Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Une caricature digne de la propagande nazie | Accueil | Antisémitisme : le prix du silence »

08 mars 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Henri Postandt

Une des réalités est celle de Bruxelles. Et les bruxellois feraient bien de s'en rendre compte. "Brussels" n'est flamande que du lundi au vendredi, de 8h00 à 17h00, hors jours fériés. Pour le reste, la ville est livrée à elle-même et à "sa" diversité. Car celle-ci n'est pas le miroir ni de la Wallonie ni de la Flandre ! Il y en a que ca énerve d'entendre cela, mais c'est pourtant bien le paysage que j'ai lorsque , chaque matin, je débarque au Midi pour rejoindre mon boulot, juste à côté. Et puisque le boulot de vendeuse(s) fait partie des petits boulots chers à B. Cerexhe, où on reste pas longtemps, il ne faut pas s'étonner que 95% des maga soient unilingues. De plus, Anvers est plus chic que la capitale belge, aller savoir pourquoi. Qu'on ne cherche pas, en Wallonie, un modèle bruxellois : il n'y en a pas et personne n'en veut. Mais mon cher Alain, ne dit-on pas que moins on est pauvre, plus on vote à droite ? C'est peut-être là qu'il faut chercher, non ?

Claude GERARD

Ce triste sire n'admet pas sa séparation avec le mouvement réformateur et constatant la perte de ses affiliés dans la région bruxelloise, prospecte dans notre Wallonie pour assurer son maintien dans son parti; c'est désolant.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan