Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Elections américaines | Accueil | Standard champion »

14 avril 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Blue

Il serait ridicule de croire, voir même de le penser que le niveau d'étude d'un élu puisse être lié de manière systématique à sa capacité de travail.
Il serait d'ailleurs plus juste de croire que celui qui connaît VRAIMENT la qualité d'un travail qui ne s'accompagne d'un salaire indécent sera plus apte à avoir une vision objective de la réalité vécue par le simple citoyen.
Les exemples de réussite ne manque pas.

Eric Bruckmann

Voyons, un peu de respect... pas boulanger, "artisan pâtissier"...

Ils sont tous artisans, au PS...

Phil. Stein

Cher Fils de Pierre, il est malheureux d'utiliser l'argent du contribuable pour "former" un Secrétaire d'Etat qui n'avait pas les capacités requises.

A.D. adore pousser les enfants au Chinois.....vous pourriez peut-être balayer devant votre porte.

Enfin si vous tenez à comparer un boulanger et un pharmacien j'en prends bonne note.

Comme je l'ai déjà dit, dès sa mission terminée, il pourra remplacer les ampoules dans les Cabinets.

Fils de la Pierre

au ^Phil^ de service, venant de citer un [..malheureux qu'on place une personne qui n'a pas les capacités pour remplir..]

J'aurais pu vous confondre un bref instant avec le Phil (Moureaux) invoquant la piètre performance d'un pâtissier namurois qu'il vous fallut remplacer par un (bon) germaniste du Viroin.
Mais j'ai dû déchanter, ce n'était que placardage d'un obligé du rouge côté s'en prenant - une fois en passant plusieurs fois - à un libéral qui semble avoir plus de flexibilité d'esprit que son compatriote de la confluence sambro-mosane!
L'ouverture aux cours de langues ne semble pas être une tare, dès qu'on sait en user intelligemment: à preuve vos deux copains Chr Dupont et Delizée qui ne sont pas des manchots linguistiques (pour s'être exercés à les pratiquer).

Phil Stein

Quel superbe sujet, le niveau descend de plus en plus.
Excellent moment pour parler un peu du MR, histoire de se changer les idées.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/251265/2008/04/22/-Olivier-Chastel-comprend-a-peine-l-anglais-.dhtml

Il est franchement malheureux qu'on place une personne qui n'a pas les capacités pour remplir le mandat demandé.
Qu'on perde en plus du temps à le former à nos frais...on croit rêver.
Pendant qu'il suivra "SES" cours de langues, il ne s'occupera pas de son travail prioritaire.
Il fallait bien le remercier pour les affaires de Charleroi.......

wallagonie

Euh, je plaisantais.
Je voulais bêtement montrer mon incompréhension pour ce qui fut du choix de la localité (évidemment, je n'ai rien contre Framerie et les braves gens qui y résident) et du choix du nom (passons la-dessus). Il y a manifestement un problème de visibilité comme on dit pour ce musée, plutôt mal situé.

Cervantes

@ Binamé, faut s'instruire pour savoir! Voir Wiki ou Google.
Visiblement le PASS a dû faillir à sa mission de base: nous développer la ""Connaissance"" (à son égard plus sur ce qu'il devait exposer en matière de ""sciences"" pour nos génies en herbe.

Bon, une suite viendra t-elle sur ce blog? Car Pierre-Yves qui aime agiter l'encensoir de l'Imperatore s'ennuie de ne pouvoir le poursuivre quotidiennement.

Binamé

C'est quoi le PASS et où se trouve Framerie ?

Pierre-Yves

Bizarre ce sujet...
Quel est son objet?
De nous donner une info que tout lecteur de la Libre peut lire?
De faire un procès d'intention sur les compétences de cette personne alors que peut de personnes ne connaissent ses compétences?
Car je pense qu'attirer une grande pointure au PASS, ce sera difficile. Donc, je trouve ce nouveau directeur assez courageux d'accepter une telle mission "impossible".
J'ajouterai que de 99 à 2004 le PASS était sous la tutelle de Kubla, qui tout libéral qu'il est n'est pas parvenu à faire mieux que les autres...

Fils de la terre

Audit interne du PASS? Et si on voyait plus largement?

Quand les autorités wallonnes se décideront-elles à juger l'opportunité et l'affectation de ces sites et leurs ^activités^ selon une évaluation chiffrée rigoureuse du ^marché^, selon une clientèle clairement identifiée?

Ce qui tombe sous le sens de n'importe quel petit entrepreneur qui se lance à ses propres risques (avec son argent et des dettes) ne vaut donc pas quand on s'appelle secteur public wallon ou pire, ASBL?

Dressons une bonne fois la carte de ces tous sites (*) redondants, ce qu'ils apportent vraiment à la cause du redressement socio-économique. Critiquons leur rentabilité (le gouffre budgétaire qu'ils représentent).
Forçons alors des mesures correctrices, globalement plutôt qu'au cas-le-cas avec saupoudrage des moyens publics. Si la population veut de l'animation locale et du renouveau, qu'elle s'implique concrètement! Ainsi seulement viendra l'espoir d'un avenir, différent d'une aide artificielles.
(*) charbonnages de Blegny (Liège), Bois-du-Luc (Hainaut), Frameries (Hainaut), plus du côté français, ça aide t-il les jeunes à penser loin dans le futur???

Simon

Ayant connu les "antécédents" de ce fumeux projet 1995-96, j'y noterai ceci:

- la Commission Européenne avait manifesté la plus profonde réticence à "subsidier" ce projet (payé via de gros Objectif I régionaux). Raison: le break-even de rentabilité aurait exigé 300.000 entrées payantes! Chiffre jamais atteint à plus de la moitié, en y enfournant tous les cars scolaire pour constituer une masse trompeuse!
- La région de Framerie étant défavorisée (autant que d'autres hennyères), faut se rappeler l'insistance du PS et d'un certain bourgmestre local, devenu ministrieux envers l'U.E., appuyé alors par la R.W. où règnait un certain Collignon (père)
- avec cette manne d'argent U.E. (coût total très supérieur à 600.000.000 bef d'alors), nos borains n'hésitèrent pas à faire appel à l'architecte J.Nouvel, français de renommée mondiale...connu pour ses réalisation de "prestigieuse". Comme si le fait allait gonfler les chiffres d'attraction d'une mine bétonnée et garnie de clinquant métallisé?
- un fumeux DG, ex-Cité des Sciences à Paris, allait animer ça de la manière "on va voir ce qu'on va voir". Un triple Zéro pointé. Paris et Frameries: vous avez déjà comparé leurs hinterland?
- la situation devenue budgétairement dramatique dès après ouverture, on fit même appel à des personnalités bénévoles du secteur privé (membres U.E.) afin de remettre un semblant de gestion et de stratégie dans ce magma clientéliste (50 emplois!)
- plus des appels insistants à la C.F. (d'Arena...) afin de gonfler les entrées scolaires.
"Ca va transformer radieusement les capacités mentales de nos chérubins en matière de sciences et d'innovation". Tu parles: des écoles subsidiées par la C.F. ...subsidiant le PASS? Un sacré phénomène de vases communicants entre deux organes en déficits mutuels!

AUJOURD'HUI, LLB du 12 avril p.23 reprend "des pistes pour le PASS".
Interview d'une nouvelle éminence (A.Cremer, DG issu de la même sphère cabinettards PS). "Financier expérimenté...".
Il est intéresser de décrypter l'article et la pensée sous-jacente: ça nous révèle comment (argumentaire) l'innovant DG va remettre ses comptes plus près d'un équilibre, soit:

1) une infrastructure, ça vieillit. Après 10 ans, faut prévoir un budget d'entretien. Dont 200.000 €/an à la maintenance!
2) conduire un Audit énergétique: faut faire écologique, d'où des budgets pour un fonctionnement durable? via gaspillages réduits (sic).
3) on pourrait créer au PASS une expo relative à l'ENERGIE. Vive l'écologie. EXPO redondante avec tant d'autres initiatives déjà prises ailleurs? Du photovolaïsme (subsidié lourdement). De la géothermie (notons que qu'on étudia il y a 50 ans déjà à Liège ET que le financier Albert Frère vient de lancer une co-entreprise concrète dans ce domaine (sponsoring?).
4) tranformons nos pelouses en prés fleuris (économies de tonte!).
5) observatoire de la bio-diversité: or que 50 autres initiatives de même profil existent en BE!
6) accrochons durablement le public scolaire lointian, via l'aide de la sempiternelle C.F. (en son déficit récurrent?).
7) faire de l'endroit un endroit "ludique": n'est-ce pas déjà le cas en mille autres lieux de nos communes et régions? Y compris dans la zone frontalière avec la France

"LE PASS EST UN ACTEUR DE CHANGEMENT" (slogan de Mr Cremer). Peut-être devrait-on proposer par son entremise que le PS y installe un centre d'enseignement sur les CHANGEMENT DES MOEURS POLITICIENNES wallonnes, en lieu et place d'un ludique pour écoliers d'un jour qui n'y passeront qu'une fois dans leur vie? Centre d'esbroufe, tel qu'il fut depuis sa création.
Q.: qu'eut-on fait avec 600 millions BEF d'investissement industriel?

Roger

Il a sûrement "fait preuve de son efficacité". Mais pas comme on l'entend habituellement.

Ø

On aimerait pouvoir consulter ses bilans.
Malheureusement il ne doit pas les déposer à la BNB...

...encore des paroles que tu sèmes au vent...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan