Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Uyttendaele et la "volatilisation de la norme" - sans commentaire | Accueil | L'Association des provinces wallonnnes" (APW) en colloque »

27 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

gesundheit

Sehr wertvolle Informationen! Empfehlen!

op

deux liens scandaleux sur ce que certains de l'hyper extrême gauche pensent sur le tibet :
révisionnisme pur et dur !
http://www.michelcollon.info/questions_tm.php?dateaccess=2008-06-24%2023:27:28
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6817

op

désolé le "wiki" ne fonctionne pas,mea culpa.
http://en.wikipedia.org/wiki/Ethnic_minorities_in_China
l'autre lien et ses différentes cartes !
http://www.tew.org/geography/index.html

op

Fragilité intérieure du régime chinois et attitude hyper défensive face a tous ses problèmes domestiques.C'est la course contre la montre pour faire de la chine la super puissance du 21 siècle,et ils ont toutes leurs chances mais quel en sera le prix pour les minorités et le peuple han ?.
Des cartes en anglais aux contenus intéressants Remarquez le poids « géographique » des tibétains (très peu nombreux 2.41 million d’après pékin ?) et des autres minorités sur l’état chinois, d’ou l’enjeu de la colonisation. L’importance de l’eau potable, très gros problème pour le développement immédiat et futur de la chine, la région du Tibet est la source des fleuves d’Asie(Himalaya).en plus des minéraux divers une importance stratégique du Tibet car c’est un pistolet braqué sur le cœur de l’inde.
http://pload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a1/China_ethnolinguistic_83.jpg
http://www.tew.org/images/t2.hydro.jpeg

sur le deuxième liens vous pouvez naviguer sur différents cartes ,n'hésitez pas c'est mieux qu'un abonnement de dix ans au "swaar". enjoy it

op

Un lien vers le courrier international avec un article sur "la Chine du rififi dans l'usine monde». Numéro 943
http://www.courrierinternational.com/hebdo/sommaire.asp?obj_id=663
Deux autres liens sur les différentes révoltes dans la chine de pékin
http://www.chine-informations.com/actualite/chine-graines-de-revolte-au-cur-de-la-paysannerie_4333.html

http://www.rfi.fr/actufr/articles/060/article_32703.asp

Alain Destexhe

http://abonnes.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2008/11/28/protestations-apres-l-execution-d-un-scientifique-en-chine_1124686_3216.html

op

@fred
pourquoi ne pas proposer un sujet sur "blabla" au sénateur?
vous savez ce petit personnage rtbfien qui a raté sa chirurgie esthétique.
comme vous semblez très motivé pour faire des commentaires constructifs,ce serai l'occasion de vous épanouir..... enfin !

Dag Obert

Sénateur, avez-vous proposé au Dalai Lama de se présenter comme médiateur international pour la crise belge ? Nous comptons sur vous.

op

Félicitation sénateur,

D’avoir serré la main des représentants de Taiwan, l’autre chine mais démocratique!
Un geste fort qui échappe aux larbins du tout pékin.

Bravo encore !!


L’usage de la violence,
Les tibétains tentèrent de résister par les armes aux chinois du grand timonier, ils furent vite balayer et la population eut à subir les exactions de leurs pseudo libérateurs.
D’où l’idée philosophique et religieuse mais surtout pragmatique du dalaï-lama d’exposer au minimum la population face aux communistes qui n’avaient aucuns scrupules (opinions publiques) comparable aux américains, francais, neerlandais, anglais des conflits de la décolonisation.

L’usage de la violence n’est pas la preuve concrète d’un succès face à des régimes d’une brutalité féroce comme la chine de pékin, la Birmanie, le Vietnam (Laos)
Aucunes des résistances de la chine ne sont capables de faire face a l’appareil policier chinois, les indépendantistes du Xinjiang chinois (islamiste ?) ont justifié une politique répressive chinoise, qui était sans doute le fruit de la provocation des services de sécurité ?
Quand aux karen de Birmanie et les nombreuses autres ethnies : plus aucuns occidental ne s’en soucie, face a un régime encore plus brutal que la chine de Beijing et ce malgré leur résistance armée et des tentatives d’accord avec ce régime (actuellement, le plus génocidaire d’Asie mais fidele allié de pékin, voir collier de perle)

Jean-Philippe

[C'est sans doute ce qui a fait des Britanniques les meilleurs colonisateurs que l'histoire ait connu]

Waowww... C'est sans doute cela qui permet aux Britaniques de dénoncer les Belges au Congo durant le règne de Léopold II ? Ou bien est-ce que, furieux d'avoir "loupé" cette colonie, ils s'en prennent aux Belges alors qu'eux-même (les Britaniques) ont inventé (entre autres) les camps de concentration ? Dites-moi! Parce qu'en fait de colonialisme, je ne pense pas qu'une nation soit meilleure qu'une autre. Tous (Belges y compris) se sont "payés sur la bêtes" et ont pillé tant et plus les richesses des pays colonisés.

Pour ce qui concerne le Dalaï-Lama, même si Bin Laden lui offrait une bombe atomique, il ne l'utiliserait pas. Mais cela est sans doute une considération qui vole trop haut pour l'esprit de certains.

Lombard

Le Dalaï, né le 6 juillet 1935 ... Tintin c'est de 7 à 77 ans, il faudrait peut-être qu'il oublie ce qu' Haddock-Daerden beurré a dit à son ancêtre ? Vous ne pensez pas... Cela yéti une bonne question ? Si OUI, en 2012 il lira Spirou et houba hop... Il s'opposera à ce que le Marsupilami aille pondre et faire un nid au Tibet parce qu'il a une grande queue jaune à pois !

Lombard

Que mon jaune ami drapé, le D-L, se rassure ... les Moujahidines n'ont pas encore prévu d'aller faire la loi sur son piton rocheux... Ca va viendre !

Fred

La Dalaï-Lama c'est surtout du Dalaï-Blabla, et ce n'est pas le seul. Je n'ai rien d'autre à ajouter.

Dante

je suis d'accord avec Paul.
j'ajouterais que la guerre 40-45 a joué un rôle également en ramenant les puissances coloniales au second rang. le terrain était fertile.
.
la dernière pensée est tout à fait juste également. Il y a des cas où la lutte armée est la seule issue. le monde est ainsi fait.
.
Maintenant, je pense qu'à part se donner bonne conscience, ce pauvre homme et le tibétains n'intéressent personne pourvu que les barbies soient toujours aussi bon marché dans leur plastique toxique...

op

2) dalaï-lama
-En comparaison des moyens relativement faibles des tibétains, et des moyens financiers chinois, je pense que le dalaï-lama a gagné une manche (comme évoqué plus haut) :
Une reconnaissance pour son peuple (que d’autres n’auront plus malheureusement), malgré le fait accomplis de la colonisation « han » au Tibet, et ailleurs au sens littéral
La chine continentale est dans une course aux matières premières, à l’énergie, à l’eau potable, aux surfaces arables, au maintien de sa croissance car toute stagnation remettrait en cause le régime et donc ses dirigeants
Elle est donc faible malgré ce visage de dragon invincible, c’est le coté dissuasif, enseigné dans « l’art de la guerre de sun tzu » ne pas montré ses intentions ni ses faiblesses, en attendant de se dévoiler
http://artdelaguerreselonsuntzu.ifrance.com/

-La balle est maintenant dans notre camp, et il faut profiter de cela pour contenir la chine de Beijing, avant son hégémonie.
Car si nous parlons d’un important partenaire, c’est aussi un solide concurrent (à venir) sur des marchés comme l’Afrique, avec des conséquences politiques graves.
Les soutiens chinois à des régimes détestables à des fins de real politique, sont inacceptables pour le monde qui se construit, le dialogue entres démocraties est la seule façon de répondre à ce défi.
Mais aussi pour nos industries car il faut bien être naïf pour penser que les chinois ne font pas de « reverse engineering »ils n’ont aucuns respects de la propriété intellectuelle, ce n’est pas leur priorité.
Exemple
http://archive.newsmax.com/archives/articles/2002/6/13/24549.shtml
http://www.webwombat.com.au/motoring/news_reports/chinese-cars-in-australia-chery.htm
http://www.popsci.com/iclone
Leur priorité et de renverser la pyramide du savoir nous deviendrons alors des clients dépendants de leurs produits, mais aussi de leurs technologies, si nous ne réagissons pas (les américains et les japonais le font déjà)
Comment les contenir : d’abord pacifiquement avec l’arme économique, et ensuite avec des menaces de boycott (celui des armes doit être maintenu, n’en déplaise aux européens)
Car la chine ne joue pas franc jeux avec nous, son ambition est beaucoup plus grande et se perpétue par l’idée que toute stagnation, remettrait en cause le régime du pc chinois par la population même (dont nous voyons les prémices).
Les tibétains ont leur rôle de sonnette d’alarme, a nous maintenant de faire face avec prudence mais fermeté

c'était long mais le sujet et passionnant,je ne déteins aucune vérité,aussi tous les avis seront un plus par rapport a ma tentative de démonstration

Thibault

A la place des otages des farcs et des tibétains, je me ferai du souci...
En effet, Bétancourt ayant été libérée, et les JO de pékin étant désormais loin derrière nous, les bobos ont abandonné ces 2 causes là.
Ils sont ensuite passés à "Vote for Obama"... en toute méconnaissance de son programme, bien entendu.
Franchement, je plains les victimes des farcs et les tibétains. Ils ne sont plus tendance, ne sont plus des sujets "in" pour la presse...
Alors, c'est quoi le prochain combat à la mode...

paul

Je pense que Jean-Philippe oublie quelque chose, à savoir qui est l'adversaire.

Gandhi s'est opposé aux Britanniques, c'est à dire à une culture authentiquement démocratique, qui permettait le libre débat. Ce par quoi je ne veux pas dire que la colonisation britannique ait été exempte d'exactions, mais il était possible de les rapporter, et elles n'étaient pas considérées comme un moyen autorisé pour résoudre les conflits politiques. C'est sans doute ce qui a fait des Britanniques les meilleurs colonisateurs que l'histoire ait connu.

Le gouvernement chinois ne s'encombre pas de tels scrupules. Et Mao s'en encombrait encore moins que les dirigeants actuels, d'ailleurs. Le tibet, qui est déjà une région difficile d'accès en temps normal a été colonisé par une immigration massive, dominé d'une main de fer, et quadrillé par une armée et une police qui n'hésitent pas à faire usage de la violence la plus abjecte.

Et accès interdit aux empêcheurs de réprimer en rond.

Ceci dit, le bilan du Dalaï Lama est effectivement faible. Et son action a été peu soutenue.

En fait, cela démontre la faiblesse des moyens de lutte pacifique face à un adversaire pour qui le niveau de respect d'un ennemi dépend de sa puissance. Ou de celle de ses alliés.

op

@ ad

1)ce que le dailai lama a obtenu:

c'est tout d'abord une forme de reconnaissance que d'autre peuple oublié sur la planète médiatique n'auront jamais par ex. les karen de birmanie qui seront exterminés ou assimilé par le régime de rangoon(au laos les minaurités des hauts plateaux)

le Cost-effectiveness:

moyens:une guerrilla pacifique et médiatisée qui passe par des visites dans les pays,des mondanités(stars de cinéma)en bref entretenir l'image du tibet occupé par nos médias

conséquences et réactions pour la chine de Beijing:

c'est tout bonnement ce qui échappe aux occidentaux,c'est "perdre la face devant le monde".....et c'est la pire chose qui puisse arriver pour ce régime qui fait l'objet de méfiance de la part de tous ces voisins démocratiques.
car derrière la façade du village potemkime chinois: il y a la pollution endémique,l'exode rural et son exploitation dans des conditions d'esclavage,des jacqueries diverses en ville ou dans les campagnes contre les excès des potentats locaux(en cela les chinois on plus de g..t's que les wallons),une fuite en avant du régime vers le nationalisme,une classe moyenne encartée au pc(du moins les parents des privilèges)de 300 millions de gens et moi et moi!!
le contrôle de l'information:
presse et internet c'est le control total(par l'appareil d'état) grâce aux "major's" mondiale du réseau.
seul hong-kong respire encore pour quelques temps!!(un pays deux systèmes)

conclusion:

le dalai-lama ne s'en sort pas si mal avec sa petite guérilla pacifique et médiatique:il aura réussi la prise de conscience ou plutôt de mauvaise conscience des occidentaux
mais probléme:
c'est que le régime chinois effectue une fuite en avant avec la colonisation massive des régions(non "han" grâce aux trains) notamment cela abouti a une sorte de génocide culturel qui est présenté par le régime comme le prix a payer pour la modernité(révolution culturelle)
de plus le regime de pekin comme tous les communistes est passé maitre dans la manipulation,la provocation,et l'exploitation de nos faiblesses d'occidentaux pour la première fois le dailai-lama éprouve des doutes sur son combat
ce serait l'occasion de voir nos prix a la baisse avec la chine et de lui de mander de l'ouverture dans ces médias l'effet dominos serait enclenché(un petit bras de fer)
nous serions gagnant économiquement,mais aussi politiquement

désolé c'était sur le pouce
a plus tard

plus

Ah oui, n'a-t-on pas dit que le territoire du Tibet recèlerait des MATIERES PREMIERES, vitales pour le futur chinois? Pourquoi donc avoir bâti ce gigantesque tronçon de ch-de-fer à très haute altitude, sinon pour mieux syphonner ce qui pourra l'être?

Simon

((Qu'a obtenu le Dalaï-Lama ... que pensez-vous du leader politique ?)).

Votre question,Sénateur, prêtera à spéculations sur maints aspects comparables de géopolitique.

Certes le haut-penseur boudhiste et son "armée" de pacifistes spirituels ne sont pas parvenus à renverser la mainmise qu'exerce de fait un régime communiste chinois sur le Tibet historiquement "géostratégique" entre l'Inde et l'ancien Empire.
Mainmise politico-armée (les 4 armées chinoises = plus de 4.000.000 d'hommes, contre moins de 40.000 en Belgique. Mainmise établie parla force ,dès l'époque du "Grand timonier" que fut ce pacificateur Mao... avec ses dizaines de millions de victimes indigènes connues ou anonymes, sans compter celles tibétaines.

Spéculations par analogie aussi. Raisonnons:
- Qu'a obtenu l'Islam, cette "religion de paix", en matière de stabilité dans les pays hautement islamiques, pour ne s'en tenir qu'à leur popotte intérieure?
- Qu'à obtenu l'ONU depuis sa création, avec ses effets bienfaisants et hautement reconnus sur p.ex. l'Afrique? l'ex-YU ? Hors cette réalité ONUsienne d'avoir créé une myriade d'agences et de filiales, plus d'avoir "agréé" des ONG déléguées par centaines sur le terrain, sans contrôle très effectif? Organes qui tous s'agitent plus ou moins bureaucratiquement sans apporter clairement ce dont le monde à grand besoin, disent "nos bonnes âmes": une relative stabilité et l'éradication partielle de la pauvreté du tiers/quart-monde?

Oui la question fait sens, judicieusement posée. Mais convient-il de la limiter au seul Dalaï-Lama?

Jean-Philippe

[Qu'a obtenu le saint homme par sa stratégie politique en 50 ans ?]

Sénateur,
Vous voulez excuter Ghandi une nouvelle fois ? Ce dernier n'a-t-il pas fait la même chose en Inde ? La seule différence, c'est que le Tibet est perché sur le toit du monde, ne représente rien sur le plan économique (pétrole, métaux précieux, etc...) et ne dispose que d'une population de 6 millions de personnes. Face à plus d'un milliard de chinois, cela ne fait pas le poids. Mais qu'on y découvre uen richesse économique quelconque et vous verrez comme les choses vont changer. L'Inde a pour elle uen population équivalente à la Chine et des richesses inombrables. C'est beaucoup plus facice d'attirer l'attention du monde dans de telles conditions.

Que peut faire le Dalaï-Lama face à la Chine ? Au mieux, négocier pour préserver la population Tibétaine. Tout autre solution est vouée à l'échec et sera réprimée avec force et brutalité par le Chine. Nous le savons et lui aussi.

Dante

maintenant, ses valeurs l'empêchent peut-être de faire autre chose. Et on ne peut que respecter le choix de non-violence si c'est son choix. Mais les tibétains doivent alors chercher une autre voie avec un autre leader.

Dante

rien....il visité bcp de pays gratos et a sans doute participé à de nombreux banquets succulents.
Ah oui j'oubliais...il a raté l'ouveture de JO.
Mais le Tibet est toujours chinois.
Il devrait relire l'histoire de Spartacus.
A un certain moment, seule la violence est susceptible de faire bouger les choses.
Depuis quand s'intéresse-t-on aux palestiniens? D'autres JO non?

Christian Bossuroy

Saint homme? est-ce si sûr ?

Alain Destexhe

J'ai mis ce post car je voulais avoir votre réaction. Qu'a obtenu le saint homme par sa stratégie politique en 50 ans ? Leader spirituel certes, mais que pensez-vous du leader politique ?

op

@dante
c'est aussi une bonne interprétation:
"business is business usually"
par contre pour l'insignifiant rudy d. là je ne vois pas?

op

@robin

je ne voulais pas faire d'amalgame (avec les dictatures énumérées) avec le dalai-lama et les autres minorités "non han" de la séculaire grande chine,en cela je me suis mal exprimé "mea culpa"
mais mettre en évidence BIEN MAL,je le conçois les "persécutions",si vous préférez "vexations" des tibétains et des autres minorités de la chine de Beijing......et les soutiens apporté par le régime de pékin à ces mêmes dictatures,dans le cadre de ces projets géopolitiques!!
je ne suis pas opposé aux pays émergents mais je reste dubitatif à l'égard de la chine et de son projet d'expansion politique et militaire(collier de perle avec l'inde):

en bref en plus d'être un concurrent et une source de débouché pour certaines de nos importantes entreprise,je m'interroge sur le "clash" inévitable(non souhaitable)entres puissances asiatiques,états-unis,anzac,..

ceci n'est pas le cas de l'inde,du brésil qui sont toutes deux des démocraties (avec des problèmes comme tous pays démocratiques)
avec pour l'inde c'est vrai une rivalité militaire avec la chine qui débouche sur une montée de la puissance militaire qui dépasse l'ennemi pakistanais

pour conclure:
il suffit de regarder le budget militaire de la région et la montée en puissance des pays de la zone asie-pacifique et océan-indien et l'on comprendra mieux ce que la grande presse belge annoncera dans quelques années comme un scoop

l'idéal c'est prévoir,anticiper,maitriser
"Ne mettons pas tous nos œufs dans le même panier"!

ps: les troubles à la boite crânienne peuvent se transformer en hémorragie quand je lis certains des commentaires sur Bruxelles

Dante

j'ignore pourquoi j'ai si mal orthographié 2 x apparatchik...

Dante

pour en revenir au D Lama, c'est toute la problématique de l'usage de la violence dans un monde violent qui refuse d'entendre.
Après combien de décennies faut-il encore prôner le dialogue bien gentil?

Dante

@Robin
moi je pense avoir très bien compris Op.
Je me permets de l'interpréter, à lui de me corriger.
La communauté internationale; càd les USA + l'Europe prétendent enseigner la morale politique et la démocratie à certains (Cuba, la Russie, l'Iran, le Zimbabwe, la Syrie etc...la liste est longue) mais pas à d'autres: la Chine, l'Arabie saoudite, Israel, la Georgie...
Et quand il s'agit de faire du business, nous sommes tout d'un coup très enclins à laisser passer certaines choses:
donc logiquement, si la démocratie est un must pour avoir des relations diplomatiques, nous devrions ajouter la Chine sur la liste des pays avec lesquels on ne peut faire du business. Comme la Corée du Nord.
Et comme la Chine est peut-être le seul pays capable de produire aussi massivement des biens de consommation à bon marché, si on ne faisait pas de business, on aurait peut-être pas délocalisé autant...
Ai-je bien résumé Op?
A quoi vous me répondrez que participer à la croissance la fera changer dans le sens de l'asouplissement. Peut-être et même probable.

Par contre je ne vous suis pas sur les apparatchiks: il me semble de Rudy D n'est pas plus apparatichiks que les principaux chinois.
je pense aussi que Bush a nommé à la tête de son admin des apparatichiks républicains incapables de remettre en question le moindre de leur principe, sauf le communiste tardif ou républicain repenti Paulson.

Robin

=> op : simpliste en effet, j'avoue ne pas comprendre votre propos confus.
Aurait-on glissé sur une plaque de neige récemment et mal retombé sur le coccyx, jusqu'à en ressentir certains troubles à la boîte crânienne?

Je suis loin d'être un adhérent à une "communauté boudhiste"; pas plus prêt à suivre la voie de ce fils B. du défunt J-Fr Revel, mais je conçois que la Dalaïa-Lama est tout sauf un excité.
A l'opposé, TOUS les systèmes communistes et dictatoriaux énumérés par vous sont comme les deux faces de la lune: éclairés avec cycles et à moitié dans l'obscurité. En plus dépourvus de scrupules autres que de laisser survivre une conception absurde de la vie, donc être prêts à tout pour s'y maintenir.
Dans le cas de la Chine, on ne peut cependant les blâmer de vouloir participer à la croissance plutôt que de vivre en cette misère historique cachée à nos yeux et d'aléas d'une idéologie gouvernante.

Si "nous, les bons" sommes en voie de déclin relatif, prenons-nous en à nous-mêmes. Nous qui portons à la tête de nos régions des cons et des apparatchiks idéologues se remplissant les poches grâce au pouvoir que vous/nous -ignares- leur conférons!

op

le dalai-lama,les autres "minorités" non han de la chine de beijing,le soutient de la corée du nord,de la birmanie,du zimbabwe,du sudan,de l'iran..

voila l'interlocuteur que nous avons en face de nous ce n'est pas la chine de taipei(taiwan)démocratique
si quelques grosses boites (avec les copains de promo)font de bénéfices en attendant le "reverse engineering", les autres entreprises dans notre vieille Europe: crèvent,c'est simpliste je sais!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan