Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Sans commentaires | Accueil | Risque de récidive criminelle »

22 juin 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Liège est avec vous

@ schmilblick
C'est ce que certains sympathisants disaient dès le 22 juin 2007.
La sympathie n'a pas changé à l'égard de nos concitoyens sambriens, malgré les scandales surajoutés d'hier! Laissons croupir les mafieux, la vraie Justice + Police fédérale les trappera.
Vive les entrepreneurs d'un futur plus radieux pour le Hainaut. :-)

schmilblick

En ces moments où la ville souffre d'une image négative et est fort critiquée, merci de ne pas oublier que ce que l'on en montre est une partie de la ville ; la grande majorité des habitants et des paysages tristes généralement présentés sont loin de refléter l'entièreté de Charleroi. Comme toutes les villes, Charleroi a ses problèmes, mais a également ses atouts, peut-être cependant trop discrets...

Jean-Louis Leroy

Viseur devrait en effet régler sa mire. Dans "Questions publiques" il commence par dire que le problème à Charleroi c'est que tous les pouvoirs avaient été concentrés dans quelques mains...puis il dit qu'il faut centraliser...et puis, dans la phrase qui suit, qu'il faut décentraliser. Faudrait savoir :-D

Robin des terrils

RTBF Première, 8h45 : 10' face aux vues de J-J. VISEUR
(Jean-pierre Jacqmain). Une courte séance de Q / R aux auditeurs... D'où on remarquera la "leçon de choses publiques" donnée par cet homme de sagesse locale!

On a eu - immanquable - droit aux premières questions téléguidées par deux imbéciles USC du PS tendant à objecter sur une "illégitimité" du candidat à 782 voix. Ce à quoi, face à ces retors et leurs marionnettistes à la VanCau, Mr Viseur a exposé clairement ce que les élus du collège ambitionnent de réaliser pour la Ville et ses habitants. Gestion par projets, plus par opportunisme prévaricateur!

Ecueil à surmonter: l'hostilité larvée de certains fonctionnaires achetés sous l'Ancien Régime. Plus de 1789 possible. En 2007-2009 et après, c'est grâce à la GRH qu'il faut imaginer de remettre ces "favorisés rouges" dans le rang. Plus SVP avec une intraitable rigueur, souhaiterais-je ajouter! Bonne chance à nos amis pluralistes de là-bas.

Alexis de Tocqueville

Ce matin, Viseur était un peu décevant : il faut centraliser les échevins à l'hôtel de ville de Charleroi, être très social et faire de Charleroi un potentiel culturel. RIEN sur le développement d'entreprises, RIEN sur la création d'emploi, RIEN sur l'innovation, etc. et OUI à l'Olivier au Fédéral!
C'est mal barré.

St Luc

JL L.,
faut-il en conclure qu'au P.S. il faut un trait de C.V. mafieux pour postuler?

Ce sont des Emile VdV, Wauters et autres pères fondateurs du mouvement qui doivent se retourner dans leur tombeau. De quelle descendance avez-vous donc enfanté, ne cesse de leur répéter St Pierre!

Jean-Louis Leroy

Incroyable! Jean-Pierre De Clercq pose sa candidature à la présidence du PS!!

Sauveur

Si on suit le raisonnement de Van Cau père, il attaque Viseur en justice et si celui est condamné ? il demandera sa démission, comme pour son fils, à la différence qu'il y a coups et blessures, menaces de mort etc..Magnette n'a qu'à faire voter SECRETEMENT les conseillers communaux et le tour est joué, mais NON, l' USC a déjà repris le dessus !!

Robin des terrils

Pour que l'article dudit site soit lisible à tous (sa partie en sous-titre):
""Par cette phrase, courageuse, que l’on entend trop rarement, Jean-Jacques Viseur, échevin des finances de la ville de Charleroi (à ce moment-là) répondant en direct aux questions au journal TV de la RTBF (jeudi, 21/06/2007 à 19h30) dépasse le cadre politique et donne un coup de pied de plus dans la « fourmillière » de Charleroi.""

Bravo Mr Viseur, vous avez le BON DROIT avec vous, et l'appui moral de la population contre les manigances de cette équipe de politicards interlopes qui ont trop longtemps fait la pluie et le bon temps en s'engraissant sur notre dos.
Je trouve une parfaite injure à la démocratie qu'un Vrebos RTL accueille VanCau de la même façon qu'un citoyen au dessus de tous soupçons.
C'est lui faire trop de grâce après le mal qu'il nous a commis à la Ville!

ana

Qu'il m'attaque en diffamation...
http://www.observatoirecitoyen.be/article.php3?id_article=643

Vincent

"La ministre de la Justice, Laurette Onkelinx a empêché que la police judiciaire fédérale présente à la presse la semaine prochaine son rapport annuel sur la lutte contre la fraude et la corruption, affirme samedi De Tijd.

Cette présentation avait lieu chaque année. La ministre PS veut empêcher que le MR se pavane en arguant du fait que le rapport montre que 2006 a été une année faste dans la lutte contre la fraude fiscale, dit le journal. "Nous nous sommes en effet opposés à une récupération politique maintenant que le gouvernement est en affaires courantes", confirme la porte-parole de Mme Onkelinx."

Incroyabe censure!

De quel droit se permet-elle ce geste politique?

Tout bonnement impensable dans une démocratie!

Robin le jeune

Resterait à en créer une semblable en Wallonie afin de faire suivre une cure de rajeunissement à tous ces parvenus, obèses d'argent public et engraissés par leurs excès alimentaires et d'alcool.
Paraît qu'on songe à un tel cursus à l'ORBEM, rebaptisé 'ACTIRIS'. Mais c'est pas avec Arena qu'ils vont pouvoir commencer les bains de jouvence.

Lombard

Décidément Laurette Onkelinx fait encore parler d'elle !! http://www.7sur7.be/hlns/cache/det/art_502634.html?wt.bron=categorieArt1

E. G.  Simon

C'est un peu une réflexion en coq à l'âne, mais lisant la presse écrite W-E,
il s'y trouve nombre de thèmes pour nous confirmer que le monde et l'avenir ne se bornent pas à la seule impasse où mène la désastreuse politique rougeâtre.
Car d'autres soucis nous guettent, engendrés par d'autres dogmatiques.
Ainsi:
1) Si on suit l'actualité du Sommet U.E., ces rounds en fin de présidence allemande amènent à des accords "melting-pot", méthode communautaire oblige. Pour une fois, on secoue les mauvaises habitudes, puis on verra. A laisser décanter afin de comprendre quelle incidence positive tout cela aura sur notre avenir 2014-2018. Mais un mieux se profile, grâce à la présence de personnages plus axés sur des idées de centre-droite que l'habituelle "internationale rouge" subie jusqu'à il y a quelques années. Nouveaux acteurs et positions mentales nouvelles, c'est déjà un gros acquis pour notre continent. Big Loulou devra en tenir compte pour 2009.

2) Lisant LLB, ouche revoici les dogmatiques. La toujours verdâtre cinéaste Huytebroeck joue sa version Apocalypse post-Gore: "l'inéluctable destruction de la Forêt de Soignes"! Fini la raison "monoculture du hêtre". La paranoïa du réchauffement climatique s'amplifie donc au sein de l'aile IBGE bruxelloise. Pourtant on est encore à 2 ans des régionales de 2009!

3) Position guère surprenante car, dans le même temps où la Commission Energie 2030 (avec 14 sages scientifiques) confirmerait que "sans le nucléaire, point de salut", qui voit-on s'exprimer, autant dogmatique qu'Huytebroeck? Un autre docte écolo J-P van Ypersele, membre du GIEC (groupe politico-scientifique, affilié de l'ONU avec sponsoring à gros capitaux $$$ + €€€). "Il faut tout faire pour se libérer des énergies non-renouvelables: pétrole, charbon, gaz, aussi uranium". On doit "miser sur le SOLEIL et sa capacité à livrer 8.000 fois l'ampleur de notre consommation d'énergie". Est-ce une supplique lancée au Dieu Râ? Car l'activité solaire s'accroît déjà depuis 50 ans sans avoir demandé auparavant d'avis au GIEC ni plus celui de Greenpeace!
Avec leurs positions mentales aussi rigides que le furent et restent celles du P.S. en matière de gestion publique, ça promet encore de rigoler dans les hémicycles parlementaires!

Heureusement, pour faire le contrepoids à des hypothèses peu vérifiés par des modèles mathématiques assez aléatoires, il reste quelques hommes politiques entourés de scientifiques de moindre obédience, dont Mr Vaclav Klaus, président de Tchèquie. Intéressant interview à lire dans le F.T. (un texte malheureusement hors de portée du couple Happart et autres basiques wallons).
http://www.ft.com/cms/s/e9df7200-19c7-11dc-99c5-000b5df10621.html

Question finale: Le réchauffement climatique sera-t-il propice à un réchauffement socio-économique de la Wallonie sans l'omnipotent PS ? Réponse dans notre boule de cristal. Val-St-Lambert, cela va de soi.

Babette

Paradoxes de la société intégrative, telle qu'encouragée par les singeries d'Arena et PS.

Article 17 juin, du toujours impertinent Mehmet Kosal, à voir [mise en scène politicienne de 3 filles voilées. Sous le titre: #Le choc des valeurs en images#, en fait la 2e]
http://allochtone.blogspot.com/

Jean-Claudio

de VAN CAU "Quand on me questionne, il faut des biscuits"
(au sujet de sa collaboration avec la justice).

à Jean de 7h23; c'est pas mafieux! c'est l'habituelle boulimie, cette fois de bouffe sèche à défaut de pouvoir encore l'exercer sur le pouvoir public et l'argent qui va avec.

Quant à dire que Dexia Assets Management gérait les avoirs ISPPC de manière minable, que devait-il en être avec IFCA et ses deux seuls larbins?

François

Inexorablement, la gangrène socialiste tue la Wallonie.

Même une défaite aux élections n'est pas de nature à arrêter les pratiques mafieuses car, Elio en tête, le PS refuse de reconnaître la vérité des urnes.

Que dire de Van Cau, qui tel un patron mafieux des plus belles heures de la pègre, s'estime au-dessus des lois et du commun des mortels.

Le fatalisme des wallons volés par ces pratiques mafieuses est assez singulier. Pourquoi tous ces pensionnés ne se regroupent-ils pas pour lancer une action judiciaire de type 'class action'?

Jean-Philippe

Don VanCow impose son fils au collège de la ville de Charleroi. USC = Union des Siciliens de la Camora

A quand les règlement de comptes à coups de lupara ?

C'est n'est pas au PS ou à EDR d'envoyer des "démineurs" mais à l'état d'intervenir via un commissaire du gouvernement. Il est grand temps de siffler la fin de la récréation.

Jean

Citations de Van Cau:

- "Quand on me questionne, il faut des biscuits" (au sujet de sa collaboration avec la justice). Si ça c'est pas de la mentalité mafieuse à 100%!

- "A un moment, à l'ISPPC , on s'est rendu compte que les fonds étaient gérés de manière minable, et Jean-Pol Avaux (expert financier de l'ISPPC) a proposé de contacter mon chef de cabinet Jean-Luc Martin, qui a aiguillé l'ISPPC vers l'IFCA. Mais je ne suis jamais intervenu, c'était un choix naturel, parce que l'IFCA était connu".
Van Cau rejette sa responsabilité politique sur son chef de cabinet! Quelle lâcheté! Ne s'en rend-t-il même pas compte?

- C'est un système qui a été mis en place quand j'étais là, mais l'important n'est pas de savoir qui a mis en place un système, mais bien ce qu'on en a fait ensuite.

Issu de cet article de la Libre: http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=355792
C'est effarant!

Babette

Comment ça se fait que les politiciens qui dénoncent les hedge funds et autres mécanismes financiers d'évasion fiscale (ces P.S., FGTB, PTB) se taisent prudemment quand il s'agit de fuite d'argent public de nos pensionnés vers les paradis fiscaux?
Deux gros poids et deux petites mesures chez nos chers camarades?

Gastounet II

Questions à des spécialistes du juridique :

- Quelles sont la liberté d'agir du Courard-la-boule et la réalité d'un contre-pouvoir démocratique au parlement grognon?
- Quels regards les institutions fédérales peuvent-elle jeter sur la légalité d'action de l'Elysette Circus, ou son contraire ?
Merci d'une précision.
(s) Gaston oeil-de-lynx

Gastounet

** CdH obtient J-J. Viseur en tant que bourgmestre
+ un échevin (la jeunette Calvi). OK.

** MR obtient deux échevins. OK.

******* face à SEPT x P.S., dont présidence CPAS...

Magnette-GSM-rouge a joué, instrument opératoire de impérial. Maintenant:

? où sont les équilibres garantissant l'ETHIQUE de la gestion publique ?
? où sont les fonctionnaires sur lesquels travailler vraiment en confiance?
? où se définit le programme de la coalition renouvelée? Quel est-il donc?
? où et quand met-on les organes de contrôle-audit en place?
Voici des questions basiques auxquelles notre population Carolo devrait s'intéresser vite, outre le suivi de ce qui se débattra autour des tables collégiales et le conseil (avec P.V. sur registres à pages fixes numérotées).

Bruno Hanzen

Si je me souviens bien, la loi sur le crime organisé exclut explicitement les partis politiques et syndicats de son champ d'application. Cette exclusion avait été, à l'époque, exigée par les socialistes.
Ils savaient ce qu'ils faisaient...

Alexis de Tocqueville

@Observateur attentif,
Le PS a perdu les élections mais c'est encore lui qui décide, par Magnette interposé, qui peut être bourgmestre. Lui qui, puisque au pouvoir en Région wallonne, décide s'il doit y avoir des élections ou pas. Je ne connais pas la Loi communale/électorale mais rappelez-vous comme la loi Courard a été modifiée pour placer Viseur comme bourgmestre...

Lombard

Une chose est certaine avec Viseur, il n'appartient à aucune Loge Maçonnique ( La Charité ), et donc pas de pression, continue Jean-Jacques et donne tous les dossiers suspects à la Juge.
http://www.7sur7.be/hlns/cache/det/art_501644.html?wt.bron=homeHVDN

Sauveur

C'est pas fini à Charleroi, Van Cau est " déchaîné " ( bientôt l'inverse ? ) de savoir son fiston " scratché " , il ne l'admettra pas, on va enfin savoir qui dirige ? Revoter était une ineptie, comme je le dis toujours, vous mettriez une école terminale en plomberie des Aumôniers sur la liste PS à Charleroi et sans que personne ne les connaisse il ferait un meilleur score ( 45 % ? ) que les vieux loups.Cela se passe ainsi au PS, et cela arrive près de chez vous, c'est le mauvais gène familial qui fait la croix sur les bulletins. Il ne faut pas leur en demander plus...

Alexis

Cher Sénateur (Ca fait plaisir d'encore pouvoir vous appeler de la sorte),

Je soupçonne fortement pour ma part, que le cas de Charleroi n'est que la face visible de l'Iceberg PS qui coulera le Titanic Wallon.

Hormis la gestion des villes et administrations, il serait très "instructif", de se pencher également sur une kyrielle invraisemblable d'entreprises qui "appartiennent" de près ou de loin à la région wallonne et partant au PS. il en va de même en fait que pour les intercommunales, en terme de mal gouvernance.

Ce que je veux souligner ici, c'est qu'en matière de gestion publique la bonne gouvernance n'existe que si l'Etat sous tous ses avatars, ne joue qu'un rôle supplétif. Toute velléité d'ingérence dans la sphère privée ou économique, ne peut mener in fine qu'aux excès que nous commençons à découvrir. Car nous ne sommes qu'au commencement.

Dans tout ca, le PS n'est que la caricature du principe ci-dessus évoqué, et ce de par la nature encore plus étatique de sa doctrine que celle de ses voisins (qui pourtant font de gros efforts de collectivisme bienpensant pour le rattraper).

Je veux dire par là que tous les partis politiques vivent pour le pouvoir et que celui-ci s'arroge toujours au détriment de la liberté, de la responsabilité et de l'efficacité. Croire qu'un parti politique œuvre en vérité au bien, tant commun que des individus, est déconcertant de naïveté. Le dire et le soutenir est profondément malhonnête.

Seul de très rares politiciens font de la politique par altruisme réel, et vous en êtes sans aucun doute un des plus beaux exemples.


L'Observateur attentif

Questions de bon sens?
1) pourquoi les FONCTIONNAIRES {c-à-d les futurs pensionnés lésés} ne se constituent-ils pas en groupe d'intérêt pour intenter une action commune contre les abus d'élus maintenant déchus? Dans un système 'capitaliste' ordinaire, si les actionnaires sont trompés, il y a des corps de défense qui se créent. Ainsi sur le cas français d'EuroTunnel, sur le cas flamand de L&H, sur nombre de situations.
Déminor, help! Curieux que des associatifs de défense du consommateur restent muets plutôt que de hurler sur ces abus-là, eux généralement si prompts à gueuler contre les capitalistes?
'Aux armes citoyens, formez vos bataillons', nous dit une chanson.

2) Alexis de T. sur votre
{Je ne comprends pas le MR et le cdH carolos. Ils auraient dû pratiquer la chaise vide et EXIGER des élections.}. Parfois je vous trouve manquer de sens du réel. Oui, cas idéal = on revote! C'est une hypothèse qui a peu de chances de se vérifier. Que disent les juristes: Loi communale et Constitution?

Reste alors de vouloir s'investir sans tarder dans un processus de rénovation, autrement qu'en jouant la provoc non écoutée dans les bancs d'opposition! D'autre part, et plus largement, si Charleroi est la situation vers laquelle sont actuellement braqués tous les projecteurs, faudrait pas oublier que le P.S. a sévi partout ailleurs. Omnipotent P.S. qui continue de tirer les ficelles publiques en nombre d'autres villes et organes wallons, grands ou moyens. C'est par un mouvement profond des masses envers leurs élus corrompus qu'une région parviendra à se remettre sur les bons rails. Diriger avec des gestionnaires scrupuleux et déjà présents. Plutôt que demander à des Damilot et aux nouveaux apparatchiks enrôlés de se remuer grâce au poids de leurs voix de préférence ...données par des camarades peu au fait des rouges procédés ou trop profiteurs de la manne!

ana

Vous avez l'air bien étonné. Mais ce qu'on a appris en 1996-1997 est bien plus grave que ces magouilles financières. Lisez le rapport Verwilghen. Lisez-le et ne vous contentez pas de lire ce que le SOIR dit du rapport Verwilghen...

Marcinelle, c'est Charleroi, ce n'est pas une autre entité communale.
Vous direz peut-être encore "estompement de la norme", mais vous penserez Mafia...

Et peut être qu'un jour, on pourra même écrire mafia.

Alexis de Tocqueville

Je ne comprends pas le MR et le cdH carolos. Ils auraient dû pratiquer la chaise vide et EXIGER des élections.
Le passage de Paul Magnette (Directeur de l’Institut européen de l’ULB avec mission, en tant que militant PS, d’informateur à Charleroi) à Matin-Première ce matin est assez édifiant. Il accuse les juges d’inculper à tout va, prétend qu’un danger populiste guette Charleroi, que les élections communales sont le reflet d’une population carolo dûment informée de la situation, etc. Les questions du public fusèrent : quelle place pour le citoyen dans cette gabegie ? Je veux revoter en conscience, dit une dame. M. Magnette, dit un chef d’entreprise carolo, cessez de vous informer uniquement auprès de vos camarades ! ; un autre : « Ferez-vous la transparence sur les cumuls de mandats ? » etc. On peut se demander pourquoi la clarification de la situation est confiée à un ponte socialiste dûment briefé (de son propre aveu) par le Boulevard de l’Empereur, fût-il professeur éminent à l’ULB et natif de Charleroi. C’est un non-sens. A quand un bourgmestre élu au suffrage universel ? Viseur, pas plus que les autres, n’a été choisi par les citoyens.
Par ailleurs, je crois que le MR doit surtout poursuivre sa mue idéologique pour contrer la dialectique socialiste. Il faut mettre à jour les failles du « système PS ». A Liège, on ne prend peut-être pas dans la caisse des logements sociaux mais ils sont dans un état pitoyable.
Or, pour le moment, je ne vois aucun mouvement de réforme de fond au PS.

demosthene

Désolé pour les employés lésés du secteur public,mais le spectacle de la déchéance du PS est réjouissant.
J'espère que le Parquet ira dénicher d'autres affaires en Wallonie(liege,Namur,La Louvière).
Que le spectacle continue de plus belle!

Jean-Philippe

"Association de malfaiteurs", mais cela est connu depuis l'assissinat d'André Cools. Il ne faut pas oublier que c'est suite à l'instigation de certains camarades qu'il a été exécuté. Depuis, bien des affaires (Agusta,...) ont mouillé les 3 Guy à l'époque. On a parlé de "pratiques du passé" mais plus de 20 ans plus tard, il s'agit toujours des mêmes personnes qui favorisent les mêmes copains et les mêmes coquins. Rien n'a changé. Ni les pratiques, ni les copains, sauf qu'ils sont encore plus coquins. Chaque fois EDR fait croire aux pigeons sympathysants qu'on en a marre des parvenus, mais ensuite, on présente les mêmes parvenus comme étant les seuls à même de les défendre. Et il se trouve d'autres pigeons pour croire à toutes ces balivernes.

Hier, sur FR3, Ségolène avouait avoir menti dans son programme à propos des 35 heures généralisées et du SMIG à 1500 euros. Elle au moins a eu l'honnêteté de reconnaître ses mensonges. En Belgique, de mensonge en pirouette, le PS s'enfonce chaque jour, mais c'est le citoyen Wallon qui trinque. Suite à cette dernière affaire, le PS va-t-il rembourser les sommes détournées ? Que nenni, c'est encore nous qui devront "subvenir" à la ville de Charleroi en difficulté. B'en tiens.

Pitiviers

Quand comprendra-t-on que la mouture actuelle du parti ex-socialiste est en en réalité un groupement d'intérêt et un réseau d'affaires (mafieuses).

Si on respectait la loi pénale, le parti socialiste, au moins l'usc carolo, serait inculpé pour "association de malfaiteurs"

Quoi? Les partis n'ont pas de personnalité juridique? Mais c'est exprès !

Simon

Certains milieux politisés et syndicaux se délectent vite d'accusations portées vers le secteur privé: "situation de monopole", "rentes de situation", "inhumanité", etc... Ah oui? Dans le même temps où notre contexte de gestion publique sudiste prêterait lui plutôt à pleurer? Mes amis de Charleroi en restent blessés (eux, salariés et cadres actifs dans le secteur privé); ils n'apprécient plus de subir les moqueries. A l'évidence, ils ne méritent guère ce traitement.

Là et ailleurs, certains dirigeants (mafieux tout court) usent à répétition d'un procédé: se présenter non en coupable présumé mais en "victimes", en martyr d'un "grand complot". Un procédé favorisé par ceux qui baignent dans la profession d'avocat, sinon par leurs clients.
Lorsqu'il y a des fruits et lauriers à cueillir, observons ces dirigeants aux postes d'avant-garde, à la tribune. Lorsqu'il y a des coups à recevoir, l'attitude s'inverse: mieux vaut les faire subir par des lampistes, leurs fonctionnaires ou adversaires. Tels sont les comportements visibles chez des VanCau, DiRupo et parmi cette chiée d'ex-vedettes interlopes, largement épinglées par les médias. Chacun d'eux ayant à coeur de jouer les vierges effarouchées. De pitoyables pitres.
Il reste heureusement une Justice non dévoyée et l'ire populaire pour souhaiter que la clarté soit faite et qu'on élimine les (grosses) pommes pourries et les incompétents dévoilés.

Sauveur

On se retrouve toujours avec les mêmes sociétés liées entre elles, La Juge fait de l'excellent boulot, on avait entendu parler du fils Spitaels dans ces trucs. http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_305817.html?wt.bron=hlnMatrix
....http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_305945.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan