Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Fêtes de wallonie | Accueil | Questions à la Une sur l'école (RTBF) »

19 septembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robin la malice

ANA = 'Pourquoi n'accuser que la gauche? '

Parce qu'elle fixe les options (néfastes) auxquelles les deux autres acceptent trop facilement de se plier, au nom de la démocratie ou d'un donnant-donnant sur lequel il faut faire confiance aux socialistes empereurs des quémandeurs!

Charly

@ Alain Destexhe: Ouf; j'ai eu peur... ;-)

ana

Pourquoi n'accuser que la gauche? Elle est alliée dans ce gouvernement au MR et au VLD.

cobra

Charly a totalement raison... "Elle" est encore parvenue à faire des dégâts avant la débacle rose ....Hélas les nominations à la tête de la POLice Fédérale sont également ultra -politisées. Dés lors pas de miracle !!

Vincent

... ou peut-être un geste manqué ...

Plus sérieusement à propos des forces de l' ordre, un lien intéréssant sur la BBC à propos d' une émission (Panorama) sur le sujet:

http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk/6997568.stm

Problème délicat si il en est. Nous vivons dans un monde de plus en plus "pc" (politiquement correcte) donc les services de police doivent prendre des gants pour toute situation, remplir énormément de paperasserie et s' occuper de statistiques permettant de prouver que .. la criminalité diminue, dans le but de faire réélire le parti au pouvoir.

Evidement une Police plus efficace sur le terrain serait appréciée, mais cela ne pourrait qu' être au détriment des "droits de l' homme" et du "pc" en général. Loose loose situation quoi.

Que faire donc?

Je trouve le concept du Shériff assez intéréssante, celui-ci se fait élire sur base d' un programme et donc réélire sur base de résultats mais avec une autorité réduite, style police communale.

Je ne peux cependant parler de l' efficacité réelle sur le terrain d' un tel système.

Alain Destexhe

@Charlie

Oups.. c'est précisément ce qui avait attiré mon attention ... mais sans doute pas relu le "copier /coller" ... voilà c'est rétabli..

Blue

Au regret de constater la haine qui transparait dans la majorité des commentaires de ce blog... il y a peut-être mieux à faire que de déverser son fiel systèmatiquement à chaque annonce de monsieur Destexhe...
N'est-ce pas rouge ?

Alexis de Tocqueville

C'est une forme subtile de ce qu'on appelle la dictature de l'électeur médian : les vols à la tire et délits mineurs touchent davantage d'électeurs. Il faut donc mettre l'accent sur ce type de délits.

Charly

Tiens, Sénateur, auriez-vous oublié de retranscrire ceci: "Ne seront plus des priorités PNS: la corruption, les fraudes aux marchés publics,...".
Comme par hasard, sont cités en premier lieu les délits favoris d'une certaine "intelligentsia wallonne" (suivez mon regard). Y aurait-il dans votre chef une volonté de ne pas froisser directement un éventuel futur partenaire ou doit-on effectivement considérer qu'in fine, la fraude au marchés publics et la corruption sont définitivement entrés dans les mœurs et que, somme toute, ce ne sont plus des délits?
En tout cas, il n'est pas difficile de sentir d'où vient le vent de ce PNS... Ça sent la rose de Lasne à plein nez!

Alain Destexhe

@bleue

Mais bien sûr, voir par exemple mon post du 9 septembre...

Rouge

@ Blue
Dites, de temps en temps, vous n'auriez pas une bonne nouvelle à publier?
= ? = ? =
Si, de fait (pas Defayt). Ecoutez les sirènes à queue rouge (de Mons à Liège): "tout baigne" professent-ils sans arrêt à des publics crédules qui préfèrent planter leurs poireaux sur la lune que de réaliser qu'il y a une décomposition de société sur la terre au profit de fumiers!

Lombard

Je vois que Dehaene veut créer un Comité des Sages avec Moureaux etc... Onkelinx et Moureaux ont été les pires Ministres de la Justice. Ils ont instauré des Lois stupides, suggéré le laxisme aux Instances judiciaires et pénales. Nous sommes retombés loin en arrière, tout le travail précédent a été supprimé, rayé !! Je ne leur dirai JAMAIS merci. Je pense que les Flamands seraient d' accord de reprendre le PS au Gouvernement, mais avec l' exemple qu' on donné Onkelinx, Flahaut et le vétérinaire Demotte ?

Simon

Laxisme politique, oui. Plutôt qu'institutionnel.
Laxisme chez CERTAINS courants de pensée: voir en priorité ceux qui s'auto-proclament "progressistes".
Comment classifie t-on la GRAVITE en matière de criminalité?
RE: de manière circonstancielle, comme une mode.
A l'époque des crimes du sinistre Dutroux & consorts, en politique et à la Justice on a "découvert" qu'il faudrait instaurer un "droit des victimes". Heureux effet de la "Marche blanche", pas encore récupérée par le PS.
De cette période vient la "mode" de la Police de proximité. L'avez-vous vue à l'oeuvre celle-ci (sympathiquement subjective et d'impact limité) avant de juger si c'est ce qui améliore des situations de l'EXTREME?
Cet EXTREME trouve des formes nombreuses et il prend de vitesse les opérationnels de la Police fédérale. Police heureusement réformées à l'initiative d'Antoine Duquesne, avec discernement, ayant alors fait front aux résistances des "Corps constitués".

L'ouverture insensée des frontières U.E. a permis la libre circulation de tous les mafieux de la terre. Bien plus vite que le libre circulation des citoyens ordinaires, biens et services qui était pourtant l'intention fondamentale. Et devant cette déferlante mafieuse et terroriste, il fallut les atrocités de Madrid et de Londres pour que nos "chers politiciens" du Parlement U.E. se décident à appuyer la mise en oeuvre effective des principes élémentaires de SCHENGEN! Principe de précaution: vous connaissez? Y met-on la gomme aujourd'hui face à la déferlante des pseudo-réfugiés de l'ex-YU, des islamistes aveugles, des chercheurs d'Eldorado illusoires? RE: NON, à peine. On met en place des commissions de travail, des groupes de concertation divers. Avez-vous perçu les résistances européennes au contrôles élémentaires des passagers dans le trafic aérien entre U.E. et USA? Absurdité politicienne.
Et les mafiosi se régalent au quotidien. Bilan? Les victimes attendront.
Les avocats marrons constituent une des professions en forte croissance dans l'U.E. (la seule à ne pas éprouver de taux de chômage)!

Au total, en tant que citoyen qui observe le "jeu" sordide des collectifs défenseurs de ceci et de cela, je souscris volontiers aux inquiétudes des syndicats de la Police Fédérale. Cette inquiétude des OPERATIONNELS ne se limite pas aux frontières de notre petite BE. Bien d'autres corps opérationnels s'émeuvent.
QUI trouvent-ils comme barrières devant leurs vies à risque? RE: des lois OBSOLETES, décalées p.r. aux nouvelles réalités. Et des politiciens (principalement issus des gauches) qui se délectent des mois entiers dans les salles douillettes des Commissions, pour nous pondre des ajustements législatifs encore plus inefficaces.
Car aujourd'hui, le DROIT DES VICTIMES est passé au second plan. La MODE en cours est la "protection des droits des réfugiés". Parmi lesquels vous trouverez notamment qui? RE: les mafieux de tous profils et toutes qualifications. Le chat se court après la queue. Les politiciens ordinaires aiment ça. Et avec eux la cohorte des magistrats ou fonctionnaires retranchés derrière leurs "principes".
Où reste la COHERENCE du fonctionnement de nos institutions? RE: en rade, en rac! Absurdité faite reine. Le ridicule ne tue pas; seules les victimes en subissent les effets néfastes. Puis on nous gargarisera de sociologie? Puis on nous invente la "Journée européenne contre l'abolition de la peine de mort"?
Paradoxalement, seules donc les VICTIMES peuvent elles se permettre ce "privilège". Démocraties imbéciles, finirais-je par croire!

Blue

Dites, de temps en temps, vous n'auriez pas une bonne nouvelle à publier?

Vincent

mmmh et on s' étonne de la montée de l' extrème droite... mmmm, étonnant non?

Alexis Chevalier

Ceci démontre bien la logique de l'absurde qui meut toute institution étatique. La protection des biens et des personnes est délaissée au profit de la poursuite de crimes sans victimes, comme la contrefaçon et les infractions au code de la route.

De toutes façons, et il n'y à la rien de neuf, la police n'a jamais créé de sécurité. Tout au plus compte t'elle les points et mènent-elle les enquêtes après que les délits soient subit. En outre, dans les cas ou lesdites enquêtes aboutissent, il est rarissime qu'il y ait réparation des préjudices causés.

On arrive donc dans nos sociales démocratie au paradoxe qui veut que les citoyens paient aux moyens de leurs impôts une police qui ne protège ni leurs biens ni leurs personnes. Ce qui aggrave le sentiment d'insécurité, qui à son tour augmente le nombre de policier sans pourtant résoudre le problème de fonds, à savoir replacer au centre des préoccupations de l'Etat le respect des individus et de la propriété privée.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan