteur de déplétion de l'ozone est important.

Tiens à propos de prof (argumentum ad hominem, déjà?) et de théorie.
Si ces chercheurs néo-zélandais ont prouvé que le réchauffement climatique n'est pas dû à l'activité de l'homme, le problème est résolu. Il suffit de le diffuser à grande échelle.
Cette université ne va certainement pas rater l'occasion de présenter cette démo au monde afin de passer à la postérité!!

CFC

Pijean, vous qui jouez au prof., dites-nous donc le poids moléculaire des CFC ?
Allez étudier ensuite les rapports des chercheurs universitaires néo-zélandais qui ont prouvé l'inverse des affirmations de la théorie ABC de ces messieurs IPCC.
Vous viendrez nous faire rapport.

Pijean

@Alex

"...puis on a fait le nécessaire..."

En effet, mais qu'est-ce ce "nécessaire"?
Dans le cas du Global Warming, c'est peut-être le protocole de Kyoto (enfin Kyoto+++)?

La grande différence entre Montréal et Kyoto, d'après moi, c'est que dans les contreintes de Montréal, il y a avait consensus mondial parce qu'il n'y avait pas de notion financière sous-jacente (il n'était pas question d'acheter des droits pour émettre du CFC ou du MeBr). Dans Kyoto, cette notion est apparue et c'est bizarrement, ensuite que sont survenues les contre-hypothèses scientifiques, les rétractions de pays qui avaient pourtant joints le pré-accord.
Ce n'est qu'un constat mais c'est quand même bizarre non?

D'après moi, la dose de mensonge dont tu parles existe en effet mais elle est bel et bien dans les 2 camps...
La bataille politique avec "scientifiques interposés" est d'une nullité rare puisqu'elle mène à fortiori la non-conclusion dans un sens ou dans un autre, càd qu'elle mène également à l'immobilisme.
Et ça c'est vraiment c..!

alex

Pijean, c'est exactement mon propos: on devait tous être grillé de là à la fin de siècle passé, le processus était irréversible, etc. Et puis on a fait le nécessaire, et voilà le résultat. Pas un coup de soleil en plus.

Je dis simplement que l'homme se nourrit de la peur de la fin du monde. Gore surfe sur la vague, mais comme d'habitude dans le propos des surfeurs de ce genre, il y a une dose de mensonge, d'exagération, de frisson induit.

Alexis de Tocqueville

Il est clair que Gore va repenser à la Présidentielle 2008. Il s'agit clairement pour le Jury Nobel d'influer sur les élections US dans le sens de cette prise de conscience. Le hic, c'est que de nombreux scientifique remettent en question la thèse soutenue par le GIEC/Gore. Selon eux, le réchauffement serait corrêlés à l'activité solaire et à la formation des nuages eux-mêmes influencés par les bombardements de particules venant de l'espace.
Qui croire? L'Arctique font plus que l'Antarctique, où il y a moins d'industrie qu'au nord...
Gore n'a pas rechigné devant l'argent de l'industrie du tabac et du pétrole...

Pijean

@Alex

pour la couche d'ozone, si elle se résorbe, il est plus que certain que c'est grâce aux mesures mondiales mises en oeuvre depuis 20 ans (le protocole de Montréal).
Les produits détruisants l'ozone ont été progressivement retirés du marché et remplacés par d'autres (pas toujours cependant car certaines utilisations médicales, pour les CFC par exemlpes, restent autorisées).
Donc là, pas de tapage politique, pas de médias maniaques, pas de pros ou cons avec à priori, mais des résultats clairs et évidents, basés sur une méthode et un accord mondial qui n'a ruiné personne.

Please, ne voyez pas en ces mots une quelconque corrélation rougeâtre pour soutenir le discours politique autour de Kyoto, dans un sens ou dans un autre.
Ce que je veux dire c'est que, si parfois quelque chose a marché, c'est peut-être parce quelque chose a été fait, avec méthode!

alex

Boaf, Moore la palme d'or, Gore le Nobel, plus on fait gros, plus ça marche. Si cela permet une prise conscience, toujours tardive selon les excités de la cause (après tout, selon les mêmes excités, nous devrions déjà avoir fondu sous les pluies acides et grillé au soleil non filtré par l'ozone disparu par notre action, et on sait depuis que les pluies acides étaient une invention et que la couche d'ozone se résorbe. Bof), pourquoi pas?

Simon

Un communiqué de l'agence AFP nous apprend que ce 17 octobre, le Congrès USA remettra sa Médaille d'Or au Dalaï Lama, en présence du président Bush. Bravo.
Dalaï Lama, déjà élu Prix Nobel 1989. En reconnaissance pour d'incessants efforts non-violents d'appel à la PAIX, aux droits de l'homme et à l'entente religieuse.

Voici au moins un geste plus respectable que celui d'attribuer une distinction (dévalorisée) au politicien Al Gore.
Dans les deux cas, pseudo-environnemental et respect des droits tibétains, la Chine qui ne tend qu'à respecter elle-même et son régime devra se faire une raison.

Flupke

Wallagonie:
tout ça pendant que la tectonique des "postes à prendre" fait se creuser un fossé entre Nord et Sud belge par dessèchement du sentiment national?

wallagonie

En deux ans, le plus haut sommet d'Europe a gagné 2,15 mètres et mesure désormais 4810,90 mètres. Ceci est du au réchauffement climatique.

Robin Chaudfroid

ANA, merci d'avoir noté ce site. Je l'avais oublié ces derniers mois. De la part de Sorman, libéral mais pas homme de parti pris, son bref commentaire est approprié.
AL GORE: bonimenteur, homme d'argent, de pouvoir et de gloire. Donc un politicien terrestre très ordinaire. Aucune raison documentée d'en avoir fait un NOBEL (même si un commentateur ''ETF'', français émigré aux USA, notablement démocrate et haïssant Bush, croit bon de présenter Gore sous une aura de gloriole désintéressée! Faut être naïf ou hypocrite pour le voir ainsi.

Jean-Philippe

@37.2,

Faut se tenir au courant. La machine à laver sans poudre fonctionne par ultra-sons. Mais dès sa sortie, le brevet a été racheté par une grande marque de produits lessiviels qui a tôt fait de l'oublier au fond d'un tiroir.

Il ne s'agit pas de dire STOP à tout va. La nature s'en chargera de manière brutale et définitive.

Il ne s'agit pas de dégoiser à longueur de pages. Force est cependant de constater qu'à l'heure actuelle, nul n'est capable de dresser un bilan réel de la situation. Dès lors, inutile de parler de solution au problème...

ana

L'avis de Sorman:


http://www.hebdo.ch/sormanblog.cfm

paul

Le dernier commentaire de himself résume bien la situation.

Qu'il y ait réchauffement ou non, qu'il soit provoqué par l'homme ou non, je ne vois pas en quoi les actions de Mr Gore et du panel de l'ONU contribuent à la paix dans le monde.

Les explications que j'entends quant à la motivation de ce prix établissent un lien tellement indicrect entre la lutte contre le réchauffement et la paix que cela en devient ridicule.

Le prix Nobel de la paix devient effectivement un prix à la promotion du politiquement correct.

Pathétique!

himself

« plutôt que de vous en prendre lâchement à une évènement comme le GP de Spa »

Cuba-Francorchamps est une grosse connerie à 360° dans chaque plan d'un univers à n dimensions variables.
NB: le "Grand Stade" de Picqué et de l'autre guignol, même combat.

Le réchauffement climatique est en marche, mais le Nobel de la paix n’a rien à faire chez Albert Gore, ni chez moi, d'ailleurs.

Jean-Louis Leroy

Je suis en train de lire la biographie de Didier Reynders. Je vois que si on avait effectivement appliqué les éco-taxes réclamées par les écolos en échange de leur soutien à je ne sais plus quelle réforme de l'état, le prix des canettes aurait augmenté de 15 francs.

Malheureusement on a blousé les écolos dans cette affaire-là. Et c'est une victoire à la Pyrrhus. On a bien sûr le droit de vouloir une société sans progrès...mais on a raté une belle occasion de démontrer les conséquences de ces choix.

Cela me fait penser aux gens qui sont contre la pub sur les trams à Bruxelles. Il faudrait leur expliquer que sans elle, le prix des billets grimperait de plusieurs dizaines de centimes.

Les libéraux dans ce pays devraient faire oeuvre de pédagogie. Ce serait mieux, sur le long terme, que d'inventer des "chèques mazout" pour faire social.

eric

and now for something completely different...

(Belga) "Le 19 octobre prochain se tiendra au Trocadéro de Liège une représentation théâtrale peu banale puisque cinq personnalités politiques ont été invitées à monter sur scène et jouer une partie du spectacle.
W. Demeyer, C. Defraigne, O. Hamal et peut-être Simonet au théâtre
Au milieu des personnages typiques de "Panique au café liégeois", la revue satirique dédiée à l'actualité et mise en scène depuis 1997 par le théâtre Arlequin, on pourra découvrir sur scène le bourgmestre socialiste de Liège Willy Demeyer, les députés libéraux Christine Defraigne et Olivier Hamal, le gouverneur honoraire libéral Paul Bolland et, sous réserve de confirmation, la ministre CDH de l'Enseignement supérieur Marie-Dominique Simonet."


Apparement Michel Daerden suscite des vocation au MR!

"Christine Defraigne incarnera une passionnée de télévision, issue d'un quartier populaire tandis qu'Olivier Hamal discutera de politique"

Deux beaux rôles de composition pour nos deux apprentis comédiens...

Lionel

Sûr, Babette, la bêtise humaine cause plus de ravages dans les rangs de l'humanité que les changements climatiques.

Jules Vanpierperzeel

Le bon, la brute et le truand

«Comme toute secte qui se respecte, celle des éco-fondamentalistes a ses gourous», indique Claude Allègre. Parodiant Sergio Leone, il les classe selon trois profils distincts.
....... suite sur le site du journal?
J.-P. B.
Article 24/05/2007 en page 12 , Copyright © L'Echo

Babette M.

Cher Lionel, le propos n'est pas de vivre plus frustement; ceci, chacun peut s'y faire sans trop de peine ni privations.

Lorsque je cite "les seuls à mourir massivement, ce sont des HUMAINS, par la sottise d'autres régimes HUMAINS. Sorry messieurs les docteurs en sciences de la nature!", c'est en pensant que les dégâts causés à l'espèce homo sapiens sont mille fois pires dans le chef de comportements d'humains déviants -entre eux- que d'être la résultante de supposés facteurs climatiques dont nous serions la cause prépondérante (ce qui est loin d'être prouvé).
Vous avez répondu antérieurement à un autre intervenant "Je m'autorise à donner mon avis,". Si vous êtes intellectuellement intègre, vous admettrez que AVIS ou croyances n'égalent pas les faits de PREUVE formelle.
Et si vous reconnaissez les comportements humains et la peur du "Qu'en dira-t-on?" en cas de rétractation de thèses scientifiques comme en cas d'erreurs politiques, alors Lionel vous devrez partager mon avis.
Un H, une F, qui se trompe devant la société préfère persister dans l'erreur que d'oser s'abaisser à un mea culpa qui le/la discréditerait aux yeux d'autrui. Voie dans laquelle se sont enferrées les instances GIEC. Preuve en est les "disputes de mots" qui les agitent à chacune de leurs grand'messes mondiales.
Les scientifiques que je côtoie sont des êtres humains, TOUS Lionel.

Simon

à BOB 11:08,
J'ai pris la peine de lire le texte publié par le français Vincent Bénard à propos de Gore et son film. Edifiant.
L'auteur a l'honnêteté de citer nombre de ses références (liens); en plus de donner la traduction du jugement anglais qui étrille le procédé cinématographique utilisé et énumère ONZE FAUTES (juridiques) et non pas neuf comme quelqu'un citait hier. Faut se rappeler que ce jugement fut prononcé après protestation d'un parent d'élève, choqué la décision du gouvernement anglais d'obliger la visualisation à TOUS LES ELEVES DU RESEAU!
En matière de propagande du personnage Gore, on ne fait pas mieux. Pour d'autres genres de convictions, Staline et Mao aimaient que l'on publie et projette leurs seules pensées. A lire par ceux qui s'interrogent réellement (il en reste).

Lionel

Oui il faut rester critique... mais de là à tout mettre en doute et rester immobile c'est aberrant. Les américains sont-ils vraiment allés sur la Lune? Est-ce que la disparition des espèces animales et végétales n'est pas un mythe inventé pour faire des émissions (j'hallucine sur ce coup-là)?

C'est lourd... Les gens ne sélectionnent que les théories qui correspondent à ce qu'ils souhaitent et après les autres sont taxés de bêler comme le troupeau. Mais à chaque théorie, il y a une contre-théorie maintenant. Alors quoi, on n'avance plus?

Le fait est que le pétrole ne sera plus là pour des siècles. Si on s'en rend moins dépendant, au nom du principe de précaution (sauvegarde de la planète), est-ce qu'on n'est pas gagnant au final?

Babette M.

Vous trouvez pas étrange ce tapage perpétuel que quelques bonnes âmes font sur la prétendue 'disparition des espèces', la terre 'qui tournerait plus rond', des signes apocalytiques qui se multiplient?
Alors que dans le même temps se multiplient les produits commerciaux de cinéastes qui nous pondent de superbes documentaires intéressants (contre €€€). Ils y montrent leur fascination sur la beauté des fonds marins (bien vivants, m^me en Méditerranée), s'extasient devant ces grands espaces en voie de repeuplement (sur nos 5 continents), portent aux nues des succès enregistrés par nos gardiens de zoos et autres gardiens de réserves naturelles?
Par qui sont payés ces documentalistes? par des subsides publics, à moins qu'il ne s'agisse d'entreprises bassement commerciales (y compris à la RTBF). Alors où est la vérité? Depuis les 45 ans écoulés depuis le mythique Cousteau (qui se fit une fortune sur ce thème), elles sont donc mortes nos mers, nos faunes et nos flores? Non, les seuls à mourir massivement, ce sont des HUMAINS, par la sottise d'autres régimes HUMAINS.
Sorry messieurs les docteurs en sciences de la nature!

Lionel

Je m'autorise à donner mon avis, ne vous en déplaise, Mr Al Goguenard...

Al Goguenard

@ Lionel-la-science,
c'est pas parce que vous vous baignez apparemment dans ce monde qu'il vous est autorisé d'énoncer des propos tels:
""votre discours est intenable car vous prenez des références scientifiques (Robinson... dont la spécialité n'est pas la climatologie d'ailleurs) pour dire qu'il n'y a pas de réchauffement.""

QUI, parmi les contradicteurs de Gore sur ce blog, aurait écrit qu'il n'y a PAS de réchauffement à certains endroits localisés et d'autres phénomènes climatiques encore inexpliqués?
Je suis autant de formation scientifique que vous, avec probablement quelques années d'expérience à ajouter. Les anti-thèses de nombreux scientifiques sérieux (que des lobbies ne préfèrent ne pas laisser s'exprimer...) défendent avant tout l'opinion que
1) les causes ne sont pas explicitées avec des chiffres probants.
2) les modèles sur lesquels s'appuient les GIEC & consorts sont simplifiés; aucun d'eux n'intègre toutes les variables indépendantes de manière GLOBALE (ce qui serait une utopie scientifique)
3) des observations fort partielles, appuyées sur des thèses ...pensées de manière incrémentale sur 25 ans... et de plus en plus politisées au fil des ans... sont contestées par des milieux contra. Milieux que l'on muselle via un matraquage des médias (parmi lesquels vous voudrez bien nous dire qui sont les plus compétents pour nous le prouver).
Arrêtons de vivre dans cette subjectivité, laissons ça au moyennageux.

37,2 le matin

@ ana : http://www.meteobelgique.be/content/section/2/11/
C'est pas pour faire la pub de l'IRM, mais ils donnent chaque mois des relevés circonstanciés. Des mois 2007 écoulés, on ne peut crier à un retournement de la terre sur son axe!

@ Jean-Phil
"La voiture sans essence existe, la machine à laver sans poudre aussi". Vous avez lu ça dans quel revue écologique?
D'accord, baissons drastiquement les émissions CO2 avec ce prof UCL J-P van Yperseel, tout heureux de sabrer le champagne GIEC. Son problème N° 1: les bulles du champagne, c'est pas du CO2 ???
Actions impériales et assez concrètes: 1) arrêt de tous les déplacements inutiles: STOP au tourisme (surtout celui des masses, qui polluent autant que d'autres pour une faible valeur ajoutée sociétale)? 2) STOP à tous les événement de masses: congrès, célébrations diverses, sports de tous types. 3) Extinction des feux, comme en temps de guerre, 2x15W par habitation. Ceci ne va pas faire plaisir au sénateur Nobel Gogore qui consomme 600KWh par jour!!!
4) STOP à la fabrication de voitures: combien d'emplois à la casse de par le monde?
5) Stop à... Stop à... Stop à...
Où va-t-on mettre après-demain ces 6,0 millions d'amis flamands qui seront la tête sous eau, sans compter les 16mio de hollandais (rions pas, c'est Jean-Pascal qui le dit dans la presse).
J'ai surtout envie de dire, STOP à tous ces mystificateurs, estampillés scientifiques à la con (une liste dans un message ultérieur?).

wallagonie

Hors sujet : Contagion sarkozienne pour De Gucht !
http://www.rtbf.be/info/belgique/ARTICLE_125043

Ø

http://www.pensee-unique.fr/theses.html

Jean-Philippe

"Vous décrivez le réchauffement climatique comme une théorie. Mais ce n'est pas le cas. Il y a une partie observationnelle qui nous dit déjà qu'il y a réchauffement global par rapport au passé. La "théorie", elle, ne fait qu'essayer de prédire l'évolution dans le temps de ce phénomène (amplitude, localisation, etc.)." dit Lionel

Il y a un point qui me dérange avec la théorie. C'est que chaque fois qu'elle s'est trouvée confrontée à la réalité du terrain (dans le cas du réchauffement de la planète), elle était totalement dépassée. Fontes plus rapides que prévues, glaciers disparaissant en 6 mois au lieu de 10 ans,... les exemples sont légions. A l'heure actuelle, il semble que la fiabilité des modèles mathématiques pour prédire le taux de fonte des glaces ou l'élévation des mers soit médiocre. Malheureusement, les réalités de terrains ayant tendance à s'emballer, il se peut que le jour où un modèle valable sera mis au point, il n'y aura plus grand chose à prédire. Du coup, tout le monde et surtout n'importe qui dit tout et son contraire. Le pôle disparaîtrait pour 2040, puis en 2014. Bref, personne ne sait rien et la porte est ouverte à toutes les spéculations. Une bonne raison pour ne rien faire de concret et tergiverser en attendant que les poissons se noient tout seuls.

bob

"les méchants américains"?:
ils le seront de moins en moins avec Gore et même Busch qui s'est fait sermonné par son directeur de conscience méthodiste qui lui aurait dit que la Terre est un être vivant et donc une créature de dieux qu'il faut respecter...
et puis "business as usual"
ils vont devenir les champions de la lutte contre la pollution et des énergies alternatives car il y a un marché juteux à prendre et il faut être les premiers,the best in the world !
économiser l'énergie et les matières premières et moins polluer(comme l'explique Claude Allègre),va dans le sens du perfectionnement des machines et de l'accroissement des rendements et de la productivité ce qui ,bien orienté,est toujours mieux que cet éco-fascisme des Bové-Hulot et autre Jacquard

wallagonie

Encore deux qui me VIENNENT à l'esprit... Sorry.

wallagonie

Encore deux qui me vient à l'esprit :
Les TEC roulent au LPG et les chauffeurs de bus (pas tous !) suivent une formation pour mieux accueillir les clients...
Du coup, on casse aussi le monopole des TEC. (Prévu pour bientôt, je pense).

wallagonie

A long terme, la Terre va vers un terrible refroidissement.
A court terme, nous allons probablement vers un réchauffement. La question est de savoir comment gérer au mieux les effets néfastes de ce réchauffement.
Critiquer le GP de Francorchamps, c'est faire preuve d'égoïsme, et c'est nuisible à l'image et l'économie de la Wallonie.
C'est un détail par rapport à la production de CO2 un matin au carrefour Léonard.
Mais ce délire fait tellement du bien aux vieux marxistes.
La première chose à faire serait de s'inspirer de ce qui se fait en Scandinavie.
Entre autre :
1) Les pouvoirs publics montrent l'exemple : Les parlementaires belges (y'en a un paquet) roulent en voiture hybride ;
2) Les établissements scolaires sont tenus de consommer de l'équitable-durable (café,...) et en font la promotion devant leurs milliers d'étudiant(e)s ;
3) On arrête de focaliser sur les méchants américains et on se fixe des objectifs réalistes ICI et maintenant, en francophonie par exemple.

Lionel

Oui c'est vrai qu'en sciences il y a des sujets et théories à la mode aussi; c'est passé par l'eau sur Mars et les exoplanètes à présent. Mais même avant d'avoir lu le bouquin de Smolin, il y a une très grande différence entre une modélisation de l'Univers et un possible réchauffement.

La modélisation est là pour mettre en language mathématique le fonctionnement de notre Univers et ainsi dépasser le stade de l'observationnel pour passer à la prédictabilité et donc vers un bond en avant dans l'état de nos connaissance. C'est de la physique théorique pure (qui doit bien entendu après être avalisée par l'expérience sinon cela reste qu'une curiosité mathématique). Il est tout-à-fait possible d'expliquer un même événements par différentes modélisations. Certaines sont plus élégantes et d'autres plus globales, etc...

Vous décrivez le réchauffement climatique comme une théorie. Mais ce n'est pas le cas. Il y a une partie observationnelle qui nous dit déjà qu'il y a réchauffement global par rapport au passé. La "théorie", elle, ne fait qu'essayer de prédire l'évolution dans le temps de ce phénomène (amplitude, localisation, etc.). Le problème sous-jacent est que ces modèles qui prédisent l'évolution temporelle sont gérées par les modèles statistiques qui donnent des prédiction sures à un certain niveau de confiance (95%, 99%, etc...). Il est bien entendu possible de s'engouffrer dans le fait que ce n'est pas sûr à 100% mais rien ne l'est jamais: ni en statistiques ni en physique (à qui la quantique a enlevé le côté déterministe depuis bien longtemps).

Jean-Louis Leroy

Dans la théorie des cordes il n'y a pas de consensus sur le nombre de dimensions en effet...mais cela n'a pas d'importance, une recherche est acceptable tant qu'elle reste dans le cadre. Le nombre de dimensions mis en jeu n'est qu'un "détail". Que la M-theory décrive un "paysage" d'univers possibles, sans suggérer le premier petit bout d'une expérience pour déterminer lequel parmi ces univers est le nôtre, ne semble pas troubler ces théoriciens. Ils ne sont plus dans l'approche scientifique? Cela ne les trouble pas.

Par contre de nombreuses pistes de recherche sont négligées et les rares scientifiques qui s'y attellent risquent leur carrière.

C'est ce que le livre de Smolin explique.

En attendant l'univers a dix dimensions et la Terre se réchauffe. En avant, marche! je ne veux voir qu'une tête.

Lionel

Oui pourquoi pas. Ca a déjà l'air plus sérieux que la littérature de Robinson ;-)

Merci pour la référence de Smolin.

Vincent

JL Leroy, merci pour le lien.

Excellent cet article de 1974!
En fait on prend les mêmes et on recommence mais dans le désordre, suffit de remplacer froid par chaud....
Avec les exemples en prime, les scénarios catastrophes, ... la totale quoi!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan