Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Antisémitisme en hausse | Accueil | Démission pour ébriété »

18 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

P'tit prof

@ Echopertinent,
Vous n'êtes pas, Monsieur, le seul à formuler des observations sur ce thème «enseignement».

Dans cette époque de toutes les promesses préélectorale, on a pu lire des tas d'articles sur les 1.400 recrues que le ministre Dupont (C.F.) va injecter sélectivement là où un "mieux" est jugé souhaitable. A ne pas confondre les quelques milliers d'agents en surcharge administrative forcés de digérer les effets pervers du décret «Inscriptions» Arena remis à la sauce Heinz Dupont.
Dans les trois semaines passées, j'ai découpé deux articles Opinions convergents:

1) LLB du W-E 21-02 page 26: «Ecoutons les plaintes des enseignants»,
par Ph. Anselin, Directeur Institut Saint-Joseph de Charleroi (nième article)
dont en s/titre:
«Que stigmatisons-nous? Le manque d'étude, le manque de mémoire, l'absence d'un suivi parental... Une parole mal ou trop peu maîtrisée, un vocabulaire restreint, un refus de l'effort...»
...avec en illustration: Parmi les constats de carence: un abrutissement provoqué par les médias et plus particulièrement la TV et les jeux vidéos...
...et en extrait du journal, cette réflexion: « Ce n'est pas parce que nous sommes amenés à désespérer de certains que nous avons le droit d'abdiquer pour tous.»

2) LLB du W-E 14-02 page 26: «Diagnostic d'un jeune enseignant» (un temporaire bien hardi) dont en s/titre:
«L'enseignement officiel organisé par la C.F. se meurt; vu et vécu de l'intérieur, c'est une évidence. Cela fera sourire ou pester que l'on puisse, ainsi, laver son linge en public.»
Et ce jeune hardi, du secondaire, exprimant «l'envie de lancer un appel à tous ceux qui souhaiteraient encore soutenir l'Enseignement officiel». Puis de passer en revue dans sa page:
Le leadership (du P.O. ...); de questionner aussi les nominations de certains chefs d'établissements (surchargés de paperasse; mais un bon prof ne fait pas nécessairement un bon chef d'établissement troublé).
L'Inspection: peu de conseillers pédagogiques sur le terrain, mais beaucoup d'inspecteurs (ne sont-ils pas ces missi dominici du pouvoir?).
Kafka: l'état d'esprit alambiqué de l'administration et de ses procédures, qui suggèrent une foutitude de règles appliquées par des agents tâtillons.
L'encadrement: ces formules du taux d'encadrement et du calendrier de son calcul.
Développement durable: quelle gestion énergétique?
[A signaler, par comparaison à BXL,la rotonde du Jardin Botanique chauffée hier midi à 25°C et ouverte néanmoins à tous vents. Help, Mme Huytebroeck!]

Au petit bonheur la chance: chaque école reçoit des PC d'administration; à charge pour elle de bricoler ses programmes d'application ad-hoc!
L'investissement: les multiples activités extra-scolaires peu prises en compte par le P.O.
Défaillance: l'administration est particulièrement diligente d'apporter une recommandation de "contactez donc votre syndicat" afin de régler d'inévitables problèmes personnels rencontrés sur le terrain!
Espoir enfin de ce jeune collègue: «Il me reste à espérer qu'une initiative sera prise par l'un ou l'autre acteur concerné par cette problématique...»

A titre d'observation personnelle, ayant été moi-même président d'association de parents dans l'un des établissements de ce P.O., dois-je confirmer que c'est comme de réciter son chapelet ou des sourates du Coran? Mais rassurons-nous, citoyens, le ministre vient de décréter l'embauche "prochaine" de 1.400 postes à affecter "sélectivement" selon des critères de candidatures que nous aimerions connaître à dossier ouvert!
Parions qu'il y a des affidés du milieux qui hurleront aux HOAX journalistiques?

Echocynique

Billet de mon blog repris dans la Libre


http://www.lalibre.be/debats/opinions/article/486868/prof-une-revue-de-propagande.html

Robin

Samedi 7, LaLibre en p47, Echocynique (enseignant libre-exaministe) nous place une "Réaction" très documentée.
L'annonce de la revue PROF allait susciter le débat (dont les enseignants sont largement écartés). Version édulcorée de KLASSE en Flandre? Articles fort convenus, beaucoup de publicité, sans décryptage critique nous précise l'auteur.
Budget de 550.000 €, dont 4 emplois, 15 têtes dans un comité d'accompagnement, et frais d'envoi de 580.000 ex/an. La subtilité est toutefois dans le calendrier de parution: N° à venir .....en juin, pardi.
Parions avant ou après les élections questionne l'auteur?
Les pronostics sont ouverts; à vos Lottotos!

Teufteuf d'aerdenne

A signaler à qui sait lire: l'ineptie légiférée, combinée à l'abus politicien:

La remarque d'Echocynique me rappelle une conversation récente avec une amie du Brabant wallon ayant changé de voiture (10 ans d'âge) au profit d'une occase rajeunie, de 4 ans d'âge...
L'amie reçut, signée du ministre Daerden!, une missive lui indiquant un "droit" à 300 € de primes au CO2 car le véhicule se trouve alors dans les normes dites "écologiques".

1) Allez donc me justifier pourquoi la signature du PapyD doit figurer sur une missive issue d'une administration RW ? Rien à faire d'autre avec leur machine à signer automatique??
2) Pourquoi accorde-t-on une prime présumée soutenir la modernité technologique et encourager l'industrie automobile en perdition par cette simple opération de revente/rachat de deux véhicules usagés?

L'ineptie du politicien environnementaliste est à son comble! Magnetto, help!

Echocynique

Et voilà le ministre qui remet ça: une lettre aux enseignants pour leur "annoncer" ce qu'ils savent déjà. Le remboursement à 100 % des frais de déplacement en transports publics, le paiement du pécule de vacances en mai au lieu de juin (il vaut en effet mieux le payer une semaine avant les élections que 3 semaines après).

Une lettre personnelle alors qu'une circulaire aux écoles aurait suffi...

Echocynique

Ben oui, il faut relativiser.

D'abord, "ou verbales", ce qui veut dire que traiter son prof de barikouchouf est une agression verbale comptabilisée si le prof porte plainte.

Ensuite 239 sur 800.000 élèves, c'est plus que la moyenne?

Je n'aime aucun corporatisme Celui des profs non plus.

Babette M.

Chaque jour, plus d'un prof est agressé, le plus souvent par un élève (dans % des cas).
Soit pour 2007 , 239 agressions physiques ou verbales. Une hausse de 36% par rapport à 2005.
Source: statistiques CF sur 800.000 élèves, relevées par Le Vif-L'Express n°3005.

Réaction du ministre Dupont: "un chiffre à relativer".
Vive donc le laissez-faire éducatif? Je ne connaissais pas cette aptitude des ministres CF à jouer l'autruche la tête dans le sable. Les profs eux doivent la garder haute pour éviter d'administrer une claque ... à leur hiérarchie de pleutres et de rouges dissimulateurs!

Echocynique

Je suppose qu'il y a eu un appel d'offres. Quand on voit que c'est polygraph, entreprise qui met en pages bon nombres de revues ou de documents... de la Cfwb, je serais curieux de voir le contenu de cet appel.

J'ai cherché, sans trouver.

Franz

! La majorité PS - CdH de la R.W. vide les caisses !
! En 5 mois 5,5 millions d'€ ont été dépensés pour encenser le gouvernement!

C'est pas moi qui le crie, mais bien Bernard Wesphael de Liège qu'a rien d'un homme de droite. Et avant lui certains comptables publics (Cour des Comptes) s'étaient émus de l'importance d'endettements pour financer des "initiatives" qui s'en vont à vau-l'eau.

- Dette wallonne de 4,3 milliards € , dont charge annuelle de 265 mios €
- Dette cachée de 3,1 milliards € , dont charge annuelle de 193 mios € en sus budgétaire.
Des chiffres que rapporte La Libre W-E (P.P., p.5).

Soit 130 €/an par tête de bon wallon; ou 450 €/an par famille de taille moyenne (je ne calcule pas combien sont exonérées d'impôts)!
Budget, kecekça? s'écrieront ceux qui ne paient pas, gavés d'aides et subsides.

Vive l'objectivité

Quand le 'Jean Passe' voudra nous énumérer la longue liste des brochures promotionnelles et hautement inutiles éditées par les organes en tout genre qui vendent soit leur idéologie à la con, soit leur dogmes éculés, avec mensonges habilement rédigés,
au lieu de nous livrer une information saine et objective, idées obéissant à une doctrine ouverte 'pensée libre et alternative' pour un mieux sociétal,

alors seulement J P ou P Y, et vice-versa, votre sens de la contradiction pourra valoir 2 cents d'€.
Comme ça ne risque pas de se produire, passons une couche de confiture couleur fraises.

Jean Passe

Je suis fort surpris que vous ne connaissiez pas mieux FININFO.

Ce journal ne dit que du "bien" de votre guide spirituel....et de "SON" SPF.

Pour rassurer Fred, il n'est pas sorti en période de crise, il doit coûter un maximum.

Il fait désordre avec un Ministre qui ne soit ni PS ni CDH....personne n'est parfait.

Christian

A Fred, je ne revendique pas l'objectivité...

Cette même objectivité qui devrait vous conduire à admettre que quand le MR était associé au PS et à Ecolo à la région wallonne, il n'était pas contre ce genre de publication laudative.

P'tit prof

@ Wallagonie:
Le fameux Plan Onkelinx'97 de dotation PC à tous les établissements CF leur coûta un os au budget.
Sans anticipation sur les coûts d'à-côtés. Ainsi, sans qu'à l'époque des efforts aient été consentis pour la formation d'enseignants. Depuis 10 ans la situation s'est inversée grâce à l'initiative personnelle et la curiosité intellectuelle des profs et quantité de parents.
Tout ceci eut-il un effet massif sur les résultats PISA. Que nenni, corrélation négative!

Le PS a remis ça sous Arena avec le Plan PC pour les "200.000 familles clientes PS", une solution à bas prix, sans tenir compte des besoins connexes en dépenses familiales. Le coût d'un PC ne se résumant pas à sa simple acquisition (notamment les upgrades de logiciels et les consommables).
Les "autres" parents ont souvent participé (comme moi) à la dotation PC de la famille, sans aucun subside. Un vrai investissement. Le tout faisant que les vieux PC scolaires ne servent plus qu'à du drill Windows basique pour élèves "en retard". PISA a 2x bon dos. Ajoutons à ceci le phénomène des cybercafés où se rendent certains ados non équipés at home!
Pronostic? Le tout va connaître une 2e vague 2010 de lobbying par des "assembleurs locaux" dans un coin de leur garage. Tous se prennant pour de futurs BillGates, avec le consentement de Dupont & Dupont?

@ Xavier. D'accord avec la vue relative au "contenu". De l'esbroufe en CF.
Car à nouveau leurs "créateurs de sites" sont des affidés PS sans aucune capacité à faire vivre les sites une fois construits. Le règne de l'incompétence à tous niveaux. Parions toutefois qu'en matière de contenu, ils auront prévu nombre d'illustrations et photos des vedettes "futures listes".
Comme dit la fable "A picture is worth 1000 words", pour analphabètes.
En matière de budget 560.000 exemplaires par an: parions que ça fera fonctionner les rotatives d'une quelconque imprimerie chez une intercomunale sous contrôle?
Effectivement lu en 3' avec "empreinte écologiques" à l'avenant...

Xavier

Selon le Soir, le budget est de 550.000 €.

Je conseille à tous les partis politiques et à toutes les entreprises de demander à Monsieur Dupont comment il fait: 4 personnes et 560.000 exemplaires par an, c'est miraculeux. A mon avis, le budget ne prend en compte que les timbres...

Xavier

Les Flamands eux privilégient le contenu. Une lettre électronique avec plein d'infos intéressantes. Je passe chaque fois 10 minutes à la lire tellement elle est bien faite, même si je suis francophone. J'ai lu Prof sur leur site, k'ai arrêté après 3 minutes. Pub pour Cyberclasse (alors que le retard est considérable), autres pub, mais rien d'intéressant.

Le lien du magazine et du site de nos voisins du Nord http://www.klascement.net/

Séb

On n'est plus à l'après de cela en Wallonie "soviétique"... L'éthique et certains (toujours les mêmes), ça fait 2! Mais apparemment, le Wallon moyen aime cela...

wallagonie

Le magazine existe en format PDF sur le site !
Sur les 121.000 professeurs, combien n'ont pas accès à internet ?
Pas dans les établissements scolaires, où les ordinateurs datent de 10 ans (!) et ne sont toujours pas renouvelés à l'heure où j'écris, mais chez eux ?
Vous situez l'économie que l'on pourrait faire ?
Même réflexion pour les magazines des distributeurs d'eau, les (chères) provinces, les mutualités,...

PUB & TV

=> Fred:
autre (pas le dernier) exemple de PUB politicienne indue sur TV Bruxelles (vrai nid d'affidés PS)

Une séquence ce mercredi soir est consacrée au percement sous la capitale du tunnel futur RER (Plan 2016?). Qui voit-on donner les explications à un micro complaisant? Laurette Onkelinx, ministre fédéral de la santé!
Cherchons l'explication à cette mystification quand le maître-d'oeuvre de cet important chantier en forme monstre du LochNess est SNCB-Infrabel! Commenter cet performance de génie civil par une manoeuvrière où son ministère n'a RIEN à voir? Pourquoi pas Schouppe , ou à la rigueur Pascal Smet sachant leur compétences respectives?

Les TV communautaires ou régionales ont une cible de clientèle bien spécifique, assez facile à identifier. D'où le truc pour toucher des tranches d'électeurs ad-hoc. Avec quels moyens financiers PUBLICS fait-on la PUB du PS sur TV Bruxelles?

Fred

Pour Prof le budget est de 550.000 euros. Pour Fininfo, je ne sais pas, mais Fininfo c'est pas un truc inventé en temps de crise.
Fortis a aussi une gazette, depuis que Fortis existe. Les budgets ont-été raboté et il est plus light en papier recyclé.
PROF c'est de la pub électorale et Christian( le commentateur) n'est pas objectif dans son commentaire.

Autres exemples :
Dans les boîtes de la Région Wallonne un toutes boites "Les coups de pouce de la Région pour votre logis", cabinet André Antoine. Il y a quinze jours, idem " Primes au Logement "(24 pages toutes boîtes)
Autre exemple : depuis qu'Electrabel existe un trimestriel toutes boîtes ( pas suspect).
Le sinistre Wallon du Logement dépense aussi des sommes folles pour vanter sa marchandise.
Des exemples il y en a des centaines, genre toutes boîtes qui apparaissent comme pas enchantement et qui vont disparaître après le 7 juin 2009, comme la mauvaise LiDé d'ailleurs.

Simon

Face à la morosité ambiante - accentuée par les messages de pleureurs accrochés à leur micro-trottoir - rien ne vaut une tentative d'infantilisation chez nos électeurs. Gens si malléables, s'est probablement dit un cabinettard créatif chez le triste soldat PS Dupont.

Quand on repense aux élans de lucidité du XVIIIe avec un Condorcet, du XIXe avec Jules Ferry et ces belgicains de l'école publique (la vague 1860's), plus aux grands discours d'espérance des pères du socialisme des débuts.... on se dit que les apparatchiks contemporains n'ont contribué qu'à une déglingue des efforts de deux siècles.
Dans notre siècle de la vitesse, eux - faussement progressistes - ont mis par terre l'effort de nos dizaines de milliers d'enseignants. Ils l'ont calculé au petit profit de voix qu'ils achèteraient chez les parents les plus irresponsables ou ignares. Pensons à l'avenir de nos enfants écriront les mêmes dans une quelconque gazette à couverture arc-en-ciel, dominante rouge.

Quel avenir? Quels enfants? Quelle société?
A ces questions nul d'entre eux ne répond, trop occupés par leurs petites calculs.

Christian

Bof....Chez nous aussi, on connaît ce genre de "journal". Au SPF Finances, cela s'appelle Fininfo et cela raconte en bref qu'aux Finances, tout va bien. Et pourtant le Ministre n'est ni PS ni CDH.

Alain Destexhe

Oui vite avec le 7 mars date où les communications des ministres deviennent (un peu) réglementées

Olivier

Vu la qualité de la mise en page, je pense que ce torchon digne d'un Park-Mail a été vite réalisé... Pourtant, la société dédicacée à la communication de la Communauté Française fait mieux d'habitude.

Jean-Philippe

Cela nous replonge à l'époque de Jean-Pierre Grafé qui signait des affiches de 20m²: Sportivement vôtre. Alors, que pas plus que le ministre actuel des sports, il n'a jamais rien fait. Dupont espère masquer les effets désastreux de son plan d'inscriptions avec de petits mickey et des effets d'annonce bling-bling. Les Profs sont des gens intelligents et ne se laisserons pas prendre au piège. Dès lors, une question: Serait-il possible que le prochain ministre de l'éducation poursuive son prédécesseur à titre personnel pour une telle gabegie ? Parce que nous, les contribuables, on en a marre de payer ce genre de clownerie (et je mets un L pour rester poli) avec nos impôts. Je suis d'accord pour payer mes impôts, mais lorsque je vois ce que l'on fait de cet argent, j'ai parfois envie de masquer mes revenus au fisc :-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan