Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Cordon sanitaire | Accueil | Rapport du CEGES sur le judéocide »

13 février 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Deux poids deux mesures?

On parle toujours de l'extrême-droite et ses dangers. D'accord.
Mais pourquoi ne fait-on que si peu de cas de l'extrême-gauche?

Dans un climat de profonde contestation citoyenne, les Justices allemande et française ont relaxé des assassins n'ayant pas encore purgé l'entièreté de leurs peines 'exemplaires'. Triste humanité que ceci, car le sang de leurs victimes, s'il fut effacé par les ans reste toujours présent dans les esprits de la population. Et certains d'eux (assassins) n'avaient pas hésité à déclarer leur non-repentir (lire la presse svp)!

Si les dangers potentiels des uns sont réels (dangers fondés sur l'histoire 20e siècle, ou tout récemment par exemple sur des faits isolés d'un jeune exalté ex-dr anversois) pourquoi notre 'société' se monterait-elle plus compréhensive à l'égard de ceux des C.C.C. '80s, des Brigades Rouges et Armée Rouge '70-80s d'Allemagne/Italie qui n'avaient eux pourtant pas hésité à menacer, puis à abattre, enfin à dynamiter ...avec victimes?

Idem à l'égard des hooligans vis-à-vis desquels on dépense des sommes folles pour contenir leurs excès! Gloire ainsi au sport-fric qui l'exigerait: ne pas fâcher les foules en délire? Qui paie, sinon ceux qui vont pas au foot?
Idem pour des faits qualifiés de 'petite délinquance' où nos braves politiciens socialistes s'érigent en défenseurs de pauvres crétins désoeuvrés, donc vulnérables?

A gauche la clémence, à droite les barrières de sécurité?
Troublante démocratie quand même, vous trouvez pas?
D'où naîtront bientôt parmi nos 'sociétés' la Justice à deux poids deux mesures?
Heh, P.S.: On est loin du grand élan de défense de la veuve et des orphelins!

melodius

Les lois qui "régulent" la liberté d'expression et instaurent une histoire officielle ont pour seul but de servir la gauche et sa propagande mensongère.

J'attends avec impatience la loi qui criminalisera le négationnisme communiste, mais celle-là croyez bien qu'on ne la verra jamais.

La vérité se défend par elle-même, et non par la censure.

nihilisme aigu

Nous nous disions que le fieleux "G" réapparaîtrait.
Question de temps, pour faire mention de son blogaconneries...
L'imagerie-type d'un wallon ayant dépassé le stade de décadence mentale dont on parlait il y a quelques jours?
Rien d'intelligent à déclarer sur le sujet, G.?

gargamelo

Et si on posait la question au citoyen Député libéral OLIVIER CHASTEL...il me semble avoir un avis autorisé sur la question !

Gargamelo le sorcier wallon
http://gargamelo.canalblog.com

Claude Thayse

N'est-ce pas Pierre Desproges qui disait : "on peut rire de tout, oui mais pas avec n'importe qui...

Roumeaux

la loi Moureaux instaurant le délit d'opinion ?

Ah, parce que le cheick rouge n'apprécie autrui que lorsque c'est lui qui sème le blâme alentour?
Belle astuce juridique pour pousser les gens à fermer leur G.....
Une nouvelle pratique de la démocratie rouge.

Taz

A quand une petite sortie de notre hôte sur la loi Moureaux instaurant le délit d'opinion ? La liberté d'expression ne se défend pas à moitié.

Tout le monde a vu Voltaire en secondaire et personne ne l'a compris ! C'est encore pire qu'avec la loi ricardienne d'association (les avantages comparatifs)...

alex

"anti-flamand (remplacer Arabe par Flamand"

Anti-francophone, pour garder l'équilibre, notamment par l'horrible facho à la petite semaine Brigitte Grouwels.

Alexis de Tocqueville

Quelques "racismes" autorisés : anti-flamand (remplacer Arabe par Flamand sur les tracts du FDF et vous verrez), antiaméricanisme, antisionisme, anti-papisme, anti-chrétien, etc.

Roger

Sur le ressaisissement de l'ULB : Plus d’info sur http://www.ulb.ac.be/valeurs.
Il était temps...
S'ils en profitaient pour se demander pourquoi ils sont si mal classés dans les classements internationaux

Gaston la goffe

A propos de votre ULB ?
La presse nous confie qu'un profond exercice est en cours : 'réexamen des valeurs' (ou de leur pratique?), dans une société déboussolée.
Le phénomène touche, là et ailleurs, un grand nombre de gens: les étudiants (ou ainsi nommés)? le corps professoral? l'autorité institutionnelle diluée jusqu'à doses homéopathiques? le grand public alentours?

Voici ce qui me semble être un nécessaire 'ressaisissement' assez adapté à des glissements de la sémantique Librex, dont on sait qu'elle fut revue et corrigée sous l'influence des MRAX etc. déjà soulignés dans de multiples autres blogs!

alex

"Mais personne ne s'offusqua d'une grande affiche représentant le pape en position peu respectueuse avec le slogan "oui à la capote, non à la calotte"."

Ah, c'est teeeeellement ULB, ça. Voir les courageuses actions de l'hilarant centre d'action laïc de philippe grollet.

L'observateur

Entre "censure imbécile" et
"défoulement à motivations essentiellement commerciales", volontiers offensantes,
où se trouve un fil rouge, cet élémentaire devoir de réserve?
Souvent c'est une simple question d'éducation.
Certains imbéciles me diront-ils: sus aux ringards?

Lorsqu'on observe le jeu de bon nombre de caricaturistes (placés en concurrence, forcés de publier leur planche chaque jour contre enjeu $ ou € ), on peut franchement se poser la question!

Allez par contre blâmer un citoyen idiot avéré, vous serez passible de procès en justice?
Si les français furent si prompt à édicter des lois "Liberté et Vie privée", les mêmes abondent dans le genre caricaturistes sans bornes, mais largement rémunérateur!

NB: je n'ai pas hurlé lors des caricatures danoises, mais l'action "orchestrée" par d'autres imbéciles (barbus, en turbans et voiles divers) a conduit à un effet inverse à celui initialement cherché: une éventuelle ouverture d'esprit...

Sauveur

On vient tout le temps nous les casser avec les partis liberticides ( FN , VB etc..)mais que dire d'un parti ou communauté qui sanctionnent la liberté d'expression ? Les Belges n'ont plus le droit d'émettre une opinion sans avoir le Mrax ou autre sur le dos, cela s'est encore vu avec l' histoire du Kosovar à Dinant.Il ne faut pas oublier qu'il existe l'Article 19 :La liberté d'opinion et d'expression est généralement considérée comme une liberté fondamentale de l'homme. Elle est citée à l'article 19 de la déclaration universelle des droits de l'homme comme suit:

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

paul

Cela nous renvoie à l'article qui a marqué la réouverture de ce carnet.

Certaines intolérances sont permises, pas d'autres.

Pour certains, cela commence même à devenir une sorte de "sport": j'ai déjà entendu des conversations où des personnes critiquaient les "Suédois".

Quand je m'en suis étonné, il m'a été répondu que les Suédois n'étaient absolument pas visés. Simplement, personne n'irait s'offusquer de commentaires négatifs à leur égard, ou n'irait déposer plainte pour racisme à leur encontre.
Je serais d'ailleurs fort étonné qu'une telle plainte aboutisse.

Voltaire n'est peut-être plus très loin.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan