Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Enseignement : libre versus officiel | Accueil | Recherche Chargé(e) de communication »

21 mai 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Aristote

savez-vous que:
- Un élève en section scientifique a UNE heure de labo par semaine.
- Un élève au 3° degré section scientifique a 8 h de langues et 6 heures de sciences.
- Bien souvent le cours de science est qualifié de "petit cours" autrement dit cours sans importance, juste bon à occuper les enfants.
- on confie souvent le cours de science à un prof de math qui n'a pas la formation et surtout qui n'en a rien à cirer
- ...

bis

"""Plus de soucis pour l'environnement, moins de vocation pour les sciences,"""

ça ne mène pas directement à la pseudo-science et à l'ésotérisme des pensées sur base desquels trop de gens orientent actuellement leur vie, qu'il s'agisse de climat, de socio-politique et/ou d'autres aspects dont nous sommes matraqués par des médias pas nécessairement compétents en ces sujets?

Parent laïque

PISA procède par échantillonnage, procède par des étapes successives de la progression/régression des étudiants. Ceux qui ont eu envie de décrédibiliser les enquêtes s'y sont déjà largement employés.

Nous en sommes au PISA III, et le corps professoral commence à comprendre. Non?
En rappel aux peu informés ou spéculateurs sur blogs:

http://www.oecd.org/document/31/0,3343,en_2649_39263231_39720927_1_1_1_1,00.html
""" (extrait)
04/12/2007 - La dernière enquête PISA de l'OCDE sur les connaissances et les compétences des jeunes de 15 ans montre que certains pays enregistrent des hausses importantes des résultats des élèves depuis 2000. La Corée a encore amélioré ses bons résultats en lecture de 31 points entre 2000 et 2006, soit l'équivalent de presque une année d'études, essentiellement en accroissant la proportion des meilleurs élèves. La Pologne a amélioré ses résultats en lecture de 29 points sur la même période. Au Mexique et en Grèce, les élèves se sont nettement améliorés en mathématiques entre 2003 et 2006. Toutefois, dans l'ensemble de l'OCDE, les résultats sont globalement demeurés constants, tandis que les dépenses d'éducation ont augmenté de 39 % en moyenne entre 1995 et 2004.

L'enquête a également révélé un sentiment de pessimisme largement partagé par les élèves du secondaire à propos des problèmes d'environnement, ainsi qu'un enthousiasme limité pour les carrières scientifiques.

A partir de tests réalisés auprès de 400 000 élèves de 57 pays en 2006, la dernière enquête PISA met particulièrement l'accent sur la capacité des élèves de comprendre des problèmes scientifiques et d'en venir à bout. Elle présente également un bilan des performances en lecture et en mathématiques par rapport aux enquêtes de 2000 et 2003.

Si la plupart des élèves interrogés se disent motivés pour étudier les sciences, seule une minorité souhaite faire une carrière scientifique : 72 % estiment important pour eux d'obtenir de bons résultats en sciences, 67 % prennent plaisir à acquérir de nouvelles connaissances en science, 56 % estiment que les sciences sont utiles pour les études futures mais seuls 37 % déclarent souhaiter faire carrière dans un domaine scientifique, et 21 % disent vouloir travailler dans un domaine scientifique de pointe.
"""
Bravo aux lecteurs opérant avec discernement, dommage pour d'autres?

Aristote

Si nos scientifiques sont de qualité, c'est quand même parce que leur formation est aussi de qualité. Non?

L'enquête PISA analyse le niveau scientifique de TOUS les élèves de 15 ans. Un élève de 15 ans fréquentant une deuxième professionnelle est jugé comme un autre élève de 15 ans en 4° scientifique. À mon humble avis les connaissances ne doivent pas être les mêmes.

Zébulon

Lire, bien entendu, "l'on ne peut pas déduire que les deux implications logiques sont liées."

Voilà ce que c'est d'aller un brin trop vite.

Zébulon

Je ne sais pas ce que mesure exactement l'enquête PISA, mais dans une bonne école, l'on vous aurait appris que de deux implications logiques telles que:

A (Baxter) => B (apprécie les scientifiques)
D (Ecoles) => E (forment correctement nos étudiants)

l'on ne peut pas nécessairement déduire A => E

A votre service.

Aristote

J'entendais dernièrement à la radio que la firme Baxter appréciait particulièrement le talent de nos scientifiques.
Cela signifie donc que nos écoles forment correctement les étudiants. En fait que mesure exactement l'enquête PISA?

Mouche à vinaigre

L'éternel fieleux vient de s'exprimer, encore et encore. Bravo, petit P-Y...

Au passage, pas d'idée PS constructive à nous refiler?

Pour le reste, ce fil et celui des structures d'enseignement contiennent CENT remarques intéressantes.
Encore faut-il les admettre, les Prof, Xavier, P-Y et copains.

Pierre-Yves

Blue,
Merci de reconnaître implicitement qu'il existe bien un acharnement médiatique contre le PS. Je salue, sur ce point, votre clairvoyance (qui ne vaut malheureusement pas pour vos comparaisons "douteuses", soit)...
Et pendant ce temps, Didier "Monsieur je fais tout mieux que les autres" a encore fait une bourde sur les pensions... Il les accumule ces derniers temps notre Didier...

Blue

Il est logique que des décennies de félonie socialiste laissent une forme de mépris (tout à fait justifiée) dans l'esprit des gens qui se posent VRAIMENT des questions sur les valeurs de notre société.
Lors des élections présidentielles française de 2002, la presse (de droite ou gauche) a fait bloc contre LEPEN.
Le socialisme belge est aussi une structure malfaisante à abattre.

Merci aux journalistes de l'avoir enfin compris.

alex

Alors nous sommes bien d'accord. Droite plutôt conservatrice et catho traditionnelle (qui peut parfois se situer économiquement plus à gauche que le PS) qui a été (finalement) éradiquée au moment de la création du centre démocrate humaniste, terriblement mou-mou de gauche celui-là.

A. de Tocqueville

@alex,

Je veux parler d'une droite chrétienne (un peu à la manière de la CDU) en effet non libérale mais tellement plus pragmatique que Joëlle Milquet.

alex

AdT, Wathelet et Maystadt à droite???

Les hommes de la rage taxatoire??? Sans blague? Vous voulez parler de droite conservatrice au sens classique du terme, et non de droite "libérale" comme on l'entend parfois?

Vincent

La belle presse critique à laquelle le Belge a droit!

AD est systématiquement dénoncé 'franc tireur'!

Alors que justement il est un des rares (le seul???) à oser critiquer certains dysfonctionnements!

Rappellons-nous du déclin de la Wallonie!
Conférence de presse d' AD pour dénoncer le déclin.
Holà des partis, y compris du sien!
Les médias suivent évidement.
3 jours plus tard, l' UE confirme 'officiellement' le déclin...

Silence radio évidement, si ce n' est des copier coller des dépêches.

Il est donc interdit de dire une vérité à moins de se faire traiter de 'franc tireur'...

A quand un média ayant une once d' honnêteté vis-à-vis des citoyens??

E. G.

Que voici une analyse toute en nuances, Alexis de T.

Avec votre «La raison est que le marché électoral est si étroit, et que 1 ou 2% peuvent changer le leadership si vite qu’aucun parti wallon n’ose de prise de position bien tranchée. » vous confirmez ce que beaucoup admettront (hors les abonnés idéologues): « tout est affaire de conquête de marché de conviction, donc mental», de l'extrême-gauche à l'extrême-droite.

Toutes les presses, soumise aux règles de l'obédience et/ou de rentabilité, se positionnent en un effet miroir vis à vis de ce même marché mosaïque.
D'où ces élans de populisme et de molesse et l'hypocrisie qui va avec.

A. de Tocqueville

La polarisation droite-gauche est probablement le plus mauvais baromètre. Comme je le répète souvent sur ce blog, la gauche travailliste UK est à bien des égards à la « droite » de Sakozy puisqu’elle estime qu’il ne va ni assez loin ni assez vite dans les réformes. Tony Blair a déclaré à propos de Verhofstadt qu’il était « trop social ». Or, le grand Guy, même s’il a tourné l’arme à gauche était tout de même qualifié de « Baby Thatcher ». Le programme politique d’Hillary Clinton serait à droite du MR sans aucun doute.
De mon point de vue, si on plaque le clivage gauche-droite sur le degré d’acceptation de l’économie de marché, le MR est au centre, le CDH au centre gauche, le PS et ECOLO à gauche et le FN hors-concours (son « programme » économique fascisant le situe proche du PS, son « programme » politique est à la droite extrême).
Cette situation est nouvelle. Il y a peu, du temps du PSC, il y avait une vraie droite du PSC incarnée par Wathelet-Deprez-Poncelet-Maystadt plus à droite que le MR d’aujourd’hui. Sous Jean Gol, ancien gauchiste, le PRL a résolument pris des options sécuritaires par exemple, de droite tandis que ce parti s’est réellement rapproché de l’optique libérale pendant cette période. Le Centre Jean Gol par exemple défend l’orthodoxie libérale belge y compris dans la dimension sociale des libéraux belges du 19e siècle (Frère Orban, Solvay). Hervé Hasquin en est le prototype. N’oublions pas l’empreinte énorme de la Franc-maçonnerie au sein de ce courant libéral.
Louis Michel a résolument donné un coup de barre à « gauche » en authentique social-démocrate, reniflant tout le parti qu’on pouvait gagner d’un discours social populiste. Et ça a marché un temps.
Reynders n’est pas libéral mais a des ACCENTS libéraux par exemple dans ses vélléités de baisses de l’ISOC et de l’IPP. Concernant l’IPP progressif, totalement anti-libéral, il a plaidé récemment avoir compensé sa progressivité en réduisant le nombre de barèmes. On est toutefois taxé à 50% dès 32.000 euros bruts par an et à 45% dès le seuil de 17.610 euros franchi (seuil qui vous donne droit au fond mazout !). Reynders voudrait aller plus loin mais le PS l’en empêche.
Maintenant, n’oublions pas que le système proportionnel et le consensualisme belge poussent à des positionnements très centrés. Destexhe, qui serait aux USA, plus ou moins au centre, est ainsi à la marge droite du MR alors que sa demande de service minimum est très à gauche par rapport à l’orthodoxie libérale anglo-saxonne qui réclamerait tout simplement la privatisation des TEC et de la SNCB.
La raison est que le marché électoral est si étroit, et que 1 ou 2% peuvent changer le leadership si vite qu’aucun parti wallon n’ose de prise de position bien tranchée.
Le même phénomène existe pour les journaux : les journalistes, par tradition plutôt à gauche, se situent naturellement comme l’ensemble des rédactions au centre-gauche, là où le risque est le plus faible. Les deux journaux de l’Economie (L’Echo et Trends-Tendance) sont au centre-droit. Aucun n’ose par exemple défendre les thèses de The Economist ou du Financial Times. Il n’y a donc ni journaux de droite, ni journaux de gauche au sens de L’Humanité ou Le Canard Enchaîné parce que tout simplement le marché ne s’y prête pas.
Quant au « Soir », il est inféodé au PS mais seulement au courant Di Rupo-Magnette-Demotte (les « modernes »). Le MR n’ayant pas de journal, Le Soir médiatise le MR ne fût-ce que pour conserver un petit quart de lecteurs de droite laïque qui pestent contre la dérive progressiste du Soir mais qui pour rien au monde n’achèterait la « catho » Libre Belgique.
Au final, s’il n’y a pas de journaux de droite (à moins de considérer Père Ubu comme un journal), il n’y a pas non plus de journaux de gauche, étant entendu qu’ils sont presque tous au centre mou gauche.
A la RTBF, le PS pèse de tout son poids sur l’info (Jacqmain vient d’être nommé directeur des toutes les infos) tandis que RTL plus bleu que rouge tient un équilibre au centre ne voulant pas perdre le peuple PS avide de ses émissions débiles.

alex

En somme, la déliquescence de l'enseignement wallon, c'est la faute aux curés, mh?

Puissant, ça, comme pensée.

Parent laïque

On a ainsi la sensation de « prêcher dans le désert »,
n'est-ce pas wallagonie?

Un désert peuplé d'habitudes et d'un profond dénuement (mental).
Pourtant « le peuple » bénéficie de l'instruction publique depuis des décennies. Instruction motivante, elle connut son heure de gloire pour le plus grand nombre, en des temps où peiner d'éreintait guère. Maintenant que le sens de l'effort s'est perdu chez les descendants de ceux-là, on retombe dans les travers d'antan. Appelons ça la vague de nouvel analphabétisme. Encor, s'il n'affectait qu'un petit nombre ce serait sans trop de conséquences, mais au-delà des 30 à 40% de nos chers concitoyens, ça fait beaucoup.
La faute à qui, la faute à quoi? Au temps des CONfessionnaux on absoudait quiconque de ses erreurs, aujourd'hui ya plus de confessionnaux opérationnels. En plus faut chercher les gens qui se considèreraient être pénitents!

wallagonie

Exemple de folie et d'acharnement pédagogiques :
La lecture globale est décriée partout par les scientifiques (les vrais scientifiques). Ainsi, les neurologues ont démontré le caractère insensé et réellement négatif de ce type de méthode d'apprentissage.
Et pourtant..., pas mal d'instituteurs continuent à l'enseigner. avec la bénédiction du ministère.
Ah, reconnaitre que l'on s'est (encore) trompé : pas facile.

paul

Bon,

Reste la question de la qualité de notre enseignement.

Je pense que tous ici seront d'accord pour dire que la CF a un problème à cet égard.

Je ne vois pas ce que pourrait apporter la fusion des réseaux prônées par certains. Je soupçonne que le résultat en serait un nouveau nivellement par le bas.

Je me demande également comment il est possible que cet enseignement, qui coûte si cher, puisse produire des résultats si médiocres.

Quand cela a-t-il commencé, et pourquoi? Pourquoi d'autres régions/pays font-ils mieux que nous? Et qu'est-ce qui empêche que la CF s'inspire des méthodes qui ont produit de bons résultats?

Qu'est-ce qui bloque, bon dieu?

Et arrêtons de nous lancer ces stériels invectives gauche/droite à la tête, sur un sujet qui n'a rien à voir avec l'enseignement, en plus.

François Collette

@ Dagobert : à qui voulez-vous que ce soit d'autre que l'auteur de ce blog ?

Question "verbiage", vous en connaissez un bout !

Dagobert

=> F Collette: ce disant, vous vous adressiez à qui?

Ce serait pas mal de préciser. A propos du SOIR, il y eut avant votre venue récente sur ce blog des dizaines de références prouvant ses "marques à gauche". Les réactions d'agacement d'autres lecteurs ne signifiant pas que TOUS son staff journalistique épouse les thèses favorites d'alias qui n'ont cessé d'encombrer ce post (= Prof, prétendument enseignant du Libre mais désireux d'en changer après 20 ans (hic)); plus les miroirs déformants dont nous avons l'habitude de lire le verbiage. Des miroirs tels qu'on peut les voir dans les fêtes foraines, en se tordant de rire à la vue de leurs grimaces et distorsions.
Bon, faut les supporter dans leur verbiage, comme nous enseigne la fable du Corbeau et du Renard (à relire par ces Prof dont le français n'est pas la spécialité; eux sont plutôt versés dans les sciences du dénigrement gratuit. :-)

François Collette

Si je peux me permettre, votre "chat" sur Le Soir m'a laissé sur ma faim. Je sais, l'exercice est difficile car il faut répondre dans l'instant à de multiples questions assez désordonnées et parfois déconcertantes, mais vous n'avez finalement fait que "blablater"en "courant entre les rayons" sans rien dire de fondamental. Je pense que la formule "chat" ne convient pas du tout à un politicien et que le blog c'est finalement ce qui a de mieux.

alex

J'adore. Plus haut, il y a un mec qui déclare qu'il n'y a plus de presse de gauche en belgique, et à l'appui de ses dires, il cite le journal du mardi. Surréaliste...

David Brabant

Le libéralisme, le vrai, n'a rien à voir avec un axe gauche-droite.

Ceux qui s'en approchent le plus (les libertariens) sont considérés comme appartenant à l'extrême droite par l'extrême gauche; à l'extrême gauche par l'extrême droite; et sont de toute façon détestables pour l'extrême centre.

Bref, c'est une position très confortable qui tend à prouver que l'on se situe en dehors de la mélée, avec peut-être des approches originales à suggérer. Si on les compare aux sempiternelles recettes qui et leurs infimes variations (qui ont amplement démontré qu'elles ne marcheraient jamais). Recettes proposées par les mêmes partis politiques, représentés par les mêmes têtes depuis 30 ans, je veux dire.

On finira bien par changer une équipe qui perd, non ?

http://en.wikipedia.org/wiki/World's_Smallest_Political_Quiz

gribouille

"Sur ce blog, je pense être aux antipodes politiquement de Tocqueville, mais lui, jamais n'a pratiqué l'insulte. Ca c'est la classe..."
Je ne peux qu'être d'accord avec Pierre-Yves.
Trop souvent les discussions tournent en insultes. Tout qui n'est pas d'accord avec certains intervenants n'est qu'un imbécile ou un suppot du PS. C'est une véritable chasse aux sorcières .
Je trouve que A. de T intervient toujours avec intelligence et nuance

Prof

Xavier,
Je partage votre intervention à 200 %. Ca me semble évident qu’un bon système éducatif peut permettre de limiter l’impact du milieu d’origine de l’élève sur son apprentissage. Mais ce n’est malheureusement pas systèmatique et ça ne fait que le limiter pas le gommer. Et c’est cela que certains politiques et adeptes que je dénonce refusent d’intégrer…

Xavier

Bonjour,

Un texte que nos gouvernants n'ont pas dû lire:
"On observe, certes, dans tous les pays une forme quelconque de relation entre le milieu d’origine et les retombées de l’enseignement ; toutefois, certains pays ont apporté la preuve qu’un système éducatif dont la qualité globale est élevée peut permettre de limiter l’impact du milieu socio-économique d’origine des élèves sur les retombées de l’apprentissage."
http://www.oecd.org/dataoecd/59/19/39728950.pdf

Améliorer les performances de t o u s les élèves. C'est cela, à mon avis, le véritable enjeu.

Pierre-Yves

Philomèneàtout,
Quelle argumentation forte et riche vous développez, j'en reste sans voix...
Bon, moi aussi je cesse temporairement, mais je reviendrai, je tiens à vous rassurer à ce propos...

Bonne gouvernance

Philomèneàtout,
Quelle est le but de ton intervention ? Quel est ton message ? ;-)

Philomèneàtout

Bon, je pense que je vais cessez mes interventions sur ce blog (dixit BG PY )

Je confirmerai, puisque nos deux #souris# se sont jetées sur le fromage posé dans la trappe
= = = = =
ça sert à rien d'argumenter face à ces deux-trois c..s, parfaits miroirs l'un de l'autre. Ils planchent sur ce blog de manière routinière simplement pour dénigrer, presqu'en une "tournante" cyclique. Et leurs schémas mentaux à l'égard de la politique belge se lisent tels ces milieux où l'hypocrisie fait partie du petit déjeuner quotidien.
Bon W-E aux pas crédules.

Rédigé par: Philomèneàtout | le 24 mai 2008 à 17:51
= = =
Dès lors, Ciao BG <> PY (jusqu'à votre prochaine c......e)

Bonne gouvernance

Pierre-Yves,

Le libéralisme, c’est aussi l’ouverture d’esprit et une certaine tolérance ? C’est possible si je prends une définition de l’Encyclopaedia Universalis :-) ! Le MR par contre….

Mais si je suis d’accord avec vous, alors je rejoins un autre intervenant disant que le MR n’a rien de libéral… :-)

Bon, je pense que je vais cessez mes interventions sur ce blog car nous tournons en rond et ces échanges d’idées ne déboucheront de toute façon sur rien de constructif je pense.

Pierre-Yves

Bonne gouvernance,
Le libéralisme c'est aussi l'ouverture d'esprit, une certaine tolérance.
Vous comprendrez en effet qu'ici, comme au MR, il y a peu de libéraux au sens noble du thème: ils pratiquent souvent l'insulte comme argument de débat...
Sur ce blog, je pense être aux antipodes politiquement de Tocqueville, mais lui, jamais n'a pratiqué l'insulte. Ca c'est la classe...
D'autres devraient s'en inspirer!
Bonne soirée à tous!

Bonne gouvernance

Si on considère qu’un parti dit libéral fait la part belle aux libertés, à l’ouverture d’esprit,au respect, à une société progressistes alors là, en effet le MR n’a rien d’un parti libéral… :-)
Maintenant, le MR un parti de gauche, n’exagérez quand même pas mon cher David ;-)

Zébulon

Le MR, parti de centre gauche :

http://dev.ulb.ac.be/sciencespo/dossiers_membres/dandoy-regis/fichiers/dandoy-regis-publication45.pdf

David Brabant

Quelques raisons pour lesquelles le MR n'est PAS libéral ici:

http://porteentrouverte.canalblog.com/archives/2006/10/16/2920912.html

David Brabant

@Bonne gouvernance

> qd je parle du libéralisme, c’est du libéralisme à la belge dont je parle, soit du MR

Alors vous parlez de ce que vous ne connaissez pas (pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas outre mesure ?).

Il y a peu le MR était classé dans une étude très sérieuse comme parti ... de gauche.

Le MR a des positions qui sont souvent à gauche du parti socialiste norvégien, par exemple. Eh, je le sais, j'y ai vécu longtemps en Norvège.

Dans tous les cas, de gauche ou de droite, le MR est tout sauf un parti libéral.

Bonne gouvernance

Wali,
Et pourtant, je les ai lu !Certes qd je parle du libéralisme, c’est du libéralisme à la belge dont je parle, soit du MR. Et en effet, si on veut être précis, c’est différent. Et j'aurais dû être plus précis ! Car j’ai tjs prétendu que ce n’est pas le libéralisme qui me posait problème mais plutôt ce qu’en faisait le MR ds notre pays.
Pour « Le Soir », non, ce journal n’est pas de gauche ! Vous faites erreur, je suis désolé de vous le dire ! Certes, ce journal n’est pas hyper à droite non plus mais de gauche certainement pas ! Allez donc prétendre cela à Béatrice Delvaux sa rédactrice en chef que je connais un peu et elle risque de vous sauter à la gorge tant elle sera vexée ! Mais bon, je ne vais pas polémiquer sur le sujet. Chacun ses sources… :-)

Wali

Hmm, ce n'est pas beau de mentir.
Si vous les aviez lus, vous n'assimileriez pas le libéralisme au MR, ni même E.G. Simon!
Et vous ne parleriez pas de pensée unique.

N.B. (votre échappatoire) Le Soir est de gauche.

Bonne gouvernance

Wali,
Oui je les ai lu ! Et bien d'autres également...

Wali

@ Bonne gouvernance:

Avez-vous lu Hayek, Friedman, Salin, Bastiat, Revel, Molinari, Nozick, etc.?

Bonne gouvernance

Philomèneàtout,
Ce n'est qd même pas un libéral qui va nous donner une leçon de démocratie ! On reparle de certaines casseroles libérales qd vous voulez ! :-)
Et votre commentaire est très révélateur du mépris exercé par une certaine droite face à toute personne émettant un avis différent du vôtre. Et en matière d'hypocrisie, là c'est même le sommet qd on sait le mode fonctionnement et les « gueguerres » internes au MR qui se dit tjs uni (à Liège par ex c'est bien connu). C'est le monde à l'envers !
Mais bon, nous ne sommes que de petits cons incultes, gauchistes, extrémistes, …. On connaît le refrain merci…Mais si cela vous amuse et comble votre onanisme intellectuel, pq pas.. :-)

« Il ya une chose plus terrible que la calomnie, c’est la vérité ». (Talleyrand)

Philomèneàtout

Célestin, E.G. et d'autres:

ça sert à rien d'argumenter face à ces deux-trois c..s, parfaits miroirs l'un de l'autre. Ils planchent sur ce blog de manière routinière simplement pour dénigrer, presqu'en une "tournante" cyclique. Et leurs schémas mentaux à l'égard de la politique belge se lisent tels ces milieux où l'hypocrisie fait partie du petit déjeuner quotidien.
Bon W-E aux pas crédules.

Bonne gouvernance

Célestin,
Si j’ai bien repris une citation laissée par le « Prof », je ne suis pas celui-là…
Je connais cet argument concernant des références limitées. Hyper classique. Ca fait partie de la stratégie de communication libérale que je connais assez bien qd on est à court d’arguments…Pour ce qui est de lire, je pense que j’ai déjà lu plus que vous ne pourrez le faire durant toute votre vie. Quelque part, c’est même mon métier et c’est peut-être ce qui me permet d’avoir une vision plus large de la société que celui qui n’a lu que le petit livre bleu, la Dh ou La Libre…-) Et croyez-moi , pas que des livres « gauchistes » ! Et j’ai la chance de pouvoir lire une dizaine de quotidiens chaque jour.
Pour ce qui est du soutien de Royal par les quotidiens francophones belges, je ne sais pas où vous avez pu voir cela ! Mdr. Et si c’était le cas, c’était plus dû à la personnalité de l’actuel président français que d’une volonté de soutenir la socialiste Royal.
Je continue donc à vous mettre au défi de me citer un seul quotidien francophone de gauche ! Je parle d’un quotidien existant toujours bien sûr !
Renseignez-vous donc et regardez qui fait partie des conseils d’administrations de ces quotidiens et d’où ils viennent et vous serez peut-être un peu plus éclairé…et certainement très surpris…

Célestin

A Bonne Gouvernance alias Prof : vos références sont quelque peu limitées (Deux fois la même phrase de Voltaire en une dizaine de posts...). Donc, lisez un peu, éventuellement autre chose que les tracts de Bayrou. Les oeuvres de Voltaire par exemple. Cela ne pourra que vous faire du bien, et élargira le nombre de citations que vous pourrez faire.
Mais pour en revenir à votre affirmation suivant laquelle il n'existerait aucun quotidien de gauche en Belgique : comment expliquer alors que la plupart des journalistes belges soutenaient Royal aux dernières élections françaises, ou - dans une très petite mesure - Bayrou ? Donc, si l'on vous comprend bien, il n'y aurait pas de presse de gauche en Belgique même si les journalistes sont plus que majoritairement à gauche ? Curieux, alors même que Le Soir a repris le rôle du défunt Le Peuple en étant l'organe quasi officiel du PS ? Rappelez vous d'ailleurs les "Sarkozy est dangereux" à répétition. (Et oui, je sais, vos hurlements, "ce n'est pas vrai", "Le Soir n'est pas à gauche", "c'est un journal indépendant", etc. , ne vous fatiguez pas). Preque tous les journalistes seraient donc comme vous : ils travailleraient pour une institution (Le Soir dans leur cas, ou un autre journal, "lEnseignement libre" dans le vôtre) que fondamentalement, ils exècrent. Enfin, bon, si vous le dites.

Bonne gouvernance

E.G.,
Ce commentaire est complètement ridicule et montre à quel point certains cerveaux de droite sont lobotomisés par la pensée unique libérale. Vous semblez avoir perdu tout sens critique. En effet, il ne faut pas être prof d’unif pour remarquer qu’en Belgique, il n’existe plus aucun quotidien de gauche ! Aucun !!! Ou alors citez les moi petit soldat inféodé à la pensée unique libérale !.... :-)
Moi gauchiste ? Et dire que je n’ai jamais voté socialiste….Un comble ! :-)
En fait, je vous soupçonne presque de faire partie de ces sbires libéraux que le parti bleu envoie sur les marchés, dans les écoles, sur le net, … afin de répandre la légitimité de la différence entre les gens et la pensée unique libérale un peu sur le modèle des témoins de Jéhovah qui parcourent inlassablement nos rues le dimanche matin…. :-)
Et le comble, c’est quand vous insinuez que RTL ne serait pas entièrement dévoué à la cause du MR… C’’est d’un ridicule et cela montre votre méconnaissance totale de toute une série de réalités ! Vous n’êtes pas le moins du monde crédible !
« Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres » disait Voltaire. On voit à quel point la droite veut laisser la majorité dans l’obscurité… Pour mieux la manipuler ?....

E. G.

@ Bonne gouvernance
En nous ayant commenté vos ø opinions ø avec tant d'hypocrisie, vous les tapiez à partir d'un clavier du Bd de l'Empereur ou vous êtes à ce point un apparatchik sourd et mal voyant en terme d'analyse de textes?
Nier le gauchissement de la presse européenne (BE comprise) est faire injure à LA profession (où pullulent effectivement les penseurs du tout à gauche)! Enumérez donc ces titres d'U.E. selon leur positionnement à G & D ? Evidemment, si vous pleurez sur la disparition de titres tels LePeuple, Het Volk, Combat, LaWallonie, nous vous verserons une larme sèche, sans compassion ni tristesse!

Qu'au passage vous en profitiez pour peindre une grosse couche rouge de dénigrement sur des noms en bleu est assez caractéristique de quelques clones qui alternent sur ce blog finalement très ouvert.
Notez aussi CHER GÔCHISTE que les noms d'ex-journalistes passés au MR sont ceux partis dégoûtés par une distorsion à la profession. Distorsion qu'un alias «Chris de Liège-Ste Véronique?» osait nous décrire sous l'appellation trompeuse de «l’esprit critique et la liberté de penser». Le «milieu» coopte ses collaborateurs selon des mécanismes connus de tous, hors ces lecteurs/auditeurs tout esbaudris qui les suivent sans cet «esprit critique». Notre bonne Ville de Liège a connu le procédé depuis des lustres, jusqu'à la mener là où elle en est malheureusement!

Prof

Pierre-Yves,
Merci de ton intervention car il n'est pas tjs facile de faire face à la pensée unique libérale.
Bien à vous.

lol@

Les médias publiques appartiennent à tous et pas seulement à la gauche. OK.

Pierre-Yves

Bonne gouvernance,
En effet, pour ce qui est de la presse radio et télé, il s'agit d'un fameux écran de fumée du MR que de dire que la rtbf est de gauche, car en lisant le cv des journalistes de M-RTL, il sont tous bleus!!! Dingue, pas un ou preque à n'avoir pas fait un détour par un cabinet MR, sauf catherine Brahy CDH. Et à la rtbf, on trouve anne delvaux (cdh) ou marie-pierre deghaye qui elle aussi a fait du cabinet bleu...
Pour en revenir au sujet des réseaux, une intéressante carte blanche d'une parlementaire PS dans le soir de ce 23 mai, qui a le mérite de bien recadrer les propos de "docteur destexhe"...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan