Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« 20 millions de morts sous Mao : des "abus" pour Rogge | Accueil | Chercher l'erreur »

29 avril 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

himself

"Panem en circenses" ??

Panem ET circenses

eric

La wallonie qui gagne...
http://urlalacon.com/QtQw26

E. G.

Lombard,
je vous jure que de tels propos n'ont pas été débités aux honorables tribunes du 1ier Mai!

Par contre des "enculeurs" au propre et au figuré, on aurait pu en identifier, ne serait-ce que par la tromperie de leurs propos à l'égard de foules d'esbaudris qui les écoutaient tancer la part du monde qui n'est pas la leur.
Discours à l'image de prédication pour des temps meilleurs! Amen...

Lombard

C'est à peu près les mêmes injures que dans les séries policières françaises lors d'arrestations ! Encore que maintenant je crois qu'une grosse amende est prévue pour insulte homophobe, donc " enculé ", la Police pourrait se faire de l'argent facile à 1.500 euros l'insulte ?

ex-délinquant

Stef, c'est effectivement singulier de voir l'Europe (pardon, certains européens) abuser de
^l'idéologie des droits de l'homme^ pour s'autoriser n'importe quels comportements, allant jusqu'à l'absence totale de civisme. Leurs démonstrations pullulent. L'enseignement leur en est prodigué dès le plus jeunes âge par des PARENTS ignares puis exercé ultérieurement d'abord dans le cadre scolaire. Les mêmes peuvent ainsi se retrouver dès l'âge de 12-14 ans devant un juge de la Jeunesse, puis se voir de retour dans les rues par absence de places dans les centres fermés... contre lesquels des collectifs dits ^droits de l'hommiste^ protestent à cause de prétendus "traitements inhumains". Pas convaincus les ^collectifs^? allez donc demander ces preuves aux enseignants, sinon aux magistrats que vous vomissez, avec l'aide d'avocats à la solde de la même idéologie! Société en dérapage incontrôlé...

Stef Pire

Ca fait un moment que je soutient publiquement, meme envers nos amis acharnes des tribunes chaudes des stades, que le sport spectacle doit etre adapte au profit de la famille.

Impossible aux US d'y voir la vulgarite affichee dans nos stades. Et CA N'A RIEN A VOIR avec le Foot en lui meme...

...c'est CULTUREL et Europeen de tolerer l'intolerable.

Un pere de famille qui lance des obscenites devant son enfant devrait etre reprimande.

Wali

J'étais présent au stade, comme chaque semaine, et ce qui est présenté me semble tout à fait réducteur:
- certes, il y eut quelques sifflets lorsqu'on prononça le nom de Vandenstock,
- mais ils furent peu nombreux (comparez avec certains moments clés du match) et très courts,
- faisant vite place à une minute d'applaudissement de la part de tout le stade, laquelle était programmée, et qui a démontré, une fois encore, que 95 p.c. du public liégeois sait respecter certaines choses.

Pour ce qui est des vulgarités entendues au stade, que celui qui ne les a jamais prononcées jette la première pierre aux supporters.

Sinon, OK sur le panem et circenses.

Wali

J'étais présent au stade, comme chaque semaine, et ce qui est présenté me semble tout à fait réducteur:
- certes, il y eut quelques sifflets lorsqu'on prononça le nom de Vandenstock,
- mais ils furent peu nombreux (comparez avec certains moments clés du match) et très courts,
- faisant vite place à une minute d'applaudissement de la part de tout le stade, laquelle était programmée, et qui a démontré, une fois encore, que 95 p.c. du public liégeois sait respecter certaines choses.

Pour ce qui est des vulgarités entendues au stade, que celui qui ne les a jamais prononcées jette la première pierre aux supporters.

Sinon, OK sur le panem et circenses.

Fragrance de muguet ?

A la veille d'un 1ier Mai - symbole de Fête du Travail - acte de foi s'il doit en rester, je partage avec d'autres l'impression que cette célébration est devenue celle du non-travail (métaphore narquoise que je viens de lire sur un autre site). A coup de discours et gesticulations de masses on tend à y enflammer les foules en les liguant les unes contre les autres.

Sur ce contexte de travail et d'esprit d'entreprendre, de trop nombreux pratiquants du "enculé, pédé, enfoiré,connard,..." finissent effectivement par tuer ce qui les a toujours nourris: l'effort et l'entreprise. Demain les tribuns des "forces de combat" auront encore beau jeu de vociférer: contre qui? pour l'intérêt de qui d'autres? Analyse intéressante à mener si "on" ne veut pas se faire gruger.

Sociologie laïque

Extrait d'article de revue française. Quarante années passent, mêmes inepties?

http://www.ripostelaique.com/Mes-cures-et-mes-camarades.html
{{ Numero 39 L’EDITO DE CYRANO Pourquoi un numéro spécial mai 68 ?

Rassurez-vous, vous ne lirez pas, dans ce numéro, les témoignages des stars de 68 dont vous allez être abreuvés, pendants des semaines, à la télévision ou dans les magazines. Pas du libertaire Cohn Bendit, ou du libéral Madelin, constatant, sur les plateaux de télévision, que finalement, aujourd’hui, ils sont d’accord sur l’essentiel, alors qu’il y a quarante ans, ils se tapaient dessus à coups de barres de fer. Pas davantage de ces trotskistes devenus d’honorables élus socialistes, pas plus de ces maoïstes devenus les apôtres d’un libéralisme sauvage. Aucun intérêt, on connaît par cœur.

Certains pensent qu’aujourd’hui les conditions d’un nouveau mai 68 sont largement réunies (l’histoire serait-elle un éternel recommencement ?), }}

Et concluent: (mots du journaliste)
{{Finalement, j’ai fait la synthèse – comme on dit au P.S. – entre mes curés et mes camarades, entre les Evangiles qui font dire à Jésus que « la vérité vous rendra libre », et Jean Jaurès qui a déclaré que « le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire, c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. »
Roger Heurtebise }}

"enculé, pédé, enfoiré,connard,..." 40 ans après?

Simon

En une vue (nuancée) p.r. à l'opinion "Vincent"... un article l'ECHO W-E faisait référence à des études prof.ULB Wathelet? (politicologue)

***** phénomène IDENTITAIRE *****
pouvait-on lire pour tenter de décrypter des comportements footbalistiques. Bon, certains adultes versent dans l'idolâtrie de joueurs, d'autres pour l'équipe, sinon sur l'image liégeoise-wallonne du Club. "On est quand même fort", n'est-ce pas? (demandez à Y.Leterme).
Mais il convient d'observer la typologie des "supporters": avant-pendant-après chaque match. Observatoire d'une sociologie particulière: est-ce le microcosme de l'état général de notre société? Aux "experts académiques" d'avancer une théorie de plus... Personnellement, je m'en remets à des "opérationnels" de l'éducation. Ouche, signaux entremêlés d'enthousiasme et d'horreur!

Car ces (sales) gosses adopteront semblables attitudes, enseignement par l'imitation "parentale". Learning-by-seeing/doing. A père crétin, risque élevé de déteinte sur un enfant encore malléable. Nos socialistes qualifient pieusement ceci "d'inégalité des chances" (hic). Puis comportements répétés: sur un stade, en voiture ou dans le bus, face à des voisins, dans l'école ...là où des profs se font tabasser par des parents, avant de l'être par des élèves en état d'égalité (CONgénitale)... Glissade progressive et dangereuse. Il n'en était guère ainsi à côté de mon père, moi gamin d'il y a 30 ans.
Qui donc propage ces comportements? Car il y a irresponsabilité!!!

Enfin, il y a ceux qui affectionnent de s'identifier par des exercices physiques (la gymnastique du coude, sans risque de tennis-elbow). De la canette à la vinasse de Papa Daerden, vedette en son genre, adulée par les enculeurs dont on parlait plus haut?

à Vincent: si A.D. y fut comme d'autres, je ne le devine pas dans l'état où les chaînes TV ont encore une fois montré le pitoyable Daerden. Là est déjà une préfiguration de différence "sociétale"!

A. de Tocqueville

Personnellement, je suis interdit de toute carrière politique car je n'aime pas le foot.
Voir toutefois si ces envolées lyriques africanophobes, antisémites et homophobes ne sont pas l'exutoire indispensable... Pourquoi ne pas introduire des pom-pom girls? Aux USA, leur rôle est clair : canaliser la violence des mâles pendant les arrêts de jeu.

Vincent

Je vois que vous êtes donc un spectateur 'régulier' du Standard...
A l' instar des poloticos de tous bord venus montrer leur faciès reposant sur une écharpe tout juste sortie de l' étallage, vous êtes supporter quand le titre est acquis...

Pas certain qu' il soit nécessaire d' enregistrer tout ça. Il y a assez d' études psycho-socio réalisées à travers le monde sur le sujet.

"Club football, as the site for symbolic struggles between representatives of 'rival' working class communities, is an appropriate and attractive venue for testing masculine identities, particularly at the level of town or city affiliation, ..."

A part faire rentrer plus de femmes et d' enfants...
Mais cela se ferait au détriment de l' ambiance (malheureusement?)...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan