Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Sarko ou Ségo ? | Accueil | Sarko-Ségo : des styles différents sur le Net »

02 mai 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vincent

"Vous n'êtes probablement pas de ceux qui furent taxés à 55+ % sur les tranches sup des revenus de votre travail"

Que du contraire: d' où notre départ il y a bientôt 10 ans vers des cieux plus cléments où nous payons la CGT sans rechigner...

Je ne comprends pas le sens de votre intervention et je suis certain que vous ne comprenez pas le mien.

En résumé, la Belgique tient 2 records; celui de la taxation directe la plus élevée du monde (IPP + taxes diverses) ainsi que celui des charges sociales les plus élevées.
Pour payer un net de 100, un employeur doit sortir plus de 300.
Par contre la + value n' est pas taxée.

Les employeurs demandent 2 choses: réduire le coût du travail (pas les salaires!) et augmenter la flexibilité de ce travail.

Il semble donc évident au vu des chiffres qu' il faille baisser ces charges pour les amener à un niveau comparable à nos voisins à tout le moins.

Il est tout de même étonnant qu' un pays dit "social" taxe le travail à outrance mais pas (ou peu) le capital, non?

Alors qu' à l' opposé, les économies dites ultra-libérales font exactement l' inverse...

Je ne cherche pas à comparer jusqu' au dernier denier ce qu' un Belge paye par rapport à un Anglais, j' essaye juste d' analyser des différences fondamentales de pensée et, comme l' a si bien souligné Sarkozy Mercredi, des coûts de travail trop lourds (35H en France, charges étouffantes en Belgique) ne permetteront jamais d' atteindre le plein emploi!

La clé de la richesse d' un pays réside justement dans le PE et l' entreprise individuelle, il faut donc libéraliser le marché du travail et permettre aux entrepreneurs (what's the word in French for entrepreneur?) de se lancer.
Un pays a plus à y gagner.


Robin le justiciable

à Vincent & compagnie

Vous n'êtes probablement pas de ceux qui furent taxés à 55+ % sur les tranches sup des revenus de votre travail (plus ces cotisations d'entraide Dehaene qui durèrent 15 ans). Moi bien, grâce à MES seuls efforts. Pour le bonheur de qui croyez-vous?
Je ne suis pas fiscaliste, mais reconnaissez {honnêtement?} que depuis 1999 des mesures fiscales ont été prises (ah ces vilains PRL/MR...), avec effets d'allégements progressifs: déjà oubliés? La manière de calculer l'IPP avec considérations familiales amplifiées, c'est aussi un fait.

Ainsi, en opposant des cas de fiscalité USA à celle de nos pays 'socialisés' d'U.E., vos réflexions englobent de lourdes inexactitudes, elles manquent totalement de nuance.
Le PIB/capita US est là pour nous démontrer certaines nuances. La manière de défalquer des charges professionnelles et privées (logement, crédits) y est TOTALEMENT différente. Et le montant 'imposable' ne se compare PAS entre ces géographies. Ajoutez la taxation indirecte pour rester honnête dans vos propos?
Vous nagez ainsi dans l'erreur ou dans l'on-dit approximatif. Corrigez svp?

Taxer les plus-values de placements? ça viendra après 2008 et la DLU 2005. Conséquence des tractations et pressions politiques exercées par les gauches PSE (et PPE?) devant le parlement européen, arrivant par ricochets dans les Eco-Fin du Conseil U.E.. Des mesures fiscales supplémentaires exigées par la soif insatiable de nos systèmes sociaux à vouloir accroître l'assiette fiscale! Attendez donc le programme du prochain gouvernement pour vérifié ces dires. Normal que l'on (DiRupo et camarades) ne souhaitent pas une coalition violette après 2007. L'explication vous en est donnée ici.

Dicton populaire vérifié: 'ils nous prennent d'une main ce qu'ils nous donnent de l'autre'. Problème? Ceux qui doivent cracher au bassinet (approx. 40% de belges?) le font finalement pour les 30 à 40% qui biberonnent du côté des 'clientèles' asservies par nos gauches. Sans qu'une véritable équité s'exerce sur notre 'système social' afin de réprimer les ABUS commis chez ceux qui reçoivent indûment la manne distributive! Et ce n'est pas la clique socialiste, ni des dogmatiques 'façon gros Martou' passé du MOC au PS, qui agiront pour modérer ces abus: lisez leurs propos dans la presse écrite.

Alors, taxer comme ailleurs? D'accord, mais en adoptant TOUS les aspects ( + et - ) de ce qui s'y pratique réellement. Plus en exigeant de chacun le fait de cotiser aux 2e et 3e pilier de pensions (extralégales) afin de ne pas pomper indéfiniment dans la poche d'autrui ce que l'on n'a pas voulu anticipé soi-même. Telle serait une vraie Justice fiscale européenne.
{ Pas de cigales socialistes payées par des fourmis de centre-droite}
{ Pas de politicaille engraissée grâce à des revenus publics confisqués chez autrui}
Mais soyez sûr que ça ne va pas venir de sitôt !

Vincent

Si de nombreux riches étrangers (Français, Suédois ou Britons) viennent vivre en Belgique, ce n' est pas pour le climat ni l' IPP mais bien l' absence total de CGT.

Un rentier peut très bien vivre en Belgique sans jamais payer un centime d' impôt...
Cela est amha unique au monde!
Etonnament, le travail, lui, est le plus imposé au monde. Ne serait-il pas temps d' inverser la vapeur?
De donner les moyens aux entreprenneurs d' embaucher en réduisant les charges sociales?
Je serais 100% pour l' instauration d' une CGT mais à une seule condition: que l' entièreté de cette taxe serve à réduire les charges sociales et rien d' autre!

Mr. Destexhe, ce sujet semble tabou en Belgique. Aucun parti ne le propose, y a-t-il une raison?

alex

"Cette taxe me semble logique et certainement plus juste que de taxer quasi uniquement le travail comme chez nous."

Tout à fait d'accord. Il est intéressant de se pencher sur la taxation dans les pays anglo-saxons (UK, Australie, les USA étant un mauvais exemple) par exemple, qui est nettement plus équilibrée (à l'ISOC comme à l'IPP, comme dans les modes de taxation des revenus complémentaires, lire, revenus du "capital") que la taxation "redistributive" à la belge. Fait souvent ignoré, le système fiscal belge est très conservateur, très capitaliste...

Vincent


"La sacro-sainte taxe sur les plus-values en bourse, un mythe ou à tous le moins une incitation à ouvrir un compte au Luxembourg, tellement rapide via le net. Même les socialistes au pouvoir ailleurs n’y pensent pas."


Les pays dits ultra libéraux, le RU et les USA, ont adpoté cette taxe il y a bien longtemps!

Cela s' apelle la CGT (ça ne s' invente pas!) ou Capital Gains Tax. Les bénéfices boursiers réalisés pendant l' année fiscale s' ajoute à votre IPP soit par exemple, 40% pour la tranche la + élevée au RU.
Cette taxe me semble logique et certainement plus juste que de taxer quasi uniquement le travail comme chez nous.

Par ailleurs il est impossible (à ma connaissance) d' ouvrir un compte au Luxmbourg via le net! C' est un peu plus compliqué que ça.

JF

J' ai posté ce commentaire sur mon propre blog... J' en profite pour vous y inviter à y débattr aussi... http://fitman.wordpress.com

Voilà, c’est fini… C’est un peu comme ça que l’on pourrait qualifier ce grand débat qui a finalement renvoyé les deux candidats dos à dos…

D’un côté, un Sarkozy calme et factuel; de l’autre une Royal exaltée et conceptuelle. Rien de bien neuf finalement.

Quelques perles néanmoins :

- Faire raccompagner les fonctionnaires femmes par des policiers chez elles… En plus de ne pas traiter le problème de fond, on crée un système qui ne s’est jamais vu, même à Bogota au plus fort de la guerre des cartels.

- L’énergie nucléaire. Amusant (?) que les candidats n’aient ni l’un, ni l’autre les bons chiffres!

- L’économie. La sacro-sainte taxe sur les plus-values en bourse, un mythe ou à tous le moins une incitation à ouvrir un compte au Luxembourg, tellement rapide via le net. Même les socialistes au pouvoir ailleurs n’y pensent pas.

- Le pseudo-débat des handicapés. Re-étonnant que Sarkozy n’ait pas eu les chiffres - positifs - cités ce matin dans la presse française de l’action du gouvernement de droite. Un faux débat, et surtout, une tempête dans un verre d’eau.

En conclusion, rendez-vous dimanche pour le résultat, qui je le pense est dores et déjà connu…

Wali

@ Gaëtan Verbiest | le 03 mai 2007 à 10:34

"Les déçus croient en lui, certains électeurs qui partageaient les idées de Le Pen mais qui pensaient que cela faisait tâche de voter FN, sont soulagés de constater que ces idées sont reprises par un « démocrate ». Mais c’est un jeu dangereux auquel Sarkozy a pris part."

Tiens? Et vous ne vous affolez pas que le programme des socialistes reprenne 90 p.c. des mesures préconisées par Hitler et son NSDAP?

eric

il est 'amusant' de voir que c'est en grande partie grace à son discours sur la sécurité que monsieur Sarkosy va être élu alors que pendant les années qu'il a passé au poste de ministre de l'intérieur c'est justement dans ce domaine qu'il a obtenu le moins de résultats!
De toute façon comme pour ses prédécesseurs à l'Elysée, sa victoire sera plus celle d'une ambition personnelle que d'un projet de société. Pour savoir si la France va faire un grand virage à droite il faudra attendre les législatives...

Pasmartou

Excellente nouvelle ? Pour qui ? Pour Elio très certainement.

Sauveur

Excellente nouvelle ( due à la piètre prestation de Ségo ? ), toujours est-il que: Alisson s'en va et à mon avis elle n'a pas prévenu papa et le pachyderme qui faisaient un max pour la " grande carrière politique " de la petite. Charleroi...ton univers impitoyable à la Dallas-Ewing ?
http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_451903.html?wt.bron=categorieArt4

Roger

En effet : 5 ans de Sarko et le FN sera à 3%. Et la gauche condamnée à une modernisation drastique.

Sauveur

Il me semble, et cela se prouve avec Sarkosy, que si les partis Libéraux Belges proposaient certaines mesures comme lui , nous pourrions dire adieu une fois pour toutes à l' Extrême-droite ! MAIS... il faut oser !

Pasmartou

Je pense que vous vous trompez mais ça arrive à tout le monde. Je vous donne les détails par mail.

Roger

PUISSE LE MR SURFER SUR L'AUDACE DE SARKO!!! Le programme du MR tel que détaillé par Le Soir, c'est d'un gnangnan!!Exception : baisse de 20% de l'ISOC. Ce qui devrait selon la KUL créer 180.000 emplois.

Némésis

Un sondage concours Télémoustique RTL donne 67% des Belges pour Sarko (attention : ce n'est pas scientifique). Dans le Hainaut, 1.000 voix françaises pour Sarko, 500 pour Ségo. Vaccinés contre le socialisme ces Français de Ath et d'ailleurs...

Alexis de Tocqueville

A noter l'analyse très fair-play du Soir sur la victoire de Sarko (de la même qui avait dit qu'il est dangereux).

Tentative d'objectivité:
NS les +
Grande sérénité
Grande clarté du propos
Affable
Très naturel
Orientations claires et budgétées
Dégage de la sympathie
Bonne conclusion
Splendide costume chatoyant mais sérieux

Les –
En sous-régime
Puissance vocale un peu faible
Côté prof face à son élève
Sarcasme
Droits opposables, obsession des 35 h
Pas assez d’accents sociaux

SG
Les +
Pugnacité, combativité
Relative bonne maîtrise des dossiers par rapport aux attentes
Bonne utilisation des opportunités côté arguments, notamment bilan du gouvernement Chirac
Beau tailleur carré donc « masculin »


Les –
Instrumentalisation de sa féminité et du vote féminin et du vote écolo
Sournoise et retorse tout au long
Misérabilisme
Extrêmement rigide, cassante, peu amène, antipathique, incapable de reconnaître des qualités à son adversaire
« Je » « Moi » égocentrisme forcené
Bourdes (sur les 17% de l’électricité nucléaire, sur les engagements de son mari, etc.)
Très mauvaise conclusion presque lue et téléphonée

Alain Destexhe

Il n'y a pas de lien en belgique avec ce que vous évoquez et il n'y en a jamais eu.

Pasmartou

Je crois que les convaincus resteront convaincus. Je doute que les indécis se définissent clairement dans un sens comme dans l'autre. J'ai trouvé Ségolène Royal bonne mais très vague. Sarkozy m'a paru peu à l'aise dans la confrontation directe mais capable de conserver "ses nerfs". Bref, match nul. Et donc victoire de Sarkozy dimanche.

PS : rien à voir mais question à AD, pourquoi vous mettez dans vos liens un renvoi vers le blog de l'UMP Belgique dont on connaît justement le peu de lien avec qu'elle a avec sa soeur française ? Je crois que Ducarme avait dénoncé à l'époque la supercherie.

Lombard

Je soutiens pleinement Sarko et j'ai inséré une petite astuce gratuite pour ceux qui désirent marquer leur refus d'adhésion de la Turquie à L'Europe.
http://www.sarkozy.fr/gagner/?lang=fr&mode=soutiennent
Message:
Vous avez été très ferme concernant la non-rentrée de la Turquie dans l' Union Européenne.
En Belgique , les référendums sont interdits , donc nous avons trouvé une solution facile de nous faire entendre :

Mettre une croix rouge au verso des billets Euros sur la Turquie ( coin inférieur droit ), c'est facile et ça conserve la valeur aux billets.

J'espère boire le champagne , avec ma famille , ce dimanche pour votre Victoire méritée.

Bien à vous

Lombard

Comment est-ce que Sarko ne lui a pas rétorqué que c'est le PS qui l'a empêché lors des émeutes de les calmer avec SES solutions drastiques ( renvoi au pays,annulations des allocations familiales etc..) ?

Laurent

bon débat mais Royal ne maîtrise pas la politique européenne, ni la politique internationale (on retient quoi de ces arguments sur ces sujets????).
Quand Sarkozy la poussait hors-jeu, elle répétait trois foix la même chose.
Bref elle manquait de contenu

Gaëtan Verbiest

Nous n’avons pas assisté à un débat de haute tenue entre tribuns, nous avons simplement assisté à un exercice de communication gestuelle et physique entre deux professionnels. Tous deux ont reçu des leçons en programmation neuro linguistique. Préceptes qu’ils appliquent avec plus ou moins de talent. Le plus rôdé à l’exercice des deux est Nicolas Sarkosy, mais il faut dire que son passé d’avocat l’aide énormément. Avant débat tout a été analysé, après confrontation il en a été de même. « Elle était figée », « Elle ne le quittait pas du regard », « Il penche la tête à droite »… Bref, la forme prend le pas sur le fond. Question forme, avantage à la droite, cela me paraît clair. Sarkosy ne s’est pas laissé emporté face à la hargne de Royal. Question fond… beaucoup d’approximation des deux côtés, des idées lancées sur le tas en fonction des sujets évoqués (quel grotesque que cette idée de raccompagner les femmes fonctionnaires). Bref cela ne volait pas toujours très haut. Côté journaliste, on aurait aimé qu’ils exigent davantage de réponses à leurs questions (surtout de la part de Royal).

Si l’on doit se prononcer sur l’issue de ce débat, on donnera l’avantage à Sarkozy. Des deux, il est celui qui a su le mieux garder l’église au milieu du village et ne pas se lancer (trop), sur des pistes glissantes. Royal a joué son va-tout et à perdu. La France va donc se lancer dans l’aventure Sarkozy. C’est peu réjouissant et c’est également inquiétant. Je mets tout de suite les points sur les i, Royal ne constituait pas davantage un candidat fiable à mes yeux, mais Sarkozy, en voulant trop pêcher des voix du côté de Montretout a joué un jeu dangereux.

Tout le monde a souligné la défaite du FN. Je ne partage pas cet avis. Au contraire, Le Pen a réussi à imposer ses idées à une frange importante de la France, plusieurs de ses idées ont trouvé légitimité. En tant que précurseur, jamais Le Pen n’aurait eu droit aux honneurs suprêmes, toujours il allait resté un « martyr », les électeurs n’oublieront jamais ses propos sur les chambres à gaz et autres monstruosités, pourtant nécessaires dans son plan de stratégie politique. Par contre, sa plus belle victoire est qu’il laisse – par la force des choses – un héritage, une façon de voir qui ne passe plus aussi mal. Sarkozy a fait siennes plusieurs idées exprimées par Le Pen, séduisant par là-même un électorat déçu qui se tournait vers l’extrême droite. Les déçus croient en lui, certains électeurs qui partageaient les idées de Le Pen mais qui pensaient que cela faisait tâche de voter FN, sont soulagés de constater que ces idées sont reprises par un « démocrate ». Mais c’est un jeu dangereux auquel Sarkozy a pris part. Comme Ministre de l’intérieur, son bilan n’était pas brillant, il sait juste bien jouer de la communication. Pourquoi en irait-il différemment à la tête de l’état ? Je ne veux pas faire un procès, mais si son pari ne réussit pas, les ex-déçus se diront que finalement ils auraient du choisir l’original à la copie…

alex

Dur dur déjà le journal de la rtbf hier, ou l'on avait droit à une séquence sur les mérites de ségo et une sur les défauts attendus de sarko. Ca donne le ton. Le journal parlé a approfondi évidemment le contraste, enamourés qu'ils étaient de la perf de leur championne.

Sarko n'avait manifestement pas préparé la question des handicapés, que cette onkelope lui a sorti en plein de la poire, alors que mon figaro de ce matin confirme que la droite a en effet réparé les mesures-cacaille que la gauche avait mis en place.

L'instrumentalisation de la question des handicapés a bien été effectuée, mais pas par celui que l'on croit, voyant comme la question avait été préparée...

http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20070503.WWW000000004_handicap_la_colere_de_royal.html

Vincent

Ségolène Royal a cependant eu raison sur un point!
Elle a en effet accusé NS de mentir, et elle a raison!
Contrairement à ce qu' il a dit, la France n' est PAS le pays le plus imposé du monde, nous savons tous à qui revient la palme!

Alors accident diplomatique avec la Gelbique?

Vive la désinformation

RTBF Première, journal de 8h.

Seuls accents répercutés par les rouges-trognons?
'Maîtresse femme' cette Ségo. Elle s'est mise en colère nanana.
'Comme titre LIBERATION' : le cadre des pensées étroites est clairement posé. Heureusement qu'il n'ont pas invoqué l'HUMANITE.
Sinistre bande de cons. Et il nous faut payer des taxes pour entendre ça!

Wali

Bof bof, le niveau du débat.
Le surnom de Sloganèle Royal eut mieux convenu pour présenter la candidate socialiste sans programme.

A noter qu'elle a menti concernant l'affaire des handicapés (Handiscol existe encore) lorsqu'elle pêtait un cable. Et qu'elle s'est monumentalement plantée lorsqu'elle faisait la leçons à Sarko sur la production d'électricité en France.

pierrerimont

Quel niveau de débat !!! On est loin du compte en Belgique !! Et si l'audimat a suivi, çà démontrera combien le français moyen a une culture politique beaucoup plus fine que le belge quidam !

Simon

Va falloir suivre tout ça sur les blogs français!
Les lignes doivent chauffer actuellement.

Vive les fonctionnaires et les jobs précaires! (Vue Ségo s'entend).
Nouvelle théorie de la CROISSANCE économique: celle pondue par DStrauss-Khan? Ou bien Ségo n'avait-elle rien compris lors de ses briefings. Sinon son prof. devra repasser quelques exam's sérieux...
Une cure d'opposition leur fera le plus grand bien; proposons-leur un recyclage au FOREM (payé avec les aides de notre RW théories Marshall de notre noeud-papillon).

Chapeau à Nicolas Sarkozy: un vrai homme d'engagement. Qui dira après ceci qu'il n'est pas un peu libéral?

yves

elle s'est mieux défendue que je ne l'aurais pensé. Mais bon, il lui a tout de même lancé plusieurs volées de piques où vraiment elle était cassée, cassée, cassée ( et sur le nuclaire, votre position ? et sur la Turquie, votre position ? etc.) Il l'a obligé à révéler ses imprécisions !!! ses non- positions. Ségolène, c'est la présidente d'une "grande table de discussion". Une autre conception du pouvoir ? Peut-être. Mais je crois que les français vont choisir "le décideur", plutôt que la collégienne qui pense plus à papoter qu'à trancher.

Zinzin

et bien Simon, çà vous réussit la nuit, vos analyses gagnent en briéveté et en clarté...effectivement, "récitation" c'est bien le mot qui caractérise la performance ségo. Toutefois, elle a eu quelques envolées de convictions assez convainquantes (dommage qu'elle radotte très vite fière de l'argument trouvé). Sarko clair, pas de doute. Grand pédagogue. Spontané...bof, surtout bien rodé le lascard, soyons pas dupe.

Ritou

Sur le fond, sarko plus cohérent...il y a rien à faire, il manque à Ségolène une culture éconoomique basique ( comme à tant d'ailleurs)

Tintin

oui trop longue longue, moi elle me saoule ...

E.G.

J'ai - comme beaucoup d'autres personnes - interrompu toute activité pour suivre les 2h37' de débat français.
Pour me renforcer dans l'opinion que Sarkozy a défendu avec spontanéité et clarté SES convictions personnelles.
Tandis que Mme Ségo a récité son petit bréviaire rouge, par des déclarations creuses, jamais chiffrées, bref elle fut parfaite Mme "Y-A-KA" et "JE le ferai néanmoins". L'idéologie socialiste³ (au cube).
Le style Hollande, au féminin. Nous connaissons ça avec notre DiRupo.
Self-control de chef d'Etat? Surtout un souci d'épingler chaque détail plutôt qu'aborder des problèmes et des enjeux de poids avec une vision large.
Dur dur la vie de présidentiable.
Vivement dimanche soir.

PhillipeTour

Je rejoins votre analyse. J'ajouterai que Ségolène Royal a trop dévié des questions des journalistes, et a plusieurs reprises embrassé trop de thèmes à la fois, comme une écolière impatiente. Notons d'ailleurs que Sarko a géré l'espace du plateau à 4 (tenant compte de la présence et des questions des journalistes et se tournant vers eux...) tant dis que Ségo s'est braqué en duo (à noter ses conclusions face caméra- posture figée). Pour moi, elle était moins à l'aise. Mais effectivement, elle aurait pu faire une bonne sortie au moment du débat sur les handicapés ( sur le fond sarko faible ) et puis elle a été trop longue...

Anne gerente

La proposition de Royale de faire raccompagner les femmes fonctionnaires chez elle le soir était assez ridicule. Qu'en est-il des ouvrières et des employées ? Propose-t-elle aussi de les faire raccompagner par un car de police à la sortie des usines ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Devenir Fan