Ma Photo
Blog powered by Typepad

Powered by Rollyo

Pratique

« Arena-pagaille | Accueil | L'Europe est aussi en panne »

30 novembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Emmanuel

((dont le post "intéressé" du sénateur auteur du présent blog)...)) par: Pierre-Yves

Dat loopt in de kijker? Un colloque UCL-ORM (Observatoire du récit médiatique) vient de réunir grand nombre de participants (politicologues,...., et d'évidence des représentants des médias). Admettriez-vous que le(s) presse(s) puissent affirmer presque n'importe quoi ( faits, opinions, pronostics, rumeurs, mise en scène dramatisée jusqu'à manipuler avec un certain intéressement...façon RTBF du 13/12/06...) sans qu'une voix soit donnée à ceux qui jugent utile de présenter leur opinion contradictoire? Les élus-vedettes audimat n'en manquent jamais une pour se faire harponner par un micro-trottoir ou pour tartiner dans la presse écrite. N'importe quel citoyen ordinaire se le permet -souvent bêtement d'ailleurs- alors pourquoi eux seuls?

Je trouve assez normal que la voix soit autant donnée à ceux qui le veulent parmi les POLITIQUES. Les élus Destexhe, ... DiRupo..., Laurette O. et d'innombrables autres y figurent. J'aime une démocratie représentative qui FONCTIONNE, hors hypocrisie, avec transparence. Alain Destexhe défend cet aspect depuis début 2005 sur son blog et par des livres d'idées! En contraste, DiRupo l'a fait dans une PERSPECTIVE PRE-ELECTORALE, avec un habile "filtrage-modérateur" des commentaires admis à la publication. Courage et vertu démocratique que cette pratique, Pierre-Yves de 15:38?

La "langue de bois", qui aime ça dans la population? Sinon ces auditeurs bornés qui votent sans pouvoir citer deux lignes d'un programme qu'ils supportent, hors les slogans auxquels ils biberonnent si volontiers sans les réfléchir!
TEST AVEUGLE: faites donc l'expérience personnelle de poster vers des sites PS du Bd Empereur une note exprimant une désapprobation virulente, avec réponse exigée. Puis notez le style de la réponse. Deux cas vécus: 1) RIEN en retour. 2) réponse ne ronds-de-jambes.
OK clair que ceci?

Jean Rigole...vraiment.

Je propose pour l'ensemble du MR, une journée de deuil ce dimanche en souvenir de cette orange bleue sans jus.

Comme l'avait signalé, votre Président avec grande sagesse, "cela passe ou cela casse".....encore un morceau choisi de son répertoire.

Monsieur Chastel serait-il au chômage technique dès à présent ??

Quant à l'absentéisme, nous attendons toujours que l'exemple vienne d'AD.

Pierre-Yves

Carolo-Orange,
Pour ce qui est de la politisation des nomination, je peux te dire que l'ensemble des partis y trempent avec une ampleur variable, mais je ne pense pas que le CDH soit le plus lésé dans le dossier (voir le soir du 17/11 par exemple) :o)
Puisque le sujet glisse des cabinets à la politisation, je ne peux m'empêcher de me poser une question: les administrations en Brabant Wallon, ne seraient-elles pas phagocytées par le MR??? C'est un sujet un peu "tabou" dont personne ne parle jamais... Ainsi, le cas de la très compétente greffière provinciale m'aura tjs interpellé: carrière fulgurante...
Enfin, j'en terminerai par là (mon propos va paraître politictement incorrect, mais bon: je trouve qu'une dose de politisation proportionnelle aux poinds électoraux n'est pas nécessairement condamnable, A CONDITION - et ça c'est essentiel - que les gens soient compétents...).
Ceci dit et pour "rebondir" sur les propos d'EG, je trouve que là en effet c'est pitoyable... Je suis en effet un militant PS, mais vraiment cet absentéisme des députés PS est déplorable (pour ne pas dire plus). La question est bien plus interpellante pour la démocratie que ces histoires de cabinets (qui toutefois se vendent médiatiquement mieux - dont le post "intéressé" du sénateur auteur du présent blog)...

E. G.

Si les cabinets sont en surnombre, un peu partout dit-on,
il semblerait par contre que les bancs Parlement wallon (*) sont eux vidés de leurs élus PS!

(*) Parlement "Saint-Gilles", pour CdH pas convertis à des croyances impies.
Ainsi nos bancs "représentants du peuple socialiste wallon" sont aujourd'hui aussi vides que les bons vieux confessionnaux désertés par les CdH nouveaux!

Le Pan qui a des yeux et oreilles partout ne manque pas d'en noter les dilemmes posés à nos huiles rouges...
http://www.lepan.be/?p=2167#more-2167

Carolo-orange

Je lis les dires de Pierre-Yves, supporter de la cause PS, c'est lui qui l'a honnêtement écrit.

Electeur CdH j'avais suivi de près les travaux wallons 1999-2004. Pour remarquer alors qu'un jeune Charles Michel irritait sacrément un président VanCau alors aux affaires RW (avant celles de sa métropole).
Sans voter pour Ch.M., je lui avais reconnu une perspicacité certaine, mais autant constaté les entraves mises à l'avancement de ses propositions. Etait-ce problème entre hommes? probablement un peu. Ou plus fondamentalement, Pierre-Yves, le fait que certaines consolidations de ministères visent à réduire le nombre de postes concédés au rival potentiel pour y placer les seuls nominés-amis?
Quelques amis CdH dans l'administration n'apprécient que modérément la perspective de ces regroupements calculés. Ils aimeraient que l'exécution des décrets soit fondée sur des auditions externes de candidats (souhait non exaucé). Ici, ils sont bien vus par avance. Equité dans le Sud wallon que tout ça? On a beau être actuels partenaires, faudrait pas nous refaire le coup d'Elio envers les Verts.
Sorry sénateur d'user de votre blog pour confier tout ceci.

Pierre-Yves

1) Question:
Avec le MR au pouvoir au fédéral, les cabinets sont-ils vraiment réduit???
Et si on globalise le coût des cabinets du fédéral avec les surcoûts liés aux "top-managers": y a-t-il certitude que l'ensemble est vraiment moins coûteux que le système dénoncé à la région ou à la communauté???
J'ai, comment dire, un doute...
2) Autre remarque: le sénateur auteur de ce blog gagnerait en honnêteté intelectuelle s'il précisait qu'à la RW, deux réformes importantes ce sont réalisées sans le MR (le prétentions Ministre de des Affaires intérieures wallon - un MR dont j'ai oublié le nom - ayant échoué lamentablement sur ces dossiers.
Ainsi, les deux administrations actuelles (MET et MRW) seront fusionnées. Avec comme résultat moins de postes de secrétaires généraux et directeurs généraux (comme quoi, sans le MR c'est plus facile de réduire ces postes sujets à politisation).
Autre réforme: la diminution de 50% des intercommunales wallonnes...passées de 130 à 60 (plus ou moins).
Comme quoi, les résistances au changement, elles viennent peut-être plus du MR que du CDH ou du PS...
Hé oui...
Bon w-e quand même amis libéraux :o)))

de Rigole en égout

Au camarade Jean Rigole - cul et chemise avec Nicoman et rouges alias visiteurs:

à force de vous lire, on vous classerait clairement dans la genre fonctionnaire, style rédactionnel préféré "délation" (comme ceux, bruns, de 40-44). Car vos interventions n'ont jamais de lien fort analytique avec le thème du débat.
Peut-être confondez-vous finalement Cabinet de travail et cabinet à cuvette? (l'un étant généralement proche des bureaux de l'autre).
Allez, troussez-vous les manches au lieu de trousser la culotte!
Puis appliquez-vous à produire sur des faits concrets.

Jean Rigole

Excellent post Nicoman !!!

Pour une (r)évolution de ce forum il ne faut pas trop en demander.
Les cabinets MR sont les meilleurs, admirons celui de Reynders et de Jamar avec sa superbe infrastructure culinaire pour ce dernier.

En parlant de dégraissage et de Copernic, que devient Monsieur Laes, qui coûtait pas mal pour ne rien faire mais ne rien faire est une spécialité de la droite fort à droite.

Admirons aussi au passage les paroles de votre Président "L'orange bleue, une question de quelques jours" des paroles sages d'un grand homme politique !!!!

Vincent

Niconam,
Je vous propose d' aller bien vite acheter un livre du Sénateur comme par exemple: Démocratie ou particratie?

Ensuite venez nous redire (en argumentant) que le Sénateur ne met pas en avant ses qualités ...

Célestin

Eh, mon p'tit Niconam là : quand tu auras réalisé le centième de ce qu'à réalisé Alain Destexhe, on en reparlera. En attendant, ne fait pas état de ton insignifiance.

Politicoéliololo

j'espère que vous évolurez...
Rédigé par: Niconam

= pour gentil Nico: Simple opinion de la base orange-bleue =
NOUS AUSSI ESPERONS QUE VOTRE P.S. LE FERA (illusions déçues par avance)

paul

Le plus cocasse, Simon, c'est que l'artisan de la réforme Copernic était le ministre Vanden Bossche (père de Freya) et donc membre SP/SPa.

Comme quoi certains on mieux réussi leur mutation que d'autres.

Par ailleurs, je suis quand même surpris du peu de réactions que suscite le coût des cabinets, y compris au MR.

Par exemple, la politisation des nominations au Parlement wallon devrait susciter un torrent d'indignation. Or, les réactions sont bien tièdes.

Lombard

" A qui profite le crime ? " du célèbre metteur en scène Di Rupo actuellement sur nos écrans ... de TV .

Lombard

" A qui profite le crime ? " du célèbre metteur en scène Di Rupo actuellement sur nos écrans ... de TV .

Niconam

Monsieur Destexhe, vos idées me plaisent, mais JAMAIS je ne voterai pour vous. Quand aurez vous compris que pour être respectable en politique il faut avancer ses qualités et non surligner les défauts des autres. Je vous sens plus anti-PS que pro-MR.
C'est triste, j'espère que vous évolurez...

Alexis de Tocqueville

C'est la raison pour laquelle le PS refuse la fusion CF/RW et que Picqué approuve le doublon RBxl + 19 communes. Toutefois, ce système profite à tous les autres partis.
"Ils" n'y renonceront que lorsque les Flamands couperont le robinet.

Simon

Niveau fédéral: depuis G. Verhofstadt la tendance est à l'allégement du "cadre", des coût de fonctionnement de cabinet. Son corollaire et un des préalables résident dans une efficacité accrue, l'allégement symétrique de structure des Administrations. Concept "productivité" svp.

On se rappellera le holà mis par des MILIEU DE GAUCHE envers les Plans Copernic, le recrutement de "patrons d'innovation organisationnelle" et autres efforts connexes. Donc notre situation STAGNE. La rouge syndicale et ses agents de l'ombre ont encore agi en véritables héros (...) de la résistance à tout changement! Voyez avec La Poste sous Johnny Thijs? "Un pas en avant, un pas en arrière", des +1 -1 incessants, ça fait un peu la danse des fous, avec résultat ZERO. On attendra longtemps encore un tsunami constructif dans nos structures d'appui, de la fluidité, la transparence accrue. Voeux pieux? Non, en France le président Sarkozy et son gouvernement tiennent bon et il l'a explicité hier encore à son peuple (TF1 20-21h).

Quid de nos conquérants aux "niveaux politiques fonctionnant en SUBSIDIARITE"?
Les mêmes gauches y règnent en petits maîtres du calcul étroit. Singulièrement, la chaîne A2 française passait très tard hier un habile documentaire où ses "concepteurs" dénoncent le système russe "à la POUTINE". Une nouvelle forme d'Empire dans lequel des apparatchiks opèrent en contrôle absolu du fonctionnement de tous les ROUAGES de pouvoir: politique - militaire - économique? Là uniquement? Regardons sans naïveté!

Dans notre petite Belgique malade, en C.F. et en R.W. les socialistes ont pris le relais des niches catholiques PSC qui déclinaient depuis le milieu des Golden Sixtees. Une situation économique et sociale mal gouvernée était propice à aller de mal en pis. Terreau fertile pour que deux PS et FGTB entrelacés occupent tout l'espace socio-économique comme un gaz moutarde, ce poison mortel de 1914-18. Avec en résultat une enflure des structures publiques, un "réseautage" d'administrations assez inefficaces et à la solde (...). Pour CONTROLER le tout, faut nécessairement des clusters de cabinettards en supervision de tout. L'URSS systémique installée dans notre démocratie. Nombre de décrets y sont votés en faisant fi de toute idée venue de l'opposition (des amendements = du broll de textes). Heureusement qu'à défaut d'un tsunami francophone il y a des lessivages d'abuseurs qui nous révèlent - bons électeurs cocufiés - le besoin de nettoyer. Nettoyer les cabinets demandera une autre structure de la gouvernance publique, ça se crie chez tous les vrais intellectuels. Allez expliquer ça à des assistés en tous genres!

François Collette

Oui, mais un chef qui n'a pas un beau bureau bien tape à l'oeil, est-ce vraiment un chef ?

wallagonie

Normal, DAERDEN a précisé que les finances de la CF allaient mieux, donc, profitons-en pour (re)dépenser n'importe comment.
Et il y a des écoles où on doit organiser un tas de trucs (souper boudins, fancy fair,tombolas,...) pour nouer les deux bouts. Et, où il n'y a pas de douches pour les étudiant(e)s qui terminent le cours d'éducation physique.
Merci à Michel MIGNOLET de continuer à s'exprimer et de prendre ainsi ses responsabilités d'intellectuel et de spécialiste. Les journalistes devraient le rencontrer bien plus souvent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Entrez votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Rejoignez moi sur Facebook ou Twitter

Facebook Twitter

Devenir Fan