Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« 10 juin, un an plus tard avec nos excuses... | Accueil | Le non Irlandais à Lisbonne - sans commentaire »

13 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

azerty

oui surtout pour les femmes seules et qui doivent assumer l'éducation des enfants faute de père présent et inpunis....

Zébulon

J'ajoute cependant ceci.

Le principal facteur d'appauvrissement de la classe moyenne en Belgique, le poste pour lequel chaque belge dépense systématiquement la plus grande part de son budget ... c'est l'impôt. Même avec un salaire brut de 20.000 euros par an, il y consacre déjà 40% de son revenu.

Le tout pour alimenter un "système" qui a moins pour but d'offrir des services au public que de justifier sa propre existence.

Dans la masse des fonctionnaires (30% de la population active en Wallonie !), combien travaillent réellement au service des citoyens ? Combien travaillent-ils seulement à rendre le système tellement opaque que plus personne ne pourra savoir pourquoi ils sont vraiment là ?

Cette inflation législative, à tous les niveaux de pouvoir, pour règlementer tout et son contraire avec une armée de fonctionnaire pour contrôler la mise en application de ces règlements abscons, c'est ça l'un des maux de ce foutu pays.

Zébulon

@Pierre-Yves

La réponse est là:
https://porteentrouverte.canalblog.com/archives/2008/05/02/9034617.html

Je n'aurais pas pu mieux dire moi-même.

Pierre-Yves

Zébulon,
Pour vous convaincre, hum...:
www.onygagnetous.be
Avouez, ce qui y figure n'est pas totalement faux...

wallagonie

Belgique = troisième pays taxateur au monde = médaille de bronze sur le podium de la qualité de services publics ?
Laissez-moi rire.
Avec une régionalisation plus poussée et inévitable de la perception de l'impôt, la Wallonie pourra bientôt s'enorgueillir d'être la région la plus taxée par tête de pipe et, tant que j'y suis, la plus syndiquée, ... Rien que les plus ! Faut bien que je mérite mon pseudo.

Zébulon

@Pierre-Yves

On en revient toujours aux mêmes débats:

- l'impôt très lourd en Belgique (et, comme le signale régulièrement alex, très lourd dès des tranches de revenus qui ne vous placent même pas dans la classe dite "moyenne") est-il réellement utilisé de façon optimale et efficace ?

La réponse est clairement non. Toutes les études internationales le démontrent: trop de niveaux de pouvoir énonçant trop de règles trop complexes, trop de fonctionnaires pour les mettre en oeuvre et les contrôler, trop peu de transparence, trop de politisation, etc.

- quant à ce que vous appelez "solidarité", cela n'en est pas une, selon la définition du mot. Ouvrez un dictionnaire.

https://bastiat.org/fr/solidarite.html

José Pasbouvier

Tout le monde hurle (enfin, certaines gens) sur l'augmentation du coût de la vie (alimentaire+énergies).

Curieusement peu de citoyens s'interrogent sur ce que leur coûte(ro)nt les concoctions de notre ministre du "climat" Magnette dans une parfaite émulation/rivalité avec les vrais Verts! Car à coup de subsides d'encouragement à ceci et à cela, va bien falloir les ponctionner quelquepart ces milliards d'€. Bien sûr on nous vendra le message d'espérance: dans 8 à 10 ans ce seront des économies nettes pour chacun.
Entretemps, qui paie le financement?
Evidemment, si Magnette procède aux mêmes entourloupes que Daerden pour financer les milliards d'emprunts exotiques de la RW, ça semblera passer au bleu.
Vive le Printemps de l'Environnement. C'est l'été-automne-hiver qui vont être plus durs.

echocynique

@ blue
Moi c'est le 50 ème de mes revenus qui passent dans les transports en commun et le 30 ème dans ma voiture.

A. de Tocqueville

De toute manière, l’indexation linéaire nationale est une absurdité. Certains secteurs, branches, entreprises, qui ont connu une croissance des bénéfices excellente devraient donner plus d’index et les autres moins. « Le même tarif pour tous », voilà le mal belge. Si la FGTB s'y oppose c'est parce qu'elle craint la théorie des dominos.
Impositions : et même 50% au-dessus de 32.000 euros par an (soit 106.000 BEF bruts par mois). Là non plus, on n’est pas riches avec cette somme ! Et taxer plus lorsqu'on crée et travaille plus, c'est bon pour démotiver les gens! Vive l'impôt dégressif à partir de 18.000 euros!
En France, vous avez un appart convenable à Paris acquis 200.000 euros en 1970, il dépasse aujourd'hui 1 mio d’euros, vous êtes redevable à l’ISF !
Nul n'est prophète en son pays.

Blue

Franz, il faudrait définir vraiment les 10-15 % de vulnérables...
1/6 ème de mon salaire passe par mois rien qu'en carburant véhicule, alors vos sources, laissez moi rire...
Il est vrai que celui qui gagne correctement sa vie ; votre cas ?
N'a aucune vision objective de la réalité.

Franz

Il est intéressant de lire l'encart "mon argent" dans L'ECHO de ce W-E.
"Déclin du pouvoir d'achat Mythe ou réalité?". Etude menée par d'autres milieux économiques que les seuls agitateurs syndicaux (habilement coordonnés avec Tests-Achats et ces collectifs de revendication perpétuelle), en une tournante des villes où il faut se faire remarquer.
L'abus de chiffres statistiques (les derniers = 2005) plus les rumeurs et la subjectivité aident vite à se plaindre. Dans les sociétés obèses, accepter de se serrer temporairement la ceinture est un exercice auquel nous ne sommes plus accoutumés!

Ce sont les 10-15% des plus vulnérables qu'il s'agirait d'aider, pas cette masse de gens qui consomment en pleurnichant sur la "chèreté relative".
NB: aux détracteurs qui vont immanquablement suivre, lisez 25 sources de presse diverses avant de nous sortir vos lamentations habituelles?

echocynique

Augmenter les salaires?

Pourquoi pas au nom de la solidarité...
Qui donc va payer cette augmentation?
L'Etat? C'est le contraire. Même si les tranches sont indexées, les recettes de l'Etat vont augmenter.
Les entreprises? Pas sûr. Soit elle maintiennent leurs prix, ce qui aura comme conséquence de diminuer l'attrait de l'investissement en Belgique, soit elle garderont leurs marges en augmentant leurs prix ou en engageant moins.
Les consommateurs? Ce seront bien eux qui payeront, in fine, ces augmentations de salaires, soit par l'augmentation des prix, soit par une augmentation du chômage.

La hausse actuelle des prix devrait avoir (enfin) comme conséquence une autre manière de consommer. En clair, consommer moins de pétrole.

Même une baisse de la TVA sur les produits pétroliers me semble une mauvaise idée. Cela ne ferait que retarder cette diminution de la demande de pétrole, et plus on attend, plus ce sera douloureux.

paul

Sauf erreur, la non-indexation des barêmes fiscaux remonte au Plan Global de Dehaene. Et le MR n'étais pas aux commandes à cette époque.

Ensuite, la ré-indexation est une des mesures proposées et prises par le MR et le VLd sous Verhofstad I.

Je n'ai par contre pas digéré que Reynders et le gouvernement n'aient pas supprimé la cotisation spéciale à la sécurité sociale décidée lors du même plan global. "Oubli" des plus douteux. Et je m'énerve du coup à chaque fois qu'on parle d'une Cotisation Sociale Généralisée: j'ai déjà donné.

Allez par ailleurs voir à l'occasion la manière dont cette cotisation est calculée. Ca vaut la peine. Un délire de bureaucrate.

Pierre-Yves

Ceci étant, la non indexation des barèmes fiscux explique bcp de choses, et le PS n'en est pas et de loin, le seul responsable...
Donc, "pointer" la faute du PS, cela a certainement un côté poujadiste: visiblement ce n'était pas non plus une priorité du MR à l'époque de sa 1ère réforme fiscale et de la DLU... Reynders, l'homme qui murmurait à l'oreille des riches comme dirait l'autre...

Robin Stakhanoviste

Par vos propos 01h30, vous vous répétez inlassablement, Pierre-Yves. Insomniaque?

La «solidarité» c'est bon pour tous. Tous, indifféremment, obtus compris PYL ?

- Leitmotiv 1917-1920
Lénine l'avait utilisé, avant de faire décimer le peuple sous les soviets.
+ A Gdansk 1970s, Lech Walesa et ouvriers avaient compris.
- En 2008, en Korée du Nord, redo de 1917.
+ En 1980, sous Deng, la Chine a commencé à changer.
- Idem en 2008, dans l'Iran des Ayattolahs, on régresse toujours.
- Idem en Belgique: celle des gauches étroites.
Usés les vieux vinyls? Que non, suffit de ramener l'aiguille au début du sillon!

wallagonie

Sur 17.000,00 EUROS annuels bruts, je doute fort que la majorité des Belges se retrouvent avec un NET amputé de 45 %. Je dirais, suivant les cas (tenant compte des quotités exemptées), plutôt 21 %, globalement, au maximum. Evidemment,si on ajoute les taxes indirectes,..., c'est autre chose.
D'un côté, les socialistes insistent sur tout ce qu'on nous donne avec le produit de l'impôt, mais sans poser la question de l'efficacité de l'impôt (Trouvons-nous que les services publics en Belgique sont les troisièmes meilleurs mondiaux - puisque nous sommes le troisième pays le plus taxé ?).
De l'autre, les libéraux, avec des slogans un peu réducteurs.

Pierre-Yves

Moi cela ne me dérange pas de payer des impôts, même élevés. QUestion de solidarité, loin des préoccupation égoïstes propres aux libéraux...
Quand à Quaden, je pense qu'il n'a plus rien de socialiste...

julien

@ William: 45% c'est sur la tranche de revenus à partir de 17 000 € annuels en dessous ça va de 25% à 40% avec une quotité exemptée.

William

€17 000 p.a. donnent
€ 1 416,69 par mois desquels il faut déduire 45 %(637,00) soit € 779,17 par mois net. C'est en effet un très bon salaire ... au Burkina Faso .En Belgique On évoque toujours le salaire brut mais on oublie volontairement de parler des cotisations patronales .Un salaire aussi minable que celui évoqué ci-dessus coûte donc bien plus à son employeur .

William

€17 000 p.a. donnent
€ 1 416,69 par mois desquels il faut déduire 45 %(637,00) soit € 779,17 par mois net. C'est en effet un très bon salaire ... au Burkina Faso .En Belgique On évoque toujours le salaire brut mais on oublie volontairement de parler des cotisations patronales .Un salaire aussi minable que celui évoqué ci-dessus coûte donc bien plus à son employeur .

Alain Destexhe

Oui bien sûr 17 000 euros annuels ...

julien

Il s'agit bien évidement de 17 000 € annuellement soit moins de 1500 € brut par mois

Bob

RTL 19h : interview des syndicats. Curieusement Demelenne-FGTB s'oppose à une remise en cause de l'indexation des salaires, sans s'apesantir sur un plafond. Comme quoi, c'est le PRINCIPE qui dérange, sachant que dans l'UE seule Bel-Lux n'ont pas remis ce système en cause!

paul

17 000€ mensuellement m'interpelle aussi.

Sinon: je me rappelle cette citation:

"Un gouvernement doit être économe, parce que l'argent qu'il reçoit vient du sang et de la sueur de son peuple. Il est juste que chaque particulier contribue aux dépenses de l'État. Mais il n'est pas juste qu'il doive partager son revenu annuel moitié-moitié avec l'État "
Frédéric II Le Grand - Roi de Prusse.

Ancien Régime, disions-nous?

alex

Notons la schyzophrénie fisco-sociale de l'état: avec 17000 € / an, on est taxé à 45 % (aucun étant d'Europe de l'Ouest n'a un taux aussi important aussi bas, France, 40 % max à partir de 52k/an, Italie, 42 % au dessus de 100K/an, Allemagne, 42 % max également, tous des états ultralibéraux n'offrant aucune couverture sociale, c'est bien connu...), mais en-dessous de 21K €/an, on peut réclamer un chèque mazout au CPAS. Voilà un état qui traite des citoyens qui gagnet objectivement peu à la fois comme des riches fiscalement, et comme des pauvres socialement...

himself

"17.000 euros de revenus mensuels"

??

Lombard

Les paroles de Didjé sont assez bizarroïdes, non ? SIC "Je crois qu'il y a énormément de personnes en Belgique qui éprouvent des difficultés à nouer les deux bouts et pas seulement dans les revenus les plus faibles. C'est d'ailleurs pour cela que la meilleure réponse, au delà de l'index, c'est l'augmentation du revenu, du revenu de poche, du revenu net. C'est à dire une baisse d'impôt sur le revenu". Faut aider les semi-riches aussi, on ne les pas obligé à être ce qu'ils sont ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan