Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Campagne française et Blairisme | Accueil | Bruxelles, ma belle »

03 avril 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Roger

Les Daerden sont bien plus malins que les Carolos. Il m'étonnerait qu'on les coince. Et la Justice liégeoise est bcp moins indépendante (du PS). Il me souvient un pompier liégeois ecolo qui perdait systématiquement ses procès contre le SPMT (médecine du travail socialiste) à Liège et gagnait en appel systématiquement à Bruxelles...

pierrerimont

@sylvain : bien d'accord, s'il y a avait AU MOINS une indignation des journalistes les gens se rendraient mieux compte ...

Ils en ont parlé au JT RTBF hier soir !!! Ouf, une prise de conscience commence...

Robin Comptes-publics

...désigner les réviseurs par la Cour des comptes ?...
Voici une suggestion de bon sens Sylvie, mais ...
Avez-vous remarqué la rapidité de réaction du (team) Daerden après le 'jugement' prononcé par la Commission de discipline déontologique IRE ?

ALLONS EN APPEL ! C'était d'ailleurs préparé de longue date avec leur bon conseiller juridique... Me U.!
En plus que l'appel étant suspensif, l'activité peut se poursuivre et les euros publics tomber dans les caisses de la société privée Daerden&Co!
Le P.S. n'est pas intéressé à laisser la Cour des Comptes mettre le nez dans les activités d'un bouquet d'intercommunales (plus de 160 en W.); ce serait trop s'exposer à des critiques potentielles...

sylvie fourcroit

Pourquoi ne pas faire désigner les réviseurs par la Cour des comptes ?

Babette

N'est-ce pas un trait habituel à tous les Etats de droit que de pouvoir y pratiquer des activités contraires au bon sens, sans être outre mesure inquiété par l'autorité? Chez nous belges, le hic serait de devoir compter avec de bons gendarmes professionnels, tels IRE, CBFA ou la Cour des comptes publics dans le secteur institutionnel. Malgré ceci, les réviseurs Daerden pouvaient certifier les comptes de dizaines d'organes publics et parapublics, sous forme PSRL de 4 à 5 personnes, sans même encourir un blâme légal, au vu et au su de toutes les règles du droit public?
Maintenant, s'il est répréhensible d'auditer des organismes publics par les copains des copains, on se poserait bien les mêmes questions à propos des avocats copains des mêmes camarades, même lorsqu'ils sont assez habiles pour se retrancher derrière un aura professoral! Qu'en va-t-il de Me Uyttendael, avocat des Daerden, époux de Laurette, défenseur attitré de toutes les affaires des rouges-copains P.S.?
Comme quoi le droit et l'université mènent à tout et au pire disait ma grand-mère!

Alexis Chevalier

Personnellement, je trouve que l'IRE a un comportement particulièrement complaisant dans cette situation. D'aucun auraît été radié pour bien moins que ça.

Sylvain

Je ne comprennais déjà pas comment les intéressés eux-mêmes pouvaient rester sans complexe dans cette situation...je comprends encore moins que la presse enterre ce genre de cumul...c'est donc vraiment une question de "culture", de "mentalité" vis à vis du conflit d'intérêt. J'ai un ami anglais, je le vois bientôt, lui en parlerai tiens pour tester, je me demande comment il percevra çà !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan