Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Les syndicats entravent la liberté syndicale | Accueil | Et les Belges ? »

25 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

economie789

pour gagner de l'argent facilement sur internet aller sur https://fr.betclic.com/register_b.aspx?s=francis1982&e=

Charles Darwin

Face à cet aéropage de personnalités on ne peut (hum) plus brillantes, l'envie me prend d'envoyer vos lecteurs en quête d'interrogation sociale vers ce site de "sociologues de l'éducation". De suggérer une confrontation d'opinions avec celles de ces penseurs (hauteur garantie!).

// Collège européen de philosophie politique de l'éducation, de la culture et de la subjectivité (CePPecs) //
dont je découvre le site de réflexion (et blog?) sous

https://ceppecs.blogspot.com/

Articles vus là (exemples):

* Culture et adolescence - lorsque lire des livres n'est plus un acte vital.

* "Papa, attache-toi ou je le dis à maman". Destitution des pères ? Adultisation des enfants ?

Assez lu pour s'interroger quant à nos éducateurs politiques de Communauté française?

Jean-Philippe

A lire certains héraults du PS, on se demande si on a affaire à des Marxistes-Lénninistes. la question a malheureusement trouvé sa réponse depuis longtemps.

Notez qu'en Belgique, il ne faut faire preuve d'absolument aucune comptétence pour devenir Ministre. Au plus vous êtes nul, plus grandes sont vos chances. Que ce soit Demotte, Marcourt, Courard, Daerden, ... sans parler de leur collègues Cerexhe,Antoine, Lutgen, Watelet & co Dans aucun autre pays, ils n'auraient la moindre chance d'être ministre, vu qu'ils n'ont aucune compétence. Dès lors, ils nous servent des lieux communs en guise de politique.

op

l'apparatchik Jean-Claude Marcourt
avocat du bidouilleur "George Forrest"(voir congo and co)ce qui explique le commerce exterieur(New Lachaussée)
chef de cabinet des ducs et duchesses du ps
-Guy Mathot
-Bernard Anselme
-Jean-Claude Van Cauwenberghe
-Elio Di Rupo
-Laurette Onkelinx
ministre(s)de l'économie et de l'emploie,du commerce extérieur wallon,et du patrimoine(du chômage).
rien que cela comme cumul!!!

camarade:vive la lutte ouvrière,vive marx,à mort le profit et le capitalisme,pour la solidarité des plus démunis

qui sont-ils ces donneurs de leçons?
ils appartiennent à la grande secte du ps,qui n'a qu'un seul objectif bien féodal:
c'est celui de rester au pouvoir et d'en profiter.

puisque les gauchistes(caviar) sortent du bois avec la crise,un petit lien pour l'illustrer:
https://www.challenges.fr/actualites/finance_et_marches/20081015.CHA7440/la_crise_financiere_remet_marx_a_la_mode.html

Simon

Le feu couve dans les foyers wallons; idem esprits, dont celui de Monsieur Marcourt.

Perspective des élections 2009: haro sur les tabous hurlent les futurs Pinocchio.
Depuis six mois certains journalistes moulent l'opinion publique sur le leitmotiv d'un *bienfait* de pratique par le Deficit Spending. Témoins? Celui version '60s (durant les Trente Glorieuses) ou par un remake des théories de Keynes UK crise des '30s. Nos Etats et Régions ne bénéficient-ils pas d'un rating AAA, comme l'avait ces produits CDO d'avant la crise des subprimes? Dernier cas en lice, Obama aux USA avec ses 25% du PIB mondial... qui s'assied vite sur ses promesses mythiques d'avant le 4 novembre pour verser aujourd'hui dans la realpolitik... Mais avec le fanion du pouvoir reconquis? Realpolitik: attitude à laquelle tous les gouvernants sont indistinctement forcés de se tenir; va falloir qu'ils s'en expliquent ensuite aux électeurs! Comptons sur la panique pour aveugler les borgnes.

Tous les gouvernements - Leterme compris - réfléchissent à ce remake d'un Deficit Spending, alors que leurs budgets sont sans perspectives rassurantes. En Wallonie, Daerden affiche son sourire Colgate en masquant des dettes contractées indirectement: nos futures CDO et dérivés wallons d'après 2012? Instiguée par ses staff du MOC, Mme Milquet espère en faire de même pour afficher un satisfecit relatif à son bilan "Emploi". Magnette n'agit pas différemment avec ses slogans de faire baisser les coûts énergétiques pour le consommateur-électeur. Un acte purement hypocrite quand on sait qu'après s'être haussée en une bulle, la situation pétrolière éclate actuellement dans une baisse drastique. Donc par simple application des règles de prix, le coût énergétique devrait baisser bientôt! S'il ne baisse pas diront beaucoup? Ben, cherchez donc avec perspicacité dans ces alourdissements de nos taxes et mesures sous leitmotiv *protection environnementale* directes et indirectes, car ces charges-ci on les encaissera de manière masquée! Coûts et fiscalité accrue en perspective? Parions alors que les précédents nommés ici vont les imputer à Reynders et à ces méchants du MR qui font dans l'anti-social.

Après avoir hurlé à l'alourdissement de la dette publique durant les '80s (ce cadeau empoisonné que nous lèguons aux générations à venir, comme le réchauffement climatique des Ecolos), il serait malvenu de retomber dans les mêmes travers.

Wallonie 2009-2013 ? Je suggère d'attendre des avis encore à venir de la commission Zénobe à 33 experts politisés. Qu'on mesure donc à leur valeur exacte les effets du Plan Marshall. Qu'on pèse donc le coût des subsides en tous genres déversés pour inciter à ceci et à cela. Puis qu'on dresse un bilan prospectif, autrement que par ces organes futils tels la "Soc Wallonne d'Evaluation et de Prospective", etc. Organes qui ne sont que des nids à protéger les dogmes jamais vérifiables.

Chabot

Avocat des causes wallo-liégeoises, Maître Marcourt devrait encore apprendre certains rudiments d'économie. Les apprendre et pratiquer plutôt que de les ânonner après sa lecture du petite Livre rouge pour parfait militant, bible où se rassemblent tous les nouveaux mythes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan