Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« L'avenir de Bruxelles | Accueil | "Sarkozy, l'erreur historique" »

09 septembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

John

Cette vidéo est sur youtube mais est surtout passé sur une émission québequoise que je suis ici.Je chercherai le lien, peut etre pourras tu alors commenter le contenu et pas le contenant.

Hall-Y-day

ça vole au ras des pâquerettes chez *John* qui juge un candidat sur base des insertions lancées sur YouTube. Evidemment chez les simples, faut pas chercher les causes, elles transparaissent dans les mots.

pour s'abreuver à des sources plus sérieuses faut lire:
http://www.ft.com/indepth/uselections2008
avec p.ex.
Either Barack Obama or John McCain will discover early next year that the most powerful leader in the world is not quite as powerful as he was. At the same time, the departure of US President George Bush will deprive Europe of an alibi, says Philip Stephens

evidemment *john* ça demande de réfléchir avant de se prononcer...

John

J ai du mal depuis que j ai vu ces images. Il semble que Mc Cain a de serieux soucis de mémoire ou est incompétent. Rien que pour ça, si j'étais américain, je ne voterai pas pour lui.

Il n est pas, plus, à la hauteur.

http://fr.youtube.com/watch?v=nkgyJ59zB-s

frite Mc Cain

Pour détendre l'atmosphère

http://www.youtube.com/watch?v=eUbi7o5XVeY

frite Mc Cain

Pour détendre l'atmosphère

http://www.youtube.com/watch?v=eUbi7o5XVeY

Jean-Louis

@Yvan IV :
Absolument d'accord avec toi. Néanmoins, les frais d'avocats ne sont pas imputables à Medicare et les millions de dollars sont payés par les entreprises. D'où une habitude bien américaine qui prévient tout danger lié à l'utilisation de tout objet ...
L'idée de mon post est aussi de rappeler que dans chacun des camps il y a un véritable projet de société. Plus ou moins bien préparé.Nous ne devons pas être arrêté par la "propagande" médiatique que se lance chacun des candidats via YouTube ... Les idées doivent prévaloir sur la forme, selon moi en tout cas :)

Yvan-le-terrible

à JeanLouis
le coût de la santé reste horriblement élevé aux USA, depuis des décennies.
Ce que ne disent pas les journalistes c'est l'influence -négative- des milieux d'avocats intenteurs patentés de procès pour "erreur médicale" qui ont gonflé encore davantage le coût d'actes (au travers de primes d'assurance exhorbitantes). Chacun se rappellera le cas inepte de cette fumeuse instiguée à intenter un procès aux cigarettiers. Fumeuse depuis l'âge de 17 ans, cancer du poumon à 64. Condamnation? $1.000.000.000$ d'amende en premier round; le 2e jugement cassant cette hystérie en appel.
NB: on n'a pas prévu autant de budgets pour secourir les réfugiés du Darfour!

Tout autant, quelle que soit la "vision sociale" des candidats, l'un et l'autre ne songent pas au mêmes cibles électorales. Medicare en en cours de réforme, y compris déjà sous Bush... Probablement que la concurrence aurait (un peu plus) d'effets calmants sur certains d'honoraires, par opposition à l'excès réglementaire auquel on nous a habitués en Europe. Excès qui nourrissent autant les mutuelles bureaucratiques que les patients concernés!

JeanLouis

Un des enjeux des prochaines élections US, sera le sauvetage de la sécurité sociale (healthcare). Les deux candidats ont deux visons forts différentes : McCain pousse à une plus grand privatisation du système et un contrôle par la concurence (vision bien libérale). Obama est en faveur d'un système ouvert à chacun et supporté par le fédéral ainsi qu'une limitation du pouvoir des sociétés d'assurance (primes, exclusion), c'est à dire un marché plus régulé (une vision moins libérale).
Pour plus détail, voir le site : http://decision.healthcare.com/obama-mccain/

P'tit  Doc

Le Monde, journal des intellectuels de gauche,
pond un article utile à lire, pour ceux qui veulent qu'on leur débouche yeux et oreilles.

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/09/09/aux-etats-unis-l-effet-palin-donne-un-nouvel-elan-au-camp-republicain_1093106_829254.html

Qu'en tirer comme leçon? chacun fixera la sienne. Mais les "procédés" préélectoraux sont intéressants à décrypter. Au travers des avis du LeMonde, et dans les gazettes américaines pour ceux que la chose tenterait.

Au passage, on peut analyser sur quoi se fonde les convictions profondes d'un électorat, sinon sa versatilité!

Özür dilerim, Affedersiniz Lionel . Yarın görüşürüz

alex

"Un président ce sont des gens entourés d'une armada de conseillers. Des experts au jugement plus formé que vos bêtes déclarations à l'emporte-pièce."

Et dans l'hypothèse d'un président qui devient sénile (ce qui n'est pas impossible à l'âge du candidat McCain), c'est censé nous rassurer?

Ce n'est pas faire preuve de jeunisme que de poser cette question. Imaginez-vous Churchill, pourtant le plus grand premier ministre britannique, en poste dans les 5 ou 6 dernières années de sa vie?

Lionel

Au cas où P'tit Doc comprendrait l'anglais (on ne sait jamais): http://www.neurology.org/cgi/content/abstract/54/11/2072?ck=nck

Lionel

C'est beau les grands principes quitte à se boucher les oreilles, les yeux. Dans le monde merveilleux du p'tit Doc (version infantilisante), les vieux ne meurent pas et ils sont même moins malades que les jeunes en moyenne... Ouaaaaaahhhhh j'espère que vous êtes plombier et pas médecin mon pauvre ami.

P'tit  Doc

=> Lionel, vous encourez peut-être autant de risques de contracter un vilain sida ou une hypothétique tuberculose que le candidat Mc Cain de sombrer dans une sénilité précoce. Vous référeriez-vous ici au cas d'un de vos proches parents ou du on-dit dénigrant et gratuit?
Alors, vos arguments à la con, gardez-les SVP pour en beurrer vos tartines.

Un président (Obama dit chrétien/musulman ou Mc Cain dit catho) ce sont des gens entourés d'une armada de conseillers. Des experts au jugement plus formé que vos bêtes déclarations à l'emporte-pièce.
Eux examinent - en équipe, sur dossiers, selon les 25 facteurs influents - ce qu'il importe de faire en contexte fort complexe. Pas différents l'un de l'autre sur leurs capacités à analyser et à sous-peser les situations, fort différents sur leurs schémas mentaux.
Formez vous encore à comprendre le monde qui existe, puis revenez avec d'autres laïus, voulez-vous Lionel-le-jeune coq?

Lionel

Il a quel age ce McCain? Ce serait intéressant de calculer le profil risque de maladie alterant le jugement de McCain versus Obama. Rien que pour ca je ne soutiendrait pas McCain: le risque est trop élevé que d'ici à la fin de son mandat il ait choppé Alzeimer ou un cancer ou Dieu sait quoi encore. Alors le programme par rapport à ce risque-là...

A. de Tocqueville

Le seul problème c'est lorsqu'il monte à la tribune. Il peut à peine marcher.
Pour le reste, vous avez raison. Nos leaders d'opinion tombent tous dans le panneau. Sarah Palin lui a fait gagner 7 points en un jour. Elle est pour le port d'armes et contre l'avortement? Parbleu : c'est TRES populaire, ce genre de convictions aux Etats-Unis. De même que moquer le snobisme des gens de Washington et New-York.

E. G.

avec un
{..un homme de principes, qui s'est battu concrètement pour des causes..}
vous allez recevoir une volée de bois de nos gauches bien-pensantes, Sénateur!

Car ici on cultive plus la langue de bois et l'hypocrisie opportune, façon bobo.
Le style McCain n'a pas l'heur de plaire à ceux qui se prétendent défenseurs de la veuve et de l'orphelin. Pas plus d'ailleurs de plaire à tous nos médias européens qui n'ont manifesté qu'adulation à chacun des shows de son adversaire.
Ces mêmes beaux esprits qui manifeste violemment pour l'abolition de la torture n'ont par exemple jamais reconnu la forte personnalité et le courage de cet homme. Courage? Voilà un trait de caractère qu'il faut parfois bien chercher chez nos concitoyens (politiciens de la calculette inclus)!

Ici en Europe, on parle souvent de "quotas" sexistes, d'alternance H/F sur les listes électorales. McCain prend t'il le risque de coopter Mme Palin, mère catho? Voici que fusent les flèches démocrates (archers des gauches plurielles) qui n'ont alors de cesse de la dénigrer.
Le "jeu" est habituel là et ailleurs sur la scène politique. Mais que l'on enferme cette belle candidate dans des schémas démoniaques parce qu'elle fut (liste?) ça relève des procédés anti-courage, des attaques "sous la ceinture".

Je souhaite à ce team un appui massif de la population fort diverse des USA, au motif d'être non conformistes malgré l'étiquette qu'on leur colle vite d'être "pro-conservateurs". McCain l'a démontré autrement durant des décennies.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan