Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« La pauvreté reculerait .... | Accueil | Secours rouge »

02 septembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JeanLouis

Le congrès des Républicains a été coupé par un pasteur évangéliste qui a fait une messe en plein meeting... Original !

McCain a 72 ans (donc plus propice à des ennuis de santé) et choisi une femme n'ayant aucune compétence. Dans ce cas elle deviendrait la première président des USA.
Les Républicains font campagne (comme Obama) pour le changement. Le changement de quoi ? De guerre ?
McCain ne soutient pas le Président Bush.
Obama est "vendu" comme étant un président noir (étude de droit à Harvard, pas si mal!) alors que Mc Cain est un soldat (avant dernier de sa promotion) qui s'est planté en avion et capturé par l'ennemi. Un héros !

La politique US est aussi drôle que la nôtre.

Dante

sur yahoo France:
L'Union européenne veut un nouveau partenariat avec Washington.
https://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080905/tts-union-usa-ca02f96.html
Serait-ce un signal positif?

Dante

je viens de relire (de Simon): les medias...IRRESPONSABLES de leurs actes (la liberté de la presse les y autorise).
.
Je suis entièrement d'accord avec lui. La liberté de la presse est importante. Mais les dérives sont nombreuses. C'est un des rares métiers où on peut être approximatif ou inexact sans qu'il y ait sanction. On peut même être parfaitement malhonnête et recevoir les félicitations de sa direction, tant que cela alimente les ventes ou oriente le lecteur dans le sens désiré.

Dante

je lis:
On peut évidemment reprocher un cadre politique hémiplégique avec seulement deux partis (et donc deux candidats) dignes de ce nom. Mais c’est le prix à payer par rapport à des pays comme les Pays-Bas et la Belgique, obligés de former des coalitions improbables.

Le système belge (et pays semblables) est qu'on avance à petits pas ou qu'on n'avance pas. L'inconvénient des USA, c'est que quel que soit le vote, c'est peu ou prou la même politique. Et je suis quasiment certain que cela ne changera pas avec Obama. Un pays qui possède une hégémonie fait tout pour la conserver. Surtout qu'ils sont investis d'une mission les bougres: apporter le bonheur à la terre entière. Donc après passage des démocrates, il y a toujours autant d'armes à feu en circulation, toujours autant de personnes emprisonnées (avec 1,2 million de prisonniers, cela change considérablement les statistiques du chômage)et pas encore de couverture des soins de santé. Le bronx restera le bronx avec ses 200 départs d'incendie par jour de gens qui essaient d'arnaquer les compagnies d'assurance (dont l'arnaque est le fond de commerce quasi permanent) (statistiques new-yorkaise que j'essaierai de retrouver pour les déjà incrédules). Guantanamo, base en territoire étranger contre l'avis du gouvernement local, sera peut-être toujours là. les bâteaux de guerre américains sillonneront toujours les océans (normal il faut se protéger de la menace que constitue l'Iran, comme il fallait se protéger des armes de destruction massive des Irakiens qui pouvaient atteindre l'Amerique en...45 minutes si je me souviens bien). Et je parie qu'ils auront proposé à l'Azerbaïdjan de faire partie de l'OTAN.
Israel continuera d'implanter des colonies en Cisjordanie et il n'y aura toujours pas de paix.
Rdz dans 4 ans pour en reparler. J'espère me tromper. Et nous européens, on continuera de faire bien gentiment ce qu'on fait depuis 63 ans maintenant. Dire amen.

Dante

un bon point pour Obama. Il ne semble pas vouloir utiliser la grossesse de la fille de la (potentielle) vice-première du candidat de l'autre parti. Ca tranche (jusqu'à présent) avec les mélange malsain que la presse entretient entre vie privée et vie politique. Sauf confilts d'intérêts à la Berlusconi. Tiens, un libéral limite....il faut dire qu'avec l'indigence de la gauche italienne chaque fois qu'elle passe, il n'est pas difficile de se faire réélire. c'est la peste ou le cholera...

Alain Destexhe

Palin sur Obama, hier soir : "Voici un homme qui a écrit deux mémoires mais n'a pas rédigé une seule loi ou présenté une seule réforme, même pas quand il était parlementaire du parlement local de l'Illinois. Voici un homme qui peut délivrer un discours entier sur les guerres menées par l'Amérique et ne jamais utiliser le mot victoire... excepté quand il parle de sa campagne (...) En politique, il y a des candidats qui utilisent le changement pour promouvoir leur carrière. Et il y en a d'autres, comme John McCain, qui utilisent leur carrière pour promouvoir le changement"

Ca promet ....

Babette M.

à ce Monsieur Roger: votre commentaire de macho est complètement décalé.
Où mettez-vous la liberté démocratique dans ces propos? Pourquoi donc faudrait-il rejeter cette femme? vous dérange t'elle et sur quels motifs du passé? a-t-on dit qu'elle aurait un casier judiciaire?

En Europe on ne se gêne pas pour élire des tordus et des déviants à des postes-clés.
En matière d'anticipation électorale les Etats-Unis font des enquêtes préalable; sinon la presse adverse se chargera de démolir les candidat(e)s et de les noircir au besoin. Alors, que vous permettez-vous donc?

Expérimenté le candidat MacCain? Tous connaissent son CV ; voudriez-vous comparativement nous publier le vôtre? Marre de ces machos aux déclarations gratuites.
Babette M.

Roger

McCain a bien joué avec Sarah Palin mais aurait dû faire une enquête un peu plus approfondie sur son passé. Quant à faire des conventions dans des régions d'ouragan c'est faire preuve de peu de prévoyance.
Expérimenté?

Alain Destexhe

@John

Comme je l'ai annoncé dans le post, McCain, c'est pour bientôt

A. de Tocqueville

Le plus important selon moi est la ferveur des Américains pour ces élections et ces conventions quel que soit le candidat. Cette ferveur tranche d'ailleurs avec des taux de participation aux élections traditionnellement bas.
On peut évidemment reprocher un cadre politique hémiplégique avec seulement deux partis (et donc deux candidats) dignes de ce nom. Mais c’est le prix à payer par rapport à des pays comme les Pays-Bas et la Belgique, obligés de former des coalitions improbables.

John

Monsieur le Sénateur:
curieux que vous ayez choisi une série sur le seul acteur Obama, agissant ainsi comme le font tant de presses, elles rémunérées par la pub!

Le candidat Mc Cain ne mérite t'il donc que de rester dans l'anonymat?

Car par opposition avec ce que nous laissent percevoir nos bonnes presses mensongères d'Europe, aux USA tous les milieux se déchaînent en pro & cons sur les deux candidats! :o)

Hommage à celle-là

@ Pauline
je suis de ceux qui reconnaissent à Mrs Rice une intelligence supérieure (prof d'univ, polyglotte dont le russe!). Comme vous le dites effectivement, ça fait rugir nombre de mâles tellement envieux d'avoir manqué d'aura.
Je reste surpris de la manière selon laquelle elle est reçue autant chez ces dirigeants d'islam que ceux de l'Est ou partout en Occident. Sa position aux Affaires Etrangères restant néanmoins autant inconfortable ou parfois floue. Que ceux qui ont une connaissance sérieuse de la diplomatie internationale aient l'honnêteté de la reconnaître ici. Suffit sinon de voir l'inefficacité d'interaction entre nos misérables négociateurs "à la belge", flamands autant que wallons ou bruxellois! Alors , porter la complexité à l'échelle d'une planète, faudrait juger avec les yeux en face des trous et avec l'esprit clair et bien informé. Avis aux touristes de blogs qui prétendent tant savoir sur ces choses au travers de leur gazette aux 30" télévisées.

Lombard

Et dans les moins, son non-respect du drapeau et de l'hymne américain ! https://www.youtube.com/watch?v=a8Q4w0OJmTc
Même si la chanteuse n'est pas bonne, ce n'est pas une raison pour se les chatouiller !

Skit

Beurk, beurk et définitivement BEURK!
Les seuls candidats qui ont retenus mon attention sont les libéraux Bob Barr et Ron Paul.

olivier

John,
Il y a une marge entre fondamentalisme religieux et religieux. Aux usa ne pas être religieux est une curiosité. J'avoue que le reste de votre commentaire m'échappe. Notez toutefois que la beauté n'est pas que visuelle, un "mal-voyant" peut très bien juger de la beauté d'un chant(par exemple)

John

=> Didier à propos des républicains:
{depuis tant d'années l'otage des fondamentalistes religieux}

Là, cher commentateur, vous tombez mal! Faut-il encore vous éclairer sur le fait qu'Obama-la-solidarité-nationale
,en grand chrétien plein de charité, appelle tous les américains à prier le Seigneur afin que "Gustav" épargne ceux qui seraient à nouveau victime des méchancetés climatiques dont ce Golf du Mexique est si coutumier? Si vous ramenez ça aux "valeurs" homos + avortement, l'échelle d'appréciation est un peu mince.

En matière de positionnement idéologique, dire que les démocrates sont plus centre-droit que vos socialistes, c'est juger de la beauté lorsqu'on serait un mal-voyant! Voyez la composition-type de l'électorat qu'il flatte le plus au long de tous ses shows et de la pub médiatique relayée à tous vents? Comparez avec ce que font nos gauches d'Europe; faites le lien éventuel; notez les dissemblances dans le seul fait qu'aux USA on n'est pas gêné de dire qu'on coure après le pognon et on est consommateur à outrance, Dé autant que Ré ...

Didier

Le parti républicain étant devenu depuis tant d'années l'otage des fondamentalistes religieux (cfr le choix de la colistière de Mc Cain), peut-on se dire libéral et voter pour lui?
notons aussi que le parti démocrate n'est à gauche que sur l'échelle américaine. Il est beaucoup très libéral et fort peu socialiste. Plus à droite (sur le plan économique) que les partis centristes belges, mais sans le défaut du conservatisme.

Pauline

La Rice n'était pas assez noire pour que notre gauche la reconnaisse comme noire.
Elle n'était pas non plus assez femme pour que cette même gauche la reconnaisse...

Simon

Aussi longtemps où il ne s'agit que de pratiquer la gesticulation linguale (...)
on peut spéculer sur les + et les - de tout H/F bien constitué... :o)

Restera à démontrer - par n'importe quel prétendant à une nomination électorale - de quoi il/elle est capable devant des événements réels, avec les tensions et absurdités qui les entourent et l'esprit de psychose dont nous savons tous qu'il se FABRIQUE (cfr. l'IRE de Fleurus, une baudruche qui se dégonfle, pendant que la dame Lizin est en train de gesticuler itou à propos de Tihange! Ici aussi nous sommes entrés en période électorale, ça barde donc entre les gauches du PS de Magnette et celles des Ecolos de Nollet...

Ce qu'en FABRIQUENT les médias du 4e POUVOIR avec leurs motivations de parti-pris et à l'orientation SCOOP - SENSATIONS - JUGEMENTS pour mieux se vendre, je m'en contrefous de leurs avis (ceci en tant que citoyen responsable; eux étant par nature IRRESPONSABLES de leurs actes (la liberté de la presse les y autorise).
"Conseilleur n'est pas payeur" dit un vieux dicton, dont il est bon de se rappeler ici!

Devinette à 100 sous (d'€ / $ ): qu'aurait fait un Obama en 2001, après le drame des Twin Towers, du Pentagon et ce qui devait suivre?
Allez, les devins, jetez-vous sur votre boule de cristal!

A. de Tocqueville

Intéressant aussi sur le blog de Guy Sorman les mauvaises raisons des Européens de l'apprécier : parce que noir, de gauche, moins religieux que la moyenne, favorable a priori au multilatéralisme et (un peu) moins pro-israélien.
Tout cela ne fait pas un président...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan