Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Le débat avec Yvan Mayeur (Mise au point) | Accueil | Transferts entre les régions »

06 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ici la terre

Zébulon,
Aucun souci. On ne peut pas tjs être d’accord et je respecte votre avis !
En fait ça n’arrange bien sûr personne d’être super taxé. Je n’ai d’ailleurs jamais prétendu une chose pareille :-)
Moi je ne prétends pas que le système actuel est idéal loin de là mais où vous voyez moins de solidarité et moins de justice sociale et fiscale, moi j’en voudrais plus !
Vous avouez être individualiste par dépit et expérience. Je ne le suis pas et c’est sans doute ce qui entraîne notre différence de vision sur certains points. Je dirais plutôt que je suis solidaire non seulement par nature mais également par expérience et par ce que je vois dans la société qui nous entoure.

Zébulon

@ Ici la Terre

> Mais ca ne me dérange pas

Moi, cela me dérange fortement d'être hyper-taxé, non pas pour aider les gens mais essentiellement pour contribuer à la survie d'un système, gourmand, mal fichu, mal tourné ... dont le but essentiel semble de vouloir assurer sa survie, fusse au détriment de ceux qui l'alimentent généreusement.

Je ne suis pas individualiste par nature, mais par dépit et par expérience. Je pense que, de par la nature humaine, un système travaillera toujours en priorité à assurer sa survie, et ensuite seulement, s'il y trouve un vague intérêt, à se préoccuper des buts qu'il prétend être les siens.

Désolé, mais personne ne peut mieux savoir que moi ce qui est bénéfique à mes proches et à moi-même. Cette volonté permanente de m'infantiliser et de me détacher de mes responsabilités, je les enmerde. C'est vous, messieurs qui enfouissez la tête dans le sable et refusez par idéologie de voir les défauts et les incohérences de votre système prétendument solidaire, qui me poussez à l'individualisme.

vraie maman isolée

A Franz,le grand avantage des veuves c'est d'avoir obtenus toujours grâce au système patriarcal une allocation à vie( n'oublions pas le nombre de veuves joyeuse oubliant de déclarer leur nouvelle situation de cohabitante...).Nombre de maman isolées triment mais n'ont droit à rien.... .Se retrancher derrière un homme pour tenir un statut est patriarcal et pathétique.Dans ce cas de figure,seule, la situation de l'enfant prime et par là même ,celle de la mère ou du père(dans quelque rare cas)qui en a la garde.D'autre part,l'allocation de veuve découle du système de sécurité social,avec certes, cet arrière gout patriarcal qui se retrouve dans toute les couches sociales de gauche à droite(nous ne somme malheureusement pas en Norvège...SNIF)

Ici la terre

Franz,
Peut-on savoir quel est le but de votre intervention que l’on sent un tantinet moqueuse ?... ;-)
Les médias manipulent l’opinion en effet mais à ce sujet on ne peut pas dire que le MR est lésé ! …Pour ce qui est des syndicats, je m’en moque : comme je l’ai déjà dit ici, je ne suis pas plus syndiqué qu’affilié à un quelconque parti !
Votre maman semble avoir fait preuve de bcqp de courage. La mienne aussi pour avoir connu pareille situation. Nous étions … 5 enfants.
Et moi aussi je suis isolé (un vrai isolé…), fortement taxé (j’attends tjs un seul petit effet de la réforme fiscale..). Je gagne correctement ma vie et je participe à la solidarité en laissant une partie de mes impôts pour des plus nécessiteux alors que moi je ne bénéficie jamais de mes cotisations. Mais ca ne me dérange pas car tout système démocratique doit fonctionner à mon sens sur ce principe.

Franz

sniff, j'ai envie de pleurer à force de m'apitoyer sur le mauvais sort réservé à
la commentatrice cohabitante de Ici la terre.
L'une cadre le problème (indéniable) d'une certaine catégorie de population.
L'autre -un être identifié par ses slogans- jouant de mise en scène lui répond tel un parfait écho.
L'approche "communicative", chère maman, est un procédé connu.

Curieusement ma "maman" à moi -veuve- se trouva deux décennies durant dans cette situation. Elle trima pour élever ses trois enfants, avec succès.
Ce n'est pas le parti PS qui la tira d'embarras en ce temps-là. Curieux, non? Faut dire qu'on était moins pollué par les médias qui manipulent l'opinion et par des syndicats moins roués qu'ils ne le sont devenus aujourd'hui.

NB: pour vous rassurer à peine, je vis en "isolé", suis fortement taxé, doit acquitter des rentes à plus nécessiteux que moi (c'est en tout cas le gagne-pain à version politicienne de votre écho cohabitant)

Ici la terre

Maman,
C'est clair mais vs voyez bien en venant sur certains blogs, sites ou en écoutant le discours de certains hommes politiques que certains refusent encore de voir cette réalité de la société dans laquelle ils vivent et continuent à vouloir une société où qq nantis sont privilégiés en laissant la majorité en marge.
Je pense cependant que la politique dite bling bling en a pris un fameux coup ces derniers temps avec les dérives qui en découlent actuellement et on constate qu’une société ultra capitaliste (même si certains refuseront l’amalgame entre capitalisme et libéralisme) basée sur l’argent pour l’argent n’a pas d’avenir.
Mais dénoncer ce qui apparaît pour bcqp de plus en plus comme une évidence vous fait automatiquement passer aux yeux de certains comme un socialiste mafieux, un chômeur fainéant, un quelconque assisté ou un profiteur de je ne sais quoi. Et il faut aussi accepter cet état de fait car nous sommes dans une démocratie (ou en tout cas ce qu’il en reste).
Il faut juste informer, encore et toujours et essayer de rallier un maximum de personnes à des valeurs un peu plus éthiques et porteuses de + de justice sociale, d’équité, bref de démocratie et ce, dans le respect de la différence bien sûr.

maman

A ici la terre;bien sur que le principe de proportionnalité de l'impôt est loin d'être respecté. Le célibataire belge est effectivement le plus taxé au monde,viennent ensuite les familles monparentales avec 1enfant(+/-600eurs d'imptot en moins qu'un célibataire par an,ce n'est pas non plus l'appanacé) et ce parce que les cohabitants(non mariés)sont assimilés aux isolés et bénéficie des même abattement que moi seul avec mon fils ,je suis moi aussi écœurée.La masse globale de diverses catégories de célibataires grandissant d'année en année,nos politiciens n'auront plus d'autre choix que d'en tenir compte à terme!En attendant ma voix se perdra dans un ou l'autre petit parti car j'en ai vraiment ....et je ne suis pas la seule,cela gronde ...

Ici la terre

Zébulon,
Je réponds avec grand plaisir à votre demande.
La liste de ces mandats rémunérés a en effet été publiée dans le Moniteur Belge du 14/0/2008 (1e édition).
A la page 42545, on y trouve en effet la liste des mandats d’Elio Di Rupo. Et qu’y découvre-t-on ? Que l’intéressé n’a …. qu’un seul et unique mandat rémunéré (Président du PS) !
A titre de comparaison, Didier Reynders ainsi qu’Alain Destexhe ont 2 mandats rémunérés… :-) Cela répond-il à votre question…. ?
Pour sa rémunération nette en tant que président du PS, je n’en n’ai pas la moindre idée et je doute que l’info soit publiée où que ce soit. Mais je doute qu’il gagne bcq plus que le président du MR ou du Cdh….

Zébulon

@ Ici la terre

Je réponds à votre question si vous répondez à la mienne : combien de mandats rémunérés à Elio Di Rupo et combien gagne-t-il en net par mois ? Les réponses sont disponibles facilement.

Je gagne bien ma vie. Mais par comparaison avec Elio Di Rupo, je suis très pauvre.

Ici la terre

Maman,
Avec plaisir. Tous les fiscalistes vous le diront : la réformette fiscale n’a profité qu’à une certaine catégories de personnes. Tant mieux pour elles mais les sont les grands oubliés une fois encore.
Toutes les études montrent que, après déduction des charges fixes (loyer, énergie, assurances, ..), le pouvoir d’achat d’un célibataire isolé est de …30 % (!) inférieur à celui de chacun des membres d’un couple.
L’Etat le sait très bien et maintient notre statut de « vaches à lait » de l’Etat. Même le MCC (branche du MR) dénonçait cet état de fait sur son site il y a quelques semaines encore…
Alors quand certains affirment que la fiscalité est justement appliquée en Belgique, c’est vraiment écoeurant !

maman

Merci à "ici la terre" de partager mon avis.Il semble que nos politiciens de droite comme de gauche font fit du cas des célibataires et, oublient que nous sommes aussi leur électorat....
D'autre part,le patriarcat dans lequel notre pays continu d'être plongé entraine un baisse du taux de natalité.Le nombre de famille monoparentale connait une très forte croissance et une étude de ONAFTS démontre que 49% des familles moparentales n'ont qu'1 enfant. Il est clair que le taux d'imposition de ces même familles a de quoi refroidir plus d'une femme a enfanter....Par conséquent,sans une féminisation à tout les niveau de la société(à la tête des banques n'aurait pas été un luxe!!!!),il n'y aura même plus lieu de débattre sur "l'utilité ou non d'une grève" car sans enfants pas de travailleurs,messieurs les patriarches!

Julien

=> Zébulon à propos de Dexia et les pleurnicheurs

Le GROUPE est détenu par un actionnariat "de référence" composé de PPB (Pouvoirs Publics belges) à hauteur de 44% je crois. Autrement dit (ça a déjà été détaillé) la part des actionnaires français y est minoritaire (si on tient compte des petits actionnaires BE et FR).
Toute décision STRATEGIQUE y fut entérinée par le C.A.; donc TOUS LES PARTIS étaient au courant. Comme l'a très bien fait remarquer RTL TV lors d'interviews de mandataires (Scharbeek, Honneilles, ...) ils comptaient TOUS sur les GROS dividendes bancaires pour pouvoir boucler leurs budgets communaux et autres?
Aïe, va falloir faire ceinture chez les bouffeurs de dividendes.
Qui dira encore Vive les banque semi-publique et Haro sur banques tout court?
RE: les apparatchiks.

Ici la terre

Ici Planète rouge,
Je ne sais pas si le message s’adresse à moi car vs parlez d’un PYL que je ne connais pas…
Je vous fais chier et je le conçois bien. Pq ? Juste parce que je vous mets devant vos contradictions et que vs êtes à court du moindre argument censé ! Que voudriez-vs sur ce site ? Qu’on aille ts ds le même sens et que seul votre avis soit pris en compte et digne d’intérêt ? N’est-il assez mal venu pour vous de nous rappeler les méthodes de partis extrémistes…
Maman, je partage totalement votre avis !
Zébulon, je doute qu’il ait eu énormément d’aventures lors de son passage chez Dexia il y a quelques années… 4 mois c’est peu pour avoir des aventures non ? Sauf si c’est un papillonneur… Ok ds son cas le jeu de mot est facile :-)
Combien d’années que Kubla est administrateur chez Dexia encore ?
A+

Zébulon

Sur le site du RWF, une formule qui vaut son pesant de cacahuètes :

"Elio Di Rupo, l'homme qui ment à l'oreille des pauvres."

Suivit d'un article de La Libre expliquant les aventures du personnage au conseil d'administration de Dexia. Mais c'est rien que la faute aux grands vilains méchants libéraux, bien entendu, cette incurie et cette impéritie qui a conduit Dexia là où elle est.

http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=193221

Maman

Les gens qui crèvent pour l'instant ce sont les célibataires avec de petits salaires ,les familles monparentales,les pensionnés qui n'ont pas droit au quotient conjugal(vestige du patriarcat).Mais à coté de cela ,on n'a de l'argent pour les titres services (système d'exploitation de la femme),des déductions fiscale en tous genre pour les couples ou les plus nantis,car pour déduire il faut pouvoir avancer l'argent!En faite en Belgique ,il faut soit être un couple de travailleurs en noir ou un couples qui gagnent 2 salaires.Payer 350euros rien que de préc.prof.sur 1900 euros lorsque l'on est seule avec des charges de familles et des pères fantômes(que l'on ne sanctionne même pas...toujours un vestige du patriarcat..)c'est la honte.Travailler pour ne rien avoir en retour n'a aucun sens,merci à Didier pour sa réforme fiscale qui écrase les plus pauvreees ,merci à la gauche caviar qui continue son 'individualisation(pour les couples,paradoxe...) des droits sociaux'.

Ici planète Mars (rouge)

Webmaster, sorry d'expressions crues, mais ce caméléon finit par nous faire ch..r.
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
ta Bonne journée = PYL = mets-toi là où beaucoup le penseront avec moi.

D'un style raffiné (sic), mais essentiellement médisant et dénigrant(ça oui!), en habile discoureur t'aurais parfaitement fait chez les rédacteurs de lettres d'accusation anonymes en 40-44. Lettres de ceux-là qui trahissaient le pays face à leurs camarades nazis.
Détestable procédé des gauches actuelles qui consiste à noyer les blogs (ici, ailleurs) afin de masquer d'autant ce qui risquerait de gêner l'idéologie d'idiosyncrasie qui les anime.

Si le sénateur ne peut se le permettre - et tu en abuse comme tout bon roquet qui aboie sans cesse - moi et d'autres commentateurs on te dit M....E. Vas, petit médisant, tes soi-disant 60 heures de travail/semaine, emploie-les donc à ta rémunération payée par autrui plutôt qu'à tes exercices de dénigrement gratuit pour compte de.

Ici la terre

Ici la lune,
Vs travaillez 10h/jour, 6 jours sur 7 ? Bravo à vous. Et si vs bossez bien et que vs menez bien votre affaire, j’imagine que vs êtes le seul à en retirer les bénéfices… :-)
Même si votre intervention semble un peu confuse, puis-je vous demander où j’ai dit que travailler 60 h/sem était besogneux ? Moi ça ne pose aucun problème !
Mais je voulais déjà anticiper une de vos idées toute faite selon laquelle quand on n’est pas libéral (et je rappelle que si je me sens de gauche, je ne suis pas pour autant socialiste), automatiquement on est fainéant… Je vous signalerai également que je ne suis ni affilié à un parti ni même syndiqué et que je n’ai pas fait grève lundi. Juste histoire de faire tomber vos habituels préjugés…
Bonne journée.

Ici la LUNE

{ Pour votre… « information », je travaille +/- 60 heures par semaine,...}
Quel propos de grande âme, alias "Ici la terre" 18:01 qu'il faut savoir lire ailleurs!

Ici la LUNE pourrait vous répondre de diverses façons, telles:

- pour un affidé des gauches (qu'il s'agisse du PS ou du PTB, voire même celle du MOC)
"TRAVAILLER 60H/semaine" ça fait gros besogneux; c'est totalement contraire aux bonnes revendications syndicales qui porteraient volontiers la semaine de petite besogne à 32H, afin de créer une demande artificielle d'emplois nouveaux, comme revendiquaient naguère les gauches françaises avant le désastre des 35H que l'on y mesure aujourd'hui. Belle France à la traîne, rejetant chaque idée de nécessaire réforme. Bref un schéma parfaitement concordant avec les mentalités des gauches.

- Schémas que l'on retrouve dans d'autres syndicats, par exemple la FEF que l'on sait fort liée aux instances du PS. A preuve le recyclage des ses "past-présidents" dans la sphère politicienne des gauches. Des noms, peut-être?

- pour appuyer la réflexion d'alex 11:03 qui précède:
"Ici la terre", lisez le poème cinématographique sur PAN,
((Http://www.lepan.be/?p=3338#respond
dont j'extrais en apéritif:

{ Papa truque
Que faisait papa-champagne-Daerden le 1er octobre après-midi ? La sieste, au Parlement ? Pas ce jour-là… Il vidait ses comptes chez Dexia et Fortis pour payer ses très bibitives frasques pékinoises ? Vous n'y êtes pas ! D'après les journaux du groupe Vers l'Avenir, il trafiquait (ou faisait trafiquer) en douce un petit sondage sur sa poussée de sinophilie aussi spectaculaire que coûteuse du mois d'août : .... }

Simple autre illustration des multiples procédés du PS et ses consoeurs.
Salut à vous, faux besogneux, moi c'est 6j/7, 10H/jour.

alex

Vu le débat avec Mayeur. Atterrant. Il semble impossible de tenir un débat sur l’administration avec les socialistes sans qu’ils ne se vautrent dans une démagogie tout à fait pathétique. De mauvaise foi, et menteur avec ça, il a maintes fois été dénoncé dans les media les cumuls de Mayeur, et son incompétence est avérée, avec le gouffre qu’il laisse à l’Iris. Alain Destexhe est toujours aussi mal à l’aise dans un débat, ce qui ne le sert pas, mais il faut avouer que face à une telle mauvaise foi, volonté de ne pas débattre, et agressivité patente (le coup du parachutage, de la part d’un socialo, fallait oser…), le terrain n’est pas facile. Oser, c’est ce qui caractérise le discours de Mayeur, sans complexe par rappport à sa situation de grand profiteur, il gueule le plus fort, il ose. Les cons ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnait comme disait Audiard.

Ici la terre

José Pasbouvier,
Une fois de plus je constate la grande tolérance de vos propos… Et également votre grande modestie (« je suis plus qualifié que vous…. »). Je ne parlerais bien sûr pas de vos amalgames ridicules et de ce qui apparaît comme une grande confusion dans vos propos (vous parliez de propagande et de désinformation ?...) :-))
Pour votre… « information », je travaille +/- 60 heures par semaine, je n’ai d’aide de personne pour rien du tout et je ne compte que sur mon courage pour m’assumer… Mais je conçois aussi que d’autres ont moins de chance que moi et je ne suis pas réjouis par le fait que quelques joueurs, spéculateurs, imprudents, … ont mis à mal les finances de notre pays comme d’autres pays peut-être au détriment d’actions au profits de tous.
Sinon, vous aviez une idée structurée ou une proposition à formuler ?...

José Pasbouvier

Alias "Ici la terre", vous êtes par cette dernière intervention "Ici à terre"

(à terre)(c-à-d avachi par la bêtise de vos propos)

Etant avare de mes commentaires, mais certainment plus qualifié que vous pour juger de cette situation de paranoïa ambiante, je vous conseille de retourner au Bd d'où vous venez pour y brailler à l'aise parmi les incompétents et les fainéants qui vous entourent. Ciao.

@ echocynique ou d'autres: vous aurez bon le répéter 1000 fois, ces cloportes barbouilleurs reviendront taguer le bog de leurs placards pour raison de désinformation organisée, comme sur les radios/TV qu'ils contrôlent! Shit.

Ici à terre

echocynique, un investissement certes mais un investissement à hauts risques ! Surtout dans les circonstances actuelles...
Et si la situation ne s'améliore pas ce sera une perte seche qui se répercutera sur nous tous...

echocynique

"Ai-je dit que l’Etat ne devais pas aider ces 2 banques ? Mais si elle aide 2 banques pour des milliards d’euros elle doit pouvoir aider le citoyen pour qq millions d’euros non ?"

Pour des milliards d'euros, restons calme, c'est un investissement, ce n'est pas une aide.

Coût: 290 Millions d'intérêts que l'on espère compenser par des dividendes.

echocynique

C'est vrai que même sur ce que la presse a dit de la grève, il y a une différence entre le Nord et le Sud.
http://echocynique.blogspot.com/2008/10/afp-vs-belga-ou-lecho-vs-de-tijd.html

John

A ici la terre: mais vous pensez qu'elle apportera quelque chose. Je reste dubitatif...

Ici la terre

John, ce qu'elle a apporté concrètement ? Il est évident que ce n'est que dans quelques jours ou semaine que l'on pourra en juger bien sûr...
Simon, Mon commentaire est cynique ? Deviendrais-je un bon petit libéral pour leur emprunter ce trait de caractère ?.... :-)
Le qualificatif (salaud) que vs employez montre votre intolérance et c'est regrettable !

Simon

@ l'alias «Ici la terre» votre commentaire est tout bonnement cynique:
«Et même les syndicats en sont conscients je pense. Mais il y a des moments où trop c’est trop et il faut bien agir.»

Ces salauds (je n'aurai pas de mot plus explicite pour les désigner) ont fait perdre entre 0,25 et 0,5% de PIB au pays. En lieu et place d'un accroissement du thème "pouvoir d'achat". Sans que leur action rapporte quoi que ce soit de social, sinon du bruit et de l'agitation journalistique. Ah oui, les cafetiers et l'audience des schotchés à la TV y ont aussi gagné un peu hier. Et l'environnement, ajouteront certains Ecolos?

Ces acteurs FGTB-SETCa sont experts en manigance, sous prétextes d'être social. Ils ont "tirés" les autres. Mais on ne se tire pas une balle dans le pied sans ressentir qq douleur! Car faut-il rappeler que la Belgique capitale UE est notamment aussi ouverte sur l'international?
= = = =
@ Dante: le blog n'étant pas une rédaction scolaire, on peut s'y permettre qq fautes d'inattention. Pas besoin de rectifications 1 et 2. :-)
Ceci mis à part: OUI à la liberté d'expression. Notez cependant que chaque citoyen n'ayant pas accédé à la maturité ou à l'exacte information agit sur base de ses IMPRESSIONS (ou des opinions lui soufflées par d'autres, dont celles idéologiques). Ici est la bât qui blesse.
OUI à la liberté de juger en parfaite connaissance des choses et des faits. Haro sur les manipulations mentales! Si vous êtes intello et généralement bien informé, rappelez-vous que X% de nos concitoyens le sont par ouï-dire, avec les distorsions qui accompagnent dans la chaîne des COMMUNICATIONS humaines.
Ceci aussi on doit l'ajouter à la palette de ses compétences (Skills...)

Dante

rectification 2:
gestion publique mais service public

Dante

rectification: public et non publique

Dante

pause café, donc pause blog: chacun doit améliorer ses connaissances. je suis ex-romaniste et maintenant informaticien, donc pas économiste. Soit. Mais la manie de certains de vouloir complexer ceux qui prennent la parole sans le master d'économie en poche est un peu irritante. j'accepte donc de me taire en matière économique pour autant que vous me montriez votre diplôme de sciences administratives lorsque le sujet aborde la gestion publique (et dans ce cas je me tairai comme vous) et que vous me fassiez part de votre expérience d'enseignant lorsqu'on parle de la qualité de notre enseignement.
Qu'en pensez-vous? Personnellement, je pense qu'on peut avoir un point de vue parfaitement acceptable (mais toujours discutable, raison pour laquelle il y a des débats et des blogs) en vivant les choses de l'extérieur: on peut parler de l'enseignement comme enseignant, ministre de l'enseignement, parent d'élève, étudiant etc...on peut juger de la qualité du service publique comme directeur du TEC, chauffeur de bus et usager et on peut parler de l'économie comme master en économie, acteur boursier, épargnant paniqué par la situation actuelle, travailleur victime de délocalisation. C'est d'ailleurs le rôle du politique d'arriver à une balance raisonnable et c'est peut-être la raison même de l'existence de ce blog. Destexhe prends la température et (j'espère) peaufine son opinion.

john

@ ici la terre: et concretement qu' a apporté cette grève hier à notre pouvoir d'achat?

Ici la terre

Là-bas les cons,
De toute évidence, vs ne savez pas lire !
Ai-je dit que l’Etat ne devais pas aider ces 2 banques ? Mais si elle aide 2 banques pour des milliards d’euros elle doit pouvoir aider le citoyen pour qq millions d’euros non ?
La grève n’est jamais la solution ! Et même les syndicats en sont conscients je pense. Mais il y a des moments où trop c’est trop et il faut bien agir.

Duss moeten wij werken

Le RWF fait là le portrait de Elio-le-grand-menteur.
Il le suspend à raison au Hall of Shame.
Cet homme et sa bande de menteurs sont prêts à tout pour noyer le pays, pour autant qu'ils sauvent leur tête à eux. Ils ne sont pas seuls dans ce jeu, car la FGTB / SETCa entraîne d'autres dans sa foulée. CSC et SGSLB suivent hypocritement pour ne pas perdre en glissement d'électorat.
Dire que ça tout se prétend défenseurs du pauvre et de l'opprimé! Pitoyables gens.

voisin

Quand le RWF fait oeuvre de salubrité publique...

http://www.rwf.be/pages/Archives/Annee_2008/semaine40/la_une/gauche.html

Christian Bossuroy

Le livre d'Alain Destexhe et de Rufy Aernoudt ne s'attaque pas qu'à la mauvaise gouvernance wallonne notamment quand il parle de ce qui se passait chez la Ministre VLD Fintje Moermans. C'est dans cette analyse non partisane que ce livre gagne justement en crédibilité et en pertinence.

wallagonie

L'essentiel est qu'il y ait au moins UN sénateur qui ose présenter un état des lieux de la Wallonie conforme à la réalité objectivable.
C'est quelque chose de précieux. Ses motivations profondes ? J'ignore. Un fond de commerce ? Qui sait ?
Mais cela ne change rien et c'est sans importance.
Alain Destexhe est utile là où d'autres nous bernent partiellement, voire un peu plus.
Pour la grève, le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle tombe un peu mal même si le pouvoir d'achat des plus pauvres est atteint. Pour moi, elle n'est pas raisonnable, mais toujours bienvenue un lundi pour certains.
Comparer le sauvetage des banques (et non des actionnaires,... tu parles) à l'inaction budgétaire du gouvernement face au pouvoir d'achat est d'une malhonnêteté intellectuelle grave.
Le plus difficile pour moi aura été l'intervention de J. Milquet (blablabla) qui va nous sauver le sytèèème financier à elle toute seule, enfin, avec son CDH.
Elle devrait auparavant, (avec Javeaux), (re)prendre des cours d'économie, histoire de savoir de quoi elle parle.
J'ai par contre trouvé Didier très performant, inspiré et très crédible.
Et pour finir, je n'ai pas constater de grève dans l'enseignement libre. Par contre, RTL-TVI a bien précisé que les enseignants étaient en greve...

Charles Darwin

@ Célestin de 19:19 ,
j'ai lu et me permet de copier/coller l'extrait du site Vincent Bénard (FR)

""Joseph Stiglitz, autrefois économiste et prix Nobel 2001, aujourd'hui économiste de gauche, se fit commander en 2002 un travail de recherche sur le niveau des risques encourus par Fannie Mae et Freddie Mac, qu'il n'est plus besoin de présenter aux lecteurs de ce blog.

Résultat des travaux de ce brillant économiste (consultables en PDF) :

To update that analysis, we commissioned Joseph Stiglitz (2001 Nobel Prize winner in economics), Jonathan Orszag, and Peter Orszag to examine the likelihood of the risk-based capital scenario. Their econometric analysis found that the probability of the stress test scenario is conservatively one in 500,000 and may be smaller than one in three million. As a result, they find that the risk of a default by these companies, if they hold sufficient capital to meet the stress test, is “effectively zero".""

Eclairant pour ceux des visiteurs qui sont plus au courantde cette situation 2008: la démonstration du ridicule Stiglitz est l'évidence, de surcroît menteur (ou incompétent ou les deux réunis).

echocynique

"Fortis et Dexia (qui ont allègrement distribué des milliards de dividendes à des privés depuis des décennies) étaient bien heureux de trouver cet Etat pour venir à leur rescousse ! "


Et les actionnaires ont sauté de joie!

En NL, on dit "wie A zegt moet ook B zeggen"

Des infos parcellaires ne peuvent que mener à des avis tronqués.

Simon

1) Stiglitz l'imposteur? à qui le monde a trompeusement attribué un Nobel avec forte une connotation POLITIQUE Nord-Sud. Haro sur le lobbying qui précéda cette élection absurde.

2) Plus près de nous, sur RTL 19h un Peter Praet (BNB, étiquetté libéral, comme Guy Quaden est PS) vient de resituer le PIRE de nos risques: la PEUR !

- PEUR des spéculateurs qui paniquent, décident en 2' sur des infos distordues à l'impact financier dramatique
- PEUR de journalistes (mêlée d'incompétence financière) qui répandent sans cesse et erronément ces bruits de faillites (mille exemples observés sur TV et presse écrite, avec images-choc imbéciles)
- PEUR du grand public qui ne comprend guère, mais paniqué par des bruits s'en va retirer son fric au guichet en dépit de tout apaisement qui serait donné par des faits concrets
- PEUR électorale de certains partis politiques et de leurs agitateurs syndicaux qui sèment le doute parmi les travailleurs déboussolés, amplifiant ainsi une situation confuse. La grève d'aujourd'hui est un spectacle de cirque où ils sont fiers de parler de "succès": simplement répugnant. Imbéciles qui se tirent dans le pied!

La PEUR est notre ennemi.
Et sur les blogs, des vipères à la langue fourchue s'expriment insidieusement à propos du libéralisme "cause de tout". Vipères à l'image de tous les spéculateurs qui lancent des rumeurs puis empochent les rentes du bruit créé.

La PEUR est l'ennemi. Exigerait-on alors des politiques (ceux sérieux) qu'ils sachent réfléchir avec la même instantanéité que tous les piètres journaleux et infâmes spéculateurs? Soyons sérieux un instant SVP. Ce qui ne risque guère de se passer sachant l'existence de vipères à la langue fourchue.

Là-bas les cons

@ Ici la terre ...

Je suppose que Monsieur ne s' est pas posé la question de savoir ce qui se serait passé si l' Etat n' avait pas 'aidé' Fortis et/ou Dexia?

Les conséquences d' une 'non-intervention' aurait sans doute été très drôle pour le 'pouvoir d' achat' des masses...

Faut aussi réfléchir parfois avant d' écrire des ânneries.

Si les Etats interviennent à gauche et à droite (lire expression commune pour dire 'un peu partout') pour sauver les bques, c' est pas par philantropisme envers les banquiers qui ont bien déconnés mais surtout pour sauver le peuple et son argent (celui du peuple, pas des banquiers).

Sans ces nationalisations, non seulement des millions de Belges risquaient vraiment de perdre une bonne part de leurs économies mais les conséquences économiques déclenchées par une telle catastrophe auraient été plus que dramatiques!

Quant aux montants cités, ce ne sont pas des montants 'perdus' mais bien des investissements...

La grève, elle, tombe plus que mal. Quand toute l' économie crève, est-il vraiment opportun d' en ajouter une couche?
Les fonctionnaires (et consort) sont aveugles et égoïstes à ce point que pour ne pas s' en rendre compte!
Un peu comme ces taré de syndicaleux qui préfèrent faire crever une boîte plutôt que de sauver ce qui peut l' être...


Célestin

Stiglitz fait du bizness, rien de plus : http://www.objectifliberte.fr/2008/10/stiglitz-embras.html

Lombard

On se souvient tous de Jef HOUTHUYS ( Président des syndicats chrétiens et Georges DEBUNNE Président syndicats socialistes qui vient de décéder ) qui étaient tous deux administrateurs à la SNCB ainsi qu'à la Banque Nationale de Belgique en plus.
Houthuys avait déclaré avec son accent flamand " Il y a encore des secteurs qui produisent de la crème de lait comme bénéfices et bien , cette crème de lait il nous la faut !" Il l'a eu et maintenant les entreprises qui restent ne produisent plus que du petit lait !

Ici la terre

Echocynique,
Oui je confimre… Que pensez-vs prouvez ou nous apprendre avec ces liens ? Je pourrais moi-même vous en proposer d’autres qui vont dans le sens totalement opposé sur cette bérézina annoncée…

http://ses-paris.scola.ac-paris.fr/spip.php?article194

Fortis et Dexia (qui ont allègrement distribué des milliards de dividendes à des privés depuis des décennies) étaient bien heureux de trouver cet Etat pour venir à leur rescousse !

un non gréviste

Un témoignage :

Mon épouse travaille dans une société vis à vis de laquelle elle n'a absolument pas à ce plaindre (conditions de travail et salariale très correctes)

La FGTB lui adresse un courrier laconique lui annonçant la grève et l'engageant à rester les bras croisés à la maison ce lundi, ceci pour un dédommagement de 25 euros.

Un jour de travail perdu = 75 euros.

Moralité son pouvoir d'achat diminue de 50 euros

Finalement elle a échangé son jour de congé en le remplaçant par ce lundi, afin de préserver son revenu.

Du coup mercredi (jour de congé habituel) nos gosses resterons à la garderie jusque 18h30 au lieu de profiter de leur après-midi avec leur maman.

Faire grève en demandant l'impossible est tout simplement déraisonnable, empêcher les gens de travailler alors que les temps sont assez durs comme cela aussi.

Certes il faut défendre certains acquis ou certains droits, mais cette grève est inepte et n'apportera strictement rien selon moi.

Je suis d'accord, la grève est un droit, pour autant qu'elle soit utilisée à bon escient et raisonnablement eu égard aux marges de manoeuvres budgétaires.

Dans le cas présent il eut peut-être fallu laisser le choix aux travailleurs, et non pas les contraindres à chômer afin de rendre crédible le mouvement syndical.

D'ailleurs sans ces piquets et sans paralyser les transports publics, je suis prêt à parier que nombre de personnes n'auraient pas fait grève.

De plus, et j'en témoigne, lorsque certaines initiatives citoyennes ont été prises afin de proposer des solutions et/ou idées afin de favoriser le pouvoir d'achat, aucun syndicats, aucun parti, aucun homme politique ne nous as soutenu ! Au contraire, nous marchions carrément sur leurs plate-bande semble-t-il.

Merci de m'avoir lu.

echocynique

A Ici la terre
"faut dire STOP à cette société ultra libérale nous a conduit où nous en sommes" où nous sommes, c'est tout de même pas mal.

Je te conseille aussi d'aller voir:
http://echocynique.blogspot.com/2008/09/un-autre-regard-sur-la-crise-du.html

Ici la terre

Je ne vais pas polémiquer sur les pratiques de la droite ou de la gauche mais j'ai du mal à comprendre le sénateur et le MR quand ils disent ne pas comprendre le bien-fondé de la grève de ce lundi. Qu'ils ne l'approuvent pas, je peux encore le concevoir mais qu'ils ne la comprennent pas, je me demande si c’est encore de la provocation ou s’ils se mettent des œillères face à la situation que nous vivons actuellement.
Le gouvernement injecte des milliards d’euros dans des banques en difficulté (juste parce qu’elles ont fiat des fautes de gestion) sans la moindre garantie de « retour » mais refuse le moindre geste en faveur de la majorité de la population dont le pouvoir d’achat est en berne et qui elle n’a commis aucune faute et accepte de travailler de plus en plus dans des conditions précaires !
Certes nous sommes en récession et croyez bien que je ne suis pas un fana des grèves (je ne suis d’ailleurs pas syndiqué) mais il y a un moment où il faut dire STOP à cette société ultra libérale nous a conduit où nous en sommes et qui engraisse encore un peu plus les plus nantis en demandant aux petites gens de se serrer la ceinture…

Citoyen révolté

Courage à tous les travailleurs, les glandeurs n'en ont plus pour longtemps,
on les voit attablés aux bistros habituels,parlant de leur dernier exploit,
les autres n'ont eu d'exploit que de glander chez eux.

echocynique

Les syndicats ont manqué l'occasion; http://echocynique.blogspot.com/2008/10/fortis-les-occasions-manquees.html

Une revendication pour laquelle j'aurais bien fait la grève du zèle (au fond c'est ce que j'ai dû faire aujourd'hui pour remplacer les collègues absents)
"Des services publics de qualité"

Auraient-ils lu votre livre, Sénateur?

Amusant aussi les différentes couvertures de la même grève au Sud et au Nord:
http://echocynique.blogspot.com/2008/10/afp-vs-belga-ou-lecho-vs-de-tijd.html

"Nous ne souhaitons pas mener une action frontale avec arrêt de la production", nous a indiqué Herwig Jorissen le patron des métallos de l’ABVV, dans Le Soir

Dante

*Vous conviendrez que la notion de "pauvreté" est toute relative.
Oui mais justement, c'est cela qui est dangereux. La pauvreté ne peut jamais se réduire à une comparaison avec plus riche que soit. Sans quoi, nous sommes tous pauvres. Je ne prends pas ici position pour ou contre la grève. Vous vous doutez de toute façon que sur le principe, je suis pour. Simplement, il faut conserver du bon sens.
De toute façon, cela nous éloigne du sujet de départ. La grève peut se justifier de 50 manières possibles. l'une d'elle, toute simple et venant d'un intervenant. Si tout le monde "adore" l'argent comme il le suppose, et bien les syndicats en réclament plus. Tout simplement. Et comme le système a montré qu'on pouvait en gagner beaucoup par la spéculation, sans travailler beaucoup, et bien pourquoi ne pas prendre une journée de repos tout en essayant de gagner plus? Certains rétorqueront que la spéculation financière est un travail comme un autre puisqu'il y a évaluation du risque. Considérons donc la grève comme une forme de spéculation (ce qu'elle était au départ d'ailleurs): je bloque l'économie pour faire cèder le patronnat ou le gouvernement. c'est un pari. Donc puisque les syndicats spéculent, ils travaillent. On ne peut donc les taxer de fainéantise. cqfd.
Bonne soirée à tous

Alfred

Je voudrais tout simplement dire que cette grève c'était pas le moment. Il y a d'autres urgences quand la maison sécroule. Les organisations syndicales sont ici irresponsables.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan