Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Sarkozy : et maintenant ? | Accueil | Les Justes et la responsabilité de l'Etat belge »

07 mai 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

alain

Sarko et Ségo: dans le même sac, des démagos à faire frémir Lepen!

Wali

"On peut définir le libéralisme de bien des façons mais il est évident que l'égalité en droit de chacun en est un principe de base, principe inconciliable par définition avec la monarchie."

En effet, mais le droit de vote n'est pas un droit naturel. Peut me chaut que seul 1 p.c. de la population ait le droit de vote si celle-ci ne peut attenter à mes droits naturels que sont la vie, la liberté et la propriété.

Olivier

Très bon Sarkozy?
Certains ne sont pas du même avis.
Voyez ici http://www.dailymotion.com/video/x1vfyt_gerard-miller-analyse-sarkozy

wallagonie

@ vincent et Gaston L.G.
En parlant d'autosuffisance, je faisais référence à un solde de transferts interégionaux de sécurité sociale (en tenant compte de l'aspect dépenses mais aussi recettes) nul, au minimum.
Je pourrais ajouter, au niveau fiscal également et pas seulement parafiscal. Bref, à politiques égales, nous pouvons nous assumer dans perdre un euro par rapport à la situation actuelle. A court terme, le PS n'a pas intérêt à produire un choc mental sur ses électeurs. A moyen et long terme par contre... mais la politique c'est du court terme, on le sait et on ne peut pas y faire grand chose. Que Didier R. prenne le risque de révéler sur un plateau de TV la réalité économique telle que A.D. l'a exposée. Quitte à en assumer une part de responsabilité (son parti) et proposer des changements forts. mais, en écrivant, je réalise que c'est irréaliste et que les wallons ne sont pas prêts.

Gaston la goffe

à Eric, républicain qui ne lit que ses seules pensées...

Si vous imaginez un seul instant que c'est un glissement de notre MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE vers une république de qui sauverait la Wallonie dans laquelle vous souffrez apparemment, faudra attendre longtemps la restauration effective de nos droits {bananes rouges}!

@ Wallagonie (7 mai 21:28)
{ le problème restera à peu près le même : Sommes-nous capable de redevenir autosuffisant ? }
C'est là une question fort pertinente. Etant passés de l'exploitation des ressources naturelles à celle de ressources plus mentales (XXIe siècle, économie de services), le moule mental façonné par des décennies d'un contrôle socialiste étroit et de lutte des castes nous donne peu d'espoirs d'une inversion rapide de schémas obsolètes. Pendant ce temps, TOUS les pays en quête d'une autosuffisance s'activent pour TRANSFORMER complètement leurs comportements.
Comme l'ont fait remarquer d'autres intervenants, le P.S. n'a PAS avantage à opérer une transformation mentale de ses électeurs: les tenir en l'état conforte leur pouvoir démagogique. Le mensonge au quotidien est un puissant moyen de maintenir cet état. Pour nous en convaincre, écoutons leurs discours télévisuels!

Vincent

Wallagonie, vous confondez donc auto-sufficance et richesse... pas tout à fait la même chose!

Sauveur

Voici les résultats départements par départements.On remarquera que dans certains départements de l' Est, Sarko monte à 65 %.Royal l'emporte dans les départements où la banlieue foisonne...On peut penser qu'elle suit la même politique laxiste qu'Onkelinx vis-à-vis de la criminalité ? http://fr.news.yahoo.com/elections2007/presidentielle/flash/fr/2007/index.html

Alexis de Tocqueville

Le mdr.be serait une intiative du PS... ?

wallagonie

@Vincent
La Wallonie fut autosuffisante ... au 19ème siècle avec sa sidérurgie et ses mines. Elle était une des régions les plus riches du monde. D'autres pays de l'Union ne jouissent pas de ces deux ressources aujourd'hui, ni même d'un port d'Anvers par exemple... mais s'en sortent nettement mieux. Donc, pas de fatalité.

eric

On peut définir le libéralisme de bien des façons mais il est évident que l'égalité en droit de chacun en est un principe de base, principe inconciliable par définition avec la monarchie.

votre petit eric

Wali

"Comment peut on être libéral et accepter silencieusement cette insulte permanente à la démocratie ?"

Svp mon petit eric, apprenez d'abord ce qu'est le libéralisme avant d'afficher votre fatuité à ce propos.

Vincent

"Sommes-nous capable de redevenir autosuffisant ?"

Avant de le redevenir il faudrait l' avoir été, non?

wallagonie

Avec ou sans la France à plus ou moins longue échéance, le problème restera à peu près le même : Sommes-nous capable de redevenir autosuffisant ?
Si nous avons un peu de fierté en Wallonie, il nous faut d'abord retrouver une prospérité économique dans la moyenne de l'U.E. (moyenne U.E. des 15). Quitter les mamelles de la Flandre (qui en a marre) pour espérer (?) téter aux mamelles de la France n'a pas de sens et est peu glorieux. Nous valons mieux que cela.
A quand un baromètre facile d'accès pour tout un chacun et indépendant des performances économiques et sociales wallonnes, tenu à jour, sur le WEB ? Euh, Mr Destexhe, ne serait-ce pas là une bonne idée ?

eric

>gaston

vous vous laissez emporter par vore imagination! je n'ai jamais parlé de rattachement à la France

gaston la goffe

Une réponse au lamentato d'Eric?
{{une atteinte à la démocratie et aux droits de l'homme ("Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits").}}

Vous aimez peindre vos boiseries en 25 couches successives?
Votre affligeant syncrétisme trouve sa démonstration dans la fin de votre post:
{{...un avenir aux Wallons il faut leur donner un Etat.}}
Incapables de se prendre en charge, il faut les accrocher comme Nième wagon au train des départements français qui sont eux-mêmes poussifs!

Philippe Tour

voici le lien : http://www.lemdr.be/

Philippe Tour

Suis d'accord avec l'analyse de Wallogonie. Effectivement, c'est ce qui manque au MR, une assise populaire !!! et c'est pas avec Didier Reynders qu'on va y arriver, il est trop froid, trop propre sur lui. Il faut mettre un terme à la caricature MR sur les variantes du petit pet sec bien coiffé lunette design qui respire le mépris ( avez-vous vu la caricature MDR qui circule sur le net - qqn l'a mis en lien sur ce blog dans le poste précédent : et bien voilà comment est perçu le MR type)

eric

Le fait que la fonction de chef de l'Etat soit héréditaire n'est pas une particularité culturelle mais une atteinte à la démocratie et aux droits de l'homme ("Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits").
Si les élections présidentielles françaises sont si suivies en Belgique c'est d'ailleurs peut être parceque nous en sommes privé , du reste même les élections législatives n'offrent pas de réelles possibilité d'alternance, l'électeur peut tout au plus "pousser" un parti mais le résultat sera de toute façon une coallition de partis obligés à des concessions contre-nature et à renier leurs convictions...
Bien plus que le PS, le problème de la Wallonie c'est la Belgique !
Si de nombreux flamands veulent l'indépendance c'est bien plus pour metttre fin à un système inefficace et irréformable que pour des raisons linguistiques.
Les francophones s'accrochent à la Belgique et sa famille royale pour les même raison qu'un chômeur carolo vote PS : par peur du lendemain !
Pour donner un avenir aux Wallons il faut leur donner un Etat.

Jean-Philippe

@glg,

Des parties de notes sont tronquées parce que soit votre rafraîchissement d'écran est incomplet, soit vous travaillez avec un serveur Proxy dont le taux de rafraîchissement est lent. ça arrive. Je ne vais pas entrer dans les détails.

Pour les rattachistes, juste quelques points sur lesquels ils eclaireront notre lanterne:

1. Que fait-on du Roi ? On le jette à la mer ?
2. Quid des lois (euthanasie, mariage des homosexuels, adoption internationales par des couples homosexuels,...) qui ne sont pas reprises dans la législation française ? Va-t-on stigmatiser certaines catégories de la population en leur disant: "Vous n'êtes plus mariés ?"
3. Les avancées sociales (reconnaissances des syndicats, paiement des heures supplémentaires...) sont plus importante en Belgique, qu'en France. Que fait-on ? Un recul social ? Et vous croyez que les Saints Dicats vont acceptez cela ? Adressez-vous directement au Père Noël... Il est habillé en rouge aussi.
4.Quid des lois qui régissent le commerce intra-muros, des différences de taux de TVA,... ?
5.Le casseur qui a provoqué des émeutes à la gare du Nord (à Paris), il y a quelques semaines a déjà comparu en justice. En Belgique, l'instruction de son procès aurait prit plusieurs mois. Quid d'une justice rapide ne laissant que peut de temps aux avocats de préparer leurs dossiers ?
5.Les belges sont-il prêts à accepter des "petits juges" comme a Outreaux ?

Et je pourrais continuer longtemps comme ça. Alors, arrêter de braire en faveur du rattachement à la France, vous ne savez même pas de quoi vous causez. Vous n'avez aucune idée de la problématique que cela implique. Vous voyez Sarko comme Napoléon qui viendra vous sauver des griffes de Lerterme et de Di Rupo, car vous êtes incapables de le faier vous-même

Sachez que la France, Sarkozy en tête, n'en veut pas de la Wallonie.

Primo, parce que, la Wallonie, avec ses 3.5 millions d'électeurs socialiste assurerait à la France un(e) Président(e) de gauche pour au moins 20 ans.

Secundo, parce qu'il faudrait nommer Di Rupo préfet(e)

Tertio, parce que ET Bruxelles ET Strasbourg seraient en France et ça l'Allemagne (entre autres) ne l'accepetera jamais.

Alors, si vous voulez paraître crédible aux yeux de la France, commencez par virer Di Rupo, Daerden, Van Cow, Onkelinkx, Arena et consort du paysage politique. Là, on pourra commencer à causer. Entre-temps, continuez de fantasmer... ça nous fait bien rire

glg

question : pourquoi des parties de notes sont-elles tronquées? (2x successivement)

glg

rectification:
***l'oppression infligée par des démagogues socialistes ( 55 %) de notre population en C.F.***

Gaston la goffe

Quelques "républicains" semblent s'être ligués pour squatter ce blog.
A moins qu'ils s'agisse d'une même personne sous 3 alias?

Chaque Nation comporte ses complexités propres.
BE et FR ne se comparent pas CULTURELLEMENT.
L'urgence N° 1 de la communauté française n'est pas la question républicaine, mais l'oppression infligée par des démagogues socialistes ( 55 %) de notre population. Alors stoppons ce prosélytisme ratta? En cette matière, on a eu droit à Mme Maes votre "présidente francophone" sur écrans TV et, séparément, P-H Gendebien. Qu'ils défendent leurs thèses est un droit; qu'ils les imposent à 95% de gens qui n'en veulent pas s'appelle coercition!

Le jour où la BE nous sortira des "gabarits" Sarko, on en reparlera?

alex

Franchement, l'assassinat d'un député communiste ily a 40 ans, on s'en tape mais grave. S'il avait été d'extrême droite, on n'en aurait d'ailleurs pas parlé, et les mêmes qui louent la mémoire de l'extrémiste de gauche voueraient celui de droite aux gémonies. en ce qui concerne les saxe cobourg, je ne comprends d'ailleurs pas ce que l'on reproche à cette bande de fayots importés d'allemagne qui fut utile en son temps, mais ne répresente plus rien. Ils ne servent à rien et disparaîtront d'ailleurs d'eux même, avec l'indépendance de la flandre, qui ne saurait tarder vu l'obstination avec laquelle les wallons réélisent le PS et gaspillent l'argent des autres. Il est temps de d'enfouir de ce pays de fous.

wallagonie

@ Alexis de Tocqueville :
Ce qui manque CRUELLEMENT au MR c'est une assise populaire contrairement au parti de NS !
Une dame (métier : femme d'ouvrage) me disait s'être passionnée pour NS et ses idées, mais elle voterait malgré tout pour le PS aux prochaines législatives car "pour les petits comme nous, le MR ne fera rien" ; donc, avec regrets (admettant la mal gouvernance PS), on fera comme toujours, on votera PS. C'est interpelant !
De plus, la personne ne tire pas de profit personnel du PS !
Son coeur penche à droite mais elle votera à gauche. Conclusion : Le MR ne convainc pas ce type de franche de la population et ne renversera pas de sitôt le PS sans changer à ce niveau ! Didier, sois moins glacial (mais ne copie pas Michel tout de même...)

tintin

qui parle encore de l'assassinat de Lahaut ( http://www.resistances.be/lahaut1.html)...je veux bien que la majorité des belges soient attachés à la monarchie, je peux l'admettre, mais est-il normal que les voix républicaines soient étouffées en Belgique ! Les TV ne donnent la parole qu'aux grands partis, pas aux mouvement rattachiste, ou simplement républicain, ni d'ailleurs à tout autre petits partis !!. A quand le PTB, ou gendebien à la RTBF !! de quoi a-t-on peur ? tous les partis ont eu voix au chapitre en France, le vote a fait le tri.
@guelf, je suis même étonné qu'on vous ai laissé faire croire que votre question allait être posée...sans doute un petit stagiaire naïf qui avait mal fait le tri, ou un journaliste courageux qui a vraiement essayé ou...un ultime refus du premier...

Aline

Je ne suis pas une fan de Sarkozy loin de là mais son discours de 20h30 hier était très impressionnant : un véritable orateur.
Intelligent, il l'est certainement, ambitieux et narcissique aussi , pour la suite on verra.
Enfin c'est plus brillant que Daerden ou Di Rupo.
La défaite de Ségolène nous a heureusement épargné les discours de ce dernier. Ouf.

Gribouille

oh oh
Les pouvoirs du Roi sont très très limités et c'est seulement depuis la 5e république que le Président français a du pouvoir.
De plus je n'ose penser à ce que serait une élection présidentielle en Belgique

eric

Enfin quelqu'un pour rappeler qu'en Belgique le chef de l'Etat n'est pas élu ni même désigné mais s'est juste donné la peine de naitre...
Comment peut on être libéral et accepter silencieusement cette insulte permanente à la démocratie ?

eric

guelff

Vous semblez très heureux de la réussite de Sarkozy. Les Français, eux, peuvent élire démocratiquement leur chef de l'Etat. Pas les Belges. Comptez-vous remédier à cet aspect antidémocratique, vous qui me paraissez tellement imprégné de justice ? Voyez, donc, dans les archives de mon blog "pierreguelff.skynetblogs.be" la suite qui m'a été réservée à la RTBF et par Le Soir sur ce sujet. C'est assez explicite sur ce qui se passe de dangereux dans notre pays.

Jean-Philippe

Bonjour Simon,

Di Rupo, Premier Ministre ? Après Néron qui avait nommé son cheval sénateur, ce serait la pire histoire Belge du sciècle. Di Rupo a beaucoup d'arrogance (de pugnacité pour faire à la mode), mais n'a aucune compétence économique ou sociologique. Il croit que son doctorat es science lui procure la science infuse en toute matière. Il en est loin. Par contre, pour ce qui est de la culture de la mégalomannie, là, pas de doute, il est champion. Alors, pourquoi s'étonner qu'il fasse appel à des Daerden ou qu'il soit incapable de virer des Vancow. Si le PS Français à ses éléphants, le PS Wallon a ses vaches, mais elles produisent peu de lait (Normal vu ce que boivent certaines)

Mais je ne suis pas d'accord avec la masse des AUTRES. Car dans la mentalité DiRupienne, les AUTRES, c'est les nantis. Et pour Di Rupo, vous savez ce qu'est un 'nanti'? Toute personne qui paye des impôts. Par oppositions aux assistés qui touchent des allocations. Le jour où il n'y aura plus que des assistés, Di Rupo fera comme pour la Sabena: 'J'ai signé le contrat, mais je ne me suis pas occupé de le gérer' A moins que, comme pour Francorchamps, il ne soit rédigé en Anglais.

tintin

Vive la république ! oups, il y en a qui sont morts en Belgique pour avoir dit çà ... et pourtant, c'est un autre dynamisme démocratique...

Simon

Jean-Ph de 10:42,
""Le discours de Sarko a au moins le mérite d'exister. Il s'engage de manière ferme.""

Avez-vous lu L'ECHO du 5 mai, page 35 que je découvre ce lundi?
"Interview DiRupinienne, candidat 1ier ministre"...

Il s'agit d'un simple raisonnement BUDGETAIRE, un raisonnement de boutiquier (à la Daerden).
Son engagement? sur des MOYENS (arrosage de moyens et aides diverses; dont les sources s'opèrent par "pompage" dans la poche de ceux qui ne votent pas PS, pour mieux les redistribuer ensuite aux "clients affiliés").

PAS d'ENGAGEMENT SUR DES RESULTATS "c'est à chacun de les atteindre".

Voici l'état d'esprit typique d'un homme-femme de gauche. Lui DiRupo, comme ces Hollande - Lang - Besancenot - Mmes Buffet et Laguillier - dans la voisine France.

Compter sur la masse des AUTRES, plutôt que sur soi-même.
Là est la DIFFERENCE FONDAMENTALE entre un Sarkozy, même accusé de manque de libéralisme et ces PLEUTRES des gauches "diverses" qui se ressemblent toutes!

Alex

Je ne crois pas qu'il faille en faire tout un plat. Bien sûr, NS est préférable à SR, mais il rester mlagré tout cette idôlatrie du pouvoir propre à la France, ce côté étatique parfois poussé, et une Marseillaise vindicative au possible.
Enfin je crois que pour la première fois de son histoire la France a un président pro-américain et pro-européen, même si cela devra se vérifier dans les faits.

Simon

@ Roger,
ce disant, au-delà des hommes cités, vous négligez complètement l'ETAT d'ESPRIT des populations qui composent ces Etats (UK, USA)!

Blair (très intelligent) a tout autant compris que Sarkozy le besoin de créer son esprit "New Labour". Kerry (l'époux de la milliardaire Mme sauces HEINZ, pub non payée) est un héros de pacotille dont le mérite était de parler français et apparaître à nos yeux tel un européen d'outre-Atlantique!
Clinton idem par son bagage mixte de jeunesse USA-Europe.

Mais fondamentalement, quand nous parlons si souvent de CHANGER LES MENTALITES...
les mentalités de ces peuples anglo-saxons, multiculturels par une "autre immigration", ont été façonnées 2 à 3 SIECLES AVANT celles de latins européens que nous sommes restés. Et changer ces mentalités demeurent une gageure pour le plus grand nombre d'entre nous. Il faut avoir pratiqué la formation des ADULTES pour se rendre vite compte des rigidités mentales et comportementales de nos concitoyens. Le CONTEXTE de vie étant aussi déterminant sur le façonnage de ces mentalités, on peut chacun réfléchir et comparer ceux de UK / USA avec ceux de ...notre Wallonie 19e-20e dominée par un esprit revendicatif et l'empreinte
"Layîme plorer tote mi vaîe" (sorry pour mon wallon)?

Jean-Philippe

Monsieur Destexhe,

Lors d'un souper bleu, samedi soir, dans le Brabant Wallon, j'ai été pris à partie pour avoir cité votre nom comme l'homme le plus dynamique du MR.

Dimanche, nous avons assisté au discours lénifiant de 4 présidents de parti. Est-ce dont cela la politique en Belgique ? "Les gens qui pensent en rond finissent par avoir des idées courbes" (Léo Ferré)

Vers 20h15, nous avons assisté au discours d'un véritable homme d'état, conscient de ses responsabilités et soucieux de prendre en main l'avenir de ses concitoyens. Honnête ? Pas moins que lorsque Elio vient dire que le PS (Wallon) est le parti le plus 'sérieux' pour garantir le bien-être des citoyens.

Le discours de Sarko a au moins le mérite d'exister. Il s'engage de manière ferme. Même s'il a exécuté certains retraits par rapport aux débuts de la campagne, il est de nombreux points sur lesquels il devra rendre des comptes, car en plus d'engagements sur les faits, il s'est engagé sur un calendrier.

J'attends qu'un président de parti (même libéral) en fasse autant. Au lieu de se perdre en verbiage inutile, qu'il prenne des engagments fermes. Au moins, ainsi, on ne viendra pas reprocher au Sénateur Destexhe de s'engager avec vigueur pour les causes qu'il défend. Tout le monde parle du ronron de la politique Belge, mais trop rares sont ceux qui veulent vraiment le réveiller.

Hier, on reprochait à Louis Michel son libéralisme 'social', aujourd'hui, on pourrait reprocher à Didier Reynders son libéralisme brouillon. Hier, Elio Di Rupo se trouvait malin de soutenir une candidate qui n'a pas hésité à lancer un appel à l'incivilité en cas de défaite. Demain, il n'aura aucune honteà soutenir que son parti représente seul une solution pour l'avenir. Suivre cette idée, c'est ouvrir la porte a plus de corruption, de clientélisme, de favoritisme, de népotisme, de détournement de fonds publics, de dépenses injustifiées, de passe-droit, de gabgie, de misère, d'assistanat, de chômage et de tristesse pour l'ensemble de la Wallonie.

Roger

Le plus drôle est l'adjectif "libéral" adossé à Nicolas Sarkozy. N'importe quel libéral de gauche anglo-saxon (Blair, Kerry, Clinton) est beaucoup plus libéral que Sarko dont les accents étatiques sont permanents.

Alexis de Tocqueville

Notre sort est maintenant entre les mains de Reynders. Il sait quelle voie il faut choisir pour briser l'Etat PS:
1. Oser être soi-même, sans complexe; assumer sa droite;
2. Mettre le PS wallon devant ses tares et ses contradictions; démontrer que c'est un SYSTÈME pas limité à Charleroi;
3. Démontrer qu'un projet libéral social profitera à tout le monde, les petites gens en particulier;
4. Travailler au MR à une véritable vision;
5. Cesser de mendier le pouvoir au PS et de pratiquer une stratégie d'éternel second.
6. Etre messianique, ce qui revient à RENDRE L'ESPOIR;
Bref : avoir des couilles!
Pourriez-vous relayer auprès de l'intéressé, sénateur?

Lombard

Moi, j'ai trouvé très bonnes les raisons de la défaite prévue par DSK ! On peut penser que le PS Français va imploser , il y a trop de divergences d'opinions ! Tant mieux ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan