Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Santé : cancers et cholestérol | Accueil | Mestrallet et le nucléaire belge »

28 janvier 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean-Pierre €€€

Tant qu'à faire, comme le rapporte 7sur7, sévissons là où sont les vrais abus.

«Six hauts-fonctionnaires de la Ville de Bruxelles se retrouveront prochainement sur les bancs du tribunal correctionnel, a-t-on appris mercredi sur les ondes de Vivacité. La Justice a décidé mardi de donner suite à la plainte d'Hugo Betz, un autre fonctionnaire bruxellois, chargé du contrôle des matières et sanctionné pour avoir alerté sa hiérarchie à propos de certains dysfonctionnements.»

Ouille, chez certains, oser critiquer ça passe mal?
En période sensible, autant détourner l'attention des votants, loin des affaires mises en jugement. Ainsi penseront les mêmes qui exigent de «l'autre» un contrôle sévère sur l'utilisation de nos fonds publics dont leurs édiles sont si coutumiers de les détourner du but initial.

Jean-Pierre €€€

En quête de compétences rares? Ou en balayage d'incompétences?
Nos quotidiens disent que le PS est à la recherche de talent marshalliens pour staffer un nouveau poste de "délégué à la relance fédérale". But officiel avoué: surveiller le bon usage des milliards keynésiens alloués par l'Etat belge comme ils le seront par Obama, chez Brown et partout ailleurs dans le monde. Une mesure dont nous avons il est vrai l'expérience approfondie en Wallonie, avec les subsides Objectif I, II, III et celui XXXXXXXXXXXI.

Peut-on aussi suggérer à Elio d'adopter la même attitude rigoureuse sur des thèmes où s'engouffrent ces dépenses qualifiées d'aides sociales, en milliards d'euros récurrents, sans guère de contrôles publics efficaces?
Tant qu'à faire, s'il s'agit de contrôler, allons-y un bon coup, plutôt qu'au coup par coup, selon la tête de l'allocataire qu'on désire mettre sans son escarcelle électorale.

whafwhaf

OK caméléon, nous t'appelerons alors Taras Boulba qui dit sur PAN ....

Pierre-Yves

C'est marrant d'être comparé à ce PYL que je ne connais pas. Mais il semblait sympa le gaillard...
En ce qui me concerne, je n'apprécie pas vraiment Moureaux, désolé...

Pierrette-Yvette

@Laurent,
ça ne surprendra qu'à peine. Google dit (bien que l'individu s'en défende depuis 2-3 ans

Cahiers Marxistes - Pierre-Yves L.
https://www.ulb.ac.be/socio/cmarx/docs/auteurs/auteur-AU02937.html

Pierre-Yves L., september 1997 (contribution for 'Muslim Voices')
Political participation of Belgium’s Muslim populations

Suffrage Universel : depuis 1998, un site indépendant consacré à la participation politique des minorités ethnonationales et religieuses
Adresse actuelle du site .....

Les partis démocratiques et l'extrême droite turque
Pierre-Yves L. Responsable de la rédaction du site Suffrage universel - Bruxelles – 13 novembre 2003 -

C'est le site Suffrage universel , administré par Pierre-Yves L., ... Pierre-Yves L., qui va sur ses 42 ans, a un passé politique ancré à gauche. ... www.levif.be/articles/

Reportage sous-titré en anglais avec des interviews de Mohamed Boulif, Mimount Bousakla, Pierre-Yves L. et Coskun Beyazgül, toutes en français sauf ...
vigilancemusulmane.be/

Edifiant? Après ceci beaucoup auront compris.
Il fut un cas où le pointant, sa réaction fut ...de couper l'accès à son site afin de ne pas être identifiable.

Laurent

Pierre-Yves a, comme Moureaux, une vision archaïque et dépassée du socialisme (celle qu'on inculque toujours pourtant... malgré le "nouveau PS")
Je me demande s'il n'est même pas communiste...

Bac -3

ça se dit en France, pour ceux qui savent lire ...
ECOLE PUBLIQUE ECOLE LAIQUE
Plus il y a de bacheliers, plus les élèves font de fautes d’orthographe !
Riposte laïque n74 lundi 2 février 2009, par Pierre Cassen

N’ayant jamais passé le bac , je devrais me réjouir des résultats de l’an 2008. 83,3 % d’élèves reçus ! Record battu, je regarde les tableaux délivrés par l’Education nationale, et je constate que les statistiques sont excellentes : 64 % des élèves en âge de passer ce diplôme ont le bac (1). Quelle évolution depuis 1968 ! Que de progrès !

Et pourtant, des voix discordantes se font entendre, ici ou là…
Quels sont donc ces éternels grincheux, les...., qui viennent nous gâcher notre plaisir ?

Evidemment, Gérard Aschieri (6), le responsable de la FSU, principale centrale syndicale de l’Education nationale, essaie de nous rassurer en me disant que l’école d’aujourd’hui, c’est l’école pour tous. Cela signifierait que les grincheux défendraient une école élitiste ?
.... (suite sur site)...

Une enquête a été effectuée par quelque chose qui a l’air sérieux, la Direction de l’Evaluation et de la Prospective (DEEP). On y apprend qu’en sortant du primaire, 46 % d’élèves font plus de 15 fautes dans une dictée, contre 26 % il y a 20 ans ! En conjugaison, c’est aussi grave ! Ils ne sont plus que 63 % à savoir conjuguer le verbe tomber, contre 87 % il y a 20 ans !
(suite sur le site du magazine :
https://www.ripostelaique.com/Plus-il-y-a-de-bacheliers-plus-les.html

Continuons dans cette voie, les petits chinois eux avancent vite!

E. G.

Dans l'après-Davos (Forum économique mondial) nombre de journaux relatent un désarroi ambiant et des conclusions assez floues.
Les mêmes s'imaginent-ils que les dirigeants dans le monde actuel sont dotés d'un boule de cristal affichant les réponses à toute question qui serait posée en pleine crise complexe, face à l'inquiétude et aux comportements de foules agissant en pleine subjectivité?

Là comme ici les socles de compétence sont questionnés. La pauvreté sur laquelle on pleure s'accompagne fort d'une misère de la formation et d'information. Ce qui rend les gens d'autant mieux manipulables par leurs "leaders". On l'a vu à Belem, puis à Genève. Il y fut à nouveau plus facile de jouer à casser comme se sont plu à le faire les altermondialistes qui hurlent ..de manière subtilement organisée..., mais ne contribuent en rien à la construction d'une "autre" monde.
Casser l'existant sans construire, c'est un peu comme les actions de certains de nos ministres dits "compétents". On se demandera en quoi.

P'tit prof

Les «socles de compétences» sont de la concoction Onkelinx'90s en C.F.
Avis de praticiens? Suffit de se remémorer les commentaires de la presse d'époque et l'opinion du corps professoral à l'égard de la ministre (conseillée si je ne me trompe par des huiles académiques de l'ULg)?

Au niveau U.E., accords de Bologne:les conséquences de tranposition ont eu l'effet de tsunami dans les structures et habitudes du niveau Sup. La différence étant ici que chaque université ou HE devait prendre en charge le remaniement des programmes puis se réorganiser avec réalisme et phase de transition douloureuse.
A l'opposé la réforme Onkelinx tombait comme les cendres d'une éruption volcanique sur des praticiens de terrain forcés de s'adapter à une pensée unifiante. Ensuite, pour corser le tout on y débarqua Arena. De mal en pis.

Notez, wallagonie (toujours vivant?) que dès les '80s les écoles primaires du Libre s'étaient dotées d'un Projet d'école avec un design participatif du corps enseignant et des parents. La méthode tranchait donc avec la manie des réformes lancées et jamais parfaites. :o)

wallagonie

Pour lire à quoi ressemble un programme scolaire, rendez-vous sur le site du SEGEC (Enseignement libre francophone de Belgique). Vous pouvez les télécharger tous. Prenez-en un au hasard. Et essayez de lire et de comprendre. Vous allez peut-être tomber béat face au jargon, voire... ne rien comprendre du tout dans certains cas.
Pour ceux et celles qui pensaient encore qu'il y avait des contenus précis dans les programmes...

Pierre-Yves

Le technocrate,
A vous lire je me demande si les propos les plus idiots ne seraient par les vôtres?
Cordialement.

Julien

"Structures publiques dans l'UE"
une évaluation par l'Institut Thomas More (ThinkTank)

""Après la RGPP lancée en 2007, la réforme de la carte administrative française a été inscrite à l'ordre du jour des réformes de l'année 2009 par le Président de la République. Le comité nommé en Conseil des ministres le 22 octobre dernier et présidé par Edouard Balladur devra rendre ses conclusions sur la réforme de l'organisation territoriale à la fin de ce mois.""
Sérieuse analyse du terrain pan-européen, en 24 pages disponibles .pdf sur :
www.institut-thomas-more.org

Le technocrate

Laissons à ce Pierre-Yves les propos idiots auxquels il nous abonne régulièrement.
Parlons donc de compétences et d'emplois «pointus»?

Lors de la vague de froid de janvier, nos caméras TV se sont promenées sur le chantier de nulle part que sont ces (futures) constructions de Microsoft ou rival Google&Co.
Simples centres d'exploitations décentralisés qu'on nous présente comme un mirage de la (future) Silicon Valley hennuyère. Faut donc anticiper sur la réalité des opérations. Ainsi peut-on lire dans le dernier mail du canard AWT:

« Le Microsoft Innovation Center à Mons officiellement lancé
Ce 20 janvier 2009, le Microsoft Innovation Center (MIC) a officiellement été lancé en présence du Ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt et de Phillip Vandervoort, General Manager de Microsoft Belux.»
En guise de MIC, on peut plutôt traduire en MICMAC.

Pierre-Yves

C'est marrant, donc une crise, que vous m'interdisez de nommer libérale (ce serait donc une crise protectionniste????), est en train de faire perdre des emplois par milliers en Europe et dans le monde et vous parvenez encore à dire que c'est le PS qui maintien la population dans la dépendance?
Allons, c'est pas sérieux: si votre libéralisme était émancipateur, ces gens ne seraient pas au chômage, ils gagneraient leur vie en travaillant.
Tout cela est d'un ridicule de votre part, je me demande même si je dois y répondre???

Jean-Philippe

@P-Y & co,

Etiquetter la crise comme étant "libérale" est aussi stupide que de définir l'acoolisme de Daerden de "festif". Politiquement, cela arrange les cabinetards du PS en mal de socialisme. Pour vous, si les trains arrivent à l'heure, c'est grâce au PS, s'ils sont en retard, c'est à cause du MR. Pourtant, la plus grande cause de retard dans les transports en commune (TEC, SNCB, ...) sont les grèves (souvent pour des motifs futiles) organisées par la FGTB et consort. Mais de cela, vous n'en avez cure. Vous ne visez plus à la "défense des travailleurs" mais bien à la survie du PS. Aujourd'hui, vous sentez venir des changements profonds (et parfois radicaux) de notre société, aussi vous reprenez les vieux slogans de François Mitterand: 'Après nous, le chaos' confondant les intérêts de votre parti avec ceux de notre pays. Car si le PS français est actuellement en plein chaos, ce n'est pas le cas de la France.

Depuis 1974, le PS maintien une partie de la population dans un état volontaire de paupérisation afin de pouvoir mettre en oeuvre ses 'programmes' bling-bling d'assistanat et de favoriser le clientélisme et la corruption. Naturellement, faire porter le chapeau aux autres à toujours été votre sport favori. Il est surprenant de constater que le PS est au pouvoir en Belgique depuis les années 50, mais que c'est les "méchants libéraux" qui dirigent le pays et font du tort aux braves 'camarades travailleurs syndiqués'.

En France, le PS a eu sa chance. Heureusement pour ce pays, les gens sont plus conscients des méfaits du socialisme que les wallons. (Ou moins soumis à l'emprise des pressions issues des revenus sociaux.) C'est pour cela qu'àprès 14 ans de Mitterandisme, ils en sont revenus, avec raison, à une gestion par la droite, qui, si elle n'apporte pas le grand soir, construit avec reflexion et bon sens un avenir où il ne faut pas montrer sa carte du parti pour accèder aux bienfaits de la société.

Fred

@Riquet. L'attentisme du PS est lié à la perte de 138.000 euros. Donc le financement public des partis a des effets pervers.

Fred

@Riquet. Les hésitations du PS s'expliquent par la perte de 138.000 euros.
Donc le financement public des partis est pervers.

Riquet

à l'idiot de service qui précède (on commence à en avoir l'habitude et à s'en lasser):

La crise mondiale (qualifiée de "libérale" par des PS DiRupo, LCR Besancenot, PC Laguillier, et 10.000 altermondialistes qui font actuellement du tourisme sous le soleil du Brésil); trouve clairement sa source dans les exagérations + déviances, autant que de cupidité de certaines personnes (partout dans le monde, dont des Madoff & Co) que dans les manoeuvres politiciennes conjointes du "subprime". Subprime = dispositions de lois US prises par des démocrates US, allant de Carter'70s à Clinton'90s, afin de forcer l'octroi de prêts hypothécaires indus et à haut risques à des citoyens insolvables.

Alors P-Y, au lieu de déverser vos sac bêtisier sur ce sujet comme sur tout autre, ayez SVP (impossible!) l'honnêteté (hic, douteuse), de documenter chacune de vos interventions à la con par des arguments probants.
Compris le perpétuel tartineur des mouvements-rouges? Un peu de rigueur intellectuelle ne vous ferait pas de mal, même quand ça vous donne des boutons de fièvre rougeç

Ainsi, dites-nous donc pourquoi le PS va perdre 138.000€ en 2009 par le débarquement de votre amie AML?
Pourquoi fallut-il attendre des années pour que la loi et la loi interne du PS agisse contre des abus répétés, au vu et au su des gens de ma commune?

Pierre-Yves

Jean-Philippe,
La paupérisation, là tout de suite elle est plus liée à la crise libérale qu'au PS...
Et donc oui, ce sont les gens mis en chômage technique, voir licenciés, suite à cette crise libérale que vous désignez (comme le chef Reynders) d'assistés...

Jean-Philippe

@Fred,

Les politiciens au pouvoir protégent de moins en moins la démocratie qu'ils sont censés représenter. Nos valeurs sociétales sont battues en brèche chaque jour par des extrémistes radicaux de tout bord qui ne visent qu'à renverser les libertés dont nous jouissons au profit de philosophie ou de religion dans leur forme les plus pointues. Si, à cause de ces dérives, vous ne vous sentez plus en sécurité pour vous déplacer au point de souhaiter porter une arme, sachez que les mêmes dérives pourraient forcer votre femme et/ou votre fille à devoir sortir munie d'un foulard pour cacher ses cheveux.

Mon propos se veut une mise en garde contre ce genre de situations entrenue par des Philippe Moureau et consort. Rien de plus.

Fred

@jean-philippe. Ce petit commentaire est incompréhensible pour moi. Une petite explication svp. Merci.

Brian

En France, il y a une volonté d'en revenir à des savoirs concrets.

andre bergeron

En français, on ne peut plus faire de grammaire, dans les autres matières, on ne peut coter le français, en histoire pas de dates et de noms à retenir. C'est cela le socle des compétences au quotidien

Jean-Philippe

[Et bientôt pour circuler il faudra s'armer.] et voiler sa femme

Fred

L'éducation et la formation sont à la base de notre société. Aujourd'hui ces deux "socles" font cruellement défaut.
Les signes de ce refroidissement sont nombreux. Le premier c'est l'éclatement de la famille, le règne de l'enfant-roi, le tout est permis, les compétences approximatives, le code de la route qu'il faut apprendre et qui n'est pas respecté, les règlements communaux de centaines d'articles qui ne sont pas observés, les voleurs qui sont protégés et les meurtriers qui sont excusés.
Les mandataires publics qui vivent en tout impunité.
Si je fais partie du club de pétanque de mon quartier et que je me comporte irrespectueusement je suis exclu sine-die.
Les partis politiques ne sont que des simples associations de fait. Pourquoi tout ce ramdam polico judiciaire pour protéger un membre qui n'a tout simplement pas observé (gravement) le code de déontologie ?

Notre société va à la dérive et pour vivre heureux, vivons cachés. Et bientôt pour circuler il faudra s'armer.

op

Pour le socle certains prennent les devants:
https://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7854121.stm

N'oublions pas la formation continue et son éclatement dans la région bruxelloise,d'où un surcout pour le contribuable et une perte de temps pour le demandeur d'emploi.Manque de cohérence chronique du confetti francophone.

worms ravage...?
"The armyworms are the larvae of nocturnal moths, of the species Spodoptera elioexempta."
https://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/7854126.stm

Jean-Philippe

Pierre Hazette a été le dernier ministre à vouloir s'occuper sérieusement de l'enseignement. Depuis, on en est resté à la gestion des inscriptions. Comme pour le sport, nos sinistres socialistes s'en fichent royalement. Le seul et unique but de leur politique est la paupérisation des masses afin d'en faire des assistés du système (et donc de potentiels électeurs), pourquoi voudriez-vous qu'ils s'occupent du contenu des programmes ou de leur amélioration. Cela fait des années que l'on sait que certaines fillières de l'enseignement sont de véritables fabriques à chômeurs, mais rien ne change. C'est la preuve qu'il s'agit d'une volonté concertée. La preuve, le taux de pauvreté augmente et vu le demi-sciècle de pouvoir socialiste en Belgique, qu'on cesse de nous dire que c'ets la faute des capitalistes. Un peu facile comme discours.

Parent laïque

Le constat qu'on peut dresser par une observation approfondie de notre société en *changements profonds* est que la compétence d'hier est bel et bien devenue incompétence d'aujourd'hui!
Certains n'en ont visiblement pas encore pris conscience...

Mr Delizée (Mister pauvreté) vient de publier son "baromètre de la pauvreté".
Moyen comme un autre d'ajouter des stats aux stats sans être à même de faire avancer la résolution d'un immense problème au travers du monde, malgré un siècle de socialisme.
Hors quelques chiffres publiés, j'en note ceci:

1) Mr/Mme Tout le monde est potentiellement candidat à une forme de pauvreté. La crise ne touchera pas que ceux épinglés pour les besoins de la cause PS.
2) 12% des enfants vivant en Belgique font partie d'un ménage dont aucun des adultes n'a un travail rémunéré! Qui l'a dénoncé en premier?
3) 14% des jeunes quittent l'école avec au mieux un diplôme de l'enseignement secondaire inférieur. Qu'en dire d'une responsabilité parentale, ou celle d'un système scolaire déficient à cause de distorsions politiciennes?

Blablabla. Ce genre d'étude doit coûter très cher pour finalement enfoncer des portes ouverts; ça a dû mettre pas mal de gens au travail pour pondre des chiffres déjà connus. Effet de presse?

L'auteur D. ne précise pas l'origine géographique éventuelle des dernières sources/poches de pauvreté entre celle indigène ou celle liée à l'immigration; la distinction serait pourtant un critère clé en matière de gestion publique.
Faudrait être complet avant de publier de telles évidences.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan