Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« CHU rouge | Accueil | Débat "La crise belge : vue d'Europe" »

06 mars 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

ffryns marcel

les francophones de Flandre
n'ont aucun droit sinon celui de voter flamingant.
pourquoi les assemblees francophones ne ratifient.elles pas la convention cadre

ffryns marcel

les francophones de Flandre
n'ont aucun droit sinon celui de voter flamingant.
pourquoi les assemblees francophones ne ratifient.elles pas la convention cadre

E. G.

Exact que questionnement de Spirit n'est pas sans arrière-pensées malveillantes.

Il est aussi vrai qu'au sud, si on entend le bêtisier des Happart et copains rouge-centripètes, on ne discerne pas clairement ce qui rapproche la problématique bruxelloise de celle wallonne. Sinon de subir des intensités de chômeurs comparables de commune à commune (une conquête sociale du PS?).

Et que trop de gens s'asseyent sur la notion de synergies entre régions.
Ainsi, comme dit très clairement Rudy Aernouts, l'image internationale de Bruxelles vaut de manière fort positive, à la différence de celle aujourd'hui établie par des VanCau, des Happart (qui c'est?), ou des Collignon.

Babette M.

"Morceler et diviser pour mieux règner"
C'est pas une tactique de tous les temps qui paie ses pratiquants?
Curieux toutefois que ce soit un adossé au PS du nord qui nous tienne ce raisonnement! Car habituellement, l'attitude collectiviste est plutôt d'agglutiner les masses pour mieux imposer leurs dogmes.
Spirit a-t-il qqchose à faire chez les SP-A (sinon d'engraisser les rangs)?
Babette

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan