Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Deux citations sur l'école - Sans commentaire | Accueil | Leterme - Justice - Fortis »

18 décembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

kekey

bande de dingues avec vos paroles payer plus rien aucune taxe et fouter le bordel qu'il creve tous tracasse eu il bouffe bien a midi

kekey

tu parle bien sur certain point mais ici en europe faut tout faire peter

Anti Reynders

La sinistrose règne vous m'amusez beaucoup : "Un mental constructif"...je cherche toujours sur ce blog.

Pour dénigrer, vous n'avez pas la moindre leçon à recevoir me semble-t-il.

La sinistrose règne

En l'absence de gens à mental constructif et suffisamment intelligents, reste une place pour
les dénigreurs, les cons, les délateurs.
Profil comparable à celui dénonçant à la Gespato en 40-44, hein Anti R.?
Propos toujours aussi méprisables...

Anti Reynders

Pas un mot sur votre guide spirituel du MR. Vous me décevez encore une fois.
Qu'il se tire, Leterme l'attend dans le fond du couloir.
Il a dépouillé la Fortis pour la vendre à vil prix à la BNP.

Olivier Salomé

Les Wallons et Bruxellois ont besoin d'un Etat qui les protège et qui traite des vrais problèmes des gens. La Belgique n'est plus cet Etat.

Guillaume

A Lombard,

On ne peut pas revoter à cause de BHV. BHV électoral doit être scindé ainsi que le judiciaire selon eux et il est probable qu'on ait aussi des problèmes avec les élections européennes puisque ce genre de sujet est la priorité numéro 1 pour les élus du brabant flamand loin devant la crise économique. Or ces élus sont très souvent ceux qui ont le plus d'influence.

Lombard

Si Leterme saute, TOUT le Gouvernement doit sauter, et soit on refait des élections fédérales avant Juin 2009 ou ensemble. De toute façon ce gouvernement n'est pas celui du peuple, on a commencé avec une Orange-Bleue pour avoir 81 sièges, finalement Milquet a demandé au PS en vue de la réforme de venir pour avoir 101 sièges, le NV-A s'est tiré, donc 96 sièges et le PS est toujours au Gouvernement. S'il se retirait on aurait 76 sièges, juste pour voter les lois comme on le fait maintenant.

Fred

Nollet sera vraiment Mollet....à demain.

Fred

A l'instant, le président de la cour de Cassation, déclare, selon-moi, que l'arrêt sera nul, puisque il est entaché d'irrégularités. C'est incontestable.
Merci Président, merci.

Robin

Fred, nous serons au moins deux dans ce soutien au gouvernement fédéral.

Quand je remarque qu'un sénateur CD&V veut une commission d'enquête sur le communiste Lahaut+1953,
Quand je remarque Nollet pour qui tout sujet est bon pour gesticuler devant micro,
Quand RTL nous asséna à 13h cet «expert barbu ULg en socio/scpoPS» ça me donne des boutons,
Puis faut encore lire un prosateur décalé RWF Fryns qui placarde ses utopies,
Il ne manquera que la voix du VB (off, because cordon sanitaire)+ NV-A pour fêter le bouquet.

En notant que le politique (+ la presse!) pourraient avoir d'autres priorités que de perdre leur temps sur des détails qui handicapent toute la société du réel.

Pendant ce temps, tous les mécanismes de l'économie réelle risquent de se gripper, les gens hurlent leur exaspération, mais nos hémicycliens font des ronds-de-jambes sur de présumées influences?

Dans leur dernier ouvrage, A.Destexhe/R.Aernoudt commentent les pléthores de structures publiques. Mais avec des jeux politiciens pareil, c'est toute la gouvernance nationale qu'on étouffe. Pendant ce temps les étrangers nous regardent: prêts à dépouiller la Belgique de ses dernières guenilles?

Fred

J'oubliais. Si vous voulez que je fabrique des faux mails, no problèmes. C'est simple comme chou, dans vos outils, vous modifiez le temps d'un instant l'adresse et hop, voilà. Les mails, c'est pas juridique.
Je peux aussi changer ici mon nom : Michael Modic si vous voulez.

Fred

Puisque ici il n'y a personne, je serai donc le seul à soutenir le gouvernement victime du terrorisme version Modic TA 1/2Nord et vous..
J'ai appris que Mikael allait se présenter sur la liste Lidé, voilà une bonne raison d'enterrer ce machin.
Je soutiens évidemment le gouvernement à 100% dont Didier qui ne transige pas avec les terroristes.
Admettons qu'il y a "pression" sur le pouvoir ? judiciaire ( version toujours après marche blanche) même si cette assertion est fausse, OK et voilà la raison toute cuite version oeuf nollet pour casser la décision de la cour d'appel. Mais mollet, excusez nollet, est d'accord avec la décision d'un jugement, selon lui, influencé.
Conclusion je suis à 100% avec le gouvernement et donc le MR, je salue l'attitude de BNP qui ne se comporte pas en batave (toujours prompt à empocher le pactole et renier sa parole) et si Mollet ( non nollet) le souhaite, je suis d'accord avec une commission parlementaire sur les affaires : fortis,dexia,ethias, kbc, ta, modic (pourquoi pas), zozocolo et allons-y le matin, le midi et le soir avec rtlrtbf en prime.

fryns

il y a longtemps que le
ridicule ne tue plus
Pauvre Wallonie asservie
dans l'Etat belgo flamand
vivement la Wallonie française c'est la terreur
de la Flandre nous serions
68 millions face a six
millions de racistes qui
ignorent le Conseil de l'EUROPE

fryns

il y a longtemps que le
ridicule ne tue plus
Pauvre Wallonie asservie
dans l'Etat belgo flamand
vivement la Wallonie française c'est la terreur
de la Flandre nous serions
68 millions face a six
millions de racistes qui
ignorent le Conseil de l'EUROPE

poil-à-gratter

QUI aurait intérêt à déstabiliser le gouvernement fédéral en pleine CRISE internationale,
après les tergiversations et l'immobilisme vécu depuis juin 2007? Cherchons bien.

Cadeau offert : une étoile de Noël.

olivier baum

Soyons logique, le contre-pouvoir aujourd'hui est au main de Test- achat, ducart ayant un bail dominical sur Mrtl chez vrebos, chaque dimanche.

c'est d'après Nollet, par la presse qui'il apprend qu'un mail aurait circuler mettant sous pression le substitut du procureur du Roi et on nous sort chrono à l'appui le minutage à la seconde près des communications téléphoniques entre le cabinet Leterme et le substitut.

De là à imaginer que c'est un coup médiatique dûment préparé, il n'y a qu'un pas, dans lequel saute sans hésiter certains parlementaires et sénateurs, tant d'altermoiements pour sauver une démocratie en péril...

Ce matin au parlement, discussion sur le budget et le plan de relance, le banc socialiste était vide, humour aidant Nollet évoqua la possibilité d'une panne de réveil généralisé.

d'ici à ce que le parlement fédéral ressemble au wallon, il n'y a qu'un pas, nous pourrions réquisitionner les bancs de gauche puisqu'ils sont abandonnés une séance sur deux.

Alors Leterme la dedans, franchement, c'est vraiment mineur...

Ils pourront toujours publier des livres pour leur reconversion...

Simon

@ tous: Aucun ne semble faire le lien ici avec le contexte pré-électoral 2009?

Dans l'atmosphère de crise mondiale ambiante, dont on se passerait bien de la voir influencer en politique, le belgo-communutaire rejaillit: entre flamands (eh oui...), entre le sud et nord (v'navez pas vu ?), entre urgence et laissez-faire.
Comment autant de vous "somme d'intelligences" n'avez-vous pas invoqué ces aspects?

Arrêtons J-Ph de parler de pourriture politique. Si tel est le cas, étendez SVP aux manières de la population ordinaire, partout (la démocratie le veut ainsi).

Babeler est facile : un peu de temps libre entre deux tâches, et hop au clavier!
Gouverner est une autre paire de manches : évaluer, projeter, arrêter des mesures, en plus dans l'urgence, car tel fut le cas des diverses banques concernées et les remous n'en sont pas terminés. De bonnes braises sur lequelles un peu de vent ravivera la flamme : entre qui et qui?

Intriguer, semer du fiel, tenter la déstabilisation de l'autre est le propre d'un monde où "tout et tous" on sait qu'existe un mal-être. Pouvoir d'achat en baisse: les syndicats font la casse. Insatisfaction contre ceci ou pour ça : on fait la grève. Pas assez de budgets publics pour entretenir une gabegie avérée à tous niveaux : on sème des peaux de bananes. Telle est la "manière" dans nos prétendues démocraties : du nivelement par le bas, des procédés de bas étage.

Observons. Dès ce matin 8h15 à 09h00 la RTBS-Première claironne, avec DiRupo en première loge. "Crise d'interventionnisme", "crise du libéralisme", blabla. Laissons faire la Justice et la Commission d'enquête. Neutralité garantie? Chacun des ignares à l'antenne s'en fera peut-être une conviction.
La presse écrite? J'ouvre La Libre. On s'apesantit sur le fil BE, sur 4 pages. Le cas Lhermitte est bien passé en arrière-plan. Du croustillant à offrir sur l'étal du libraire. Qui lit-on ici? Benh, le constitutionnaliste ULB Uyttendaele. Avant y avait le CdH de l'UCL, maintenant sénateur. On peut croire l'avocat un rien interlope du PS qui rappelle aux bonasses que "l'indépendance du judiciaire est parfaitement garantie et que la création du CSJ a fait le reste. Si sûr???

Oui il y a malaise dans la société. Mais pas là où tentent de nous l'enfoncer au marteau ces gens du 4e Pouvoir : les presses. Eux - citoyens au dessus de tout soupçon - peuvent abattre le politique, la Justice, le monde, au nom du respect de la LIBERTE. Et abattre vous-mêmes si vous n'y prenez garde?

Tout ceci bien sûr en toute indépendance, à la veille de la 2e A.G. de Fortis? Sans aucune interférence des Modrikanen, Tests-Achats et Deminor bien sûr.
Si sûr, dans notre monde en réseaux?

Lombard

"Compte tenu de l'arrêt de la Cour d'Appel de Bruxelles du 12 décembre 2008, la prise de participation de BNP Paribas dans Fortis Banque ne peut se dérouler selon le calendrier prévu", annonce jeudi matin BNP Paribas sur son site...

Est-ce que son Chef de Cabinet a pris l'initiative de faire pression à l'insu du boss ?
Quand on parle de séparation des pouvoirs, que l'on commence à PROHIBER les Loges Maçonniques, ce sera déjà un grand pas en avant.

paul

Il n'en reste pas moins que, si les faits sont confirmés, il y aurait tentative d'influence de l'exécutif sur le législatif.

Ce qui ne peut être toléré. Et le gouvernement ne pouvait pas ignorer que ce genre de comportement est en contradiction totale avec les prescrits constitutionnels.

Une démission collégiale (et donc pas seulement du 1er ministre) serait donc appropriée. Si les faits sont confirmés, à nouveau.

Triste boufonnerie, mais bien révélatrice du niveau de notre classe politique.

olivier baum

A vous signaler quand même que la France qui me semble être un pays démocratique prévoit la subordination des substituts et procureurs de la République au Ministre.

Ce dernier pouvant même demander le classement d'un dossier.

Les vérités ici, ne sont pas celles d'ailleurs.

Attendons de voir les éléments à charge avant de charger la mule...

Surtout lorsque l'on constate que malgré les 'pressions' supposées, les magistrats n'ont pas hésité à remettre l'etat à sa place.

Finalement, cela ne fonctionne pas si mal que ca.

Jean-Philippe

Il faut se rendre compte d'une évidence: Depuis longtemps, la Belgique n'est plus une démocratie, mais un état corrompu.
Lorsque Lizin tente d'influencer un juge dans une affaire de divorce, même si le procédé est scandaleux, il n'a guère d'influence sur la vie du pays. Ici, il s'agit du travail pour 25000 personnes, des avoirs de 2 à 3 millions de ménages, et de la possibilité de voir la Belgique subir le sort de l'état Islandais, une faillite globale.

La conseillère Schurmans dit avoir été victime de harcèlement. De la part de qui ?

On essaye de nous faire croire qu'en plein milieu de l'affaire Fortis, Y. Leterme n'était pas au courant des agissements de son chef de cabinet. Racontez cela à une cehval de bois et il vous filera une ruade.

Aujourd'hui, BNP Paribas a subit un revers bien plus important qu'annoncé avec l'affaire Madoff (Fraude de 50 milliards de dollars par l'ancien patron du Nasdaq, qui n'est pas sans rappeler le Moneytron du calamiteux Jean-Pierre Van Rossem)BNP ayant une réunion de ses actionnaires prochainement afin d'obtenir une augmentation de capital et devra rendre des comptes (qui ne sont pas ceux espérés). Du coup, l'achat de Fortis pourrait se révéler bien moins intéressant que prévu. En effet, BNP a racheté Fortis à vil prix. Mais si la procédure suit son cours, un comité d'expert pourrait réévaluer les actifs de Fortis et forcer le gouvernement a exiger plus de BNP. Et là, BNP n'est plus d'accord, car à court de liquidité. (Pour info, l'action BNP a plongé de 46% hier à la bourse de Paris - source: Euronews)

Donc, demain, Fortis pourrait se retrouver dans une impasse. Les manoeuvres ridicules auxquelles s'est livré Y. Leterme ne sont qu'un acte de plus dans une bouffonerie coupable. Au début, l'Etat Belge s'est fait entuber par les hollandais (avec ABN-Amro) et, dans la panique qui s'en est suivie, est allé se jeter dans les bras des français. Au lieu de cela, si Y.Letreme avait réfléchi calmement, il se serait rendu compte que Fortis était bien plus solide qu'il n'y paraissait. Aujourd'hui, de part les actions du gouvernement, la confiance en Fortis et dans tout le suystème bancaire Belge a fondu comme neige au soleil. Le gouvernement en sort amoindri et se montre incapable de gérer la moindre crise. Y.Leterme doit regretter les discussions autour de BHV. Là au moins, c'était plus simple... et tout aussi anti-démocratique.

Christian Bossuroy

C'est une partie du lamentable spectacle. L'autre est de voir Monsieur Prot et sa merveilleuse banque faire pression sur le gouvernement belge pour obtenir sa part du gateau. On avait cru comprendre que suite à la crise financière, les pouvoirs publics allaient enfin réguler le monde bancaire. Or, il semble que ce soit le contraire qui se passe. Les banquiers sont toujours aussi arrogants et incontrôlables. C'est donc Monsieur Prot qui "régule" notre gouvernement.

Quant à Yves Leterme, bof, une démission de plus ou de moins, qui verrait la différence? ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan