Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Fortis | Accueil | Bruxelles, au calme »

10 avril 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

pourlebonsens

Voilà ... ce matin, j'ai fait un petit saut à l'aéroport ... quel bande de lâches ...

Quand on est droit dans ses bottes, on n'agit pas de la sorte ...

Franz

En parlant de dette publique, celle connue + celle indirecte cachée à nos yeux de lambda wallons..
La presse a déjà dénoncé l'endettement que la R.W. (en charge: prof-expert-minisss Daerden) fait endosser à des organes collatéraux, dont la SOFICO, avec couverture à assumer par la région! SOFICO agissant telle un intermédiaire, un sous-traitant, dans ce processus...
La Commission européenne s'est émue du mécanisme d'aides indirectes et passation de travaux.

Il y a plusieurs semaines le sieur Daerden avait annoncé à grand fracas la réfection tardive et de grande ampleur de nos routes wallonnes, avant fin mai (pourquoi cette échéance toute proche?).
Dont estimation des coûts Phase I jaugée à 500.000.000 €, montants à creuser via la même SOFICO.
Attention cependant au calendrier : Phase I est étalée sur 2009-2011. Puis une suite annoncée avant élections 2012?
Nous voici loin de l'effet d'annonce "vite fait bien fait" claironnée en fin février!
Première réalisation concrète (motocyclistes, attention): création d'une cellule d'un moins 7 agents, dont postes niveau 1 ... Parions qu'on va y recaser quelques camarades, pour services rendus, sous un parapluie protecteur? Tout ça curieusement à la veille de remplacer leur conseil d'administration! Il est sûr que l'ardoise en est lourde: + 400.000€/an pour rémunérer les petits camarades.
Vus les copains?

Charles Darwin

Le ministre "fédéral" de la fonction publique De Paedt(?) interviewé dans LLB a clairement repris l'idée d'un allègement progressif des structures, devenues obèses au fil du temps et de ces engagements sur des besoins fallacieux.

Des fonctionnaires compétents, motivés, utiles et mieux rémunérés, ça ne devrait pas faire de tord au meilleur fonctionnement du pays. Resterait à y accoupler une génération de politicards enfin élus sur des capacités à gérer avec discernement et rigueur!

Evidemment, pour les glandeurs qui traînent dans leurs rangs actuels, le problème reste entier.
D'où l'aversion qu'éprouve le PS pour toute forme d'audit ou de réforme.
Faut pas déranger les camarades nichés par la grâce impérialiste.

pourlebonsens

pour revenir au sujet du post, le Sénateur mentionnait lors de la présentation d'un de ses bouquins que nous avons une opportunité unique de rationaliser le secteur public ... tout simplement en ne remplaçant pas les personnes partant à la pension (pyramide des âges aidant)...

donc pas de bain social dans la fonction publique ! ce qui déplait aux amis de EDR à qui cette idée semble déplaire ...

Simon

Jean-Philippe :
comme le dit très clairement Jagdish Bhagwati (prof. univ., origine indienne, à Cambridge puis à Columbia N-Y), chantre des bienfaits de la mondialisation...

""" Cette mondialisation ne convainc pas universellement.
Parmi ses adversaires, Bhagwati distingue les idéologues et les ignorants.

- Les IDEOLOGUES, avec qui un débat authentique est impossible, devinent et incriminent, derrière la mondialisation : le capitalisme, les multinationales, les Américains, les forces du marché, la pensée libérale.
Tout cela leur est haïssable, ils sélectionnent dans le grand théâtre de la mondialisation la situation locale, singulière, spectaculaire, qui servira le mieux leur détestation.

- Face à l'IDEOLOGUE, concède Bhagwati, l'économiste est désarmé : celui-ci avance des FAITS, et celui-là des MYTHES. Les mythes pouvant se révéler plus persuasifs que les faits (particulièrement sur les esprits frustres).

- L'économiste raisonne globalement, par masses anonymes et statistiques; l'IDEOLOGUE le contrera en soulignant un cas individuel, pathétique, et ce cas mobilisera l'imaginaton mieux que les chiffres. Face aux MYTHES, les économistes ne savent pas modéliser ni prévoir l'irrationnel.

Bhagwati préfère donc s'adresser aux ignorants, à ceux que les FAITS pourraient convaincre, argumentant sur chaque point faible ou supposé tel de la mondialisation.""""

Lecteur et/ou commentateur sur ce blog : si nous décryptons régulièrement les dires fallacieux, dénigrants, mensongers, occultistes, névrotiques et obsessionnels d'un Pierre-Yves, les analyses relatées ci-dessus d'un érudit Bhagwati nous confirment exactement la posture de ce Pierre-Yves: catégorie l'IDEOLOGUE !

Donc, Jean-Philippe ou d'autres, ne tâchez pas de le prendre par le raisonnement sur des faits, car l'IDEOLOGUE ne survit que de ses MYTHES.
Ici nous avons affaire à un maître de l'obscurantisme socialiste, agissant sur ordre.

Jean-Philippe

@Pierre-Yves,

Pour ne pas changer, vous prenez les problèmes à l'envers. Puisque vous vous revendiquez du PS, donnez-nous le bilan des missions des élus PS et puis vous pourrez demander au Sénateur de dresser le sien. Je serais curieux de voir comment la même question serait traitée sur le blod d'EDR. Car si le sujet est d'actualité, c'est bien parce que des élus PS ne parlant pas un traître mot d'anglais se sont rendus (à nos frais) aux USA. Je ne pense pas que les connaissances linguistiques du Sénateur soient remise en cause.

Pierre-Yves

Op,
L'étude venant d'assuralia, son objectivité prête à sourire, mais bon...
Au fait, pensez-vous que le Sénateur nous dressera le bilan de ses missions parlementaires, depuis la Corée du Nord? Le sujet est d'actualité et je le trouve fort discret sur cette question...

op

Sans condescendance un peu de théorie @Pierre-Yves:
http://www.assuralia.be/fr/publication/Commande/cahier/wap/ch1_3.asp


Extrait: "La pension de retraite pour les fonctionnaires est considérée comme une rémunération différée. Cette pension est allouée sans qu’une cotisation personnelle ou patronale ne soit prévue pour son financement."....." La pension de survie est toutefois financée au moyen d’une cotisation de 7,5 % sur la rémunération BRUTE complète du fonctionnaire."

De cette façon on distingue 3 régimes +/- pour les pensions de la fonction publique en Europe:
1) universel (Irlande, UK, Finlande, NL) car il s’applique a tous les résidents.
2) régimes spéciaux (France, Belgique, Espagne, Luxembourg, Allemagne,..) le financement de régime est généralement assuré par le financement de l’état.
3) régimes ne faisant quasi pas de différentiation entre pension privée et publique et relevant du régime de base de la sécurité sociale : Bulgarie, Roumanie, Hongrie leurs retraites complémentaires auront un caractère facultatif.

La question du salaire de la fonction publique qui reste faible c’est vrai, ne résoudra pas la question de leur pouvoir d’achat, ni celle du financement des retraites de la dite fonction publique sur base de l’activité du secteur privé et de la manne céleste de l’état déficitaire.
Il faudra donc trouver d’autres pistes en accord ou non avec les syndicats avant la fin inéducable du système (banqueroute, ceci est valable pour tous les autres régimes sous répartition).
De plus une catégorie de travailleur ne bénéficiant d’aucune sécurité d’emploie :
Les travailleurs à temps partiel (travail flexible voir aussi les intérimaires), sortent largement défavorisé sur le plan de l'allocation chômage, pensions, etc.. Malgré que ceux-ci financent aussi le système !
La paupérisation qui gagne de plus en plus les classes moyennes par le bas, menace de basculer les recettes fiscales un peu plus vers le rouge. Il faudra donc choisir et plus nous attendrons plus les solutions seront douloureuses avec le risque de voir apparaître un petit Caporal ou un petit Vladimir Ilitch Oulianov.
N’oublions pas que le trouble n’encourage pas les investisseurs privés à investir et qu’une fuite des capitaux et des cerveaux est une immense catastrophe pour un pays.
En d'autre terme ce sont les politiques qui devraient prendre leurs responsabilités en évitant les discours creux idéologiques et le court terme qui caractérise ce pays à tous les niveaux.

En seront-ils capables ?

Pierre-Yves

Petit patron,
Avec une capacité de jugement aussi fine que la votre, vous devez en faire des affaires...
Et ce malgré un w-e de repos? Attention, on pourrait vous prendre pour fonctionnaire!

Petit patron

"Les fonctionnaires sont mal payés?" (propos divers de X, Y, Z)

Oui et Non ! Calculez donc le coût en fonction de réalités :

1° la Valeur Ajoutée de leur travail, comme on dit dans le B-A-B des cours d'économie (celle ménagère, celle d'entreprise, ou celle publique).
Il y a des lois (non écrites celles-ci) assez fondamentales pour régir le bon ou le mauvais fonctionnement des trois processus économique invoqués. Et ça vaut dans toute région moderne, jusqu'à dans nos belles vertes régions couvertes par une rouge honte ou par les excès de certains capitalistes ... mais aussi de fonctionnaires dirigeants!

2° Calculez-le aussi sur le coût sociétal d'une vie active suivie d'une retraite (celle-ci bien plus avantageuse que dans le privé ou pour les indépendants). Retraite avec une espérance de vie moyenne actuelle où la carrière est d'une durée effective proche de la vie qui suivra encore! Avec celle-ci un niveau de pensions versées bien plus confortable que celle à laquelle je devrai m'attendre ... si je ne consentais actuellement à diminuer mon niveau de vie active pour cotiser en une pension complémentaire (dont je n'ai pas d'assurance de la toucher: à cause de taxations futures + du risque de m'être tuer au travail, diront les glandeurs).
Bon, un W-E de repos mérité.

Jean-Philippe

Bien sur que les fonctionnaires sont mal payés, il faut bien que l'argent serve à offrir aux élus de somptueux voyages à l'étranger alors qu'ils ne parlent aucune langue étrangère. EX: Députés Wallons aux USA dont J. Happart qui avoue qu'il est lui même incapable de LIRE l'Anglais. De là à le parler....

Dante

@Alex,
non non on peut avoir le coeur à gauche et approuver le combat d'AD pour une administration efficace.

emerance pyldepoil

[contre le PS, c'est bien de l'acharnement] hugh PYL !
Voici une variation de plus sur ce thème qu'Onkelinx aima passer sous sa législation:
l'acharnement = forme de harcèlement = victimisation (ici des coupables et vicieux)
= + = + =
Au moins, y en a UN qui doit se dire qu'il fait l'unanimité quant au jugement qu'autrui porte sur ses opinions.
Passez-nous la formule de bon w-e, cyre-bottes, on n'en n'a que faire d'élans hypocrites.

Pierre-Yves

Lombard, je vois que vous devez sage depuis le Luxembourg: en effet, y'a pas un parti pour sauver l'autre, ce qui montre que contre le PS, c'est bien de l'acharnement :o)
Et ces vins luxembourgeois? Pas trop acides?
Bon w-e!

Lombard

Je sais que ce n'est pas dans le contexte " Fonction Publique " mais attendre mardi pour un scoop ?
Aujourd'hui, 16 h au Luxembourg et 7 h AM à San Francisco.

Salut les belgos-socialistes du blog, semaine finie, et selon la webcam de l'Hôtel Ritz-Carlton, les Wallons-Californiens ont bien breakfasté... Van Cau a pris des eggs & bacon 3 fois, les deux fermiers reconvertis dans la politique, Happart et Bayenet eux ont pris des spare-ribs, les 2 apôtres de Milquet des saucisses grillées et toasts, le MR espion ( Dardenne ) a mangé des croissants dans sa chambre, les femmes sont toutes aux yaourts MAIGRES, paraîtrait qu'elles ont pris vers les 10 kilos chacune ( supp bagages à payer encore pour l'avion ) ! Départ pour San José à 9 h 30 pour le Tech Museum of Innovation, que vont y comprendre ces abrutis à la Haute Technologie ?
En plus, ces profiteurs savent que c'est Vendredi-Saint non ? D'accord, ils ne sont pas très catholiques ( les CDH vont se faire engueuler par la Papesse Jowelle ? ) de toute façon les PS iront en Enfer, c'est pour cela qu'ils profitent du Paradis ici, mais sur votre compte chers Wallons-Payeurs ... et aveugles !
G.O Daerden au Club Med a compris aussi les dictons: Amis du soir et de la guitare...bonsoir, amis du jour et de l'Amour ...Bonjour ! Et Agadir c'est toujours du champagne !!

http://www.ritzcarlton.com/en/Properties/SanFrancisco/Dining/TheLobbyLounge/WineList.htm : prix du verre de vin

Mais, blague à part, en voyant les " réunions " sous réserve de la présence d'untel Député ou Sénateur Américain etc... donc s' ils inventent que cela a été annulé, on reste à la piscine après-midi à ruminer le bon manger et cuver le cher pinard ? Aucun journaliste n'est présent, ( peut-être que oui, dare-dare pour les scoops de dégobillages ) ce n'est pas normal !

Finalement, les Despi, Lizin, Rovillard et autres ne sont pas plus condamnables que ces types !

PS: l'anagramme de la Ville où l'espion est Bourgmestre " La Roche " est " ACEHLOR ", je me suis dit ça commencait bien les lettres, y avait déjà du presque Charleroi avec Chastel... Mais en Hindou, on traduit " En Ardennes " par " Mittal ", étonnant non ? Ah ah... Bonne fête de Pâques chocolatée... sur votre compte !

L'anagramme gentil P-Y est Syre Vipère ! C'est le Y qui fout le brin ...

wallagonie

En résumé, le besoin d'avoir besoin (de législation, en l'occurrence) est partout.
Faut bien s'occuper, apparaître et faire le bien.

CQFD

Bien que travaillant dans le privé, je soutiens volontiers l'opinion de Christian (11:46)

En effet, chacun s'accorde à noter l'accumulation de lois / décrets / règlements / Broll superflus et/ou devenus obsolètes. Chacuns d'eux générés un jour par le stakhanovisme de certains élus-législateurs (et rien que ça?).
Elus qui trouvent là prétexte à satisfaire telle couche de leur électorat, sinon s'inventent des "besoins" par pure idéologie. Vive donc les grands commis d'Etat, ceux-là qui bossent avec conscience. Les autres: garbage bag?

"Besoins publics"? nous aimerions qu'ils soient pleinement justifiés dans l'argumentation des formules "Attendu que..." dont se pare chaque proposition à voter en hémicycle.
Las, depuis le temps où on nous parle de rationaliser, de simplifier, de réorganiser des textes et les structures (***) qui vont avec, l'administration autant que le politique n'en ont que foutre.
Place à ce qui fait visibilité avant d'oser retravailler les fondations d'une société qui change pourtant à toute allure. D'où une part des lourdeurs et charges de fonctionnement constatées.

Quand ça se double de laxisme sinon de lâcheté chez certaines gloires, on vire doucement vers la forme institutionnelle de régime bananier. Or qu'il y a beaucoup de singes pour s'en gaver.
Vive le pragmatisme de quelques-uns, car il y en a plus que ne dit l'opinion!

Charité bien ordonnée...

Je pense que Christian a tout à fait raison. Le problème est qu'ils sont parfois mal répartis et qu'on pourrait par exemple fusionner Région et Communauté.

Et comme ds le privé, il y a bien sûr tjs des profiteurs mais aussi des gens qui bossent comme de dingues !

De plus, précisons quand même que celui dont un des sports préférés semble être d'attaquer les fonctionnaires régulièrement(surtout s'ils sont wallons...) est lui-même... fonctionnaire ! Mais c'est vrai que lui est particulièrement... incontrôlable ! :-)

Enfin,s'il y a parfois des abus, il y en a particulièrement chez nos élus puisqu'absolument rien (!)ne justifie que les hommes politiques (ministres, députés, sénateurs,...) se constituent leur petite équipe (leur cabinet en fait)alors qu'il y a déjà des fonctionnaires dans les différentes administrations pour remplir les différentes tâches !

Christian

Je dirais que le nombre de fonctionnaires en Belgique est ..normal. Vu que chaque fois qu'on crée une entité fédérale, régionale, communautaire, provinciale, communale, intercommunale, etc..on crée aussi toute une administration qui va avec. Ne faudrait-il pas un peu rationaliser toutes ces institutions? Je pense que c'est un des combats du Sénateur que je partage bien qu'étant moi-même un pléthorique fonctionnaire mal payé ;-)

chaperon  rouge

S'agit-il "garou", d'une variété loup-gris turc affilié PS ou d'un loup ordinaire du PS?

Garde ta petite hypocrisie coutumière, bêtifiante, camarade expert en dénigrement.

Derridder

The Blue Spy !!!

http://www.lanouvellegazette.be/actualite/belgique/2009-04-10/mission-vacances-fini-enfin-disent-695445.shtml

alex

Nous devons attendre ci-dessous en thread une floppée de commentaires populistes de nos amis ayant le coeur à gauche, nous ressassant les slogans éculés sur la nécessité d'une fonction publique, la merveilleurs couverture sociale belch', la beauté de notre état-providence, la preuve qu'il faut payer mieux nos fonctionnaires...

(Comme si postuler que la nécessité d'une bonne gestion publique signifiait nécessairement postuler la fin des services publics "comme en amérik ou en angleterre ma pauv' dame!". Argument intéressant puisqu'il signifie a contrario qu'ils ne peuvent concevoir la simple idée d'une gestion publique qui ne soit pas gabegique...)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan