Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Socialist Obama | Accueil | Un noir à la maison blanche »

05 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Julien

Pour matraquer les naïfs, faut beaucoup de cents de $ ou d'€ . Les médias contribuent au hype.

Campagne de fric, contre campagne d'idées.
Faire du vent ne coûte guère; les faits vont bien plus peser..
L'exemple donné par la campagne de Barak Obama joint à la manière éhontée selon laquelle les "presses" US x Europe ont présenté le contenu de cette élection donnent le vertige. Matraquage d'une année entière. Orchestré depuis des années: par hollywood avec Michael More & ses gauches bobos, par Al Gore et ses leçons climatiques, par l'anti-bushisme distillé à chaque instant des années durant. (NB: moi j'ai perdu un parent aux Twin-Towers).

"Obama met les américains devant LEURS responsabilités" ose titrer l'interview d'un prof Sc.Po. de Lyon? Va falloir qu'on nous explique COMMENT -individuellement- chaque électeur va maintenant CHANGER ses schémas mentaux pour matérialiser les slogans des frères Obama-Clinton-Gore & Co!
Jeu de lâche et jeux de dupe habilement tissés.

jo moreau

Avant de s'offusquer du cout de la campagne électorale aux USA, je me demande combien couterait la campagne d'un candidat au poste de président européen, s'il était élu au suffrage universel ? Combien devrait-il dépenser pour se faire connaitre et surtout se faire élire, de la Finlande à la Grèce ??

Alain Destexhe

Je pense qu'il faut une combinaison de financements publics e privés mais en Belgique le financement privé est trop limité.

Célestin

@ Fred : la prétendue pertinence de votre argumentation ne convainc que vous. Merci d'étudier un peu les sujets avant de pontifier.

Par ailleurs, savoir s'il faut ou non un financement public des partis politiques est une autre question. Là, personnellement, je vous rejoins : je ne veux pas d'un financement public. Même si je sais bien qu'un financement privé induit presque nécessairement de regrettables "retours d'ascenseur".

Lombard

Attendons avant de le proclamer le nouveau Kennedy, il ne faut pas faire honte à ce nom illustre, Obama n'a encore RIEN fait de concret, ne nous réjouissons pas trop vite...la déception serait encore plus brutale.

Fred

@Célestin. Lorsque l'on connaît la volatilité de l'électorat ce que vous dites démontre la pertinence de mon affirmation. Aujourd'hui les déçus "de" financent encore ceux par qui leur déception est arrivée.

Le financement non public des partis est plus libéral. Je n'aurais jamais donné 1 euro pour la NVA.

poil-à-gratter

Fred comme d'autres abonnés au déconnage dogmatique devrait aller lire ce que l'on dit à côté de chez nous plutôt que de balancer entre les USA qu'il ne connaît point et la Belgique qu'il prétend connaître!

Dernier extrait du magazine français
https://www.ripostelaique.com

""Numero 62 : Edito
L’EDITO DE CYRANO
Le système peut dire merci à ceux qui ont cassé, depuis 40 ans, toute autorité républicaine

mardi 4 novembre 2008

«« Une petite semaine de vacances a fait du bien à tout le monde… Quoi de neuf ? Rien de bien intéressant ni d’important : toutes les conversations tournent autour de l’élection américaine. Certains cherchent à nous convaincre que si c’est Obama, que tout le monde donne gagnant (qui jurera sur la Bible le jour de son intronisation et qui risque bien de défendre les communautarismes), la face du monde en sera changée ; beaucoup dénoncent le tandem Mac Cain–Palin, porte ouverte aux créationnistes et aux ligues anti-avortement… et nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que l’un ou l’autre, c’est blanc bonnet et bonnet blanc, et qu’ils ne voudront qu’une chose, c’est conserver la place hégémonique de l’impérialisme américain.

Pendant ce temps, la bataille continue à faire rage pour savoir si ce sera Martine, Bertrand ou Ségolène qui va diriger le Parti socialiste. Mais à part les caciques de la rue de Solférino, tout le monde s’en moque. A Riposte Laïque, on sait déjà que le futur secrétaire du Parti socialiste ne sera pas un laïque. (1)»»
la suite pour ceux qui désirent réfléchir les dilemmes européens..

Célestin

@ Fred : votre raisonnement est complètement faux : le financement public des partis est effectué au prorata des électeurs (sauf pour les petits partis). Cela veut dire que les électeurs CDH financent le CDH, les électeurs Vlaams Belang financent le Vlaams Belang, les électeurs de LiDé financeront LiDé. Dire que tout le monde finance la NVA ou le Belang, c'est faux. C'est trop difficile à comprendre ?

Fred

La question du financement des campagnes électorales est intéressante. Chez nous c'est le financement public des partis ce qui signifie que tous nous finançons aussi les partis l'opposition et même ceux qui contribuent à la destruction de notre pays, pour moi ce n'est pas démocratique.

Donc, la NVA pex ou le VB ne sont pas redevables à leurs bienfaiteurs.

Et comme LiDé est presque certain d'avoir 5% d'éternels mécontent, son banquier va certainement lui ouvrir une petite ligne de crédit avec la garantie de l'état donc, puisqu'il est certain de retrouvé ses billes après....et que nous tous allons rembourser.

Lombard

Obama EST redevable à ses bienfaiteurs ( pétroliers, fabricants d'armes etc...) donc ? Ce qui me pèle le plus dans ce résultat, le PS et CDH s' accaparent cette victoire, comme ils ont l'art de choper tout ce qui fait un " semblant " de social ! Dans la Gazette de ce matin, Magnette va accorder des prêts-énergie jusqu'à 10.000 euros sans intérêt...cela va créer de l'emploi, c'est exactement ce que vous dites " offrir de l'argent pour créer de l'emploi " !

Bric-à-brac

En Europe comme au US, les techniques de "populisme" coûtent fort cher. Obama en est le leader.

Curieux de constater qu'en BE on accuse vite un JMDedecker d'user de cette pratique (or qu'il affirme nombre de choses très réelles). Dès que les mêmes critiques s'éblouissent à la version outre-Atlantique... tout ça devient normal.

Reste à Obama de prouver maintenant que les promesses vont être pour un mieux national et mondial.
Gare au désenchantement!

Vincent

"Quel est le total des coûts de campagne chez nous?"

Officiellement, deux fois rien, mais en réalité, quasi la moitié du budget de la Région Wallone et de la Communauté Française...

Xavier

10 USD par habitant.

Cela ferait 85 millions d'Euros en Belgique.

Quel est le total des coûts de campagne chez nous?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan