Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Une école néerlandophone à Bxl: pas de places avant 2010 ! | Accueil | Ministres en campagne »

11 mai 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robin Hood

Thiwa ...relève de l'obscénité... La vôtre p.ex.?

Vous qui êtes si prompt à lister des noms récents, amplifiez donc la liste avec ceux (en UK, aux US, à Paris, Madrid, ailleurs) qui laissèrent bêtement leur vie sur sol indigène, soufflés par les bombes aveugles de ces barbus 'martyrs d'islam' en 1999, 2001, 2004, 2005.
Avertissement: l'effort risque d'être lourd et la place va vous manquer sur le blog.

Amplifiez encore votre liste avec ceux (de UK, des US, d'autres pays) qui laissèrent leur vie sur le sol d'Europe au temps de nazis. Morts pour faire en sorte que vous nous débitiez vos propos étroits aujourd'hui? Que se fut-il passé en 40-45 sans un effort gratuit de ces étrangers-là face à la déferlante nazie qui nous envahissait?
Où les nazis se sont-ils actuellement déplacés et sous quelle forme? Minable propos disais-je.

Jean-Philippe

@ThiWa,

"Et ne me dites pas que c'était leur métier de faire la guerre."

Ah non ? A quoi ça sert les militaires alors ? A faire la parade lors de la fête nationale ?

Par contre, je ne relève dans vôtre commentaire aucune compassion pour l'innocent peuple Irakien qui se fait massacrer chaque jour. Là, vous ne donnez ni la liste, ni l'âge des morts. Pourquoi ? Seriez-vous sectaire ?

C'est votre attitude qui est obscène.

ThiWa

On approche les 150 morts parmis les britanniques en Irak. Quelques-uns parmi ceux de ces dernières semaines: Kevin Thompson, (21 ans), Nick Bateson (49), Paul Donnachue (18 ans), Alan Jones (20 ans), Ben Leaning (24 ans), Kristen Turton (27), Mark Powell (37), Mark McLaren(27),..

Autant de vies brisées, de familles anéanties, et de jeunes enfants qui ne connaîtront pas leur père.

Voila pour moi l'unique bilan de Mr Blair. Venir nous présenter à coté de cela un bilan économique, quel qu'il soit, relève de l'obscénité.

Et ne me dites pas que c'était leur métier de faire la guerre. Un homme, soutenu par une clique de spin doctors, a pris cette décision sur base de faux arguments, et contre l'opinion publique. Cet homme, c'est Mr Blair.

Simon

à ce nouveau venu sous alias "Alexy", quelques réflexions spontanées?

1) Est-ce vraiment le leitmotiv "to modernize or perish" qui anime vos tireurs de ficelles du P.S., cette pitoyable version continentale des Travaillistes en G-B ?

Ainsi, pas avare d'interviews + photos, Le Vif/L'Express du 11/05 ( Isa. Philippon / Phil. Engels) consacre deux pages à un "moine ZEN" nommé DiRupo.
Moine "qui enjoint à chacun de maîtriser ses nerfs". Si on ne connaissait l'homme, on pourrait s'apitoyer face aux réponses apportées par Mr ZEN, ce grand quémandeur d'aides et subsides externes devant l'Eternel...
"C'en est fini de l'époque où les flamands ne tenaient pas compte des francophones et avançaient comme dans du beurre" (propos de Mr Zen). On aimerait rétorquer à celui-ci :

"C'en est fini de l'époque où vos socialistes quémandeurs imposaient leur diktat au reste de la francophonie".
Mais ce pari est loin d'être gagné, car vous (bons clients-assistés du P.S. en C.F.) aurez encore ce "réflexe pavlovien" de voter Zen afin de préserver vos soi-disant "droits acquis", contre les propres intérêts de vos enfants demain, chers assistés?

2) Devinez encore où se cache le(s) mensonge(s) dans l'interview (propos de Mr Zen):
"Je respecte mes concurrents politiques" (blablabla).
"Je m'intéresse aux idées, aux projets..." Je veux... Il faut... Y-a-Ka...
"Entre 1982 et 1988, le chômage du Hainaut s'est accru de 18 à 25%, or le PS était alors dans l'opposition" (blablabla).........
"Car ce qui se passe est parfaitement inéquitable: les petites gens et la classe moyenne n'échappent pas à l'impôt".
Assez exemplaire de ce qu'un ministrable est capable de dire pour endormir ses lecteurs? On sait au moins clairement où se situent ses "cibles" de tir aux pigeons!

Alexy

Tu sais Gribouille, il ne s'agit jamais que d'un blog avec le fond de commerce d'A.D.
Rien de bien important.
Tu achètes au prix du marché et tu revends au pris qu'ils s'estiment....fortune garantie en peu de temps.

Alexis de Tocqueville

ABSOLUMENT!

Vincent

La boucle est bouclée AdT puisque Tony Blair aura brillament réussi en NIRE là où tous avaient échoués...

Et, ce qu' il a fait là est énorme!

Alexis de Tocqueville

L'usure du pouvoir a eu raison de Blair comme il a eu raison de Thatcher, Aznar, Kohl, Martens, Schroeder, Mitterrand, Chirac, Clinton... 10 ans semblent la limite ultime à ne pas dépasser.
Sur l'Irak il est dommage que le seul critère ait été dès la fin de la guerre : pourvu que les Américains se plantent!
Admettons tout de même que depuis de longs mois ce ne sont plus des Américains qui tuent des Irakiens ni même des al-qaedistes mais les Irakiens entre eux. Dans le silence assourdissant de toutes les consciences musulmanes.
Croyez-vous vraiment que si, comme le demandait la France, on y était allé avec l'ONU, la situation serait différente? Croyez-vous vraiment que si Saddam était tombé de sa belle mort, la situation aurait été différente? Nos amis arabes sont-ils prêts pour le difficile exercice de la liberté? J'en doute fort. S'entretuer sur base d'un schisme vieux de 14 siècles même si l'origine en est une oppression anti-shiite suivie d'une revanche anti-sunnite, oui décidément toutes les cultures ne se valent pas même si nous avons l'Irlande du Nord...

Roger

Excellent dossier dans Le Monde :http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-908866@51-904299,0.html.
On y trouve une des explications pour l'IRAK : c'est Tony et non l'inverse qui a ouvert les yeux de Bush sur le danger islamiste.
Le New Labour, plus que jamais un modèle pour le PS français en déliquescence.

Gribouille

Personne ne détient la vérité et je ne vois pas pourquoi quand on critique la politique de Blair dans la presse (accentuation du fossé entre les riches et les pauvres par exemple) la vérité serait nécessairement de votre côté ....
C'est agaçant. On ne peut pas attaquer vos idoles sans être traités de cons, de vendus au PS, d'ignorants, de dangereux gauchistes. Pénible

Vincent

Ce matin ds le Time de Londres:

"Blair was the only social democratic leader to take globalised capitalism for what it is, not trying to reform it but using the opportunities it presents to create wellbeing as the engine of social transformation... The European Left would do well to reflect ob this.
La Stampa

"Mrs Thatcher, when asked her greatest achievement, said New Labour" Tony Benn

Notons que depuis hier 16H00, le logo New Labour, New Britain, si cher a TB a été remplacé par un logo plus traditionnel avec une rose...
Changing times?

Alex

@Roger:

Il ne faut pas confondre les Falklands et l'Irak: les Falklands, dépendaqnce britannique avaient été envahies par la volonté des généraux argentins soucieux de faire un coup d'éclat patriotique, afin de se rabibocher avec le peuple qui contestait de plus en plus le régime autoritaire.

Personne ne croyait que le UK serait capable d'apporter une réponse militaire à cause de la distance et de la situation interne au pays. Faux! "The Empire strikes back" comme titra un grand magazine. Maggie alla botter le train des argentins et repris les îles, ce qui condamna le régime des généraux.

L'Irak est tout autre chose, il s'agit en effet d'une vraie guerre menée pour de fausses régions: en aucun cas l'intégrité britannique n'a été menacée par l'Irak, et il ne s'agissait de répondre à aucune menace tangible. Je crois que les dessous de cette opérations restertont dans les limbes pour très longtemps. Peut-être qu'en 2060 un Permier Ministre présentera à son tour ses excuses pour les erreurs du passé?

Alain Destexhe

De fait, j'ai aussi été choqué que de grandes démocraties partent en guerre sur des affirmations mensongères comme les armes de destruction massives. Mentir au parlement et au peuple ne fait pas partie de ma conception de la démocratie. La guerre est parfois légitime (intervention en Bosnie ou au Kosovo) mais elle doit être entreprise sur des bases "vraies" compréhensibles pour les peuples.


E.G.

Pour tous nos journalistes, ces juges suprêmes d'autrui, avides de rumeurs autant que d'information vraiment fondée, il est facile de critiquer...
Sans devoir assumer néanmoins la responsabilité des propos émis: "liberté de la presse, secret des sources, etc.". Ce qui permet des grandes envolées verbales ou écrites afin de nourrir un lectorat coupé de la réalités des événements et profondément versatile.
Pour l'instant tous nos bons journalistes s'en donnent à coeur joie. Y compris pour nourrir l'image de B-LIAR...
Suffit de se rappeler la manière dont les presses de gauche (US et européennes) nous matraquent sans cesse à propos de ce cas Irak.
Peut-on reprocher à Blair la situation de Londonistan? Bien avant lui, la grande tolérance d'expression en UK et la densité des immigrés ex-Commonwealth auront permis tous les abus des cinglés barbus. Alors, journaleux: à quand un vaccin contre le SRAS mentalo-islamique?

Roger

On retiendra aussi B-LIAR sur les armes de destruction massives en Irak. Pourquoi Tony y est allé la fleur au fusil comme Maggie aux Falklands demeure un mystère. Autre surnom : TORY Blair (d'après le nom du Parti conservateur bien entendu).

Alexis de Tocqueville

Dommage qu'il s'en aille à l'heure où Merckel et Sarko en sont à leurs débuts. La manière dont son engagement en Irak a occulté l'ensemble de son bilan positif est un nouvel exemple de désinformation de ce côté-ci du Channel.
Il reste le chantre de la 3e voie dont toutes les gauches rêvent ouvertement ou en secret. Il est l'homme qui qualifia Verhofstadt de "trop social". C'est dire le fossé séparant la mentalité continentale de l'anglo-saxonne.
Bémols : près de la moitié des emplois créés, dit-on, l'ont été dans le secteur public. Et il n'a rien fait pour contenir l'avènement du Londonistan. Londres est aujourd'hui la capitale de l'Islamisme européen.

Gaston la goffe

J'ai développé une grande admiration envers ce 'travailleur travailliste' PM Blair, après l'avoir écouté maintes fois interagissant aux séances Q&As de la House of Commons (les mercredi midi, heure belge). Méthode et contenu, donc admiration bien différente du sentiment trompeur et négatif que la presse 'latine' nous pousserait à adopter, surtout celles TV des TV5, ARTE, A2...et l'indérouillable RTBS.

L'homme a suffisamment de C....... au C.. pour dire sa conviction et s'en justifier.
Rien de comparable avec le style évasif et louvoyeur d'un socialiste ordinaire fort bien connu dans la capitale culturelle de la Wallonie et d'autres partageant le même dogme manipulateur d'âmes dociles.

Reste à voir ce qu'osera faire G Brown placé dans une Europe à configuration politique allant vers le centre-droite et les Etats-Unis avec des 'Démocrates' niant certaines réalités du monde .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan