Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Cacophonie orthographique ? | Accueil | 29 législations pour la dernière séance du PCF ! »

26 avril 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Kif-kif bourricot

@ Jo Moreau:
1) Je partage votre avis en ce qui concerne l'inéquité des subventions allouées dans le but de "stimuler ceci et cela et encore davantage" à des gens qui seront les seuls à en bénéficier... sur le dos d'autrui.
Faut-il se souvenir qu'il s'agit d'une pratique largement partagées par les dogmes redistributif des gauches, PS en tête de loco avec Ecolo en forme de tander? Et que si les taxes qui nous sont prélevée devait alternativement être allouées aux hérésies de consommation etc. des bâtiments publics, l'effet serait beaucoup plus "redistributif" et équitable?
2) réalisez-vous que les prêts généreusement accordés à taux "zéro" sont en réalité une charge d'intérêts accrue à charge de la communauté. Car l'argent à prêter est en fait "acheté" lui-m^me à un taux d'emprunt par la manne céleste des pouvoirs publics!!!

Kif-kif bourricot, du pareil au même, comme disait les gamins d'antan.

Nic-Nac

SAVOIR TERMINER EN BEAUTE :
"Le président du parlement wallon, José Happart, n'enverra pas la proposition de décret relative aux réviseurs d'entreprises au Conseil d'Etat, a-t-il fait savoir jeudi, au début de la séance plénière du parlement wallon. Il n'entend pas porter préjudice à la famille Daerden qui lui a demandé de ne pas prendre cette initiative, a-t-il expliqué" : BELGA

Stephan Pire

@Jo


Retirer les subventions d'accord, mais alors en allégeant les taxes.

Si il n'y a plus moyen de récupérer du pot (à part se lancer en politique), je ne vois pas pourquoi nous devrions y contribuer.

jo moreau

Personnellement, je suis contre les subventions actuellement accordées pour des aménagements immobiliers ou primes diverses sous prétexte d'environnement.

Je ne vois vraiment pas pourquoi moi, contribuable moyen, je dois subventionner mon voisin pour qu'il remplace sa chaudière ou sa voiture, ce simple investissement lui permettant déjà de faire des économies.

Je serais favorable au maximum à des prêts à taux zéro.

Stephan Pire

Facile de paraitre calme après le raz-de-marée populiste à l'AG Fortis ce mardi.

Encore une bonne façon de se faire remarquer à l'étranger...

https://stefomi.blogspot.com/

Jean-Philippe

Pierre-Yves,

Non, je ne critique pas ceux qui sont subventionnés. Je critique le système qui veut que pour obtenir de l'argent de l'état, je dois faire appel à l'état, c'est-à-dire, devoir rentrer un dossier, devoir se justifier et... soyons réalistes, devoir faire appel à un politicien (et voter pour lui en retour) pour obtenir un p'tit coup de pouce afin que le dit dossier se retrouve en haut de la pile (c'est ça le clientélisme). Pour preuve, tous ceux qui ont demandé une subvention à la construction ont reçu une lettre du ministre concerné en 2009, alors que d'habitude, c'est un vague fonctionnaire qui signe le courrier.

Avec la proposition de réduction des impôts du MR, tout le monde reçoit de l'argent et il en fait ce qu'il en veut sans avoir à faire appel à qui que ce soit, ni se justifier, ni devoir dire merci, ni voter pour Didier.

Suivant votre principe, si j'habite une masure que je retappe, j'ai droit à des subventions, mais si je loue un appartement, je n'y ai pas droit. Même si mon salaire est le même. Pourquoi ? Avec les réductions d'impôts du MR, que vous habitiez une maison ou un appartement, vous recevez la même chose en fonction de vos revenus. C'est ça la justice sociale.

Pour votre info, j'ai possédé une (vieille) maison datant de 1904 que j'ai entièrement retapée. Toit, ravalemment de facades, intérieur, chauffage, sanitaire,... et chaque fois que j'ai voulu obtenir des renseignements en vue d'essayer d'obtenir une subvention, on m'a demandé en guise de première question: Vous gagnez combien ? Donc, le but n'est pas d'aider les gens à réaliser des travaux en fonction de l'ampleur de ceux-ci, mais bien de sectariser les gens en fonction de leurs revenus. Renseignements pris, pour obtenir certaines primes, il faillait gagner moins de 1200 euros net. Vous connaissez beaucoup de personnes qui sont propriétaire avec un salaire (pour le ménage) inférieur à 1200 euros. Bref, beaucoup de tapage médiatique pour uene soi-disant aide de la région Wallone, mais impossible d'obtenir la subvention.

J'apprécie aussi le calme de ce débat. Maintenant qu'on a écarté les chahuteurs, on peut enfin échanger des idées sans slogans.

Pierre-Yves

Jean-Philippe, permettez moi de vous paraphraser:
"Et cette question d'autonomie est tout SAUF de la poudre aux yeux. Faire croire aux Wallons qu'en BAISSANT LA FISCALITE on les rends libres, me fait penser à certains slogans de dictatures anciennes".
Je veux dire: votre point de vue (que je respecte) est tout aussi relatif que le mien... Et donc, critiquer ainsi avec mépris ceux qui sont subventionnés me semble malheureux.
Enfin, je vous accorde que vous avez raison, s'en prendre verbalement "aux riches et aux nantis" est également du mépris, il faut avoir l'honnêteté de le reconnaître...
Je ne suis pas certain, toutefois, que cette utilisation malheureuse par le PS de tels propos puisse se comparer, dans son ampleur, avec le discours du MR sur les assistés. Mais je suis subjectif en écrivant cela, je vous l'accorde!
Je remercie Stephan et Jean-Philippe pour la courtoisie des propos, cela fait plaisir et facilite le débat!

Jean-Philippe

Pierre-Yves,

Remplacer les subventions par des réductions d'impôts permet aux citoyens de disposer "comme bon leur semble" de leur argent. Une subvention est liée à des conditions: Situation familliale, revenus, nombre d'enfants, situation géographique,...

Et cette question d'autonomie est tout SAUF de la poudre aux yeux. Faire croire aux Wallons qu'en les subventionnants on les rends libres, me fait penser à certains slogans de dictatures anciennes. Sinon, pourquoi s'en prendre 'aux nantis' ou 'aux riches'. N'est-ce pas du mépris ?

Pierre-Yves

Mais je ne suis pas libéral et encore moins bon Stephan.
Mais si, le point commun est évident: ce seraient des assistés (= des clients) et les assistés, au MR cela se méprise...
Comme si cela enlevait toute indépendance d'esprit d'avoir des subsides.
Je vais illuster mon propos: imaginons le MR seul au pouvoir, il remplace l'ensemble des subventions par des allègements fiscaux (je pense que c'est le système que préconise le Sénateur). En quoi les gens qui bénéficieraient de ces allègements seraient-ils plus autonomes??? Ils iraient dans le sens du MR pour continuer à bénéficier du système mis en place par celui-ci...
Dons, cette question d'autonomie, c'est vraiment de la poudre aux yeux.
Le mépris exprimé me semble lui objectif par contre.

Stephan Pire

@Pierre-Yves


je ne vois aucun rapport avec le chômeur.
De toute façon, en bon libéral, tu ne blameras pas les chômeurs mais le système qui permet à certains d'entre eux de frauder.

Le point levé ici est qu'on demande l'avis sur les pouvoirs publiques en posant la question aux pouvoirs publiques. C'est comme demander à Reynders ce qu'il pense du MR, ou Elio du PS.

Pierre-Yves

C'est marrant, en relisant ce post, je ne peux m'empêcher d'avoir le mot "mépris" qui me vient à l'esprit.
On voit que les attitudes de Reynders percolent au MR: avant, un chomeur était catlogué d'assisté, mais maintenant, même des organismes subventionnés le deviennent également...
Où ce mépris s'arrêtera-t-il???

StephanPire

Ce Dimanche, c'était donc Modrikamen contre le Plan Marshall 2.0

Un combat de populiste. Un en mal de marketing et préparant peut-être une montée en politique, et les autres en scéance de déni et d'auto-satisfaction blatante.

https://stefomi.blogspot.com/

Jean-Philippe

Après la moutarde américaine au miel, la moutarde wallone au peket. ça, ça va nous sortir de la crise. Avec Daerden, notre alcolique festif, pour en faire la promotion. :-)

Test Aankoop

Oh!
Mr. Test-Achats n' étais pas là?

Bon belge

Hé gars,
si vous parliez plutôt de mayonnaise politique RW au lieu de v/confiner dans la moutarde?

Ces panels du dimanche sont pires que ceux d'autres débats de société.
Comme les fromages belges, il y faut "un peu de tout" pour forger l'appétit à la consommation. Leurs animateurs sont payés pour agglutiner les spectateurs abonnés. Dès avant l'émission, ils sont bien au courant des "tendances" de questions posées avant, sinon de celles téléguidées par des organes qui n'ont rien du citoyen lambda.
On ne peut ainsi s'attendre à une véritable indépendance d'opinion. Observons d'ailleurs le choix du sujet le plus "croustillant" à mettre à l'antenne.

Ce qui me surprendra toujours est l'aptitude au mimétisme de la RTBF qui ne cesse de singer sa concurrente. Où reste alors notre TV publique, puisqu'elle copie en l'accomodant la formule qui performe chez l'autre, commerciale?

Alexis

Et dire que le téléspectateur moyen va accorder un réel crédit à ce genre de débat. Bister produit l’essentiel de ce qu’elle met sur le marché en France. … L’ « usine » de namur est un musée.

Olivier

Restait-il tellement d'argent disponible pour le dépenser en abribus de propagande pour ce Plan 2.0 ? (ça doit coûter à mon avis 3-400.000 €)

Jean-Philippe

Pierre-Yves,

Que voulez-vous démontrer avec les transferts ? Que François (le rouge) Debrigode est plus objectif à la RTBS que ses consoeurs d'autres chaînes ? Ou bien que les gens qui ont deux sous de jugeote savent vers quel parti ne pas aller ?

Ljuveaux

Et en plus la amora wallonne est Cdh

pourlebonsens

C'est une blague ... "débattu" ? pour un débat il faut avoir des personnes d'avis totalement indépendants et disons ...opposés


@l'apparatchik
'... modérer les billets ..'? Pour une fois qu'il y en a un qui dit tout haut ce qu'il pense

L'Union wallonne des entreprises reçoit en effet un budget énorme de la part des pouvoirs publics ... bonne façon de les mesuler...

et le brave Eric Domb a aussi bénéficié de pas mal d'aides / incentives pour son Parc Paradisio....

les socialos ont bien manoeuvrés pour tenir tout le monde par la barbichette ... certes, c'est plus élégant que leur brave ex Guy Mathot qui entrainait tout le monde dans des bordels qu'il controlait ..

mais ce principe 'mafieux' d'agir reste le même ...


Amora

Il y a plus de 10 ans que l'on nous résume l'esprit entrepreneurial wallon grâce à deux mots :
- moutarde, et
- Bister.
Quelle inspiration quand on regarde un pot de moutarde Impériale à l'étiquette inchangée depuis plus de 60 ans...

Séb

Déprimé, idées noires...? Ecoutez les discours à la Marcourt, Demotte, Antoine et tutti quanti... A les entendre, la Wallonie est la région du monde où la prospérité est la plus forte, où un certain Marshall a tout boosté vers le haut...(NB: le Hainaut, seul a reçu des fonds européens 4x plus que le plan Marshall avec un résultat insipide...) "Tout va bien"... Bizarre pourtant: que dire des gestions P$ (Charleroi, Zinzin, Daerden, Forem, voyages californiens...),du manque d'incitatif à l'entreprise, du statut déplorable des indépendants???, des décrets Lotto, la criminalité, des zones à 30% de "demandeurs d'emploi"... Espérons que le vent tourne en juin... Mais, le Wallon étant ce qu'il est...

Pierre-Yves

Fragrance de rose,
Faisons le bilan des transfuges TV vers les partis (quasi personne vers le PS) et vous me direz ce qui est politisé et ce qui ne l'est pas?
On en trouve chez les verts (defossé), cjez les bleus (ries, reuter, dharmouche,...) et les oranges (delvaux, migisha, et celle de la radio avant l'excellent cauderlier))...
Mais personne vers le PS.
Et quand je vois ça, je doute que ces "journalistes" interviewait de façon objective...
Pour en revenir au post du senateur, je note que son ami Kubla ne semblait pas se plaindre de la composition du plateau et que, comme l'a dit Antoine, chiffres du SPF Finances à l'appui, depuis 4 ans les revenus déclarés se réduisent entre flandre et wallonie...

Fragrance de rose?

@ l'apparatchik : Merci. Vous vous auto-désignez très clairement, ça transparaît de vos quelques interventions sur alias circulants.

Il y a tout lieu de croire que F.Bister ex-journaliste L'Echo, fille de la famille PME moutardière namuroise, ex-présidente de l'UWE s'il me souvient, ne doit pas militer sur la même pelle à tartes qu'un PS Leloup et ses consorts (gens à haute réputation d'intégrité et d'éthique). J'éternue...

Tout qui ici voudrait donner des leçons de neutralité sur nos jadis honorables chaînes TV-Radio devrait se raviser.
S'il est de notoriété publique que la RTBf n'est autre chose qu'un instrument politisé dominé par un C.A. PS et une direction aux ordres (du PS) se disqualifierait aux yeux d'autrui.
En ce qui concerne la RTL-TVi, avec un Delusinne (étiquetté PS), un boulier compteur à l'audimat du n'importe quoi / n'importe qui pour autant que ça fasse du fric se disqualifierait de la même manière.
Alors, mettre cette chaîne ultramercantile dans les baskets du MR fait sourire.

NB : de quelle "obédience" est donc qualifié le patron de Be-TV, pourtant un Deficom bourré aux as en dizaines millions d'€ : ouïlle, camarade PS (pour des raisons de fric plutôt que de penchant).
Comme quoi, chaînes pourries, là aussi, la surprise est totale.

l'apparatchik

Pour la représentante de la petite PME (Bister), je peux vous dire pour l'avoir cotoyée dans un autre débat sur RTL il y a un an, qu'elle est clairement plus proche du MR que du PS.

Votre analyse vous appartient Mr Destexhe, mais vous devriez parfois modérer vos billets, à force cela va vous déservir. (Si ce n'est pas déjà le cas).

Bien à vous

Xavier

C'est tout le problème des chiffres et du peu d'analyse de notre presse: 1.300 enseignants, c'est 1,3 % d'enseignants de plus, c'est 0,3 enseignants en moyenne par école, c'est 1 enseignant en plus pour 1.000 élèves, c'est moins que les postes non pourvus, c'est moins que le nombre "d'enseignants" détachés...

Pierre Sambrien

Zappant avant déjeuner entre un Vrebos girouette-€€€-opportuniste et ce couple de fonctionnaires encartés de la RTBG (G, comme tout à gauche), je restai à peine surpris de la constitution de leurs deux panels, du choix des questions, d'une super-sélectivité des messages de nos cheeeeers téléspectateurs.
Sordide théâtralisation pour public dominical qui ne suit rien de la gesticulation politique d'entre deux fins de semaines.
Testez comme je le fis un jour l'envoi de vos SMS ou e-mail volontairement "avant et pendant l'émission", puisqu'on vous invite à les transmettre? Nada. Rien. Un trou aux oubliettes; le principal est de resté scotché à l'émission pour entendre des interventions préfabriquées.

Me Modrikanen et son show-plaidoirie audivisuel chez l'un ...
M.Javaux (hautement intelligent) au verbiage orienté face aux deux autres...

Si le tout panaché ne s'appelle pas du mercantilisme préélectoral, comme nommé ces exercices qui accaparent la consommation d'électricité de 2.000.000 d'appareils énergivores durant 1h30'?
Les citoyens en sortent-ils réellement mieux informés sur les vraies situations et les vrais desseins de nos acteurs-actrices. A chacun de juger. personnellement, on ne me la fait pas aussi facilement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan