Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Près de 10.000 cambriolages par an à Bruxelles | Accueil | Débat public wallon à "Mise au Point" »

26 avril 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ljuveaux

@amora

-:)

Amora

Il y a plus de 10 ans que l'on nous résume l'esprit entrepreneurial wallon à deux mots :
- moutarde, et
- Bister.
Quelle inspiration quand on regarde un pot de moutarde Impériale à l'étiquette inchangée depuis plus de 60 ans...

poil-à-gratter

Hum! J-L L.,
pour un libertarien qu'a les idées larges,vous faites vite dans le sectarisme étroit!

Que signifie ce: «insuffisSance à la place de insuffisance. Que fait donc Didier?»

Si vous situez la chose au niveau du ministre en lieu et place de sa grosse administration, ça fait de vous un sacré poil-de-culteur...

Jean-Louis Leroy

Pour rappel, il y a depuis au moins deux ans une grosse faute dans l'avertissement-extrait de rôle qui nous "invite" à payer nos impôts : insuffisSance à la place de insuffisance. Que fait donc Didier ?

Xavier

De nouveau, aucune analyse n'est faite sur les raisons pour lesquelles les jeunes n'écrivent pas bien.

Pour paraphraser "les jeunes sont intellectuellement capables" de bien écrire.

Il suffit de voir comment ils assimilent sans problèmes les règles de l'orthographe sms, les smileys, les acronymes (mdr, ppdr, etc). Quand j'essaye cette "orthographe", je fais plein de fautes parce qu'elle est aussi difficile et les règles ne sont pas simples.

Il est interdit de sanctionner l'orthographe dans une autre branche que le français! (alors que l'on parle à longueur de temps de compétences transversales...). Quand on le fait (illégalement donc!), les élèves font beaucoup moins de fautes...

poil-à-gratter

On parlera longtemps encore de la nôvel orthograf.
Entre ceux qui la propose et ceux de qui elle est supposée *simplifier le fonctionnement des méninges*, y a un gap.

Réformer ? Oui intelligemment. Mais on oublie déjà l'incidence des smileys, les abbbbbbréviations SMS et l'ortograve phonétique que pratiquent un grand nombre de péquenots (nombreux jeunes autnat qu'adultes).

Alors? Ne finalement parler que par des images ou des idéogrammes pour alléger le travail de formation scolaire? Confier un rôle de substitution éducative à nos chaînes TV devenues instruments commerciaux d'un matraquage bêtisier et ludique? Au lieu d'exiger des familles et de l'école qu'elles assument leur responsabilité éducative?

Posons-nous la question de savoir QUI , dans notre société moderne, nécessairement ouverte sur le monde, a avantage à maintenir l'électorat citoyen à un *niveau* assez basique que pour mieux continuer à le manipuler au quotidien? Attention, la réponse est douloureux.

Bom apêtit pour vot' mangé du dimenge!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan