Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Histoire du mouvement flamand | Accueil | La météo sur télébruxelles en Burqa »

17 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Viroux Johan

Dire que le néerlandais n'est "plus du tout menacé par le français" est une grave erreur.
L'impérialisme français qui soutient le FDF (accroché au ... MR) et le VB (mais oui, Dillen et De Wever sont proches de Le Pen) paie comme depuis toujours des journalistes et soutient des politiciens pour attiser la haine... (cf métablog ci-dessus (130 blogs))

David Léon-Pierre

Après cela, j'espère que vous, bon liégeois (?), vous allez écrire l'équivalent sue le mouvement wallon et rappeler à nos amis flamands, que les wallons eux aussi, pour la plupart, ne comprenaient pas les ordres en français de leurs officiers en 14-18. Mais eux, ils ont eu l'intelligence d'abandonner leur dialecte au profit du français, langue internationale à l'époque. Les flamands, hélas pour eux, n'ont pas eu cette intelligence...

Joël

Au zigue précédent : Euh, ma mère est née à Paris de parents brestois. Je ne suis pas de gauche. Mon frère est l'auteur de "Dix commandos vont mourir". Vous connaissez? Le Rwanda...
Enfin, je suis d'accord avec Baudelaire qui a trouvé l'épitaphe de la Belgique : "ENFIN!"
Un correspondant qui vous file en tropes, si je puis me permettre le calembour.

Petit français

@ alias Joël. Clarté de vues, sans la langue de bois?
En français véritable (pas un d'adoption) je vous conseille la lecture de l'interview donnée ce W-E à la LLB par ce JM Dedecker (voir leur site, sinon la version papier).
Dans mes 8 années de résidence dans ce royaume que vous abhorrez, je me suis développé une compréhension que vous - belge ordinaire - semblez rejeter. Dedecker est fin analyste de votre situation belge. Moins borné que ne le pensent vos socialistes (avec lesquels il refuse de composer, pour cause de leur démocratie dépravée).

De votre séjour dans mon pays, vous n'avez apparemment retenu que des leçons biaisée à gauche. Votre pseudo-républicanisme plein de fiel est une négation d'un véritable esprit républicain. Questionnez-vous donc au lieu de quêter l'opinion d'autrui ou du sénateur?

Joël

Désolé, Monsieur A.D., mais ce qui se passe en Flandre transpire l'intolérance.
Le Belang, la Liste Dedecker et le cartel flamand, qui ne se maintient dans les sondages que grâce au transfert de voix du CDV vers la NVA, atteint près de 60%.
D'autre part, vous n'apportez aucun argument à ce que je vous dis.
De plus, votre Président est un ami personnel de Sarkozy.
Ayez le courage de dire une autre vérité aux Belges : la Flandre n'en a plus rien à faire de la Belgique et le Wallo-Brux est inviable. Pourquoi ne pas rejoindre la France qui nous accueille chaleureusement en toute occasion.
« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire » (Jean Jaurès)

X,Y,Z

@ Joël,
après vos "passages" en X,Y,Z, faudra probablement encore parfaire votre "fine" connaissance des gens et de nos sociétés. Cherchez donc attentivement les différentes formes de fascisme au nord et au sud. Caractérisez-les plus finement. Puis vous nous reviendrez avec d'autres arguments qui fleurent ici la manip mentale!

Joël

Après avoir étudié à Paris et épousé une Française, travaillé pour MSF, une organisation humanitaire lancée par la France, on se demande vraiment pourquoi Alain Destexhe s'attache à la Belgique, ce Royaume bouffon dominée par une Flandre fascisante, au lieu de préparer l'avenir en prônant le rapprochement des francophones avec la République française. Mais sans doute irait-il à contre-courant de l'opinion belgicaine modelée par la RTBF. Ce ne serait pas rentable électoralement. Le courage en politique consiste à ne pas caresser le peuple dans le sens du poil...

Pierre-Yves

Certes, j'ai eu le mot un peu facile...

A. de Tocqueville

Aucun franc-tireur ne peut flinguer son patron, Pierre-Yves. Chacun de nous use de la liberté dont il dispose.
Vous et moi par exemple ne pouvons signer de notre nom. C'est ainsi.

Joël

Vous devriez également écrire sur la purification linguistique d'une Flandre bilingue depuis tous temps : la culture française a été méthodiquement chassée de Flandre. Et il n'y avait pas que des noblions ou des grands bourgeois qui parlaient le français à Gand et à Anvers.

Petit français

Toujours au R-V du « petit Judas rouge », dans le style que nous tous lui connaissons,
revoici Pierre-Yves, alias-miroir «cestsuspect» avant son temps du déjeuner [faut savoir que ce n'est pas le métier du politicien d'être écrivain. A mes yeux,..]

Plus qu'à vos yeux, cher suppôt de service, fallait lire auparavant ce que le 'politicien' en question produisit déjà à propos de l'enseignement, de démocratie-particratie (Labor 2003 et 2007) et un 'Sept défis pour 2007, Oser la vérité' que je pris la peine de lire dans mes 8 années belges.
Ce qui importe à vos yeux consiste à saper plutôt qu'à construire. A titre de comparaison, si vous n'avez lu Destexhe, vous aurez attentivement décrypté ces petites bibles rouges de nos PS Ségolène, Aubry, Fabius,.. du CGTiste Thibault, de l'intersyndicaliste Tealdi, du facteur Besancenot, du Vert Mamère (..) tous habiles à manier la plume du journaliste qui transcrit l'interview?
Tiens, à quand un Verbatim de votre couple DiRupo - Coppenole?

Charles Bricman

Ce livre est assurément utile et, comme l'(écrivait un journal, on peut s'étonner qu'il ait fallu l'attendre pour que le public francophone ait à sa disposition une synthèse "neutre" de l'histoire du mouvement flamand.
Maintenant, je crois aussi qu'il est bien tard pour ce genre de démarche et que le temps est aux propositions, plus qu'aux analyses. A cet égard, celles que nous font nos politiques ne me rassurent pas: ils n'ont toujours rien compris ni appris. Sauf Moureaux, peut-être?

Kevin

Encore un titre utile : Flore Plisnier « Ils ont pris les armes pour Hitler. La collaboration armée en Belgique francophone ». Merci pour l’effort !

Pierre-Yves

cestuspect,
Je suis vraiment pas un sympathisant du sénateur, mais lui faire ce reproche n'est pas opportun: je pense que partout dans le monde, les politiciens publient des livres qu'ils n'écrivent pas.
On peut regretter la pratique. Toutefois, il faut savoir que ce n'est pas le métier du politicien d'être écrivain. A mes yeux, l'important dans le cas présent est que l'ouvrage reflète la pensée du (pseudo) auteur...
Enfin, c'est juste mon avis...
A propos de livre, le sénateur osera-t-il en publié un sur la pitoyable gestion de la régie des bâtiment par Didier (cf: le retard de 6 mois avec la tour des finances de Liège, le loyer de 4 millions d'€ payé depuis avril pour la tour des finances de bruxelles, dont les travaux ne sont pas terminés, etc, etc...)? Franc tireur ou pas, nous verrons...

wallagonie

Ce livre a le mérite d'exister mais il arrive 20 - 25 ans trop tard. Il n'y a plus rien à essayer de comprendre. Que le combat et les revendications flamandes soient légitimes ou pas, cela ne changera pas grand chose.
C'est encore un livre sur le passé et donc, à priori, je n'emporterai pas ce bouquin à la plage.
Heureusement, l'auteur a aussi écrit des livres sur le futur et a proposé des réformes. Il a ce mérite.
Il y a selon moi, deux manies : Ecrire et revivre le passé ainsi que penser à la place des Flamands.
Il vaudrait mieux écouter ce que les Flamands nous disent et préparer notre avenir.
Stratégiquement, il est intelligent d'attendre qu'ils produisent la rupture, mais, à ce moment, il sera difficile de réagir dans la précipitation pour savoir ce que Nous voulons.
Heureusement que Madame Spaak et Monsieur Busquin s'occupent de tout !

cestsuspect

Avez-vous écrit ne fut-ce qu'un seul mot de ce livre?

Ou avez-vous encore exploité un p'tit collaborateur dont 'votre' livre ne fera aucune mention?

Cyrille

Et quand le présentez-vous à Tournai? Ce jour-là, prévenez moi...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan